Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités internationales

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Al Bundy
    a répondu
    Envoyé par Elano Voir le message

    C'est à dire? Il n'a pas changé le président ukrainien entre temps? Les ukrainiens ont voté, non (vraiment voté je veux dire, pas comme en Russie)? Et quand tu organises un coup d'Etat, ce n'est pas plus simple de mettre une marionnette, au lieu d'organiser des élections?
    Une fois que tous les politiciens hostiles aux USA ont été éliminés, physiquement pour beaucoup, ou réduit au silence, mis en prison, poursuivi en justice, avec des medias controlés c'est assez facile de jeter le pion mis en place précédemment et détesté par tous, pour en mettre a la place un nouvel employé, celui de Kolomoisky, deja au service des USA en 2014 puisque c'est lui qui financait le bataillon Azov a l'epoque et mettait a prix les tetes des politiciens pro-russes, un candidat sympatoche, qui n'etait pas un politique, un candidat jeune, avec une belle gueule de gendre ideal qui promet tout et n'importe quoi dans un grand coup de "et en meme temps" et qui est projeté avec la publicité médiatique qu'il faut.

    Bien entendu, "toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé en France, ne saurait être que fortuite".

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Envoyé par Elano Voir le message

    C'est à dire? Il n'a pas changé le président ukrainien entre temps? Les ukrainiens ont voté, non (vraiment voté je veux dire, pas comme en Russie)? Et quand tu organises un coup d'Etat, ce n'est pas plus simple de mettre une marionnette, au lieu d'organiser des élections?

    Concernant de Gaulle, quand la France se prend une banane en Egypte en 1956, c'est déjà la fin des puissances coloniales européennes hein, de Gaulle aura eu le mérite de permettre à la France de conserver un peu d'influence, mais elle est déjà à cette époque très très loin de ce qu'elle était au début du 20ème siècle par exemple. Parce que déjà à l'époque, un pays comme la France ne pèse pas lourd face à des pays continents comme les USA ou l'URSS.
    Les gentils démocrates, d'un côté, et, les méchants dictateurs, de l'autre. C'est ta vision de la géopolitique ça ?

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Envoyé par Elano Voir le message

    En effet, de Gaulle n'était pas du tout pacifiste, aucun doute là dessus. Ceci étant, si on prolonge le parallèle avec 1938, il paraît difficile de lui donner tort, étant données les conséquences du pacifisme de l'époque: "le déshonneur, et la guerre quand même", pour reprendre Churchill, au lieu du déshonneur et la paix, ce qui était l'objectif au départ des accords de Munich.

    Plus généralement, je ne crois pas moi qu'en acceptant toutes les revendications d'un dictateur, on l'amène à se calmer. Je pense même tout le contraire, et s'il y a bien 2 hommes politiques qui ont défendu ce point de vue, c'est de Gaulle et Churchill.
    T'es arrivé à Lviv ou pas encore ?

    Laisser un commentaire:


  • Elano
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message

    Sur et certain j'en sais rien

    Parce que je pense que De Gaulle n'aurait pas accepté le coup d'Etat américain en Ukraine en 2014 et n'aurait pas reconnu la légitimité du nouveau pouvoir pro-US et ses agissement, au mieux, il n'aurait certainement pas considéré ce pays comme democratique, libre et independant.

    M'enfin encore une fois, on discute un peu, beaucoup, sur du vent. Bien avant tout cela De Gaulle n'aurait deja jamais accepté de perdre notre souveraineté monétaire, économique, diplomatique et je crois que sa priorité aurait ete, comme elle l'a toujours été, l'indépendance et les interets de la France. Pas des USA/OTAN ou de l'UE.
    C'est à dire? Il n'a pas changé le président ukrainien entre temps? Les ukrainiens ont voté, non (vraiment voté je veux dire, pas comme en Russie)? Et quand tu organises un coup d'Etat, ce n'est pas plus simple de mettre une marionnette, au lieu d'organiser des élections?

