Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités internationales

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Cadole
    a répondu
    Les Russes mettent en doute la validité du résultat de "l'indyref" (référendum écossais). De bonne guerre après les critiques sur la validité du référendum en Crimée.

    http://time.com/3414430/russia-scotl...ce-referendum/

    Laisser un commentaire:


  • fooooot
    a répondu
    Envoyé par jeroboam Voir le message
    Du reblochon, de la tomme ou du Beaufort je veux bien mais du gruyère.... suisse
    oui c'était de la tomme, toutes mes excuses :o

    Laisser un commentaire:


  • Upe
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message
    Y'a pas que l'Arabie Saoudite et le Qatar qui prennent les gens pour des cons

    Hier on avait droit a ca:


    Et "comme par magie", aujourd'hui on a droit a ca


    Etonnant non ?
    Un scandale eclate, et hop, bonne nouvelle tous les otages liberés comme par magie
    Les Turcs ont un problème avec les Kurdes aussi. C'est tendu depuis des décennies avec les peshmergas, et là ils doivent gérer l'afflux de réfugiés. Sans compter les répercussions si Bachar venait à tomber. Un bon bordël quoi.

    Laisser un commentaire:


  • DarkY69
    a répondu
    Envoyé par jeroboam Voir le message
    Du reblochon, de la tomme ou du Beaufort je veux bien mais du gruyère.... suisse
    Bien vu, ceci dit, quand on fait la fondue, on est bien obligé d'y passer... :-(

    Laisser un commentaire:


  • thekiller69
    a répondu
    Envoyé par Cadole Voir le message
    Retrouvé, sur le FB du Yes. Source: Financial Times - https://www.facebook.com/YesScotland...type=1&theater
    Merci ! :)

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Y'a pas que l'Arabie Saoudite et le Qatar qui prennent les gens pour des cons

    Hier on avait droit a ca:

    Une infirmière turque refuse de continuer à soigner des militants de l'Etat islamique
    Repéré par Claire Levenson Monde 20.09.2014 - 8 h 30 mis à jour le 20.09.2014 à 9 h 01

    Une infirmière vient d'envoyer une lettre au Parlement et à la police nationale turque pour exprimer son refus de soigner des militants de l'Etat islamique:

    «Nous les soignons, et après ils vont décapiter des gens. J'en ai assez de m'occuper des militants blessés de l'Etat islamique.»
    L'infirmière, qui ne s'est identifiée que par ses initiales, E.G., travaille dans un hôpital privé de la ville de Mersin, sur la côte méditerranéenne du pays.

    Selon elle, la plupart des nouveaux blessés admis à l'hôpital font partie de l'Etat islamique, et beaucoup sont enregistrés sous de faux noms: «J'ai été bouleversée d'apprendre cela. Je suis très perturbée par le fait que ces gens sont pris en charge dans nos hôpitaux alors que par ailleurs, ils détiennent des citoyens turcs.». Les extrémistes sunnites de l'Etat islamique ont en effet pris 46 Turcs en otage ces trois derniers mois

    «Un commandant de l'EI dénommé Muhammet Ali R. a été admis dans notre hôpital le 7 août, et a été soigné dans la chambre 323. Ses gardes du corps étaient là pour le surveiller. De nombreux autres commandants et soldats de l'EI ont été pris en charge, et sont ensuite repartis faire la guerre. Je ne veux pas aider ces gens. Je vous demande d'inspecter ces hôpitaux. Les propriétaires de l'hôpital devront en répondre devant Dieu.»

    En août dernier, un commandant de l'Etat islamique avait en effet confié au Washington Post que de nombreux militants, parfois même des leaders de l'organisation terroriste, étaient soignés dans des hôpitaux turcs proches de la frontière syrienne.
    Et "comme par magie", aujourd'hui on a droit a ca

    Libération des 46 otages turcs enlevés par l'Etat islamique
    Le Monde.fr avec AFP et Reuters | 20.09.2014 à 07h43 • Mis à jour le 20.09.2014 à 16h47

    Les 49 citoyens turcs enlevés en juin par les djihadistes de l'Etat islamique ont été libérés, samedi 20 septembre.

