Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités internationales

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Blackcat
    a répondu
    Envoyé par Cramps Voir le message
    Personne n'a vraiment envie de se frotter à la Russie de Poutine.
    Tout le monde a trop à perdre pour aller vraiment dans le sens d'une action sérieuse.
    L'Allemagne a trop besoin du gaz russe pour entrer en conflit avec, et comme c'est l'allemagne qui impose son diktat sur l'Europe.
    En plus, les USA ont besoin de la Russie pour faire pression sur l'Iran à propos du nucléaire, c'est bien les seuls qu'ils écoutent.

    Les Occidentaux hypocrites sont trop bien trop lâches pour faire quelque chose. Qu'on laisse la Russie tirer les marrons du feu si ça lui chantent... En attendant l'Europe va devoir casquer pour soutenir sa chère Ukraine :rolleye: Jattends les réactions d'orfraie de certains quand nos impôts iront alimenter les poches des nouveaux escrocs de Kiev comme Mne Gaz.
    Se frotter à la Russie... Pourtant ça en prend le chemin. L'isolement diplomatique est ce qui précède le conflit. Ils doivent avoir des tas de nouvelles armes qui ne servent à rien. Faut bien leur trouver une utilité. :diable:

    Laisser un commentaire:


  • Cramps
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message
    Poutine a la nostalgie de l'URSS et ce n'est pas le seul.

    Il faut aider la Russie à sortir du guêpier dans lequel elle est en train de se fourrer. Traiter une nation en pestiférée n'a jamais été la solution aux crises.

    Il ne faut pas renverser Poutine pour lui substituer un pion. Il faut seulement le calmer et lui montrer en quoi il se trompe.

    J'espère qu'il y a un téléphone rouge et qu'il ne sonne pas dans le vide.

    Des sanctions économiques peut-être mais l'isolement diplomatique c'est un piège.
    Personne n'a vraiment envie de se frotter à la Russie de Poutine.
    Tout le monde a trop à perdre pour aller vraiment dans le sens d'une action sérieuse.
    L'Allemagne a trop besoin du gaz russe pour entrer en conflit avec, et comme c'est l'allemagne qui impose son diktat sur l'Europe.
    En plus, les USA ont besoin de la Russie pour faire pression sur l'Iran à propos du nucléaire, c'est bien les seuls qu'ils écoutent.

    Les Occidentaux hypocrites sont trop bien trop lâches pour faire quelque chose. Qu'on laisse la Russie tirer les marrons du feu si ça lui chantent... En attendant l'Europe va devoir casquer pour soutenir sa chère Ukraine :rolleye: Jattends les réactions d'orfraie de certains quand nos impôts iront alimenter les poches des nouveaux escrocs de Kiev comme Mne Gaz.

    Laisser un commentaire:


  • leolyonnais
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message
    Poutine a la nostalgie de l'URSS et ce n'est pas le seul.

    Il faut aider la Russie à sortir du guêpier dans lequel elle est en train de se fourrer. Traiter une nation en pestiférée n'a jamais été la solution aux crises.

    Il ne faut pas renverser Poutine pour lui substituer un pion. Il faut seulement le calmer et lui montrer en quoi il se trompe.

    J'espère qu'il y a un téléphone rouge et qu'il ne sonne pas dans le vide.

    Des sanctions économiques peut-être mais l'isolement diplomatique c'est un piège.
    Ils ne peuvent pas ...
    Poutine va être isolé diplomatiquement, il faudra dès lors savoir ou se situent les Chinois .
    La Chine va-t-elle vouloir de sa place de première nation mondiale qui théoriquement est la sienne.
    Ou bien va-t-elle se cantonner au rang de première puissance du grand continent pour ne pas faire d'ombre aux states .

    Le peuple chinois revendiquera certainement la première hypothèse, mais les dirigeants Chinois savent très bien que les Ricains n'accepterons pas sans heurts le fait de pédaler pour le reste du monde et nous de même .

    C'est un cycle, et historiquement ce genre de cycle, cette transition de pouvoir ne se passe jamais tranquillement.

    Et de nos jours, comme dirait Einstein à propos de la 3ème GM "Je ne sais pas, mais je peux vous dire ce dont ils se serviront pour la quatrième. Ils se jetteront des pierres".