    Concernant de Gaulle, quand la France se prend une banane en Egypte en 1956, c'est déjà la fin des puissances coloniales européennes hein, de Gaulle aura eu le mérite de permettre à la France de conserver un peu d'influence, mais elle est déjà à cette époque très très loin de ce qu'elle était au début du 20ème siècle par exemple. Parce que déjà à l'époque, un pays comme la France ne pèse pas lourd face à des pays continents comme les USA ou l'URSS.
    Dernière modification par Elano, 31/05/2022, 10h53.

    Laisser un commentaire:


  • Elano
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message

    Dans ce cas, je t'invite à nous devancer nous autres pauvres pacifistes en allant sur le front. Tu nous raconteras ton héroïsme sur place, grâce à Elon, sur Twitter.
    En effet, de Gaulle n'était pas du tout pacifiste, aucun doute là dessus. Ceci étant, si on prolonge le parallèle avec 1938, il paraît difficile de lui donner tort, étant données les conséquences du pacifisme de l'époque: "le déshonneur, et la guerre quand même", pour reprendre Churchill, au lieu du déshonneur et la paix, ce qui était l'objectif au départ des accords de Munich.

    Plus généralement, je ne crois pas moi qu'en acceptant toutes les revendications d'un dictateur, on l'amène à se calmer. Je pense même tout le contraire, et s'il y a bien 2 hommes politiques qui ont défendu ce point de vue, c'est de Gaulle et Churchill.

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Envoyé par Elano Voir le message

    Ce qui est sûr et certain surtout, c'est que de Gaulle n'aurait jamais laissé un pays européen en envahir un autre sans intervenir. "Nous boirons le calice jusqu'à la lie" disait il en 38, alors que la France n'est pas menacée, et qu'un pays voisin a pris comme prétexte la présence de minorités germanophones pour justifier ses revendications territoriales (je te laisse faire le parallèle avec la situation actuelle).
    Sur et certain j'en sais rien

    Parce que je pense que De Gaulle n'aurait pas accepté le coup d'Etat américain en Ukraine en 2014 et n'aurait pas reconnu la légitimité du nouveau pouvoir pro-US et ses agissement, au mieux, il n'aurait certainement pas considéré ce pays comme democratique, libre et independant.

    M'enfin encore une fois, on discute un peu, beaucoup, sur du vent. Bien avant tout cela De Gaulle n'aurait deja jamais accepté de perdre notre souveraineté monétaire, économique, diplomatique et je crois que sa priorité aurait ete, comme elle l'a toujours été, l'indépendance et les interets de la France. Pas des USA/OTAN ou de l'UE.

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Envoyé par Elano Voir le message

    Se coucher devant les dictateurs ne faisait pas vraiment partie de sa doctrine politique faut dire.
    Dans ce cas, je t'invite à nous devancer nous autres pauvres pacifistes en allant sur le front. Tu nous raconteras ton héroïsme sur place, grâce à Elon, sur Twitter.

    Laisser un commentaire:


  • Elano
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message

    De Gaulle, dans la suite de Napoléon, qui irait en Russie pour "ne jamais laissé" une invasion se produire. Bah voyons !

    Pour le reste du post, j'assimile ça à de l'hystérie.
    Se coucher devant les dictateurs ne faisait pas vraiment partie de sa doctrine politique faut dire.

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Envoyé par fooooot Voir le message

    Serge Lavrov à justement rappelé dans une interview donné à LCI le rôle néfaste de suiveur de l'UE par rapport aux Américains et notamment la perte d'autonomie de la France au niveau diplomatique et militaire.

    interview intéressante pour ceux qui ne l'ont pas vu:
    https://www.tf1info.fr/international...v-2221386.html
    Dans des termes plus imagés, il nous met le caca sous notre nez.

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Envoyé par Elano Voir le message

    Ce qui est sûr et certain surtout, c'est que de Gaulle n'aurait jamais laissé un pays européen en envahir un autre sans intervenir. "Nous boirons le calice jusqu'à la lie" disait il en 38, alors que la France n'est pas menacée, et qu'un pays voisin a pris comme prétexte la présence de minorités germanophones pour justifier ses revendications territoriales (je te laisse faire le parallèle avec la situation actuelle).
    De Gaulle, dans la suite de Napoléon, qui irait en Russie pour "ne jamais laissé" une invasion se produire. Bah voyons !

