Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités internationales

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Upe
    a répondu
    Envoyé par BenzBenz59 Voir le message
    14 morts kurdes dans des manifestations en Turquie contre la duplicité du gouvernement, et Israël et le Hezbollah qui se tirent dessus. Il manque plus que des révoltes de chiites en Arabie Saoudite et des attaques des moudjahidines du peuple en Iran, et on aura la totale dans la région
    Ouais, je voulais le signaler ce matin mais j'ai pas pu/zappé.

    Les flics ont tiré A BALLES RELLES sur la manifestants...

    A noter qu'hier Erdogan a dit que la Turquie ne pouvait pas s'engager seule au sol contre l'EIIL. A la limite, pourquoi pas, encore que les djihadistes ne doivent pas dépasser les centaines, tout au plus un ou deux milliers, là-bas. Entre les Kurdes, les bombardements de la conciliation, au sol une armée comme la leur devrait les plier. Sauf qu'ils n'ont pas envie de se battre aux côtés des Kurdes, ni de contrecarrer l'EIIL. Le pire c'est qu'ils ne laissent même pas passer les Kurdes qui veulent aller se battre de l'autre côté...


    Sinon toujours sur cette actu, 11 membres d'une famille de Nice seraient partis en Syrie faire le djihad. Normal quoi...

    Laisser un commentaire:


  • BenzBenz59
    a répondu
    14 morts kurdes dans des manifestations en Turquie contre la duplicité du gouvernement, et Israël et le Hezbollah qui se tirent dessus. Il manque plus que des révoltes de chiites en Arabie Saoudite et des attaques des moudjahidines du peuple en Iran, et on aura la totale dans la région

    Laisser un commentaire:


  • Upe
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message
    A propos d'alliés et d'ingerence, une petite "carte" interractive sur la region du moyen-orient ca vous tente ?

    http://s3-eu-west-1.amazonaws.com/mi...ig/iframe.html
    Plutôt pas mal foutu en effet comme truc ;)



    Envoyé par lochiba88 Voir le message
    Ce que je veux dire c'est qu'on évite soigneusement de dire "Etat islamique" pour une entité qui n'est ni un Etat, ni une nation et qui n'a rien à voir avec l'Islam, c'est un groupe terroriste donc nécessite d'être appelée par une autre nomination.

    Il me semble que Daesh est une appellation péjorative et que les membres de cette organisation ne souhaitent certainement pas être appelés comme tel.
    C'est eux-mêmes qui se sont baptisés comme ça* et comme le dit Gilles la traduction de l'acronyme DAESH en Arabe ça veut dire la même chose.

    *à la base il me semble que c'était "Organisation en vue d'instaurer un Etat Islamique en Irak et au Levant"



    Envoyé par Gilles6975 Voir le message
    Bref pour moi tout cela ce sont des pudeurs de jouvencelles et l'utilisation du terme Daesh n'a aucune vocation internationale mais seulement de politique intérieure.
    Totalement d'accord, c'est ce que je disais y a 8-10 jours mais personne n'a relevé.

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Envoyé par quinte Voir le message
    Sur les étiquettes Daesh c' est un baril de poudre...:mask:
    Et voila, j'y avais pensé mais j'avais pas osé !
    J'aurais du

    Et tout le monde sait qu'un Baril de Daesh ca ne s'echange pas meme contre deux barils de poudre classique !

    Laisser un commentaire:


  • quinte
    a répondu
    Envoyé par alain_suit_cris Voir le message
    La différence, c'est que dans les étiquettes au-dessus il y a un pays indiqué. L'autre n'est pas sur un pays particulier, mais veut s'etendre un peu partout.
    Sur les étiquettes Daesh c' est un baril de poudre...:mask:

    Laisser un commentaire:


  • alain_suit_cris
    a répondu
    Envoyé par Gilles6975 Voir le message
    - République islamique d'Afghanistan
    - République islamique de Mauritanie
    - République islamique d'Iran
    - République islamique du Pakistan

    Marrant qu'avec République devant ca semble ne plus gêner grand monde.

    Bref pour moi tout cela ce sont des pudeurs de jouvencelles et l'utilisation du terme Daesh n'a aucune vocation internationale mais seulement de politique intérieure.
    La différence, c'est que dans les étiquettes au-dessus il y a un pays indiqué. L'autre n'est pas sur un pays particulier, mais veut s'etendre un peu partout.