    C'est inéluctable, la seule solution serait une redistribution très autoritaire des richesses, mais ça, on y est pas encore . :grn:

    Laisser un commentaire:


  • topofnet1
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message
    Poutine a la nostalgie de l'URSS et ce n'est pas le seul.

    Il faut aider la Russie à sortir du guêpier dans lequel elle est en train de se fourrer. Traiter une nation en pestiférée n'a jamais été la solution aux crises.

    Il ne faut pas renverser Poutine pour lui substituer un pion. Il faut seulement le calmer et lui montrer en quoi il se trompe.

    J'espère qu'il y a un téléphone rouge et qu'il ne sonne pas dans le vide.

    Des sanctions économiques peut-être mais l'isolement diplomatique c'est un piège.
    Le soucis c'est que poutine est borné et refusera de perdre la face. Il préfère faire courir le risque d'une crise économique à son pays que de faire volte face est céder sous la pression américaine. L'opinion russe a aussi une certaine forme de nostalgie de l'urss dans le sens qu'il apprécie quand la russie tient tête aux usa.

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    Poutine a la nostalgie de l'URSS et ce n'est pas le seul.

    Il faut aider la Russie à sortir du guêpier dans lequel elle est en train de se fourrer. Traiter une nation en pestiférée n'a jamais été la solution aux crises.

    Il ne faut pas renverser Poutine pour lui substituer un pion. Il faut seulement le calmer et lui montrer en quoi il se trompe.

    J'espère qu'il y a un téléphone rouge et qu'il ne sonne pas dans le vide.

    Des sanctions économiques peut-être mais l'isolement diplomatique c'est un piège.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba88
    a répondu
    L'ONU et son conseil de sécurité est un organe de communication, de négociation mais pas vraiment de décision de toute façon. Quand il y a des décisions graves à prendre sur la sécurité, généralement l'opinion des russes et/ou des chinois divergent de celle des occidentaux alors bon...

    Cela dit elle a au moins le mérite d'être un outil diplomatique permanent qui réunit l'ensemble des acteurs. Au moins pour ça, on peut pas la blâmer d'être une coquille vide.

    Après son ancêtre, la Société des Nations, n'a pas empêché le chemin vers la 2nde guerre mondiale donc l'ONU ne peut garantir la paix et la sécurité, du moins dès lors qu'il y a un conflit qui opposerait ses membres les plus influents (c'est à dire Russie, Chine et Occident). Typiquement pour ce différend entre l'Europe, les USA et la Russie, l'ONU ne sert à rien d'autre que dialoguer.

    Déjà le concept de membre permanent et surtout de droit de véto revenant aux gagnants de la Seconde Guerre Mondiale, ce concept est désormais dépassé, on est tous d'accord, la guerre a eu lieu il y a près de 70 ans maintenant, on est passé à autre chose.

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    L'Ukraine envisage de quitter la CEI. Poutine va leur couper le gaz. Les US et l'UE vont isoler Poutine et appliquer des sanctions. La Chine va rester neutre et à terme devient le premier client de Poutine.

    Résultat des courses, la guerre froide renaît de ses cendres et personne ne remet en cause la pertinence du Conseil de Sécurité de l'ONU. Ou plutôt la manière dont on y prend les décisions.

    Alors, que la France annexe la Wallonie, la Suisse romande, Monaco et l'Andorre. Que la Chine mette la main sur ces si désirables îles japonaises. Que l'Angleterre prenne toute l'Irlande. Quant aux US, ils trouveront bien quelque chose.

    Tout ça pour revenir en 38....

    Laisser un commentaire:


  • mediator
    a répondu
    Envoyé par boy176951 Voir le message
    Tu as peut-être raison sur les premiers morts (j'ai lu une page qui annoncé 6morts coté policiers et rien de l'autre coté tout à l'heure), maintenant je me souviens bien que le bilan du 18 février faisait état d'un nombre de mort plus nombreux dans la police que coté manifestant dans la majorité des médias. Le 18 février tu as aussi des attaques sur le dépot de Police coté manisfestant dans l'est du Pays.
    Après de toute manière la source sérieuse tu l'aura jamais au final tu le sais bien;)

    (quand on voit les doutes sur la présence de snipers tirant sur les 2 camps, on sait pas trop penser)
    .
    D'où ma réaction vu l'assurance que tu montrais en disant que les premiers morts sont côté policier.