    Pour le reste du post, j'assimile ça à de l'hystérie.

    Laisser un commentaire:


  • fooooot
    a répondu
    Envoyé par JuniGarde Voir le message
    La Grèce qui se fait toutou des américains en arrêtant un cargo pétrolier transportant du pétrole iranien , saisissant sa cargaison pour la remettre aux Etats-Unis qui vont voler ce pétrole.

    Les iraniens qui réagissent a juste titre, dans leur bon droit, en saisissant avec leurs forces spéciales deux pétroliers grecs dans le détroit d'Ormuz


    Comment veut on parler de l'UE comme une puissance quand les 3/4 voir plus des pays de l'UE ne sont que les valets des américains? Je rappelle que l'UE est officiellement contre les sanctions américaines contre l'Iran.
    Serge Lavrov à justement rappelé dans une interview donné à LCI le rôle néfaste de suiveur de l'UE par rapport aux Américains et notamment la perte d'autonomie de la France au niveau diplomatique et militaire.

    interview intéressante pour ceux qui ne l'ont pas vu:
    https://www.tf1info.fr/international...v-2221386.html

    Laisser un commentaire:


  • Elano
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message

    D'où l'importance de reprendre notre pleine et entière souveraineté dans tous les domaines pour ne s'allier avec n'importe quel pays uniquement lorsque ça sert nos intérêts.

    Mais bon, les mecs vont te dire qu'on est trop petits, trop isolés, toussa toussa. Et après ça se dit gaulliste.
    Ce qui est sûr et certain surtout, c'est que de Gaulle n'aurait jamais laissé un pays européen en envahir un autre sans intervenir. "Nous boirons le calice jusqu'à la lie" disait il en 38, alors que la France n'est pas menacée, et qu'un pays voisin a pris comme prétexte la présence de minorités germanophones pour justifier ses revendications territoriales (je te laisse faire le parallèle avec la situation actuelle).

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Envoyé par JuniGarde Voir le message

    Tu penses que la Russie va repartir sur une guerre de mouvement?

    Cela suppose une arrivée de renforts (il y a des réserves stationnées dans la région limitrophe de Kharkiv).

    La Russie a changé de stratégie pour finir le Donbass finit les grands mouvements avec des blindés qui traverse de grandes zones et sont vulnérables aux embuscades. Ils détruisent d'abord tout avec l'artillerie, aidée par l'aviation et les frappes de missiles plus en profondeur, puis avancent, nettoient et sécurisent avant de recommencer.

    Cette stratégie limite leurs pertes et est rendue nécessaire par les fortifications ukrainiennes très bien préparées dans Le Donbass.

    Il est possible que si l'armée ukrainienne s'écroule dans le Donbass, la Russie repasse sur des offensives plus rapides sur des objectifs moins bien défendus. Ou qu'ils déplacent leur arsenal vers Kharkiv.

    Par contre je pense que l'armée ukranienne résistera plus de 10 jours encore au Donbass, cette armée montre des signes de fragilité et a de moins en moins envie de résister, mais les russes ne sont pas pressés et vont prendre leur temps pour finaliser leurs avancées.
    Je pense que le Donbass ce n'est pas assez pour les russes. Trace une ligne Kharkiv Tiraspol et tu te retrouves avec une grande partie de la richesse ukrainienne sous contrôle. Sans parler que tu récupères 20 millions de personnes. Le grand problème de la Russie, c'est sa démographie. Et 20 millions de personnes en plus c'est une augmentation de 15% de ta démographie.

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Envoyé par JuniGarde Voir le message
    La Grèce qui se fait toutou des américains en arrêtant un cargo pétrolier transportant du pétrole iranien , saisissant sa cargaison pour la remettre aux Etats-Unis qui vont voler ce pétrole.