    Laisser un commentaire:


  • Gilles6975
    a répondu
    Envoyé par alain_suit_cris Voir le message
    Au contraire, c'est tres bien d'arreter cette appellation "etat islamique". C'est leur donner trop de credit.

    - République islamique d'Afghanistan
    - République islamique de Mauritanie
    - République islamique d'Iran
    - République islamique du Pakistan

    Marrant qu'avec République devant ca semble ne plus gêner grand monde.

    Bref pour moi tout cela ce sont des pudeurs de jouvencelles et l'utilisation du terme Daesh n'a aucune vocation internationale mais seulement de politique intérieure.

    Laisser un commentaire:


  • Cadole
    a répondu
    Étrange que dans "État islamique", le mot qui dérange le plus soit État. Apparemment, la presse a déjà oublié le distingo contemporain entre "islamique" (relatif à l'islam) et "islamiste" (intégriste). "État islamiste" serait plus cohérent / fidèle à la réalité, selon moi.

    Laisser un commentaire:


  • alain_suit_cris
    a répondu
    Envoyé par Ishkarnaval Voir le message
    Oui ils ne l'apprécient pas trop. Je ne sais plus où j'avais lu l'article en question mais ça revenait justement sur l'appellation. "L'organisation de l'Etat islamique" me va bien, après tout c'est le nom qu'ils se donnent donc autant appeler un chat un chat... mais en notant que ce n'est pas un véritable Etat.
    Au contraire, c'est tres bien d'arreter cette appellation "etat islamique". C'est leur donner trop de credit.

    Laisser un commentaire:


  • Ishkarnaval
    a répondu
    Oui ils ne l'apprécient pas trop. Je ne sais plus où j'avais lu l'article en question mais ça revenait justement sur l'appellation. "L'organisation de l'Etat islamique" me va bien, après tout c'est le nom qu'ils se donnent donc autant appeler un chat un chat... mais en notant que ce n'est pas un véritable Etat.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba88
    a répondu
    Envoyé par Gilles6975 Voir le message
    Daesh traduction de ISIL acronyme de Islamic State of Iraq and the Levant.



    http://blogs.rue89.nouvelobs.com/les...e-verbe-233513
    Ce que je veux dire c'est qu'on évite soigneusement de dire "Etat islamique" pour une entité qui n'est ni un Etat, ni une nation et qui n'a rien à voir avec l'Islam, c'est un groupe terroriste donc nécessite d'être appelée par une autre nomination.

    Il me semble que Daesh est une appellation péjorative et que les membres de cette organisation ne souhaitent certainement pas être appelés comme tel.

    Laisser un commentaire:


  • Gilles6975
    a répondu
    Envoyé par lochiba88 Voir le message
    L'entité qu'on appelle Daesh (parce qu"Etat islamique en Irak et au Levant" n'a pas de sens) n'a pas d'allié mais sa présence pourrait arranger quelques uns, il faut pas oublier que Daesh combat pêle même Assad, les kurdes, les rebelles syriens modérés, l'armées irakienne régulière et d'autres organisation djihadistes comme Al Qaïda ou Al Nosra et désormais la coalitation internationale. .
    Daesh traduction de ISIL acronyme de Islamic State of Iraq and the Levant.

    Daesh est un acronyme similaire à « EIIL », pour « Dawla al-Islāmiyya fi al-Irāq wa-š-Šhām (الدولة الاسلامية في العراق والشام) » :

    د = Dawlat (Nation)
    ا = (al-) Islāmiyya
    ع= (fī’l-) Irāq
    ش = (wa’š-) Šhām (le Levant)
    http://blogs.rue89.nouvelobs.com/les...e-verbe-233513

    Laisser un commentaire:


  • Upe
    a répondu
    Les Turcs sont aussi "contents" à l'idée d'affaiblir les Kurdes (dont une partie est Musulmane, 0 fraternité quoi..) et empêcher que les enclaves kurdes soient un jour réunies pour faire un vrai territoire.

    Mais à jouer avec le feu, pas impossible qu'ils se brûlent. J'irai pas les plaindre...

    Laisser un commentaire:


  • lochiba88
    a répondu
    Envoyé par Upe Voir le message
    Ouaip', je sais que le problème n+1 des Turcs dans le coin c'est le PKK, j'en parlais il y a quelques temps (j'ai un pote Turc depuis plus de 10 ans (même si je le vois plus trop) donc j'ai été "sensibilisé").

