Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités internationales

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • fvl
    a répondu
    Envoyé par slimanderson936 Voir le message
    J'en suis écoeuré. Et les pro-Netanyahou qui disent "mais pourquoi vous dites rien quand c'est en Syrie ou en Irak" quand on leur signale la gravité de leurs actions... Mais bordel, en Syrie et en Irak, il y a des guerres civiles qui traînent et sur place, il y a des armées étrangères, là y'a personne, c'est la porte ouverte à Israël.
    La guerre civile en Syrie et en Irak font autrement plus de morts que la guerre Israël/Palestine. On pourrait également citer la guerre du Darfour qui présente un clivage (chrétiens/musulmans/animistes) noirs vs arabo-musulmans. Y a pas une guerre qui mérite plus l'attention que l'autre.

    L'Europe, qui a démantelé ses empires coloniaux pour satisfaire les désirs d'émancipation et d'indépendance, n'a pas à intervenir sur tous les conflits : ce sont aux pays de la région de se prendre en main.

    L'Europe a peu près réussi à installer un espace de paix dans ses frontières après quelques guerres fratricides.
    Dernière modification par fvl, 17/07/2014, 06h30.

    Laisser un commentaire:


  • Upe
    a répondu
    Je vois pas en quoi ça gêne, c'est lisible et franchement ses 3 posts sont intéressants. Je partage pas totalement son avis mais c'est très pertinent je trouve.

    Laisser un commentaire:


  • Jaseagal
    a répondu
    Pas besoin de triple post non plus je crois qu'on a compris ton avis slim

    Laisser un commentaire:


  • slimanderson936
    a répondu
    Les avertissements d'Israël avant les bombardements ne suffisent pas, assure Human right watch. L'ONG qui accuse Israël de «crimes de guerre» rappelle dans son communiqué que «les structures civiles telles que les résidences ne peuvent être considérées comme des cibles légitimes que si elles sont utilisées à des fins militaires». De plus, «pour qu’un avertissement préalable à une attaque soit efficace, il doit laisser suffisamment de temps aux civils pour quitter les lieux. Or, dans plusieurs cas sur lesquels Human Rights Watch a enquêté, Israël a lancé un avertissement, mais seulement cinq minutes ou moins avant l’attaque. Compte tenu de l’absence d’abris anti-bombes dans la bande de Gaza, les civils ont souvent peu de possibilités de fuir vers un abri sûr».

    Le Parisien.


    J'en suis écoeuré. Et les pro-Netanyahou qui disent "mais pourquoi vous dites rien quand c'est en Syrie ou en Irak" quand on leur signale la gravité de leurs actions... Mais bordel, en Syrie et en Irak, il y a des guerres civiles qui traînent et sur place, il y a des armées étrangères, là y'a personne, c'est la porte ouverte à Israël.

    Laisser un commentaire:


  • slimanderson936
    a répondu
    En Israël, les manifestations contre cette action se multiplie. Mais en France, si un juif ose s'opposer à la politique d'Israël, il est insulté de traitre. Imaginez-vous un peu qu'un musulman applaudisse les actions du Hamas... :crazy:

    Et la LDJ qui va provoquer les manifestants puis se réfugier dans une synagogue où il y a des familles qui ne cherchaient qu'à prier en paix. C'est très grave. Ce mouvement est considéré comme terroriste pour le FBI et l'Etat israélien par ailleurs.

    Laisser un commentaire:


  • slimanderson936
    a répondu
    Envoyé par Amir26
    Tu connais une autre armée qui agit ainsi ? La Syrie par exemple bombarde tout azimuts, au moins Israël préviens.
    A toutes fins utiles, je rappelle que l'Etat hébreu fait des raids en représailles des centaines de roquettes que le HAMAS lui envoie sur la tête.
    Comment agirait la France si elle était bombardée à longueur de journée ?
    Autre question qui m'interpelle : Pourquoi le monde se tait devant les massacres en Syrie, en Egypte, en Irak, en Tchéchénie........alors que pour les palestiniens les manifestations anti juives déferlent en France ???
    Tu connais un autre pays qui occupe le territoire d'un pays voisin depuis 47 ans toi :confus:

    Quand t'es palestinien, et que tous les matins tu vois que ton pays se fait grignoter par Israël, qui ne s'arrête pas alors que l'ONU le condamne, et que tu es complètement impuissant, qu'est-ce que tu dois faire... Te taire, ou te révolter?
    Je pense qu'un peuple qui a un minimum de fierté ne se taira jamais. De plus, le Hamas, organisation terroriste (j'en conviens tout à fait) a envoyé des roquettes quand Israël a commencé à l'attaquer en instrumentalisant l'assassinat ignoble des trois jeunes. Sauf que le Hamas nie être impliqué dedans, et je ne connais aucune organisation terroriste qui nie ses actions.

    En France, on a subi la même chose, c'était en Algérie, et ça a arrêté quand on a rendu aux algériens ce qui leur revenait de droit. Quand tu sais qu'Israël n'a même pas rendu la totalité de la bande de Gaza, c'est affligeant.

    D'ailleurs, les palestiniens reçoivent des sms 10 minutes avant de se faire bombarder, où on leur dit "partez ou vous mourrez", les gars doivent laisser tous leurs effets personnels, toute leur vie, parce que chez toi, c'est toute ta vie, pour une seule put.ain de personne du Hamas. Certains arrivent à partir par miracle, mais quand tu sais qu'Israël leur refuse l'accès, qu'ils n'ont même pas le droit d'aller en Cisjordanie, et que l'Egypte de Sissi s'est allié avec Israël pour enfermer définitivement les gazouis, c'est juste une prison à ciel ouvert où ils vivent.

    Ils n'ont même pas le droit de pêcher à plus d'un kilomètre depuis qu'on a découvert des ressources souterraines intéressantes qu'Israël et la Grande Bretagne préfère exploiter.

    Soyons clairs, les palestiniens subissent une humiliation aussi grande mais plus longue que les allemands après la Première Guerre Mondiale. Ca va forcément partir en cou.illes. N'importe quel imbécile est capable de comprendre cela, mais pas Netanyahou.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba88
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message
    L'ingerence a t-elle jamais ete a la mode ?
    En dehors peut-etre des guerres mondiales... et encore, les interventions des etats ont toujours ete dicté pour des raisons d'interet propre a ces memes etats.

    La Libye fait limite partie de l'exception a la regle... mais j'en suis meme pas sur, s'il n'y avait pas eu de petrole....

    On a aucun interet a intervenir directement en Syrie
    Pas plus en Israel/Palestine ou en Irak
    La Libye, Sarko voulait un peu redorer le blason français après avoir été dépassé par le printemps arabe et sa propre image.

    Pour le reste, ce qu'il se passe en Libye justement, au Mali, en Irak... tout cela semble dire qu'une intervention a plus tendance à aggraver qu'à régler une situation, ça commence à peser un peu dans les réactions internationales. De plus en plus, on va essayer de régler les situations sans aucune implication militaire et si possible en se mouillant le moins possible diplomatiquement (cf. conflit russo-ukrainien)

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Envoyé par lochiba88 Voir le message
    L’ingérence c'est plus à la mode.

    On regarde et on espère que ça se calme, ça se calmera comme d'habitude pour un temps jusqu'à la prochaine flambée de violence.

    Bien sûr une pensée pour les palestiniens et israéliens innocents qui ne voulaient que la paix et la tranquillité chez eux.

    Nous sommes confronté à 2 monstres odieux totalement déconnectés de toute réalité, aveuglé par leur haine ou leur expansionnisme.
    L'ingerence a t-elle jamais ete a la mode ?
    En dehors peut-etre des guerres mondiales... et encore, les interventions des etats ont toujours ete dicté pour des raisons d'interet propre a ces memes etats.

    La Libye fait limite partie de l'exception a la regle... mais j'en suis meme pas sur, s'il n'y avait pas eu de petrole....