    Les 46 citoyens turcs retenus en otage par les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) en Irak ont été libérés samedi 20 septembre. Ils avaient été capturés le 11 juin, avec trois employés de nationalité irakienne, lors de la prise du consulat général de Turquie à Mossoul, dans le nord de l'Irak, par les combattants de l'EI lors de leur offensive dans le nord de l'Irak. Parmi eux figuraient le consul général et son épouse, plusieurs diplomates et leurs enfants, ainsi que des membres de forces spéciales turques. Selon Ankara, les trois Irakiens ont été libérés « plus tôt », sans autre précision

    « Tôt ce matin, nous avons récupéré nos citoyens et nous les avons ramenés en Turquie », sains et saufs, a annoncé le premier ministre, Ahmet Davutoglu, exprimant sa « joie ». Le chef de l'Etat turc, Recep Tayyip Erdogan, a quant à lui salué le travail du MIT (les services de renseignements turcs), qui a « a suivi délicatement et avec patience la situation depuis le début et l'opération de secours a été couronnée de succès ».

    Selon la chaîne de télévision turque NTV, le MIT a en effet suivi la trace des otages tout au long de leurs 101 jours d'une captivité qui les a vu changer de lieu de détention à huit reprises. Les autorités turques n'ont versé aucune rançon et il n'y a pas eu de combats avec les djihadistes pour les libérer, a ajouté la chaîne.

    PAS ENGAGÉE DANS LA COALITION ANTI-EI

    Une source proche des services de sécurité a précisé qu'ils ont été libérés dans la localité de Tel Abiad, du côté syrien de la frontière avec la Turquie, après avoir été amenés de Rakka, ville de l'Est syrien aux mains du groupe Etat islamique.
    L'enlèvement des 49 otages avait amené la Turquie, pays membre de l'OTAN et frontalier de la Syrie et de l'Irak, à éviter tout engagement militaire au sein de la coalition formée à l'initiative des Etats-Unis pour combattre l'Etat islamique.

    Le gouvernement islamo-conservateur turc, soutien de l'opposition au président syrien Bachar al-Assad, a été accusée à de nombreuses reprises d'avoir armé des groupes islamistes hostiles au régime de Damas, dont l'EI. Ankara l'a toujours fermement nié.
    Etonnant non ?
    Un scandale eclate, et hop, bonne nouvelle tous les otages liberés comme par magie

    Laisser un commentaire:


  • jeroboam
    a répondu
    Envoyé par fooooot Voir le message
    on m'a raconté un truc sur les Savoyards il y a longtemps,
    pour savoir si une femme était bonne à marier on regardait comment elle enlevait la croûte du gruyère, si elle coupait une croûte trop épaisse c'était un mauvais plan car elle gaspillait :grn:
    Du reblochon, de la tomme ou du Beaufort je veux bien mais du gruyère.... suisse

    Laisser un commentaire:


  • fooooot
    a répondu
    Envoyé par DarkY69 Voir le message
    Question d'histoire. Aujourd'hui qui se revendique Savoisien est à tendance indépendantiste en général. Tout ça parce qu'à l'époque les dictionnaire français décrivait le Savoyard comme homme sale et ruste etc... En même temps il décrivait l'Africain comme une sous espèce. :grn:
    Le plus important c'est que nos montagnes c'est à nous et que si les Parisiens venaient pas en user la neige l'hiver on pourrait skier jusqu'en été. Si si. :grn:
    on m'a raconté un truc sur les Savoyards il y a longtemps,
    pour savoir si une femme était bonne à marier on regardait comment elle enlevait la croûte du gruyère, si elle coupait une croûte trop épaisse c'était un mauvais plan car elle gaspillait :grn:

    Laisser un commentaire:


  • Cadole
    a répondu
    Envoyé par thekiller69 Voir le message
    Je ne suis pas économiste non plus donc je ne sais pas trop ce que ça signifie, si c'est vraiment "énorme" ou pas, mais c'est sûr que dit comme ça, c'est déjà pas mal ! D'ailleurs tu as gardé le site sous la main ou pas ? Ca m'intéresse ! :)
    Retrouvé, sur le FB du Yes. Source: Financial Times - https://www.facebook.com/YesScotland...type=1&theater

    Laisser un commentaire:


  • thekiller69
    a répondu
    Envoyé par Cadole Voir le message
    J'ai vu sur un site qu'avec les hydrocarbures, l'Ecosse a un PNB supérieur à celui de la France. Et sans les hydrocarbures, supérieur à celui de l'Italie. Je ne suis pas économiste, mais ça doit vouloir dire qu'ils pourraient à peu près se débrouiller.