    Maintenant je trouve dégueulasse leur position de ne rien faire et pire, bloquer les Kurdes en Turquie.

    Il n'y a surement plus beaucoup d'habitants là-bas et probablement que des peshmergas, mais ce n'est pas une raison pour ne rien faire. Personne n'ira leur reprocher l'ingérence, l'EIIL n'a aucun allié.

    Et puis bon,ils laissent passer des extrémistes mais bloquent les Kurdes.

    Qu'ils aillent se faire mettre... le genre de trucs qui donnerait l'envie d'aller "plastiquer" leur ambassade...
    L'entité qu'on appelle Daesh (parce qu"Etat islamique en Irak et au Levant" n'a pas de sens) n'a pas d'allié mais sa présence pourrait arranger quelques uns, il faut pas oublier que Daesh combat pêle même Assad, les kurdes, les rebelles syriens modérés, l'armées irakienne régulière et d'autres organisation djihadistes comme Al Qaïda ou Al Nosra et désormais la coalitation internationale. Peut-être que Daesh n'a pas d'allié mais dans la liste des ennemis que je viens de vous citer là, il y en a qui sont des ennemis à abattre pour d'autres entités, Daesh peut donc bien arranger certaines entités à faire le sale boulot à leur place.

    C'est peut-être le cas des turcs qui voient certes Daesh comme un ennemi mais les kurdes et la Syrie sont d'autres ennemis or si Daesh n'est pas une menace car isolé et combattu par tout le monde. Les kurdes et le régime d'Assad que personne ne semble en mesure d'abattre semblent plus les emmerder aujourd'hui qu'une poignée d'islamistes qui ne peuvent constituer une menace pour l'armée turque.

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    A propos d'alliés et d'ingerence, une petite "carte" interractive sur la region du moyen-orient ca vous tente ?

    http://s3-eu-west-1.amazonaws.com/mi...ig/iframe.html

    Laisser un commentaire:


  • Upe
    a répondu
    Ouaip', je sais que le problème n+1 des Turcs dans le coin c'est le PKK, j'en parlais il y a quelques temps (j'ai un pote Turc depuis plus de 10 ans (même si je le vois plus trop) donc j'ai été "sensibilisé").

    Maintenant je trouve dégueulasse leur position de ne rien faire et pire, bloquer les Kurdes en Turquie.

    Il n'y a surement plus beaucoup d'habitants là-bas et probablement que des peshmergas, mais ce n'est pas une raison pour ne rien faire. Personne n'ira leur reprocher l'ingérence, l'EIIL n'a aucun allié.

    Et puis bon,ils laissent passer des extrémistes mais bloquent les Kurdes.

    Qu'ils aillent se faire mettre... le genre de trucs qui donnerait l'envie d'aller "plastiquer" leur ambassade...

    Laisser un commentaire:


  • prince-eristoff
    a répondu
    Envoyé par 007. Voir le message
    Les "doubles agents" sont légion dans ce genre de groupes ;)
    Je sais, c'est juste marrant de voir les médias complices involontaires de cette mascarade...

    Laisser un commentaire:


  • 007.
    a répondu
    Envoyé par prince-eristoff Voir le message
    Y'a que moi qui trouve très gros cette histoire de "l'ancien" de la DGSE retourné et qui va filer ses connaissances en explosifs chez Al Qaida en Syrie?

    Comme par hasard, on apprend que les ricains auraient tiré sur des cibles Syriennes grâce au renseignement Français...
    Les "doubles agents" sont légion dans ce genre de groupes ;)

    Laisser un commentaire:


  • prince-eristoff
    a répondu
    Y'a que moi qui trouve très gros cette histoire de "l'ancien" de la DGSE retourné et qui va filer ses connaissances en explosifs chez Al Qaida en Syrie?

    Comme par hasard, on apprend que les ricains auraient tiré sur des cibles Syriennes grâce au renseignement Français...

