Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités internationales

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • quinte
    a répondu
    Envoyé par leolyonnais Voir le message
    Le problème surtout c'est qu'on ne favorise plus la création d'idée, pour promouvoir l'avancé scientifique et technologique, on développe des idées pour faire du pognon parce qu’on ne sait plus quoi créer de novateur .

    A partir de la, le système aurait du être abandonné, sauf qu'on a persévéré dans la connerie et qu'on sait plus comment s'en sortir aujourd'hui sans créer des tensions et du chaos.

    Les limites d'un système, à trop vouloir gonfler le ballon, il explose .
    Comme tu dis, ce système ne favorise, que ce qui le renforce, et la seule raison de son existence. C'est un entonnoir pour aspirer le fric. Le reste c'est du vent et de la propagande. T'as qu' à voir les crétins qui y croient.
    Quant à l' abandonner , ça ne se fera pas sans tensions ni chaos. Vois l'ue et les usa en Ukraine. Ils ne reculeront devant aucun crime. Tu peux voir leur haine à propos du Vénezuela, au Salvador . Partout on pourchasse les syndicalistes, mais les trafiquants de drogue dorment tranquillement sur leurs deux oreilles. Alors promouvoir la sciences et la création d'idées, faut pas y compter !

    Et puis tu ne peux tenir un discours différent de la propagande, sinon la plèbe fait une dépression nerveuse:-)

    Laisser un commentaire:


  • Upe
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message
    Oui il a fait le con, lui et le gouvernement aurait du laisser des manifestants menés par des miliciens extremistes prendre d'assault le parlement et des bâtiments officiels dont le siege de son parti et les policiers se faire tirer dessus pour fuck le plan d'élections anticipés et de gouvernement de transition negocié par les européens, au lieu de les repousser. Apres tout il avait bien accepté pendant 3 mois que la capitale soit occupée.

    Et si le parlement l'a destitué c'est juste parce que les parlementaires ont enfin compris qu'ils s'etaient trompé jusqu'à la veille au soir, ca n'a absolument rien a voir au fait que le coup de force ait reussi, que la ville était aux mains des opposants cherchant qui ils allaient bien pouvoir arreter et que le president était en fuite.
    Ouais, c'est évidemment ce que j'ai voulu dire. Continue :)
    :rolleye:


    Plus sérieusement, la situation était très tendue depuis des semaines - extrémistes ou pas d'ailleurs -, ce qui fait entrer le conflit dans une phase démesurée c'est le tir sur la foule (mais c'est pas comme si, avant, y avait pas eu de violences, hein...). Puis une décision de retirer les forces de sécurité subitement, le jeudi et vendredi. Ianoukovitch décide de se tirer, et, profitant de la situation, le Parlement le lourde. Mais les défections avaient commencé bien avant.
    Si on en est arrivés là c'est grandement à cause de Ianoukovitch, mais je vais pas te demander de le reconnaître.

    Sinon, à sa place, je me demande si j'aurai pas employé une autre stratégie moi. Je me suis souvent demandé pourquoi ils ont pas isolé la Place Maïdan. Tôt ou tard les mecs se seraient lassés, n'auraient pas eu à bouffer, tout simplement... mais bon, plus facile à dire qu'à faire, je laisse ça aux autres.


    PS. http://fr.wikipedia.org/wiki/Coup_d%27%C3%89tat




    Envoyé par boy176951 Voir le message
    Une large partie de l'Ukraine vraiment pas non si tu penses à une volonté d'aller à tout prix vers l'UE.
    Je ne parlais pas de la volonté de rattachement à l'UE. Le ras-le-bol était plus large que ça. Je maintiens ;)

    Pour les fraudes, je me suis mal exprimé, en revanche. J'aurai plutôt du parler de pouvoir renforcé et non d'accession, pour Ianoukovitch, mea culpa.



    Envoyé par boy176951 Voir le message
    Quand des manifestants prennent le contrôle de dépot militaire ou de police, pour aider leur cause, je ne vois pas comment on pourrait défendre que ce n'est pas un coup d'état pourtant.

