Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités internationales

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Trump s'en est donc allé et on peut tirer un bilan définitif de son action internationale finalement.

    Certains se contenteront de relever qu'il n'a déclenché aucune guerre contrairement à ses prédecesseurs. Certes mais à y regarder de plus près il n'y a guère de différence par rapport aux ères Bush et Obama.

    Trump s'est t-il retiré de Syrie ? S'est t-il rapproché des russes ? A t-il changé le logiciel ? Ben c'est pas franchement flagrant.
    Il a accentué une rhétorique guerrière contre l'Iran nous plaçant dans l'embarras, on avait durement acquis un répit.
    On peut dire pareil pour le Venezuela, on peut condamner bien sûr Maduro à juste titre, mais les USA ont cherché par la force à imposer Guaido, un interventionnisme même pas caché. Du coup pour le côté va t-en guerre qui aurait disparu, on repassera.
    L'opération séduction avec la Corée du Nord est un flan complet, absolument rien n'a été réglé, aucun progrès.
    Il a compliqué encore plus le conflit israëlo-palestinien avec la décision unilatérale de déplacer l'ambassade à Jerusalem.
    Et il a pris des sanctions à tout va, contre tout le monde, alliés comme ennemis parfois sans réfléchir on alors en le faisant très mal. Guerres commerciales plutôt que guerres militaires mais guerres quand même et avec toutes les tensions qui vont avec.
    Il s'est aussi acharné contre le projet Nord Stream II sur la Baltique, ne cessant de saboter l'entente européano-russe dans le dossier très sensible du gaz et plus généralement les USA ont toujours été prêt à tout pour détourner l'UE de la Russie quitte à ce qu'on paye plus cher notre énergie.

    Bref on sait que le bilan international des Etats-Unis est en général catastrophique quelque soit le président (Irak, Libye, Syrie pour ne citer que cela c'est toujours désastres sur désastres), mais franchement je trouve celui de Trump encore plus catastrophique que celui d'Obama, est-ce que c'est pire que Bush fils j'irais pas jusqu'à là parce que l'Irak c'est niveau champion du monde quand même.

    A l'heure où il faut accepter le multilatéralisme et composer avec, il a fait tout et son contraire, donnant des signaux contradictoires à ses alliés, et flirtant avec ses ennemis ou les insultant au gré de son humeur. De la géopolitique et de la diplomatie spectacle complètement aux antipodes du pragmatisme et de la raison qui devraient prévaloir.

    Dieu nous préserve de futures guerres... espérons que son successeur saura calmer le jeu avec l'Iran, normaliser (si tant est qu'il soit possible de retrouver un semblant de normalité) la situation en Syrie et que d'autres dossiers tendus style Libye, Yemen & cie pourront trouver des issues meilleures que guerre civile et menaces terroristes perpétuelles. Espérons aussi que les choses se normaliseront avec la Russie, qu'on pourra collaborer plutôt que de dégainer des trains de sanctions pénalisant nombre de nos secteurs dans une économie déjà fragilisée plus que jamais.

    Mais aucune illusion à se faire, les USA démocrates comme républicains, c'est le Deep State qui s'évertue à vassaliser l'UE et faire une guerre froide avec les russes et une guerre économique aux chinois, et à continuer des guerres ou en provoquer d'autres pour justifier une présence militaire aux 4 coins du monde, au Moyen Orient, en Corée ou en Europe de l'Est par exemple pour contrarier toujours la logique sino-russe. On continuera à rester en froid avec les russes, à faire tout et n'importe quoi au Moyen Orient, se comportant parfois comme les Etats voyous que sont le Sultanat de Turquie ou le Royaume saoudien. A tiens j'ai lu qu'Erdogan voulait se rapprocher de nous, quelle blague aussi celui là ! L'instabilité Trump en plus cinglé et plus dangereux, lécher Macron après l'avoir traité d'attardé mental, faut quand même avoir peur de rien.

    Bref la Guerre froide se poursuivra aussi longtemps que dureront les enjeux américains comme chinois, russes, etc. C'est une guerre froide différente de celle du siècle dernier, plus de menace nucléraire directe, juste de la lutte d'influence, de l'opposition par groupes armés interposés pour être stratégiquement positionné partout. Mais au fond pas grand chose n'a changé.

    Commentaire


    • Son successeur est celui qui etait au pouvoir avec Obama et a engendré un Coup d'Etat qui a déclenché une guerre en Ukraine, qui a soutenu les revoltes des freres musulmans dans tous le maghreb et le moyen-orient qui ont declenché une guerre en Libye et en Syrie, foutant la merde dans les pays autour dont le Mali.