    Sauf qu'il gagne à la fin, enfin façon de parler (écartelé en place publique). :grn:
    A ce sujet, j'ai vu que 2014 n'a pas été choisi par hasard : c'était les 700 ans de la bataille de Bannockburn, qui avait donné son indépendance à l'Ecosse. L'histoire bégaie souvent, mais pas toujours.
    Le SNP a quand même créé un truc : malgré le non, les adhésions au parti explosent (+5000 en moins de 2 jours, ce qui doit leur faire dans les 30 000 adhérents.)
    Si on rapporte le chiffre à la population, il y a au moins 2 fois plus d'adhérents au SNP en Ecosse qu'à l'UMP en France...



    D'une base d'Abou Dhabi, je crois.
    Je ne suis pas économiste non plus donc je ne sais pas trop ce que ça signifie, si c'est vraiment "énorme" ou pas, mais c'est sûr que dit comme ça, c'est déjà pas mal ! D'ailleurs tu as gardé le site sous la main ou pas ? Ca m'intéresse ! :)

    Bah pour le coup, Alex Salmond c'était plus "sauve-qui-peut" que "libertééééé" ! :grn:
    Pour les adhérents au SNP, ce qu'il faut prendre en compte c'est que l'Ecosse est un pays idéologiquement de gauche, ça + un nationalisme qui se manifeste de + en + dans le pays, ce n'est pas si étonnant de voir tant d'adhérents au SNP, il y a une forte identité qui se révèle !

    Et oui, les rafales viennent bien d'Abou Dhabi.

    Laisser un commentaire:


  • Cadole
    a répondu
    Envoyé par DarkY69 Voir le message
    Question d'histoire. Aujourd'hui qui se revendique Savoisien est à tendance indépendantiste en général. Tout ça parce qu'à l'époque les dictionnaire français décrivait le Savoyard comme homme sale et ruste etc... En même temps il décrivait l'Africain comme une sous espèce. :grn:
    Le plus important c'est que nos montagnes c'est à nous et que si les Parisiens venaient pas en user la neige l'hiver on pourrait skier jusqu'en été. Si si. :grn:
    Il faut que je jette un coup d'oeil à mon dico pour voir si ça a changé :grn:

    Laisser un commentaire:


  • Cadole
    a répondu
    Envoyé par thekiller69 Voir le message
    Oui bien sûr si on prend le chiffre comme ça, 55% c'est déjà pas mal, mais si on lie ce chiffre avec la situation non ce n'est pas énorme ! Surtout comme je l'ai dit au dessus, dans les 55% il y en a beaucoup qui seraient pour l'indépendance de l'Ecosse, mais qui ont voté non car ils ne savent pas si l'Ecosse pourrait s'assurer, tout ça pour dire que si il devait y avoir des études plus poussées montrant que l'Ecosse pourrait tout à fait devenir autonome, ça pourrait vite basculer !
    Si les jeunes votaient plus "oui", alors oui c'était une bonne idée pour les indépendantistes de faire voter les jeunes à partir de 16 ans, mais de façon générale, sans savoir qui vote pour qui, un jeune de 16 ans en sait trop peu pour avoir un vrai point de vue sur le débat(sauf exceptions).
    J'ai vu sur un site qu'avec les hydrocarbures, l'Ecosse a un PNB supérieur à celui de la France. Et sans les hydrocarbures, supérieur à celui de l'Italie. Je ne suis pas économiste, mais ça doit vouloir dire qu'ils pourraient à peu près se débrouiller.

    Oui c'est un peu le remake de Braveheart quelques siècles plus tard ! :grn:
    Sauf qu'il gagne à la fin, enfin façon de parler (écartelé en place publique). :grn:
    A ce sujet, j'ai vu que 2014 n'a pas été choisi par hasard : c'était les 700 ans de la bataille de Bannockburn, qui avait donné son indépendance à l'Ecosse. L'histoire bégaie souvent, mais pas toujours.
    Le SNP a quand même créé un truc : malgré le non, les adhésions au parti explosent (+5000 en moins de 2 jours, ce qui doit leur faire dans les 30 000 adhérents.)
    Si on rapporte le chiffre à la population, il y a au moins 2 fois plus d'adhérents au SNP en Ecosse qu'à l'UMP en France...