    Les iraniens qui réagissent a juste titre, dans leur bon droit, en saisissant avec leurs forces spéciales deux pétroliers grecs dans le détroit d'Ormuz


    Comment veut on parler de l'UE comme une puissance quand les 3/4 voir plus des pays de l'UE ne sont que les valets des américains? Je rappelle que l'UE est officiellement contre les sanctions américaines contre l'Iran.
    D'où l'importance de reprendre notre pleine et entière souveraineté dans tous les domaines pour ne s'allier avec n'importe quel pays uniquement lorsque ça sert nos intérêts.

    Mais bon, les mecs vont te dire qu'on est trop petits, trop isolés, toussa toussa. Et après ça se dit gaulliste.

    Laisser un commentaire:


  • JuniGarde
    a répondu
    La Grèce qui se fait toutou des américains en arrêtant un cargo pétrolier transportant du pétrole iranien , saisissant sa cargaison pour la remettre aux Etats-Unis qui vont voler ce pétrole.

    Les iraniens qui réagissent a juste titre, dans leur bon droit, en saisissant avec leurs forces spéciales deux pétroliers grecs dans le détroit d'Ormuz


    Comment veut on parler de l'UE comme une puissance quand les 3/4 voir plus des pays de l'UE ne sont que les valets des américains? Je rappelle que l'UE est officiellement contre les sanctions américaines contre l'Iran.

    Laisser un commentaire:


  • JuniGarde
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message

    Une fois le Donbass annexé, je pense que l'armée russe va faire une pause de quelques jours pour se réorganiser. Si j'étais stratège, je sépare mon armée de terre en deux. Une qui se dirige vers Kharkiv, l'autre vers Mykolaiv/Odessa. Ça permet d'étirer le reste de l'armée ukrainienne. Après avoir conquis ces deux pôles, la guerre est pliée à 90%.

    Depuis le début, je soutiens que les russes veulent annexer l'axe Kharkiv Tiraspol en incluant les villes riches que sont Dnipro et Kryvyi Rih.

    Moi ce qui m'intéresse, c'est le rapport de force après le cessez le feu...
    Tu penses que la Russie va repartir sur une guerre de mouvement?

    Cela suppose une arrivée de renforts (il y a des réserves stationnées dans la région limitrophe de Kharkiv).

    La Russie a changé de stratégie pour finir le Donbass finit les grands mouvements avec des blindés qui traverse de grandes zones et sont vulnérables aux embuscades. Ils détruisent d'abord tout avec l'artillerie, aidée par l'aviation et les frappes de missiles plus en profondeur, puis avancent, nettoient et sécurisent avant de recommencer.

    Cette stratégie limite leurs pertes et est rendue nécessaire par les fortifications ukrainiennes très bien préparées dans Le Donbass.

    Il est possible que si l'armée ukrainienne s'écroule dans le Donbass, la Russie repasse sur des offensives plus rapides sur des objectifs moins bien défendus. Ou qu'ils déplacent leur arsenal vers Kharkiv.

    Par contre je pense que l'armée ukranienne résistera plus de 10 jours encore au Donbass, cette armée montre des signes de fragilité et a de moins en moins envie de résister, mais les russes ne sont pas pressés et vont prendre leur temps pour finaliser leurs avancées.

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Envoyé par JuniGarde Voir le message

    Les russes sont entrés à Severodonetsk, il y a des vidéos où ils sont au centre de la ville et sans combats apparents. Les Ukrainiens ont l'air d'avoir quitté une bonne partie de la ville.

    Il reste la ville voisine de Lyschansk , juste de l'autre coté de la rivière et après la région de Louhansk sera totalement aux mains des russes. En attendant les futurs combats pour les villes de Sloviansk et Kramatorsk qui sont les dernières grandes villes du nord de la région de Donetsk aux mains des Ukrainiens.

    Mais oui, l'armée ukrainienne a l'air complètement lessivée dans le Donbass. On annonçait un deuxième Marioupol pour Severodonetsk, mais en une journée les russes ont l'air d'avoir prit la majorité de la ville, si ça se confirme.

    Mais c'est cohérent avec les vidéos qui se sont multipliés de soldats ukrainiens qui lisaient en groupe des communiqués et refusaient de rejoindre leurs positions dans la ville en se plaignant du manque d'armes, de munitions, et de soutien.