    Je ne veux pas défendre spécialement Ianoukovitch qui n'est pas spécifiquement un démocrate dans sa façon de gouverner, mais sa légitimité au pouvoir me semble difficile à remettre à cause, quand à sa destitution elle a évidement fait dans un contexte trop particulier pour prétendre qu'elle soit légitime.
    Cf la définition postée plus haut...

    Je suis surement tatillon, mais ça n'est pas un coup d'état, ce qu'il s'est passé durant 3 mois...
    En outre, j'ai pas dit que la destitution était légitime.

    Bref, attention aux interprétations simplistes, faut peser ses mots...

    Laisser un commentaire:


  • leolyonnais
    a répondu
    Envoyé par quinte Voir le message
    Ben voyons ! le libéralisme système économique des bisounours !! et puis quoi encore. Le libéralisme ne respecte ni ne prétend respecter les libertés individuelles. Ce n'est que l'étape ultime du capitalisme selon les les idiots, tenants du dogme. Le libéralisme et son implantation à tué des millions de gens . Le chili de Pinochet, La place Yien an men qui n'était qu'une résistance des chinois contre l' introduction de mesures libérales sévères etc etc. aujourd' hui tu peux y rajouter l'ukraine !
    Faut pas pousser ! Je sais que la propagande nous abreuve du discours de l'école de Chicago qui n'est qu'une farce pour justifier une dictature. J' en reviens encore au traité de Lisbonne gravant dans le marbre de l' ue, la concurrence libre et non faussée. C'est ça ton respect des libertés ? Ben c'est juste de la merde !
    Le problème surtout c'est qu'on ne favorise plus la création d'idée, pour promouvoir l'avancé scientifique et technologique, on développe des idées pour faire du pognon parce qu’on ne sait plus quoi créer de novateur .

    A partir de la, le système aurait du être abandonné, sauf qu'on a persévéré dans la connerie et qu'on sait plus comment s'en sortir aujourd'hui sans créer des tensions et du chaos.

    Les limites d'un système, à trop vouloir gonfler le ballon, il explose .
    Dernière modification par leolyonnais, 19/03/2014, 23h04.

    Laisser un commentaire:


  • mediator
    a répondu
    Envoyé par quinte Voir le message
    Ben voyons ! le libéralisme système économique des bisounours !! et puis quoi encore. Le libéralisme ne respecte ni ne prétend respecter les libertés individuelles. Ce n'est que l'étape ultime du capitalisme selon les les idiots, tenants du dogme. Le libéralisme et son implantation à tué des millions de gens . Le chili de Pinochet, La place Yien an men qui n'était qu'une résistance des chinois contre l' introduction de mesures libérales sévères etc etc. aujourd' hui tu peux y rajouter l'ukraine !
    Faut pas pousser ! Je sais que la propagande nous abreuve du discours de l'école de Chicago qui n'est qu'une farce pour justifier une dictature. J' en reviens encore au traité de Lisbonne gravant dans le marbre de l' ue, la concurrence libre et non faussée. C'est ça ton respect des libertés ? Ben c'est juste de la merde !

    Laisser un commentaire:


  • quinte
    a répondu
    Envoyé par fvl Voir le message
    La Russie n'est pas libérale, elle est capitaliste. Un capitalisme de connivence où l'Etat peut intervenir pour faire et défaire des oligarques, envoyer en prison des opposants, tuer des journalistes. Un pays libéral c'est un pays qui respecte les libertés individuelles : ça ne correspond pas du tout à la Russie.
    Quand on voit les agissements de la NSA on peut également se poser quelques questions sur le soit disant ultra-libéralisme des yankees.
    Ben voyons ! le libéralisme système économique des bisounours !! et puis quoi encore. Le libéralisme ne respecte ni ne prétend respecter les libertés individuelles. Ce n'est que l'étape ultime du capitalisme selon les les idiots, tenants du dogme. Le libéralisme et son implantation à tué des millions de gens . Le chili de Pinochet, La place Yien an men qui n'était qu'une résistance des chinois contre l' introduction de mesures libérales sévères etc etc. aujourd' hui tu peux y rajouter l'ukraine !
    Faut pas pousser ! Je sais que la propagande nous abreuve du discours de l'école de Chicago qui n'est qu'une farce pour justifier une dictature. J' en reviens encore au traité de Lisbonne gravant dans le marbre de l' ue, la concurrence libre et non faussée. C'est ça ton respect des libertés ? Ben c'est juste de la merde !
    Dernière modification par quinte, 19/03/2014, 22h31.