    Envoyé par topofnet1
    Sinon, je viens de voir qu'un premeir rafale a largué 2 bombinettes sur l'irak, vous savez d'où ils décollent ?
    D'une base d'Abou Dhabi, je crois.

    Laisser un commentaire:


  • DarkY69
    a répondu
    Envoyé par Cadole Voir le message
    Si tu étais un vrai savoyard, tu dirais savoisien, non ? :grn:

    Sinon, j'espère réellement que c'est un montage (la dernière image notamment, assez éloquente)...

    Question d'histoire. Aujourd'hui qui se revendique Savoisien est à tendance indépendantiste en général. Tout ça parce qu'à l'époque les dictionnaire français décrivait le Savoyard comme homme sale et ruste etc... En même temps il décrivait l'Africain comme une sous espèce. :grn:
    Le plus important c'est que nos montagnes c'est à nous et que si les Parisiens venaient pas en user la neige l'hiver on pourrait skier jusqu'en été. Si si. :grn:

    Laisser un commentaire:


  • topofnet1
    a répondu
    Envoyé par tom83 Voir le message
    Un catalan est autant espagnol qu'un ecossais citoyen du royaume uni, mais pas plus madrilene que les ecossais anglais...
    J'irai pas leur dire à tous qu'ils sont espagnols:grn:
    ca referendum catalan, je suis vraiment curieux de se que ça va donner.

    Pour info, la Artus Mas qui organise ce referendum : http://www.lindependant.fr/2014/09/1...-b,1927878.php

    est allé pleurer à Madrid pour avoir de l'aide quand sa région coulait en 2012 :
    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2...-catalogne.php
    :grn::grn:

    Laisser un commentaire:


  • topofnet1
    a répondu
    Envoyé par Cadole Voir le message
    Si tu étais un vrai savoyard, tu dirais savoisien, non ? :grn:

    Sinon, j'espère réellement que c'est un montage (la dernière image notamment, assez éloquente)...

    la taille des bulletins de vote, franchement, il y avait moyen de faire plus petit :grn:

    Sinon, je viens de voir qu'un premeir rafale a largué 2 bombinettes sur l'irak, vous savez d'où ils décollent ?

    Laisser un commentaire:


  • tom83
    a répondu
    Envoyé par thekiller69 Voir le message
    Pour le foot c'était un exemple, pour montrer que l'Ecosse a plus d'indépendance par rapport au sport.
    Niveau identité, je connais également bien la catalogne par rapport aussi à mes origines, effectivement, cette région est à part, il y a une identité assez forte. Maintenant l'Ecosse reste une nation, la preuve qu'il y a une grosse identité, c'est un pays de gauchiste, contrairement à l'Angleterre qui est bien à droite. Puis un écossais n'est pas un anglais, contrairement à un catalan qui est un espagnol.

    Tes chiffres sont intéressants, mais ça montre aussi que depuis tout ce temps, la situation de la Catalogne n'a pas énormément évoluée, elle est seulement une région, autonome certes...
    Un catalan est autant espagnol qu'un ecossais citoyen du royaume uni, mais pas plus madrilene que les ecossais anglais...
    J'irai pas leur dire à tous qu'ils sont espagnols:grn:

    Laisser un commentaire:


  • thekiller69
    a répondu
    Envoyé par tom83 Voir le message
    (PS: j'ai corrigé certains éléments de mon précédent message, m'était un peu emballé j'ai vérifié mes dires)

    Je sais bien qu'on est sur un forum de foot mais ce n'est pas une raison pour utiliser comme argument de l'indépendance l'équipe de foot!
    Qu'elle soit moins "reconnue" je n'en sais rien (perso je suis d'origine espagnole donc je connais mieux la catalogne que l'écosse:grn:) mais moins d'identité ce n'est pas vrai. La Catalogne a une histoire et une culture propre, et comme pour l'Ecosse, les 'alliances (mariage &co) ont fait que la Catalogne et l'Espagne ont été ensemble puis pas ensemble puis...

    Le Royaume Uni date de 1707 alors qu'on "fete" les 300 ans de la défaite des catalans face aux Bourbons français et espagnols. Le conseil des cents qui a géré barcelone pendant 5 siècles n'a été dissout qu'en 1716. La Generalitat est rétabli depuis 1978 alors que le Parlement écossais est plus jeune.