    Les routes qui mènent à la ville sont sous le feu russe à plusieurs endroits.... Un journaliste français de BFM TV est mort aujourd'hui tué par la chute d'un obus alors qu'il filmait une opération d'évacuation à la sortie de Severodonetsk.

    Une petite attaque ukrainienne a lieu dans le sud, on verra dans quelques jours si elle obtient des résultats mais on peut en douter.
    Une fois le Donbass annexé, je pense que l'armée russe va faire une pause de quelques jours pour se réorganiser. Si j'étais stratège, je sépare mon armée de terre en deux. Une qui se dirige vers Kharkiv, l'autre vers Mykolaiv/Odessa. Ça permet d'étirer le reste de l'armée ukrainienne. Après avoir conquis ces deux pôles, la guerre est pliée à 90%.

    Depuis le début, je soutiens que les russes veulent annexer l'axe Kharkiv Tiraspol en incluant les villes riches que sont Dnipro et Kryvyi Rih.

    Moi ce qui m'intéresse, c'est le rapport de force après le cessez le feu...

    Malheureusement pour nous français, les russes les chinois et les américains vont être renforcés à des degrés différents.

    Laisser un commentaire:


  • JuniGarde
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message
    Zelensky nous dit qu'ils vont gagner dans le Donbass. Est-ce que ses conseillers en com américains peuvent lui expliquer la déroute en cours de son armée ?

    C'est en train de péter de partout dans le Donbass. Je pense qu'on va assister à un effondrement total de l'armée ukrainienne sous 10 jours.
    Les russes sont entrés à Severodonetsk, il y a des vidéos où ils sont au centre de la ville et sans combats apparents. Les Ukrainiens ont l'air d'avoir quitté une bonne partie de la ville.

    Il reste la ville voisine de Lyschansk , juste de l'autre coté de la rivière et après la région de Louhansk sera totalement aux mains des russes. En attendant les futurs combats pour les villes de Sloviansk et Kramatorsk qui sont les dernières grandes villes du nord de la région de Donetsk aux mains des Ukrainiens.

    Mais oui, l'armée ukrainienne a l'air complètement lessivée dans le Donbass. On annonçait un deuxième Marioupol pour Severodonetsk, mais en une journée les russes ont l'air d'avoir prit la majorité de la ville, si ça se confirme.

    Mais c'est cohérent avec les vidéos qui se sont multipliés de soldats ukrainiens qui lisaient en groupe des communiqués et refusaient de rejoindre leurs positions dans la ville en se plaignant du manque d'armes, de munitions, et de soutien.

    Les routes qui mènent à la ville sont sous le feu russe à plusieurs endroits.... Un journaliste français de BFM TV est mort aujourd'hui tué par la chute d'un obus alors qu'il filmait une opération d'évacuation à la sortie de Severodonetsk.

    Une petite attaque ukrainienne a lieu dans le sud, on verra dans quelques jours si elle obtient des résultats mais on peut en douter.

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Zelensky nous dit qu'ils vont gagner dans le Donbass. Est-ce que ses conseillers en com américains peuvent lui expliquer la déroute en cours de son armée ?

    C'est en train de péter de partout dans le Donbass. Je pense qu'on va assister à un effondrement total de l'armée ukrainienne sous 10 jours.
    Dernière modification par RERH92, 30/05/2022, 21h07.

    Laisser un commentaire:


  • JuniGarde
    a répondu
    Envoyé par lochiba84 Voir le message

    J'espère vraiment que tu as tort et que les russes ne tenteront pas de prendre Kharkiv... ce serait une folie pure, Marioupol était un hors d'oeuvre à côté.

    Même remarque pour Odessa, s'ils suivent ton scénario, ça va être une horreur. Bref ils devraient se contenter de finir la conquête des oblast de Donetsk/Louhansk et tenir les régions du sud de Kherson à Marioupol c'est déjà une énorme conquête finalement bien plus que ce qu'ils pouvaient espérer en 2014. A partir de là ils peuvent tenter d'aller à la table des négociations pour "convaincre" les ukrainiens qu'ils doivent leur laisser ces territoires. Aller plus loin montrerait qu'ils ont perdu toute raison.