    Laisser un commentaire:


  • 007.
    a répondu
    une intervention armée directe de la Turquie semble actuellement suspendue au sort de la tombe de Souleyman Shah (qui compte parmi les pères fondateurs de l'empire ottoman) située en Syrie près d'Alep et plusieurs fois menacée d'être prise pour cible (par l'"EI" notamment). Autrement dit la Turquie dispose d'un prétexte qui lui permet d'intervenir à tout moment. Maintenant cela serait forcément vécu comme un prétexte et une déclaration de guerre de la part de l'Etat syrien, qui voit la Turquie mener une guerre indirecte contre la Syrie depuis 3 ans, en armant, en finançant, en ouvrant la frontières à toutes sortes de groupes armés, et en détruisant l'économie syrienne du nord du pays.
    La Turquie joue un rôle diabolique dans lequel elle espère récupérer une bonne partie du nord syrien (à partir d'Alep) à l'occasion du redécoupage planifié de la carte de la région. Il y a actuellement une forme d'intégration voire d'assimilation des centaines de milliers de réfugiers syriens qui se sont installés en Turquie qui en dit long.

    Laisser un commentaire:


  • Earls court
    a répondu
    Envoyé par Upe Voir le message
    Les djihadistes de l'Etat Islamique sont en train d'assiéger la ville de Kobane en Syrie, à la frontière avec la Turquie. Les Kurdes se défendent comme ils peuvent, et l'armée Turquie NE FAIT RIEN. Et histoire d'en rajouter face au massacre qui s'annonce, ces fils de püte empêchent les Kurdes de Turquie de traverser pour aller rejoindre les leurs.


    On est pas loin du crime contre l'humanité via la "non-assistance à personnes en danger" là... gerbant :malade:
    Les Turcs ne veulent pas intervenir pour plusieurs raisons. D'une parce que de l'autre côté de la frontière, ce sont les Kurdes, qui n'ont cessé de leur poser des problèmes pendant des décennies. De l'autre, parce qu'il s'agit justement d'aller "de l'autre côté de la frontière". Or, il s'agirait d'aller en Syrie, territoire dévasté sous le contrôle d'on ne sait trop qui. La personne encore la plus légitime serait Assad, qui a justement égaré quelques obus à la frontière et qui ont pété du côté turc il n'y a pas si longtemps. Autant dire que toute intervention de l'autre côté de la frontière pourrait très facilement être controversée et catégorisée comme une invasion.
    Enfin, la force armée doit être employée pour soutenir un projet politique/une solution politique.
    Dans le cas de la Syrie, ni l'EI, ni les Kurdes, ni Assad ne sont des alternatives viables pour la Turquie.

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    Envoyé par Upe Voir le message
    Les djihadistes de l'Etat Islamique sont en train d'assiéger la ville de Kobane en Syrie, à la frontière avec la Turquie. Les Kurdes se défendent comme ils peuvent, et l'armée Turquie NE FAIT RIEN. Et histoire d'en rajouter face au massacre qui s'annonce, ces fils de püte empêchent les Kurdes de Turquie de traverser pour aller rejoindre les leurs.


    On est pas loin du crime contre l'humanité via la "non-assistance à personnes en danger" là... gerbant :malade:
    C'est le contentieux avec le PKK... Les Turcs ont le choix entre l'EI et le PKK. Dur dur...

    Laisser un commentaire:


  • Upe
    a répondu
    Les djihadistes de l'Etat Islamique sont en train d'assiéger la ville de Kobane en Syrie, à la frontière avec la Turquie. Les Kurdes se défendent comme ils peuvent, et l'armée Turquie NE FAIT RIEN. Et histoire d'en rajouter face au massacre qui s'annonce, ces fils de püte empêchent les Kurdes de Turquie de traverser pour aller rejoindre les leurs.


    On est pas loin du crime contre l'humanité via la "non-assistance à personnes en danger" là... gerbant :malade:

    Laisser un commentaire:


  • thekiller69
    a répondu
    http://fr.canoe.ca/infos/internation...04-230252.html

    IGUALA DE LA INDEPENDENCIA - Les autorités mexicaines enquêtent sur l'identité de cadavres trouvés samedi dans des fosses près d'Iguala où 43 étudiants ont disparu il y a une semaine après une attaque de policiers et d'hommes armés appartenant au crime organisé.

    «Vers midi aujourd'hui ont été découvertes des fosses clandestines à l'intérieur desquelles on a trouvé des restes humains, près d'une colline», dans les environs d'Iguala, a dit le procureur de l'État de Guerrero, Iñaky Blanco, lors d'une conférence de presse.