    Laisser un commentaire:


  • leolyonnais
    a répondu
    http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/20...-civilisation/

    Je re-poste :

    Notez la phrase : "Si ces scénarios paraissent difficiles à éviter, les scientifiques mettent en avant la nécessité urgente de "réduire les inégalités économiques afin d’assurer une distribution plus juste des ressources, et de réduire considérablement la consommation de ressources en s’appuyant sur des ressources renouvelables moins intensives et sur une croissance moindre de la population."


    Earls Court on fait comment maintenant, vite un militaire pour nous apporter ses solutions :grn:

    Laisser un commentaire:


  • fvl
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message
    Gazprom est une entreprise privée en situation de monopole, ce qui est une autre histoire. Elle fait ses prix, trouve sa clientèle, etc. Maintenant, l'oligarque à qui elle appartient peut être ou non fan de Poutine, c'est un autre problème. Que Poutine tolère ou non les oppositions est distinct du fait de l'existence des oligarques. Poutine est le pouvoir politique et l'oligarque le pouvoir économique. D'un autre côté, Gazprom a des concurrents au niveau mondial et Poutine n'est pas précisément un modèle démocrate. La Russie se situe quelque part entre les US et Pinochet, mais c'est bien un Etat gouverné par la droite, aucun doute là-dessus.
    Gazprom est détenu de moitié par l'Etat russe. Le pouvoir économique n'est pas hermétique au pouvoir politique.

    Laisser un commentaire:


  • leolyonnais
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message
    Gazprom est une entreprise privée en situation de monopole, ce qui est une autre histoire. Elle fait ses prix, trouve sa clientèle, etc. Maintenant, l'oligarque à qui elle appartient peut être ou non fan de Poutine, c'est un autre problème. Que Poutine tolère ou non les oppositions est distinct du fait de l'existence des oligarques. Poutine est le pouvoir politique et l'oligarque le pouvoir économique. D'un autre côté, Gazprom a des concurrents au niveau mondial et Poutine n'est pas précisément un modèle démocrate. La Russie se situe quelque part entre les US et Pinochet, mais c'est bien un Etat gouverné par la droite, aucun doute là-dessus.
    Effectivement, on a du mal à le dire, mais c'est vrai. :grn:

    A mi chemin entre un technocrate et un gradé militaire .
    Dernière modification par leolyonnais, 19/03/2014, 20h24.

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    Envoyé par fvl Voir le message
    Au point de vue économique ça supposerait une libre concurrence, une faible intervention de l'Eat. Bizarrement je ne pense pas que Gazprom soit le fait du libéralisme.
    Gazprom est une entreprise privée en situation de monopole, ce qui est une autre histoire. Elle fait ses prix, trouve sa clientèle, etc. Maintenant, l'oligarque à qui elle appartient peut être ou non fan de Poutine, c'est un autre problème. Que Poutine tolère ou non les oppositions est distinct du fait de l'existence des oligarques. Poutine est le pouvoir politique et l'oligarque le pouvoir économique. D'un autre côté, Gazprom a des concurrents au niveau mondial et Poutine n'est pas précisément un modèle démocrate. La Russie se situe quelque part entre les US et Pinochet, mais c'est bien un Etat gouverné par la droite, aucun doute là-dessus.

    Laisser un commentaire:


  • DarkY69
    a répondu
    Envoyé par Myrelingues Voir le message
    Tu as absolument tort. L'ONU est bien équipée niveaux dents et griffes. C'est juste que la guerre risquerait d'impacter l'économie mondiale... Sans ça, l'ONU aurait défoncé la Russie depuis longtemps.
    Non mais attendez, vous entendez qui par l'ONU la ?