    On a aucun interet a intervenir directement en Syrie
    Pas plus en Israel/Palestine ou en Irak

    Laisser un commentaire:


  • lochiba88
    a répondu
    L’ingérence c'est plus à la mode.

    On regarde et on espère que ça se calme, ça se calmera comme d'habitude pour un temps jusqu'à la prochaine flambée de violence.

    Bien sûr une pensée pour les palestiniens et israéliens innocents qui ne voulaient que la paix et la tranquillité chez eux.

    Nous sommes confronté à 2 monstres odieux totalement déconnectés de toute réalité, aveuglé par leur haine ou leur expansionnisme.

    Laisser un commentaire:


  • fooooot
    a répondu
    Israël qui demande l'évacuation de 100 000 personnes dans la bande de Gaza, 100 000 rien que cela!
    c'est cool tu reçois un texto genre "ça va péter chez vous, on vous aura prévenu on ne répond de rien si des enfants vieillards et civils y passent" :rolleye:

    comment nos fumiers de dirigeants de pays soit disant civilisé peuvent encore fermer les yeux et baisser la tête ?


    http://www.lemonde.fr/proche-orient/...7854_3218.html

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Envoyé par Cadole Voir le message
    Saddam a tenu le pays pendant 25 ans sans que personne bouge une oreille.
    Oui et Kadhafi +40 ans
    Moubarak 30 ans
    Hafez puis Bachard El Assad 44 ans (30+14)

    On ne sait pas si Saddam Hussein n'aurait pas lui aussi eu des problemes comme eux en ont eu
    D'autant que son pouvoir a lui etait deja fragilisé depuis la 1ere guerre du golf en 91

    Laisser un commentaire:


  • Cadole
    a répondu
    Envoyé par pmnx Voir le message
    On a aucune preuve pour ça, bien au contraire.
    Saddam a tenu le pays pendant 25 ans sans que personne bouge une oreille.

    Envoyé par pmnx Voir le message
    Bachar El-Assad, qui vient du même parti que Saddam et qui a aussi massacré violemment par le passé et aujourd'hui sa population, se mange quand même une guerre civile depuis trois ans.
    C'est très différent : outre qu'il défend son pouvoir, Bachar est chiite (alaouite) et les insurgés qu'il combat sont pour beaucoup sunnites. Autant dire qu'il n'a aucune envie de leur faciliter les choses. Et on devrait - c'est terrible à dire - plutôt s'en réjouir car le terrorisme islamiste est essentiellement sunnite et aujourd'hui il frappe à sa porte avec l'EIIL.

    Envoyé par fvl
    Non. Ils les maintiennent juste dans leur clandestinité (cf : frères musulmans). Le meilleur obstacle à l'Islam radical, ce sont les régimes modérés du type Maroc, Tunisie, Turquie voir Iran. Ces derniers connaissent beaucoup moins de violences que l'Irak, la Syrie, la Libye ou l'Egypte qui auraient soit disant confiné le terrorisme.
    Mais c'est ce que je dis. Sauf que j'ai placé la modération sur le plan religieux, toi sur le plan politique. En réalité, ça revient au même. Le roi du Maroc (monarchie absolue) est un despote qui ne dit pas son nom. Idem pour la Tunisie sous Ben Ali. Le cas de la Turquie est un peu à part (proximité de l'Europe, volonté d'intégrer l'UE), mais oui, leur islam modéré est un obstacle. Mais il est fragile, on le voit en ce moment même avec les "islamistes modérés" au pouvoir et un certain nombre de reculs (islamisation rampante).
    Pour l'Iran, ils sont chiites, donc la question de faire barrage aux sunnites ne se pose même pas : c'est une question vitale pour eux.