    Laisser un commentaire:


  • boy176951
    a répondu
    Envoyé par mediator Voir le message
    Cela me fait un peu tiquer que tu affirmes que les premiers morts sont des policiers.
    Déjà premièrement parce que la situation a été confuse et je n'ai pas encore lu de telles infos venant de source serieuse
    Tu as peut-être raison sur les premiers morts (j'ai lu une page qui annoncé 6morts coté policiers et rien de l'autre coté tout à l'heure), maintenant je me souviens bien que le bilan du 18 février faisait état d'un nombre de mort plus nombreux dans la police que coté manifestant dans la majorité des médias. Le 18 février tu as aussi des attaques sur le dépot de Police coté manisfestant dans l'est du Pays.
    Après de toute manière la source sérieuse tu l'aura jamais au final tu le sais bien;)

    (quand on voit les doutes sur la présence de snipers tirant sur les 2 camps, on sait pas trop penser).

    Laisser un commentaire:


  • mediator
    a répondu
    Desolé je galère, j'écris sur mon portable.

    Ensuite il y a eut dans les 2 mois précédents de nombreuses disparitions de leader du mouvement. Certains étaient retrouvé torturé, certains sont toujours disparu...Ce climat de paranoïa et de violence a provoqué cette issue plutôt tragique.
    Donc l'argument du les premiers morts etaient policiers ne tient pas la route.

    Laisser un commentaire:


  • mediator
    a répondu
    Envoyé par boy176951 Voir le message
    Non mais le seul moyen pour résoudre la crise, c'était de faire un bain de sang à Maiden du coté Ianoukovitch, ou de ceder aux revendications (mais pas certains que ceux-ci auraient suffit vu les extrimistes qui pouvaient être présent dans les manifestants)
    Et je pense sérieusement qu'il avait les moyens de le faire ce bain de sang si il avait eu cette volonté, mais il peut-être pas aussi extrémiste que ça en fait.

    Pour le premier coup de feu (en vu de blesser ou tuer) impossible de savoir qui l'a fait, mais les premiers morts sont à dénombrer du coté policier dans ce conflit, pas du coté des manifestants. Etces premiers morts datant du 18 février soit avant que la Police n'avait eu l'ordre de tirer à balle réelle.
    Après son départ de Kiev, est-ce que c'est parce que Poutine l'a laché, est-ce que c'est parce qu'il avait finalement envie de voir stopper un conflit qui ressemblait plus à une guerre civile qu'autre chose ou encore que sa vie était directement menacé (malgré ces concessions finales), je pense qu'on ait juste incapable de le dire.



    .
    Cela me fait un peu tiquer que tu affirmes que les premiers morts sont des policiers.
    Déjà premièrement parce que la situation a été confuse et je n'ai pas encore lu de telles infos venant de source serieuse

    Laisser un commentaire:


  • boy176951
    a répondu
    Envoyé par Upe Voir le message
    Ouais, c'est évidemment ce que j'ai voulu dire. Continue :)
    :rolleye:


    Plus sérieusement, la situation était très tendue depuis des semaines - extrémistes ou pas d'ailleurs -, ce qui fait entrer le conflit dans une phase démesurée c'est le tir sur la foule (mais c'est pas comme si, avant, y avait pas eu de violences, hein...). Puis une décision de retirer les forces de sécurité subitement, le jeudi et vendredi. Ianoukovitch décide de se tirer, et, profitant de la situation, le Parlement le lourde. Mais les défections avaient commencé bien avant.
    Si on en est arrivés là c'est grandement à cause de Ianoukovitch, mais je vais pas te demander de le reconnaître.

    Sinon, à sa place, je me demande si j'aurai pas employé une autre stratégie moi. Je me suis souvent demandé pourquoi ils ont pas isolé la Place Maïdan. Tôt ou tard les mecs se seraient lassés, n'auraient pas eu à bouffer, tout simplement... mais bon, plus facile à dire qu'à faire, je laisse ça aux autres.


    PS. http://fr.wikipedia.org/wiki/Coup_d%27%C3%89tat
    Non mais le seul moyen pour résoudre la crise, c'était de faire un bain de sang à Maiden du coté Ianoukovitch, ou de ceder aux revendications (mais pas certains que ceux-ci auraient suffit vu les extrimistes qui pouvaient être présent dans les manifestants)
    Et je pense sérieusement qu'il avait les moyens de le faire ce bain de sang si il avait eu cette volonté, mais il peut-être pas aussi extrémiste que ça en fait.