    Certains en parlent comme si c'était une force unie avec une direction bien établie. La Russie fait partie intégrante de l'ONU. D'ailleurs celle ci ne se prononce officiellement pas trop en ce moment. Leurs observateurs ont été recalés mais on en fait pas plus que ça.
    A partir de la, comment donner un quelconque crédit à l'ONU face à un conflit impliquant directement un "gros" de ce monde.

    Laisser un commentaire:


  • fvl
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message
    T'as pas lu la parenthèse? J'ai bien précisé "au point de vue économique", c'est-à-dire que c'est un système capitaliste libéral et pas un système communiste. Qu'on pratique l'espionnage ou l'annexion n'a rien à y voir.

    En matière de sanction, on pourrait commencer par virer l'ASMafia du championnat de France, Chelski du championnat d'Angleterre usw... :diable:
    Au point de vue économique ça supposerait une libre concurrence, une faible intervention de l'Eat. Bizarrement je ne pense pas que Gazprom soit le fait du libéralisme.

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    Envoyé par fvl Voir le message
    La Russie n'est pas libérale, elle est capitaliste. Un capitalisme de connivence où l'Etat peut intervenir pour faire et défaire des oligarques, envoyer en prison des opposants, tuer des journalistes. Un pays libéral c'est un pays qui respecte les libertés individuelles : ça ne correspond pas du tout à la Russie.
    Quand on voit les agissements de la NSA on peut également se poser quelques questions sur le soit disant ultra-libéralisme des yankees.
    T'as pas lu la parenthèse? J'ai bien précisé "au point de vue économique", c'est-à-dire que c'est un système capitaliste libéral et pas un système communiste. Qu'on pratique l'espionnage ou l'annexion n'a rien à y voir.

    En matière de sanction, on pourrait commencer par virer l'ASMafia du championnat de France, Chelski du championnat d'Angleterre usw... :diable:

    Laisser un commentaire:


  • Space_opera
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message
    Je pense qu'il manque à l'ONU des griffes et des dents.
    Tu as absolument tort. L'ONU est bien équipée niveaux dents et griffes. C'est juste que la guerre risquerait d'impacter l'économie mondiale... Sans ça, l'ONU aurait défoncé la Russie depuis longtemps.

    Laisser un commentaire:


  • fvl
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message
    Que les puissances du Conseil de Sécurité (dans lesquelles il y a la France et le Royaume-Uni, on fait mieux quand même) n'aient ni plus ni moins de droits que les autres pays et que toute décision soit mise aux voix. Si demain la France annexe la Wallonie après référendum je ne crois pas qu'on puisse l'en empêcher.

    Ceci étant ça me fait bien rire d'en voir autant confondre la Russie ultralibérale avec feue l'URSS. Le régime de Poutine est encore plus proche de celui des US que celui de l'UE (au point de vue économique s'entend). En Russie on peut tout faire pourvu qu'on ait le fric. Par exemple ça ne les gêne pas d'organiser des chasses privées en hélicoptère sur des espèces protégées.

    La bombe ouais et ils en feront quoi? A part se la fourrer où je pense je ne vois pas...
    La Russie n'est pas libérale, elle est capitaliste. Un capitalisme de connivence où l'Etat peut intervenir pour faire et défaire des oligarques, envoyer en prison des opposants, tuer des journalistes. Un pays libéral c'est un pays qui respecte les libertés individuelles : ça ne correspond pas du tout à la Russie.
    Quand on voit les agissements de la NSA on peut également se poser quelques questions sur le soit disant ultra-libéralisme des yankees.

    Laisser un commentaire:


  • topofnet1
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message

    La bombe ouais et ils en feront quoi? A part se la fourrer où je pense je ne vois pas...
    La bombe c'est une assurance vie. Comme pour la corée du nord, avoir la bombe c'est être certain qu'on viendra pas t'envahir ou renverser ton régime.
    La bombe est utile tant que tu t'en sers pas car elel dissuade. Le jour où t'as besoin de t'en servir, c'est que la dissuasion n'a pas marché.

    Laisser un commentaire:


  • topofnet1
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message
    En matière de puissance industrielle il y a par exemple l'Allemagne mais son statut de vaincu de la WWII (de même que le Japon) enlève tout espoir.