    Envoyé par fvl
    L'Algérie, c'est pareil. Que se passera-t-il après le régime autoritaire?
    L'Algérie est l'exemple parfait des "vertus" du dictateur. Cf. la guerre contre le GIA dans les années 90, guerre payée au prix fort (200 000 morts), mais gagnée.
    Quand le régime de Bouteflika tombera, bien malin qui peut dire ce qui se passera. On pourrait se retrouver dans une situation "à l'égyptienne", avec des islamistes qui reviennent en force et des institutions qui montrent les muscles (FLN, armée). Avec une différence cependant : en Egypte, les islamistes avaient le vent en poupe dans les campagnes. En Algérie, après ce qu'ont vécu les zones rurales sous le joug du GIA, ça peut être différent. Il faut espérer que ces électeurs-là ne seront pas oublieux.

    Laisser un commentaire:


  • fvl
    a répondu
    Envoyé par Upe Voir le message
    Et effectivement l'alliance Iran-US ne se produira pas, ça a été démenti, mais les rumeurs étaient bien réelles outre-Atlantique.
    Une grande alliance Iran - Israël - Russie - Etats Unis - Chine ça serait rigolo :-)
    Dernière modification par fvl, 18/06/2014, 06h33.

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    Envoyé par Upe Voir le message
    Les mecs en Irak ne sont pas forcément les mêmes qu'en Syrie (où la rébellion n'est pas uniforme).

    Sinon les Américains étaient bien sûr au courant de l'existence et du déplacement des djihadistes, mais ils ne pensaient pas que l'armée Irakienne allait autant chier dans la colle. L'ampleur de la branlée est étonnante.

    Et effectivement l'alliance Iran-US ne se produira pas, ça a été démenti, mais les rumeurs étaient bien réelles outre-Atlantique.

    Wesh wesh, un djihadiste n'est pas forcément un mec qui débarque de son bled avec la bouche en cœur et des petits oiseaux dans les yeux. C'est un mec (ou une nana, qu'importe) qui va d'abord dans un camp d'entraînement, où on lui apprend à manier des armes sophistiquées. On lui apprend la guerre, rien de plus, rien de moins, toutes les façons de la faire, et on arrose de fric sa famille. Face à cette armée surentraînée, ben les appelés pèsent pas grand chose.

    Autrement, bien sûr que cette alliance ne se produira pas, mais ils ont un but commun: dégommer les milices sunnites.

    Laisser un commentaire:


  • Upe
    a répondu
    Envoyé par -Msila28 Voir le message
    Je ne crois pas ... Ils sont recrutés et formés par qui ? n'oublie pas d'où ils viennent ce sont les mecs de Syrie ( ceux qui avaient la bénédiction, l'argent et les armes de l'Europe, l'USA, l'Arabie Saoudite, le Qatar et notre cher Fabius .. ) pour combattre Bachar al-Assad

    Tu crois que les USA avec leurs satellites espions sur l'Irak, n'ont pas vu :


    Ce sont juste des pions dans une grande partie d'échecs .. ( le chien sauvage peut se retourner soudainement contre son maître )
    Les mecs en Irak ne sont pas forcément les mêmes qu'en Syrie (où la rébellion n'est pas uniforme).

    Sinon les Américains étaient bien sûr au courant de l'existence et du déplacement des djihadistes, mais ils ne pensaient pas que l'armée Irakienne allait autant chier dans la colle. L'ampleur de la branlée est étonnante.

    Et effectivement l'alliance Iran-US ne se produira pas, ça a été démenti, mais les rumeurs étaient bien réelles outre-Atlantique.

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    Envoyé par fvl Voir le message
    Non. Ils les maintiennent juste dans leur clandestinité (cf : frères musulmans). Le meilleur obstacle à l'Islam radical, ce sont les régimes modérés du type Maroc, Tunisie, Turquie voir Iran. Ces derniers connaissent beaucoup moins de violences que l'Irak, la Syrie, la Libye ou l'Egypte qui auraient soit disant confiné le terrorisme.

    L'Algérie, c'est pareil. Que se passera-t-il après le régime autoritaire?
    Celui qui tient l'éducation dans un pays contrôle tout. Si tu enseignes à des gamins qu'il n'y a rien de mieux que ce qu'ils vivent, ben, tu maintiens le régime en place.