    Moi si on me demande, je suis contre l'indépendance de la Catalogne (et j'avais pas d'avis sur l'Ecosse meme si j'y vois pas trop d'interet), mais la Catalogne est plus prete à l'indépendance que l'Ecosse.
    Pour le foot c'était un exemple, pour montrer que l'Ecosse a plus d'indépendance par rapport au sport.
    Niveau identité, je connais également bien la catalogne par rapport aussi à mes origines, effectivement, cette région est à part, il y a une identité assez forte. Maintenant l'Ecosse reste une nation, la preuve qu'il y a une grosse identité, c'est un pays de gauchiste, contrairement à l'Angleterre qui est bien à droite. Puis un écossais n'est pas un anglais, contrairement à un catalan qui est un espagnol.

    Tes chiffres sont intéressants, mais ça montre aussi que depuis tout ce temps, la situation de la Catalogne n'a pas énormément évoluée, elle est seulement une région, autonome certes...

    Laisser un commentaire:


  • thekiller69
    a répondu
    Envoyé par Cadole Voir le message
    Dans n'importe quelle élection d'un pays démocratique, 55 % constitue une majorité "confortable" C'est tout de même 10 points d'écart avec l'autre camp. Mais malgré tout, le plus remarquable dans le camp écossais, c'est que le "oui" soit passé de 25 à 45 % en quelques mois. L'idée de l'indépendance a fait son chemin, mais pas suffisamment, notamment chez les plus âgés, plus conservateurs. Il semblerait que les +65 ans aient voté à 70 % pour le non. A ce titre, faire voter les jeunes dès 16 ans n'était pas bête, au contraire, puisque les jeunes étaient majoritairement pro-indépendance. Les femmes ont aussi pesé dans la "crainte de l'inconnu". Si on fait une caricature, l'Ecossais jeune, mâle et plutôt pauvre a voté pour. L'Ecossaise âgée et riche a voté contre. C'est drôle, ça rappelle un peu "Braveheart" où les gueux se battent pour leur indépendance pendant que les barons veulent garder leurs fiefs :grn:
    Oui bien sûr si on prend le chiffre comme ça, 55% c'est déjà pas mal, mais si on lie ce chiffre avec la situation non ce n'est pas énorme ! Surtout comme je l'ai dit au dessus, dans les 55% il y en a beaucoup qui seraient pour l'indépendance de l'Ecosse, mais qui ont voté non car ils ne savent pas si l'Ecosse pourrait s'assurer, tout ça pour dire que si il devait y avoir des études plus poussées montrant que l'Ecosse pourrait tout à fait devenir autonome, ça pourrait vite basculer !
    Si les jeunes votaient plus "oui", alors oui c'était une bonne idée pour les indépendantistes de faire voter les jeunes à partir de 16 ans, mais de façon générale, sans savoir qui vote pour qui, un jeune de 16 ans en sait trop peu pour avoir un vrai point de vue sur le débat(sauf exceptions).
    Oui c'est un peu le remake de Braveheart quelques siècles plus tard ! :grn:

    Envoyé par Cadole Voir le message
    La question du pétrole se pose pour pas mal de pays, comme la Norvège qui dépend aussi beaucoup de ses ressources naturelles. Pour autant, je ne pense pas que la pénurie à venir fasse planer le risque d'une perte de leur souveraineté.

    Concernant la Corse, il faut bien voir que la plupart des pays ou régions qui envisagent leur indépendance le font parce qu'ils sont mieux - ou aussi bien - lotis que leurs voisins et veulent garder leur part du gâteau (Ecosse, Catalogne, Flandre, Padanie...). A ce niveau, la Corse est loin du compte et les Corses le savent mieux que personne. L'île est à la remorque du continent. Les indépendantistes locaux tiennent plus du folklore qu'autre chose. Un peu comme la charcuterie ou les polyphonies...
    Bien sûr que le problème du pétrole commence à être récurent dans pas mal de pays mais la Norvège n'est pas un état depuis hier, c'est complètement différent, là l'Ecosse dit "on va pouvoir s'assumer, on a du pétrole pour un 15-20ans" si tu veux paraître crédible, tu ne pourras pas te baser que sur ça pour faire tourner le pays !
    La corse on parle souvent d'eux pour l'indépendance mais il n'y a pas une réelle volonté de devenir indépendant, c'est juste que la minorité indépendantiste est bruyante. Puis comme tu le dis, la corse n'est en aucun cas une région "moteur" de la France.