    Si c'est pour la bombe pourquoi ne pas admettre l'Inde et le Pakistan? Ah oui ce sont des anciennes colonies et il serait fâcheux de voisiner avec l'Angleterre.

    L'ONU est encore trop pris dans la WWII pour être efficace et a été pensé en fonction de l'armistice. Il faudrait pouvoir dépasser ce contexte et refonder l'institution. Je pense que la Chine va remettre ça avec les îles et là on restera encore les deux pieds dans le même sabot. L'ONU est paralysée par le Conseil de Sécurité dès qu'il se passe quelque chose de répréhensible au sein de celui-ci. Si Poutine met la main sur l'est de l'Ukraine qui osera lui dire non? Risquer de priver de gaz la moitié de l'Europe...

    Je pense qu'il manque à l'ONU des griffes et des dents.
    oui, l'onu est resté bloqué en 45, mais les pays qui y sont membres ont un avantage certain et ne veulent pas s'en séparé, même si le monde a changé. Quoi de plus normal ?
    Étendre à d'autres pays ne ferait que rendre l'onu plus facilement bloquée car deja avec 5 pays il y a souvent un veto qui traine, alors avec 10...
    l'Allemagne est un puissance économique, c'est certain, mais militairement et diplomatiquement elle est beaucoup moins forte que la France ou la GB. Les Allemands ont toujours été plus mercantiles et s'intéressent assez peu aux conflits qui ne les concernent pas. la place de l'Allemagne dans le monde ne les intéressent pas autant que nous. Déjà au 19ème siècle bismarck ne voulait pas d'empire colonial mais préférait se concentrer sur l'Europe. Par la suite ils ont changé d'avis mais n'ont pu récupérer que quelques morceaux sans créer un vrai empire cohérent.
    C'est aussi pour ça que leur armée est moins grosse que la notre. ils pourraient se doter d'une marine avec porte-avions et sous-marins, mais n'en ont pas besoin. Pour la bombe, ils pourraient surement, mais ça ne passerait pas bien à l'etranger et dans leur population qui est devenue bien plus pacifiste. L'Allemagne était au conseil de sécurité en 2011. Elle s'est abstenu sur le vote de la guerre en Libye (certainement parce qu'ils ne voulaient pas participer à une guerre). Je ne vois pas pk on leur donnerait plus de poids s'ils ne l'utilisent pas une fois au conseil ?

    Laisser un commentaire:


  • leolyonnais
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message
    Dans ce cas pourquoi les Israéliens sont prêt a bombarder l'Iran pour ne pas qu'ils l'aient si c'est juste un sextoy onéreux ?
    Parce-que des-fois on oubli que les bombes ça explose . :grn:

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message
    La bombe ouais et ils en feront quoi? A part se la fourrer où je pense je ne vois pas...
    Dans ce cas pourquoi les Israéliens sont prêt a bombarder l'Iran pour ne pas qu'ils l'aient si c'est juste un sextoy onéreux ?

    Laisser un commentaire:


  • leolyonnais
    a répondu
    Envoyé par DarkY69 Voir le message
    Et quel intérêt ? Avoir une bête a 100 têtes pensantes et autant de griffes ? Qui fédérera une décision ? Qui la respectera ?
    Oui l'ONU est une farce dés qu'il s'agit d'un conflit ou l'envahisseur est un grand de celle ci. C'est pas nouveau et ca ne va pas changer.

    Quand à l'Allemagne, oui la puissance industrielle ce n'est ni la bombe, ni des sous marins ni des portes avions. Et ca enlève "tout espoir", tout espoir de quoi ? De retrouver un grand Reich ? Non merci. :grn:
    Un truc plus gentil quand même, la Merkel avec une bombe, non merci. :grn:
    Mais visiblement, des solutions, mêmes nos politiques ont du mal à en trouver.

    Poutine = échec (contre les USA), mais pas échec et mat. :grn:

    Laisser un commentaire:


  • DarkY69
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message
    En matière de puissance industrielle il y a par exemple l'Allemagne mais son statut de vaincu de la WWII (de même que le Japon) enlève tout espoir.