    Contre l'intégrisme religieux, je ne connais rien de mieux que les sciences naturelles. Quand tu as vu une éclipse de Soleil, tu ne peux plus croire que la Terre est plate. Quand tu as déterré de tes propres mains des fossiles, personne ne peut te faire croire que c'est une machination. Les sciences théoriques ne servent à rien. Même la médecine ne t'apporte pas ce que peut enseigner la paléontologie ou l'astronomie. Les enfants qui font beaucoup de leçons de choses risquent moins d'être endoctrinés. Combattre l'ignorance c'est combattre les intégrismes. Ce n'est pas pour rien que les chefs religieux épurent les bibliothèques...

    Après le régime autoritaire, il se passera ce que les jeunes gens auront appris à faire. S'ils se sont fait bouffer le cerveau ben... le pays est foutu. Et ça, ça peut se passer n'importe où, surtout avec internet.

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Rien a voir, mais les images sur les defilés de bagnoles de djihadistes, ca m'a fait repensé a une blague



    :grn:

    Laisser un commentaire:


  • fvl
    a répondu
    Envoyé par Cadole Voir le message
    Si tu penses aux islamistes, je vais peut-être faire bondir le démocrate que tu es sans nul doute, mais à cette heure, les despotes "religieusement modérés" restent le meilleur obstacle contre la propagation d'un islam dur.
    Non. Ils les maintiennent juste dans leur clandestinité (cf : frères musulmans). Le meilleur obstacle à l'Islam radical, ce sont les régimes modérés du type Maroc, Tunisie, Turquie voir Iran. Ces derniers connaissent beaucoup moins de violences que l'Irak, la Syrie, la Libye ou l'Egypte qui auraient soit disant confiné le terrorisme.

    L'Algérie, c'est pareil. Que se passera-t-il après le régime autoritaire?

    Laisser un commentaire:


  • pmnx
    a répondu
    Envoyé par Cadole Voir le message
    Ce qui se passe en Irak ne s'y passerait pas si S. Hussein était toujours au pouvoir. C'était un despote, et les despotes ont leurs inconvénients - pour les autochtones, surtout ceux qui se rebiffent - mais ils ont aussi quelques avantages, comme celui de savoir tenir un pays. Cf. ce qu'en pense un ancien émissaire de l'ONU en Irak :

    "En avril 2004, j'avais dit à Bagdad que tous les ingrédients pour une guerre civile étaient présents (...). En réalité une guerre civile a commencé dès que le régime de Saddam est tombé. Je ne défends pas le régime de Saddam, c'était un régime odieux qui devait tomber, mais la manière dont cela a été fait à travers une invasion n'avait aucune justification."

    Quant à la Syrie, j'ai du mal à te suivre. Quand tu parles de "ce qui s'y passe", tu penses à la répression de Bachar ou aux milices islamistes qui ont essaimé là-bas ? Si tu penses aux islamistes, je vais peut-être faire bondir le démocrate que tu es sans nul doute, mais à cette heure, les despotes "religieusement modérés" restent le meilleur obstacle contre la propagation d'un islam dur.

    Après, on peut jouer les Kouchner ou les BHL et vouloir de la démocratie partout, sans se soucier des conséquences.
    On a aucune preuve pour ça, bien au contraire. Bachar El-Assad, qui vient du même parti que Saddam et qui a aussi massacré violemment par le passé et aujourd'hui sa population, se mange quand même une guerre civile depuis trois ans.

    Ne pas reconnaitre que ces gentils islamistes qui massacrent à la chaine des civils sont endoctrinés et financés par l'Arabie Saoudite et le Qatar, c'est se voiler la face pour parler poliment. L'influence des États-Unis et de l'Europe dans l'histoire, c'est peanuts.

    Laisser un commentaire:


  • -Msila28
    a répondu
    Envoyé par Upe Voir le message
    Les images de massacres en Irak font froid dans le dos... Ca va tourner à la guerre inter-religieuse, ils sont vraiment tarés putaïn.