    Pour le premier coup de feu (en vu de blesser ou tuer) impossible de savoir qui l'a fait, mais les premiers morts sont à dénombrer du coté policier dans ce conflit, pas du coté des manifestants. Etces premiers morts datant du 18 février soit avant que la Police n'avait eu l'ordre de tirer à balle réelle.
    Après son départ de Kiev, est-ce que c'est parce que Poutine l'a laché, est-ce que c'est parce qu'il avait finalement envie de voir stopper un conflit qui ressemblait plus à une guerre civile qu'autre chose ou encore que sa vie était directement menacé (malgré ces concessions finales), je pense qu'on ait juste incapable de le dire.


    Envoyé par Upe Voir le message
    Je ne parlais pas de la volonté de rattachement à l'UE. Le ras-le-bol était plus large que ça. Je maintiens ;)
    Tu parlais peut-être pas de ça, mais tu sais bien que les évênements qui ont encore lui en Ukraine, sont liés principalement à ça au final à une Ukraine se tournant plutôt avec l'Europe ou plutôt avec la Russie (auquel il faut ajouter le coté religieux du conflit quand même)
    Si c'était qu'une simple révolution pour avoir plus de libertés, les manifestants n'auraient pas eu les moyens ni le soutien qu'ils ont pu avoir.

    Envoyé par Upe Voir le message
    Cf la définition postée plus haut...

    Je suis surement tatillon, mais ça n'est pas un coup d'état, ce qu'il s'est passé durant 3 mois...
    En outre, j'ai pas dit que la destitution était légitime.

    Bref, attention aux interprétations simplistes, faut peser ses mots...
    Ce qui s'est passé entre le 18 et 22 février ressemble pourtant plus un coup d'état qu'une révolution pour moi.

    Plus généralement:
    Je suis incapable de dire comment ça va finir les populations de Donetsk Kharkov Odessa ou Dniepr doivent être beaucoup plus favorables à rejoindre la Russie qu'à rester dans cette nouvelle Ukraine, sachant qu'à Kiev ville détruite, la situation n'est pas aussi limpide qu'une volonté absolue de couper le cordon avec la Russie (pourtant il est clair qu'une partie non-négligeable de ceux qui sont au pouvoir ont cette volonté).
    On va surement bientôt plus trop en parler en France, mais la crise va durer encore bien longtemps.
    En tout cas le président actuel a (du moins d'après la constituation) plus de pouvoir que son prédecesseur pour le moment, et il n'a fait aucune annonce sur une élection future il me semble.

    Laisser un commentaire:


  • quinte
    a répondu
    Envoyé par leolyonnais Voir le message
    Le problème surtout c'est qu'on ne favorise plus la création d'idée, pour promouvoir l'avancé scientifique et technologique, on développe des idées pour faire du pognon parce qu’on ne sait plus quoi créer de novateur .

    A partir de la, le système aurait du être abandonné, sauf qu'on a persévéré dans la connerie et qu'on sait plus comment s'en sortir aujourd'hui sans créer des tensions et du chaos.

    Les limites d'un système, à trop vouloir gonfler le ballon, il explose .
    Comme tu dis, ce système ne favorise, que ce qui le renforce, et la seule raison de son existence. C'est un entonnoir pour aspirer le fric. Le reste c'est du vent et de la propagande. T'as qu' à voir les crétins qui y croient.
    Quant à l' abandonner , ça ne se fera pas sans tensions ni chaos. Vois l'ue et les usa en Ukraine. Ils ne reculeront devant aucun crime. Tu peux voir leur haine à propos du Vénezuela, au Salvador . Partout on pourchasse les syndicalistes, mais les trafiquants de drogue dorment tranquillement sur leurs deux oreilles. Alors promouvoir la sciences et la création d'idées, faut pas y compter !

    Et puis tu ne peux tenir un discours différent de la propagande, sinon la plèbe fait une dépression nerveuse:-)

    Laisser un commentaire:


  • Upe
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message
    Oui il a fait le con, lui et le gouvernement aurait du laisser des manifestants menés par des miliciens extremistes prendre d'assault le parlement et des bâtiments officiels dont le siege de son parti et les policiers se faire tirer dessus pour fuck le plan d'élections anticipés et de gouvernement de transition negocié par les européens, au lieu de les repousser. Apres tout il avait bien accepté pendant 3 mois que la capitale soit occupée.