    Si c'est pour la bombe pourquoi ne pas admettre l'Inde et le Pakistan? Ah oui ce sont des anciennes colonies et il serait fâcheux de voisiner avec l'Angleterre.

    L'ONU est encore trop pris dans la WWII pour être efficace et a été pensé en fonction de l'armistice. Il faudrait pouvoir dépasser ce contexte et refonder l'institution. Je pense que la Chine va remettre ça avec les îles et là on restera encore les deux pieds dans le même sabot. L'ONU est paralysée par le Conseil de Sécurité dès qu'il se passe quelque chose de répréhensible au sein de celui-ci. Si Poutine met la main sur l'est de l'Ukraine qui osera lui dire non? Risquer de priver de gaz la moitié de l'Europe...

    Je pense qu'il manque à l'ONU des griffes et des dents.
    Et quel intérêt ? Avoir une bête a 100 têtes pensantes et autant de griffes ? Qui fédérera une décision ? Qui la respectera ?
    Oui l'ONU est une farce dés qu'il s'agit d'un conflit ou l'envahisseur est un grand de celle ci. C'est pas nouveau et ca ne va pas changer.

    Quand à l'Allemagne, oui la puissance industrielle ce n'est ni la bombe, ni des sous marins ni des portes avions. Et ca enlève "tout espoir", tout espoir de quoi ? De retrouver un grand Reich ? Non merci. :grn:

    Laisser un commentaire:


  • Space_opera
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message
    Jamais de la vie !!!
    Printemps arabes c'était dans des pays ou il n'y avait qu'un parti si ce n'est qu'un homme au pouvoir sans changement possibles.
    L'Ukraine vote regulierement pour le president et les deputés !

    Elections Présidentielles 1991, 1994, 1999, 2004, 2010 la prochaine allait avoir lieu en 2015
    Elections Législatives 1994, 1998, 2002, 2006, 2007, 2012

    Ca veut dire que le peuple avait pu donner son avis en 2012, allait pouvoir le redonner l'an prochain
    RIEN A VOIR avec les "révolutions arabes"

    C'est bien pour ca que je trouve que cette "revolution", contrairement a celle de 2004 qui faisait suite a des fraudes électorales massives rendant donc le pouvoir illégitime et par consequent la revolte de l'epoque legitime, ressemble quand meme cette fois ci pas mal a un coup d'Etat surtout quand on voit pourquoi et a quelle moment elle "eclate" !

    Apres que le gouvernement ait refusé un rapprochement avec l'occident !
    Je parlais de la forme et pas du fond. Bien sûr c'est différends mais ce conflit fait partie d'une crise mondiale qui n'est pas uniquement financière...

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    Envoyé par DarkY69 Voir le message
    Dans quels domaines ? Et qui ?
    Par ce que dans tout les domaines on peut en trouver un paquet de "moins bien".
    En matière de puissance industrielle il y a par exemple l'Allemagne mais son statut de vaincu de la WWII (de même que le Japon) enlève tout espoir.

    Si c'est pour la bombe pourquoi ne pas admettre l'Inde et le Pakistan? Ah oui ce sont des anciennes colonies et il serait fâcheux de voisiner avec l'Angleterre.

    L'ONU est encore trop pris dans la WWII pour être efficace et a été pensé en fonction de l'armistice. Il faudrait pouvoir dépasser ce contexte et refonder l'institution. Je pense que la Chine va remettre ça avec les îles et là on restera encore les deux pieds dans le même sabot. L'ONU est paralysée par le Conseil de Sécurité dès qu'il se passe quelque chose de répréhensible au sein de celui-ci. Si Poutine met la main sur l'est de l'Ukraine qui osera lui dire non? Risquer de priver de gaz la moitié de l'Europe...

    Je pense qu'il manque à l'ONU des griffes et des dents.

    Laisser un commentaire:


  • DarkY69
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message
    Que les puissances du Conseil de Sécurité (dans lesquelles il y a la France et le Royaume-Uni, on fait mieux quand même) n'aient ni plus ni moins de droits que les autres pays et que toute décision soit mise aux voix. Si demain la France annexe la Wallonie après référendum je ne crois pas qu'on puisse l'en empêcher.