    Ils ont subi une 1ère défaite à Kharkiv comme à Kiev, si tu veux prendre un territoire une ville tu y vas à fond dès le début et tu la prends le plus tôt possible, tu laisses pas l'ennemi organiser la défense de celle-ci. Donc soit Kharkiv est une diversion, soit c'est une offensive mal calibrée. S'ils ont pas voulu ou pu prendre Kharkiv, s'y remettre 4 mois après le début de la guerre je ne comprendrais absolument pas la logique. De même à Odessa, tu laisserais tout ce temps aux ukrainiens pour préparer la défense de la ville en cas d'attaque toi ? Sachant que t'as les occidentaux qui peuvent livrer toute sorte d'équipements défensifs, qu'Odessa est proche de la Roumanie, pourquoi les russes attendraient aussi longtemps pour s'attaquer à Odessa alors qu'ils pouvaient faire quelque chose dès le début de la guerre ?

    Odessa devait même se prendre avant Marioupol si c'était vraiment un objectif. Et de la même façon Kharkiv aurait du être visé avant Severodonetsk, Kramatorsk et cie.
    Il y a vouloir et pouvoir. Les russes se sont aperçus qu'ils n'avaient pas assez de troupes pour mener des grandes offensives simultanées et maintenir de vastes lignes de communications et ravitaillements en territoire hostile, devant la force de la résistance de l'armée ukrainienne, qui est plus nombreuse que les forces russes.

    Les russes ont onc changé de stratégie. ils ont sécuriser leurs gains dans le sud et ils sont passés à l'offensive dans le Donbass en utilisant leur principale force: l'artillerie lourde. Leurs forces spéciales mènent la nuit des raids et des embuscades sur les positions avancées et les patrouilles ukrainiennes.

    Les positions ukrainiennes se font pilonner sans relâche jusqu'à ce que les russes jugent que l'assaut est possible. C'est ce qu'il vient de se passer à Lyman. Maintenant les russes ont prit la ville et vont avancer leur artillerie vers Sloviansk. Il est probable que les forces stationnés vers Izium reprenne leur assaut en direction de Sloviansk maintenant que Lyman et le nord de la rivière sont sécurisés.

    C'est une méthode qui est très lente, mais assez sûre et peu risquée pour les russes qui disposent d'une artillerie supérieure, supérieure à tout ce que les occidentaux pourront apporter en nombre. Par indication, les russes ont 16 000 pièces d'artillerie, tractées, motorisées ou lanceurs de roquettes multiples montée sur camions d'après le site globalfirepower, les US en ont 4 000 et la France seulement 230 (!!).

    C'est une guerre qu'on ne sait plus faire en occident, trop habituée à compter sur la supériorité aérienne et les opérations de forces spéciales contre des ennemis peu armés ou déja détruit par l'aviation. Les russes eux sont dans une guerre de position ou l'aviation vient en support de leur force terrestre, mais n''est pas leur principale force de frappe.

    La question étant, est ce que la chute du Donbass va entrainer la fin de la guerre? Est ce que les russes vont ensuite déplacer leur force de frappe vers Kharkiv ou vers Odessa? Est ce que la résistance ukrainienne va subitement s'effondrer? Est ce que l'Ukraine va réussir a former et armer assez de réserves pour garder ses positions ou essayer de contre attaquer?

    Actuellement je n'imagine pas l'Ukraine négocié avant d'être militairement au bord du nauffrage et ça dépasse le Donbass. Une menace sur Kharkiv ou sur Odessa peuvent les faire changer d'avis. Si les russes s'occupent de Kharkiv après le Donbass, se sera autrement plus violent que la première fois.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message
    Les biélorusses font maintenant des manœuvres vers la frontière et les russes qui préparent la prochaine bataille qu'est Kharkiv en y mettant la pression par des bombardements ciblés.