    Et si le parlement l'a destitué c'est juste parce que les parlementaires ont enfin compris qu'ils s'etaient trompé jusqu'à la veille au soir, ca n'a absolument rien a voir au fait que le coup de force ait reussi, que la ville était aux mains des opposants cherchant qui ils allaient bien pouvoir arreter et que le president était en fuite.
    Ouais, c'est évidemment ce que j'ai voulu dire. Continue :)
    :rolleye:


    Plus sérieusement, la situation était très tendue depuis des semaines - extrémistes ou pas d'ailleurs -, ce qui fait entrer le conflit dans une phase démesurée c'est le tir sur la foule (mais c'est pas comme si, avant, y avait pas eu de violences, hein...). Puis une décision de retirer les forces de sécurité subitement, le jeudi et vendredi. Ianoukovitch décide de se tirer, et, profitant de la situation, le Parlement le lourde. Mais les défections avaient commencé bien avant.
    Si on en est arrivés là c'est grandement à cause de Ianoukovitch, mais je vais pas te demander de le reconnaître.

    Sinon, à sa place, je me demande si j'aurai pas employé une autre stratégie moi. Je me suis souvent demandé pourquoi ils ont pas isolé la Place Maïdan. Tôt ou tard les mecs se seraient lassés, n'auraient pas eu à bouffer, tout simplement... mais bon, plus facile à dire qu'à faire, je laisse ça aux autres.


    PS. http://fr.wikipedia.org/wiki/Coup_d%27%C3%89tat




    Envoyé par boy176951 Voir le message
    Une large partie de l'Ukraine vraiment pas non si tu penses à une volonté d'aller à tout prix vers l'UE.
    Je ne parlais pas de la volonté de rattachement à l'UE. Le ras-le-bol était plus large que ça. Je maintiens ;)

    Pour les fraudes, je me suis mal exprimé, en revanche. J'aurai plutôt du parler de pouvoir renforcé et non d'accession, pour Ianoukovitch, mea culpa.



    Envoyé par boy176951 Voir le message
    Quand des manifestants prennent le contrôle de dépot militaire ou de police, pour aider leur cause, je ne vois pas comment on pourrait défendre que ce n'est pas un coup d'état pourtant.

    Je ne veux pas défendre spécialement Ianoukovitch qui n'est pas spécifiquement un démocrate dans sa façon de gouverner, mais sa légitimité au pouvoir me semble difficile à remettre à cause, quand à sa destitution elle a évidement fait dans un contexte trop particulier pour prétendre qu'elle soit légitime.
    Cf la définition postée plus haut...

    Je suis surement tatillon, mais ça n'est pas un coup d'état, ce qu'il s'est passé durant 3 mois...
    En outre, j'ai pas dit que la destitution était légitime.

    Bref, attention aux interprétations simplistes, faut peser ses mots...

    Laisser un commentaire:


  • leolyonnais
    a répondu
    Envoyé par quinte Voir le message
    Ben voyons ! le libéralisme système économique des bisounours !! et puis quoi encore. Le libéralisme ne respecte ni ne prétend respecter les libertés individuelles. Ce n'est que l'étape ultime du capitalisme selon les les idiots, tenants du dogme. Le libéralisme et son implantation à tué des millions de gens . Le chili de Pinochet, La place Yien an men qui n'était qu'une résistance des chinois contre l' introduction de mesures libérales sévères etc etc. aujourd' hui tu peux y rajouter l'ukraine !
    Faut pas pousser ! Je sais que la propagande nous abreuve du discours de l'école de Chicago qui n'est qu'une farce pour justifier une dictature. J' en reviens encore au traité de Lisbonne gravant dans le marbre de l' ue, la concurrence libre et non faussée. C'est ça ton respect des libertés ? Ben c'est juste de la merde !
    Le problème surtout c'est qu'on ne favorise plus la création d'idée, pour promouvoir l'avancé scientifique et technologique, on développe des idées pour faire du pognon parce qu’on ne sait plus quoi créer de novateur .