    Laisser un commentaire:


  • Cadole
    a répondu
    Si tu étais un vrai savoyard, tu dirais savoisien, non ? :grn:

    Sinon, j'espère réellement que c'est un montage (la dernière image notamment, assez éloquente)...

    Laisser un commentaire:


  • DarkY69
    a répondu
    Tout vos rapports à l'histoire son assez marrant.

    On ne peut pas refaire l'histoire. On ne peut pas l'ignorer. Etc...

    En fait les Ecossais avaient rendez vous avec leur histoire, pour l'écrire, pas pour lire celle d'avant. Ils ont choisis cette voie aujourd'hui. Grand bien leur fasse. Mais au fond ils le savent, que leur vrai allié c'est la France.:grn:
    Moi ca m'aurait arrangé le Oui, pour voir ce qu'ils auraient fait de l'Union Jack. :D

    Mais moi je m'en fous, je suis Savoyard de toute façon. Et bam, de l'identitaire. :D

    Laisser un commentaire:


  • Cadole
    a répondu
    Envoyé par thekiller69 Voir le message
    Sur le plan historique oui ça fait longtemps ! :)

    Ce que je voulais dire c'est que 55%, ce n'est pas une grosse majorité, il suffit d'un évènement pour que ça se rééquilibre... Sachant que dans les 55%, on sait qu'il y en a beaucoup qui voudraient d'une Ecosse indépendante mais qui ont un doute sur la faisabilité de ce projet économiquement parlant, ce qui est tout à fait normal. Le référendum a selon moi été mal préparé et donc imposer ce vote si tôt alors que la population n'a pas tous les éléments en main pour répondre, c'est moyen... Autre élément perfectible, le fait d'accorder le droit de vote à des jeunes de 16 ans, déjà que pour des adultes, c'est compliqué de savoir si une Ecosse "libre" peut se débrouiller seule, alors je ne vois pas comment ces jeunes générations pourrait le savoir, surtout que l'économie, on ne l'aborde pas ou très peu à cet âge... Dans leur cas, ils suivront l'avis de leurs parents.
    Dans n'importe quelle élection d'un pays démocratique, 55 % constitue une majorité "confortable" C'est tout de même 10 points d'écart avec l'autre camp. Mais malgré tout, le plus remarquable dans le camp écossais, c'est que le "oui" soit passé de 25 à 45 % en quelques mois. L'idée de l'indépendance a fait son chemin, mais pas suffisamment, notamment chez les plus âgés, plus conservateurs. Il semblerait que les +65 ans aient voté à 70 % pour le non. A ce titre, faire voter les jeunes dès 16 ans n'était pas bête, au contraire, puisque les jeunes étaient majoritairement pro-indépendance. Les femmes ont aussi pesé dans la "crainte de l'inconnu". Si on fait une caricature, l'Ecossais jeune, mâle et plutôt pauvre a voté pour. L'Ecossaise âgée et riche a voté contre. C'est drôle, ça rappelle un peu "Braveheart" où les gueux se battent pour leur indépendance pendant que les barons veulent garder leurs fiefs :grn:

    Envoyé par thekiller69 Voir le message
    Après on n'est pas en Ecosse, on ne vit la chose comme eux, mais on n'a pas l'impression qu'il y a eu suffisamment d'études réalisées, par exemple certains économistes disaient que le pétrole représenterait 15% du PIB du pays, ce qui serait largement suffisant pour la survie de l'état, en revanche les ressources de pétrole commencent à s'épuiser, donc il faudra trouver une alternative... Avec un tel argument, comment voulez-vous que les écossais soient optimistes en une Ecosse libre ?
    La question du pétrole se pose pour pas mal de pays, comme la Norvège qui dépend aussi beaucoup de ses ressources naturelles. Pour autant, je ne pense pas que la pénurie à venir fasse planer le risque d'une perte de leur souveraineté.