    Le procureur n'a pas précisé le nombre de cadavres trouvés et il a souligné qu'il ne confirmerait pas si des étudiants disparus étaient parmi eux tant que les tests génétiques n'auraient pas été effectués par les experts fédéraux dépêchés sur les lieux.

    «Le moment venu, nous vous ferons connaître le résultat de l'enquête et (nous vous dirons) s'il existe ou non un rapport direct avec l'un des profils» des étudiants, a-t-il dit.

    M. Blanco a indiqué que la découverte des fosses avait été rendue possible par les déclarations de plusieurs des 30 personnes arrêtés dans cette affaire, dont des policiers municipaux et des membres supposés du crime organisé accusés d'avoir participé le 26 septembre à la fusillade qui a fait 6 morts et 25 blessés à Iguala, une ville de 140 000 habitants située à 200 km au sud de Mexico.

    Des dizaines de policiers, de militaires et d'experts ont été dépêchés sur la zone où ont été trouvées les fosses, a constaté l'AFP. Mais l'accès a été fermé aux médias à plusieurs kilomètres de distance des fosses situées dans un zone escarpée et difficile d'accès.

    IMPLICATION DU CRIME ORGANISÉ

    Le procureur Blanco a affirmé samedi qu'il pouvait d'ores et déjà confirmer la participation à cette affaire d'un groupe criminel nommé «Guerreros Unidos», «dont plusieurs éléments de la police font partie».

    Les 43 jeunes portés disparus depuis le 26 septembre sont des élèves d'une école normale proche de Chilpancingo, capitale de l'État de Guerrero.

    Ces étudiants étaient venus le 26 septembre avec des dizaines d'autres de la même école à Iguala, à 100 km environ de leur école pour, selon leurs dires, récolter des fonds et manifester. Ils s'étaient ensuite emparés de trois autobus de transport public locaux pour revenir chez eux.

    Des policiers municipaux et des hommes armés non identifiés avaient tiré sur ces autobus, faisant trois morts, et d'autres fusillades dans la soirée avaient fait trois autres morts.

    Ces agents et ces hommes armés dont les autorités sont maintenant convaincues qu'ils appartiennent au crime organisé avaient, selon un étudiant interrogé par l'AFP, emmené des dizaines d'étudiants dans des voitures de police vers une destination inconnue.

    Cette situation a, dès le début, faire craindre que ces étudiants aient été livrés à un groupe criminel, dans un pays où plus de 80 000 personnes ont trouvé la mort dans des faits liés au crime organisé depuis 2006.

    Un mandat d'arrêt a aussi été lancé contre le maire d'Iguala, Jose Luis Albarca, et son responsable de la sécurité pour leur possible implication dans les violences. Ils sont maintenant recherchés par la police et considérés comme fugitifs.

    Comme le reste de l'État de Guerrero, Iguala est une zone d'intense activité des narcotrafiquants. Cette année, on y a déjà découvert une trentaine de cadavres dans plusieurs fosses clandestines.

    La représentation de l'ONU au Mexique a jugé que cette affaire était d'une «extrême gravité» et se situait «parmi les événements les plus terribles des temps récents».
    Vous avez dit "police" ?

    Laisser un commentaire:


  • quinte
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message
    J'emmanche comme sur une discussion normale, le journal a publié l'information. Earls a l'air absent d'ailleurs, on ne le voit plus sur le topic du GS, en revanche il y a son ennemi intime.

    Pour en revenir au sujet, entre Poutine qui construit des oléoducs et gazoducs vers la Chine et l'EI qui siège sur ses gisements de pétrole préférés, l'Europe est bien montée...
    Tout le monde est perdant. L' europe qui a une année de réserve de gaz , et encore faudrait pas qu'il fasse froid. Les producteurs français qui se cassent la gueule dans l'anonymat le plus total, propagande oblige. (Mais c'est par hasard que les bâtiments publics brulent au passage d'un tracteur). Les russes qui se sont fait chier pour rentrer chez eux avec un rouble qui se casse la gueule, des morts civils en ukraine, tout ça pour faire chier la russie et faire croire qu'on est très forts. L' otan qui emmerdent tout le monde avec sa vision d'un autre temps bloqué à la guerre froide. Un nouveau pôle économique se constitue en Asie avec lequel nos enfants pourront se foutre sur la gueule à coups de bombes atomiques:non: super !
    La premiere chose à faire : rendre son rôle à l'ONU en supprimant le droit de véto !

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X