    Ceci étant ça me fait bien rire d'en voir autant confondre la Russie ultralibérale avec feue l'URSS. Le régime de Poutine est encore plus proche de celui des US que celui de l'UE (au point de vue économique s'entend). En Russie on peut tout faire pourvu qu'on ait le fric. Par exemple ça ne les gêne pas d'organiser des chasses privées en hélicoptère sur des espèces protégées.
    Dans quels domaines ? Et qui ?
    Par ce que dans tout les domaines on peut en trouver un paquet de "moins bien".

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message
    Est-ce que l'ONU ou la SDN avant elle, a jamais arreté les volontés d'une Grande Puissance, qu'elles soient directes ou plus ou moins masquées (derriere l'utilisation, armée, entrainée, financée de groupes locaux) ?
    Le jour ou la Chine se sentira suffisament forte pour essayer de revendiquer des iles, ce n'est l'absence d'un droit de veto a l'ONU, si on les supprimes, qui la fera s'arreter

    C'est plutôt la reaction, ferme, serieuse, d'une ou plusieurs autres Grandes Puissances qui pourrait le faire.

    L'ONU sert surtout a faire dialoguer entre elles les Grandes Puissances pour resoudre tels ou tels conflits et a imposer les résultats, quand il y a accord, a certains pays mineurs, mais ca va pas plus loin. C'est pas rien, chercher les compromis et dialoguer ca ne peut pas faire de mal, ca peut meme eviter des engrenages malheureux et calmer un peu le jeu, faire reflechir avant d'agir.

    Mais l'Iran par exemple cherche a avoir la bombe, non un droit de Veto a l'ONU
    Que les puissances du Conseil de Sécurité (dans lesquelles il y a la France et le Royaume-Uni, on fait mieux quand même) n'aient ni plus ni moins de droits que les autres pays et que toute décision soit mise aux voix. Si demain la France annexe la Wallonie après référendum je ne crois pas qu'on puisse l'en empêcher.

    Ceci étant ça me fait bien rire d'en voir autant confondre la Russie ultralibérale avec feue l'URSS. Le régime de Poutine est encore plus proche de celui des US que celui de l'UE (au point de vue économique s'entend). En Russie on peut tout faire pourvu qu'on ait le fric. Par exemple ça ne les gêne pas d'organiser des chasses privées en hélicoptère sur des espèces protégées.

    La bombe ouais et ils en feront quoi? A part se la fourrer où je pense je ne vois pas...

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message
    La question de la Crimée pose aussi celle du statut des puissances du Conseil de Sécurité. Ca veut dire que n'importe laquelle d'entre elles peut annexer impunément un territoire voisin puisque de toutes façons il n'y aura jamais unanimité. Donc on risque de voir la Chine recommencer avec les îles japonaises. Poutine a mis le doigt dans un engrenage et ça ne peut s'arrêter qu'avec la fin du statut des puissances du Conseil de Sécurité.
    Est-ce que l'ONU ou la SDN avant elle, a jamais arreté les volontés d'une Grande Puissance, qu'elles soient directes ou plus ou moins masquées (derriere l'utilisation, armée, entrainée, financée de groupes locaux) ?
    Le jour ou la Chine se sentira suffisament forte pour essayer de revendiquer des iles, ce n'est l'absence d'un droit de veto a l'ONU, si on les supprimes, qui la fera s'arreter

    C'est plutôt la reaction, ferme, serieuse, d'une ou plusieurs autres Grandes Puissances qui pourrait le faire.

    L'ONU sert surtout a faire dialoguer entre elles les Grandes Puissances pour resoudre tels ou tels conflits et a imposer les résultats, quand il y a accord, a certains pays mineurs, mais ca va pas plus loin. C'est pas rien, chercher les compromis et dialoguer ca ne peut pas faire de mal, ca peut meme eviter des engrenages malheureux et calmer un peu le jeu, faire reflechir avant d'agir.

    Mais l'Iran par exemple cherche a avoir la bombe, non un droit de Veto a l'ONU

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X