    Concernant la Corse, il faut bien voir que la plupart des pays ou régions qui envisagent leur indépendance le font parce qu'ils sont mieux - ou aussi bien - lotis que leurs voisins et veulent garder leur part du gâteau (Ecosse, Catalogne, Flandre, Padanie...). A ce niveau, la Corse est loin du compte et les Corses le savent mieux que personne. L'île est à la remorque du continent. Les indépendantistes locaux tiennent plus du folklore qu'autre chose. Un peu comme la charcuterie ou les polyphonies...

    Laisser un commentaire:


  • Space_opera
    a répondu
    Envoyé par thekiller69 Voir le message
    La catalogne a une certaine marge de manœuvre au niveau politique, mais elle est bien moins reconnue indépendante et a moins d'identité que l'Ecosse, comme ça a été dit, l'Ecosse a une équipe de football, etc...
    Moins d'identité ? C'est très relatif.

    Laisser un commentaire:


  • tom83
    a répondu
    Envoyé par thekiller69 Voir le message
    Disons que les sondages ne donnent pas les mêmes % en catalogne qu'en Ecosse.

    La catalogne a une certaine marge de manœuvre au niveau politique, mais elle est bien moins reconnue indépendante et a moins d'identité que l'Ecosse, comme ça a été dit, l'Ecosse a une équipe de football, etc...
    (PS: j'ai corrigé certains éléments de mon précédent message, m'était un peu emballé j'ai vérifié mes dires)

    Je sais bien qu'on est sur un forum de foot mais ce n'est pas une raison pour utiliser comme argument de l'indépendance l'équipe de foot!
    Qu'elle soit moins "reconnue" je n'en sais rien (perso je suis d'origine espagnole donc je connais mieux la catalogne que l'écosse:grn:) mais moins d'identité ce n'est pas vrai. La Catalogne a une histoire et une culture propre, et comme pour l'Ecosse, les 'alliances (mariage &co) ont fait que la Catalogne et l'Espagne ont été ensemble puis pas ensemble puis...

    Le Royaume Uni date de 1707 alors qu'on "fete" les 300 ans de la défaite des catalans face aux Bourbons français et espagnols. Le conseil des cents qui a géré barcelone pendant 5 siècles n'a été dissout qu'en 1716. La Generalitat est rétabli depuis 1978 alors que le Parlement écossais est plus jeune.

    Moi si on me demande, je suis contre l'indépendance de la Catalogne (et j'avais pas d'avis sur l'Ecosse meme si j'y vois pas trop d'interet), mais la Catalogne est plus prete à l'indépendance que l'Ecosse.

    Laisser un commentaire:


  • thekiller69
    a répondu
    Envoyé par tom83 Voir le message
    Les indépendantistes sont loin d'avoir la majorité au Parlement de Catalogne, ils ont même pris une "fessée" alors qu'on leur prédisait une percée historique aux dernières élections.

    La Catalogne, et Barcelone en particulier, est peuplée pour la plupart par des espagnols (un peu comme Paris peuplé par des non-parisiens). Un référendum officiel avec campagne électorale comme en Ecosse ne mènerait certainement pas à l'indépendance.

    Par contre le référendum plus ou moins illégal qui sera(it?) organisé début novembre va faire ressortir le "Oui" massivement, car seuls ceux qui sont pour vont aller "voter"
    Disons que les sondages ne donnent pas les mêmes % en catalogne qu'en Ecosse.


    Envoyé par tom83 Voir le message
    Pas tant que ça. La Catalogne à son parlement, sa propre consitution, et est relativement "autonome" par rapport à l'Espagne. Aujourd'hui l'Ecosse est meme la meilleure comparaison possible pour les catalans, c'est pour ça que les indépendantistes catalans esperaient tant que le oui l'emporte en ecosse.
    La catalogne a une certaine marge de manœuvre au niveau politique, mais elle est bien moins reconnue indépendante et a moins d'identité que l'Ecosse, comme ça a été dit, l'Ecosse a une équipe de football, etc...

    Laisser un commentaire:


  • thekiller69
    a répondu
    Envoyé par Myrelingues Voir le message
    Mais on ne peut pas ignorer l'Histoire.
    Demande aux commerçants corses comment ils vivent les grèves SNCM, c'est une catastrophe, la corse seule, elle va galérer sévère ! Et la population en est consciente, elle vit grâce au tourisme, en devenant un état, le prix du bateau ne sera plus le même, alors déjà que le tourisme est en forte baisse là-bas...

    On ne peut pas ignorer l'histoire, mais on ne peut pas la refaire non plus !

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X