      Amusant de le voir comme quelqu'un qui va peut-etre "calmer le jeu" par rapport a Trump !
      Personnellement je trouve incroyablement plus desastreux, le bilan de ceux qui ont volontairement entrainé des troubles et des guerres qui font des centaines de milliers de morts, juste pour placer leurs pions.

      Il n'y a pas de comparaison possible, entre le bilan de Trump et d'Obama au niveau international.
      Si on devait trouver un qualificatif pour les resumer, je dirais que celui de Trump est provocateur mais que celui d'Obama et Biden est criminel
      "Hmmm oui mère..."

      Commentaire


      • Envoyé par Pr.Skinner Voir le message
        Son successeur est celui qui etait au pouvoir avec Obama et a engendré un Coup d'Etat qui a déclenché une guerre en Ukraine, qui a soutenu les revoltes des freres musulmans dans tous le maghreb et le moyen-orient qui ont declenché une guerre en Libye et en Syrie, foutant la merde dans les pays autour dont le Mali.

        Amusant de le voir comme quelqu'un qui va peut-etre "calmer le jeu" par rapport a Trump !
        Personnellement je trouve incroyablement plus desastreux, le bilan de ceux qui ont volontairement entrainé des troubles et des guerres qui font des centaines de milliers de morts, juste pour placer leurs pions.

        Il n'y a pas de comparaison possible, entre le bilan de Trump et d'Obama au niveau international.
        Si on devait trouver un qualificatif pour les resumer, je dirais que celui de Trump est provocateur mais que celui d'Obama et Biden est criminel
        Une nouvelle fois, je te recommande fortement de regarder le bilan du gouvernement Trump en nombre de frappes aériennes et d'interventions de forces spéciales (c'est trouvable très facilement sur des sites américains); certaines d'entre elles ont même fait la une des médias d'ailleurs, dans le monde entier.
        Tu risques d'être très surpris. Ou alors, tu as une définition toute personnelle de la "provocation".

        Dans un autre registre, les sanctions maximales n'ont pas produit les moindres résultats en Iran ou au Venezuela. Et je ne qualifierai pas non plus leurs conséquences sur la vie des populations sur place de "provocatrices".
        Dernière modification par Elano, 25/01/2021, 14h05.

        Commentaire


        • Les USA etaient deja engagés quand Trump est arrivé c'est pas lui qui a amené ca, ce sont Obama et Biden
          Je n'ai pas parlé de l'Afghanistan ou du Yemen pour ces derniers car comme pour Trump, leur predecesseur avait deja engagé les USA dans ces guerres la
          Dernière modification par Pr.Skinner, 25/01/2021, 23h57.
          "Hmmm oui mère..."

          Commentaire


          • Pourquoi vouloir nier les faits et dénier à Trump le mérite de ne pas avoir déclaré de guerre?

            Pourquoi tenez vous tant que ça à lui enlever ce crédit, en dehors de toute raison et contre tous les faits? Il est l'homme qui n'a pas déclaré de guerre et qui a , au contraire, réduit le nombre de troupes américaines en Irak, Afghanistan, Syrie, et a mis fin également au programme de la CIA d'Obama qui donnait des milliards aux rebelles islamistes syriens.

            Commentaire


            • Envoyé par JuniGarde Voir le message
              Pourquoi vouloir nier les faits et dénier à Trump le mérite de ne pas avoir déclaré de guerre?

              Pourquoi tenez vous tant que ça à lui enlever ce crédit, en dehors de toute raison et contre tous les faits? Il est l'homme qui n'a pas déclaré de guerre et qui a , au contraire, réduit le nombre de troupes américaines en Irak, Afghanistan, Syrie, et a mis fin également au programme de la CIA d'Obama qui donnait des milliards aux rebelles islamistes syriens.
              Les faits, tu ne les connais visiblement pas donc je vais me permettre de les rappeler.

              La diminution des troupes américaines stationnées à l'étranger est en baisse continue depuis 2008 (très facilement vérifiable, on parle de 200 000 personnel militaire en moins). Trump s'inscrit donc ici dans la continuité de ce qui se faisait avant.

              Ensuite, les frappes de drones. Le nombre de frappes de drones sous Trump est très supérieur à ce qui se faisait avant. Rien qu'en Somalie par exemple, 40 frappes de drones ont eu lieu sur l'année 2020, ce qui, en une année, est autant que sur l'ensemble des mandats Obama et Bush, pris séparément.