    A partir de la, le système aurait du être abandonné, sauf qu'on a persévéré dans la connerie et qu'on sait plus comment s'en sortir aujourd'hui sans créer des tensions et du chaos.

    Les limites d'un système, à trop vouloir gonfler le ballon, il explose .
    Dernière modification par leolyonnais, 19/03/2014, 23h04.

    Laisser un commentaire:


  • mediator
    a répondu
    Envoyé par quinte Voir le message
    Ben voyons ! le libéralisme système économique des bisounours !! et puis quoi encore. Le libéralisme ne respecte ni ne prétend respecter les libertés individuelles. Ce n'est que l'étape ultime du capitalisme selon les les idiots, tenants du dogme. Le libéralisme et son implantation à tué des millions de gens . Le chili de Pinochet, La place Yien an men qui n'était qu'une résistance des chinois contre l' introduction de mesures libérales sévères etc etc. aujourd' hui tu peux y rajouter l'ukraine !
    Faut pas pousser ! Je sais que la propagande nous abreuve du discours de l'école de Chicago qui n'est qu'une farce pour justifier une dictature. J' en reviens encore au traité de Lisbonne gravant dans le marbre de l' ue, la concurrence libre et non faussée. C'est ça ton respect des libertés ? Ben c'est juste de la merde !

    Laisser un commentaire:


  • quinte
    a répondu
    Envoyé par fvl Voir le message
    La Russie n'est pas libérale, elle est capitaliste. Un capitalisme de connivence où l'Etat peut intervenir pour faire et défaire des oligarques, envoyer en prison des opposants, tuer des journalistes. Un pays libéral c'est un pays qui respecte les libertés individuelles : ça ne correspond pas du tout à la Russie.
    Quand on voit les agissements de la NSA on peut également se poser quelques questions sur le soit disant ultra-libéralisme des yankees.
    Ben voyons ! le libéralisme système économique des bisounours !! et puis quoi encore. Le libéralisme ne respecte ni ne prétend respecter les libertés individuelles. Ce n'est que l'étape ultime du capitalisme selon les les idiots, tenants du dogme. Le libéralisme et son implantation à tué des millions de gens . Le chili de Pinochet, La place Yien an men qui n'était qu'une résistance des chinois contre l' introduction de mesures libérales sévères etc etc. aujourd' hui tu peux y rajouter l'ukraine !
    Faut pas pousser ! Je sais que la propagande nous abreuve du discours de l'école de Chicago qui n'est qu'une farce pour justifier une dictature. J' en reviens encore au traité de Lisbonne gravant dans le marbre de l' ue, la concurrence libre et non faussée. C'est ça ton respect des libertés ? Ben c'est juste de la merde !
    Dernière modification par quinte, 19/03/2014, 22h31.

    Laisser un commentaire:


  • leolyonnais
    a répondu
    http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/20...-civilisation/

    Je re-poste :

    Notez la phrase : "Si ces scénarios paraissent difficiles à éviter, les scientifiques mettent en avant la nécessité urgente de "réduire les inégalités économiques afin d’assurer une distribution plus juste des ressources, et de réduire considérablement la consommation de ressources en s’appuyant sur des ressources renouvelables moins intensives et sur une croissance moindre de la population."


    Earls Court on fait comment maintenant, vite un militaire pour nous apporter ses solutions :grn:

    Laisser un commentaire:


  • fvl
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message
    Gazprom est une entreprise privée en situation de monopole, ce qui est une autre histoire. Elle fait ses prix, trouve sa clientèle, etc. Maintenant, l'oligarque à qui elle appartient peut être ou non fan de Poutine, c'est un autre problème. Que Poutine tolère ou non les oppositions est distinct du fait de l'existence des oligarques. Poutine est le pouvoir politique et l'oligarque le pouvoir économique. D'un autre côté, Gazprom a des concurrents au niveau mondial et Poutine n'est pas précisément un modèle démocrate. La Russie se situe quelque part entre les US et Pinochet, mais c'est bien un Etat gouverné par la droite, aucun doute là-dessus.
    Gazprom est détenu de moitié par l'Etat russe. Le pouvoir économique n'est pas hermétique au pouvoir politique.