    C'est une mécanique implacable tout ça.
    J'espère vraiment que tu as tort et que les russes ne tenteront pas de prendre Kharkiv... ce serait une folie pure, Marioupol était un hors d'oeuvre à côté.

    Même remarque pour Odessa, s'ils suivent ton scénario, ça va être une horreur. Bref ils devraient se contenter de finir la conquête des oblast de Donetsk/Louhansk et tenir les régions du sud de Kherson à Marioupol c'est déjà une énorme conquête finalement bien plus que ce qu'ils pouvaient espérer en 2014. A partir de là ils peuvent tenter d'aller à la table des négociations pour "convaincre" les ukrainiens qu'ils doivent leur laisser ces territoires. Aller plus loin montrerait qu'ils ont perdu toute raison.

    Ils ont subi une 1ère défaite à Kharkiv comme à Kiev, si tu veux prendre un territoire une ville tu y vas à fond dès le début et tu la prends le plus tôt possible, tu laisses pas l'ennemi organiser la défense de celle-ci. Donc soit Kharkiv est une diversion, soit c'est une offensive mal calibrée. S'ils ont pas voulu ou pu prendre Kharkiv, s'y remettre 4 mois après le début de la guerre je ne comprendrais absolument pas la logique. De même à Odessa, tu laisserais tout ce temps aux ukrainiens pour préparer la défense de la ville en cas d'attaque toi ? Sachant que t'as les occidentaux qui peuvent livrer toute sorte d'équipements défensifs, qu'Odessa est proche de la Roumanie, pourquoi les russes attendraient aussi longtemps pour s'attaquer à Odessa alors qu'ils pouvaient faire quelque chose dès le début de la guerre ?

    Odessa devait même se prendre avant Marioupol si c'était vraiment un objectif. Et de la même façon Kharkiv aurait du être visé avant Severodonetsk, Kramatorsk et cie.
    Dernière modification par lochiba84, 28/05/2022, 12h51.

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Les biélorusses font maintenant des manœuvres vers la frontière et les russes qui préparent la prochaine bataille qu'est Kharkiv en y mettant la pression par des bombardements ciblés.

    C'est une mécanique implacable tout ça.

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    L'armée ukrainienne craque de plus en plus. Et les russes y vont actuellement de plus en plus fort !
    ​​

    Laisser un commentaire:


  • fooooot
    a répondu
    Envoyé par lochiba84 Voir le message

    Moi aussi je veux que cette folie s'arrête et qu'on trouve un équilibre où tout le monde puisse s'y retrouver à savoir russes, ukrainiens et européens (on se fout des américains c'est pas leur continent
    Tout le monde partage cette aspiration à la paix et l'équilibre.
    Et non on ne se fout pas des Américains qui on une capacité d'ingérence comme personne et qui ne s'en privé pas.
    Tu sais très bien que l'Europe telle qu'elle est pèse rien et n'est que le théâtre et décor des pièces qui s'y joue.

    Si la Russie à choisir d'agir maintenant et de foutre ses pieds sur la table de l'Ukraine c'est que les possibilités plus soft que tu décris et espère sont rendues impossible par certains acteurs et dépassées.

    Difficile de voir et prédire la redistribution des nouvelles cartes, mais je pense qu'une nouvelle donne est en cours...


    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Alors attention, l'Ukraine qu'on connaissait n'était que le resultat d'un decoupage administratif sovietique.
    Puis il ne faut pas oublier une chose. La grande majorité des territoires "Ukrainiens", si ce n'est meme la totalité du territoire ukrainien, Kiev évidemment compris, ont ete autrement plus longtemps Russes (ou Polonais) qu'"Ukrainiens".

    Ce n'est pas non plus la 1ere fois que les frontieres sont redefinies en Europe depuis la chute de l'URSS, que ce soit apres des conflits ou non.
    La Tchécoslovaquie s'est séparé en 2, la Yougoslavie a ete eclaté en plusieurs morceaux et l'UE n'a rien trouvé a redire quand l'OTAN a découpé la Serbie comme elle l'entendait
    Dernière modification par Al Bundy, 25/05/2022, 17h07.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X