              Et là, le lien avec l'argument précédent s'éclaire: pour frapper avec des drones, tu n'as pas besoin de troupes stationnées à l'étranger, c'est donc imparable. Tu n'as même pas besoin non plus d'être officiellement en guerre pour cela, vu que ce mode d'intervention est encore très largement dérégulé. Le bilan en pertes humaines est largement inconnu du fait de l'absence de transparence des administrations Obama et Bush, mais avec des centaines de frappes par an, (et encore, si on rajoute les interventions des forces spéciales et des frappes classiques, on est tout de suite sur une autre échelle), on atteint facilement plusieurs milliers de victimes tous pays confondus, et dizaines de milliers en comptant les autres modes d'intervention.
              Pire même, dans une large proportion de cas, les victimes sont, en plus, des civils (dont des enfants), et ce dans des zones où les Etats Unis ne sont même pas censés être en guerre donc.

              Commentaire


              • Envoyé par JuniGarde Voir le message
                Pourquoi vouloir nier les faits et dénier à Trump le mérite de ne pas avoir déclaré de guerre?

                Pourquoi tenez vous tant que ça à lui enlever ce crédit, en dehors de toute raison et contre tous les faits? Il est l'homme qui n'a pas déclaré de guerre et qui a , au contraire, réduit le nombre de troupes américaines en Irak, Afghanistan, Syrie, et a mis fin également au programme de la CIA d'Obama qui donnait des milliards aux rebelles islamistes syriens.
                Tu ne vas pas tarder à soutenir sa candidature au Prix Nobel de la paix

                Commentaire


                • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

                  Tu ne vas pas tarder à soutenir sa candidature au Prix Nobel de la paix
                  Ben si Obama l'a eu....
                  "Hmmm oui mère..."

                  Commentaire


                  • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

                    Tu ne vas pas tarder à soutenir sa candidature au Prix Nobel de la paix
                    Quand on voit qui l'a eu en 2019, on se dit qu'en effet Trump aurait fait un bien meilleur lauréat.

                    Commentaire


                    • Envoyé par Elano Voir le message

                      Les faits, tu ne les connais visiblement pas donc je vais me permettre de les rappeler.

                      La diminution des troupes américaines stationnées à l'étranger est en baisse continue depuis 2008 (très facilement vérifiable, on parle de 200 000 personnel militaire en moins). Trump s'inscrit donc ici dans la continuité de ce qui se faisait avant.

                      Ensuite, les frappes de drones. Le nombre de frappes de drones sous Trump est très supérieur à ce qui se faisait avant. Rien qu'en Somalie par exemple, 40 frappes de drones ont eu lieu sur l'année 2020, ce qui, en une année, est autant que sur l'ensemble des mandats Obama et Bush, pris séparément.

                      Et là, le lien avec l'argument précédent s'éclaire: pour frapper avec des drones, tu n'as pas besoin de troupes stationnées à l'étranger, c'est donc imparable. Tu n'as même pas besoin non plus d'être officiellement en guerre pour cela, vu que ce mode d'intervention est encore très largement dérégulé. Le bilan en pertes humaines est largement inconnu du fait de l'absence de transparence des administrations Obama et Bush, mais avec des centaines de frappes par an, (et encore, si on rajoute les interventions des forces spéciales et des frappes classiques, on est tout de suite sur une autre échelle), on atteint facilement plusieurs milliers de victimes tous pays confondus, et dizaines de milliers en comptant les autres modes d'intervention.
                      Pire même, dans une large proportion de cas, les victimes sont, en plus, des civils (dont des enfants), et ce dans des zones où les Etats Unis ne sont même pas censés être en guerre donc.
                      Ton argumentation est faible. Je ne vais pas défendre la politique de frappe de drones des américains, mais force est de constater qu'elle cause bien moins de chaos , de morts et de destructions que les politiques d'invasions, de changement de gouvernement par la force des prédécesseurs de Trump.

                      C'est le plus pacifiste des présidents américains depuis longtemps.

                      Commentaire


                      • Pacifiste n'est pas le qualificatif qui me viendrait en priorité, concernant Trump. Il a passé son mandat à se quereller avec tout le monde.
                        Par contre son côté isolationniste a eu comme conséquence positive qu'il n'a pas cherché à jouer au gendarme du monde.
                        Quant au prix Nobel de la paix, c'est juste une aberration qu'il ait pu être attribué à un président des Etats Unis. Trump ne le mérite pas, ses prédessesseurs non plus.
                        Débattre c'est accepter la mise en danger de nos certitudes

                        Commentaire

                        Chargement...
                        X