    Laisser un commentaire:


  • leolyonnais
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message
    Gazprom est une entreprise privée en situation de monopole, ce qui est une autre histoire. Elle fait ses prix, trouve sa clientèle, etc. Maintenant, l'oligarque à qui elle appartient peut être ou non fan de Poutine, c'est un autre problème. Que Poutine tolère ou non les oppositions est distinct du fait de l'existence des oligarques. Poutine est le pouvoir politique et l'oligarque le pouvoir économique. D'un autre côté, Gazprom a des concurrents au niveau mondial et Poutine n'est pas précisément un modèle démocrate. La Russie se situe quelque part entre les US et Pinochet, mais c'est bien un Etat gouverné par la droite, aucun doute là-dessus.
    Effectivement, on a du mal à le dire, mais c'est vrai. :grn:

    A mi chemin entre un technocrate et un gradé militaire .
    Dernière modification par leolyonnais, 19/03/2014, 20h24.

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    Envoyé par fvl Voir le message
    Au point de vue économique ça supposerait une libre concurrence, une faible intervention de l'Eat. Bizarrement je ne pense pas que Gazprom soit le fait du libéralisme.
    Gazprom est une entreprise privée en situation de monopole, ce qui est une autre histoire. Elle fait ses prix, trouve sa clientèle, etc. Maintenant, l'oligarque à qui elle appartient peut être ou non fan de Poutine, c'est un autre problème. Que Poutine tolère ou non les oppositions est distinct du fait de l'existence des oligarques. Poutine est le pouvoir politique et l'oligarque le pouvoir économique. D'un autre côté, Gazprom a des concurrents au niveau mondial et Poutine n'est pas précisément un modèle démocrate. La Russie se situe quelque part entre les US et Pinochet, mais c'est bien un Etat gouverné par la droite, aucun doute là-dessus.

    Laisser un commentaire:


  • DarkY69
    a répondu
    Envoyé par Myrelingues Voir le message
    Tu as absolument tort. L'ONU est bien équipée niveaux dents et griffes. C'est juste que la guerre risquerait d'impacter l'économie mondiale... Sans ça, l'ONU aurait défoncé la Russie depuis longtemps.
    Non mais attendez, vous entendez qui par l'ONU la ?

    Certains en parlent comme si c'était une force unie avec une direction bien établie. La Russie fait partie intégrante de l'ONU. D'ailleurs celle ci ne se prononce officiellement pas trop en ce moment. Leurs observateurs ont été recalés mais on en fait pas plus que ça.
    A partir de la, comment donner un quelconque crédit à l'ONU face à un conflit impliquant directement un "gros" de ce monde.

    Laisser un commentaire:


  • fvl
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message
    T'as pas lu la parenthèse? J'ai bien précisé "au point de vue économique", c'est-à-dire que c'est un système capitaliste libéral et pas un système communiste. Qu'on pratique l'espionnage ou l'annexion n'a rien à y voir.

    En matière de sanction, on pourrait commencer par virer l'ASMafia du championnat de France, Chelski du championnat d'Angleterre usw... :diable:
    Au point de vue économique ça supposerait une libre concurrence, une faible intervention de l'Eat. Bizarrement je ne pense pas que Gazprom soit le fait du libéralisme.

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    Envoyé par fvl Voir le message
    La Russie n'est pas libérale, elle est capitaliste. Un capitalisme de connivence où l'Etat peut intervenir pour faire et défaire des oligarques, envoyer en prison des opposants, tuer des journalistes. Un pays libéral c'est un pays qui respecte les libertés individuelles : ça ne correspond pas du tout à la Russie.
    Quand on voit les agissements de la NSA on peut également se poser quelques questions sur le soit disant ultra-libéralisme des yankees.
    T'as pas lu la parenthèse? J'ai bien précisé "au point de vue économique", c'est-à-dire que c'est un système capitaliste libéral et pas un système communiste. Qu'on pratique l'espionnage ou l'annexion n'a rien à y voir.

    En matière de sanction, on pourrait commencer par virer l'ASMafia du championnat de France, Chelski du championnat d'Angleterre usw... :diable:

    Laisser un commentaire:


  • Space_opera
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message
    Je pense qu'il manque à l'ONU des griffes et des dents.
    Tu as absolument tort. L'ONU est bien équipée niveaux dents et griffes. C'est juste que la guerre risquerait d'impacter l'économie mondiale... Sans ça, l'ONU aurait défoncé la Russie depuis longtemps.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X