    Et on en est au point où USA et Iran pourraient s'allier. :shock:

    Je ne crois pas ... Ils sont recrutés et formés par qui ? n'oublie pas d'où ils viennent ce sont les mecs de Syrie ( ceux qui avaient la bénédiction, l'argent et les armes de l'Europe, l'USA, l'Arabie Saoudite, le Qatar et notre cher Fabius .. ) pour combattre Bachar al-Assad

    Tu crois que les USA avec leurs satellites espions sur l'Irak, n'ont pas vu :




    Ce sont juste des pions dans une grande partie d'échecs .. ( le chien sauvage peut se retourner soudainement contre son maître )

    Laisser un commentaire:


  • Cadole
    a répondu
    Envoyé par pmnx Voir le message
    Le bon vieil anti-américanisme pavlovien...
    Rien que ça ? Ne serait-ce pas ta remarque qui est un tantinet pavlovienne ? Car tu sembles bien prompt à taxer d'anti-américanisme une critique qui vise certaines de leurs interventions. Il y en a eu beaucoup depuis un siècle, mais en Afghanistan, par exemple, je pense que leur intervention était plutôt une bonne chose, car bonne pour tout le monde : les populations locales, la région et l'Occident.

    Envoyé par pmnx Voir le message
    Tu penses pas que ce qui se passe en Syrie et en Irak, c'est plutôt à cause de l'Arabie Saoudite, le Qatar, les EAU ?
    Ce qui se passe en Irak ne s'y passerait pas si S. Hussein était toujours au pouvoir. C'était un despote, et les despotes ont leurs inconvénients - pour les autochtones, surtout ceux qui se rebiffent - mais ils ont aussi quelques avantages, comme celui de savoir tenir un pays. Cf. ce qu'en pense un ancien émissaire de l'ONU en Irak :

    "En avril 2004, j'avais dit à Bagdad que tous les ingrédients pour une guerre civile étaient présents (...). En réalité une guerre civile a commencé dès que le régime de Saddam est tombé. Je ne défends pas le régime de Saddam, c'était un régime odieux qui devait tomber, mais la manière dont cela a été fait à travers une invasion n'avait aucune justification."

    Quant à la Syrie, j'ai du mal à te suivre. Quand tu parles de "ce qui s'y passe", tu penses à la répression de Bachar ou aux milices islamistes qui ont essaimé là-bas ? Si tu penses aux islamistes, je vais peut-être faire bondir le démocrate que tu es sans nul doute, mais à cette heure, les despotes "religieusement modérés" restent le meilleur obstacle contre la propagation d'un islam dur.

    Après, on peut jouer les Kouchner ou les BHL et vouloir de la démocratie partout, sans se soucier des conséquences.

    Envoyé par pmnx Voir le message
    Sinon, un tweet que j'ai vu hier à propos des massacres en Irak : "Préparez-vous, c'est notre futur."
    Intérêt de ce tweet ?

    Laisser un commentaire:


  • pmnx
    a répondu
    Envoyé par Cadole Voir le message
    Dans un monde idéal, un tribunal suprême demanderait des comptes aux E-U pour toutes les régions qu'ils ont déstabilisées par idéologie ou intérêt économique (en général, le 2e point prime sur le 1er). Khadafi était un triste sire ? Saddam un affreux potentat ? Certes, mais est-ce que, au final, le remède ne sera pas pire que le mal...
    Le bon vieil anti-américanisme pavlovien...
    Tu penses pas que ce qui se passe en Syrie et en Irak, c'est plutôt à cause de l'Arabie Saoudite, le Qatar, les EAU ?

    Sinon, un tweet que j'ai vu hier à propos des massacres en Irak : "Préparez-vous, c'est notre futur."

    Laisser un commentaire:


  • Cadole
    a répondu
    Dans un monde idéal, un tribunal suprême demanderait des comptes aux E-U pour toutes les régions qu'ils ont déstabilisées par idéologie ou intérêt économique (en général, le 2e point prime sur le 1er). Khadafi était un triste sire ? Saddam un affreux potentat ? Certes, mais est-ce que, au final, le remède ne sera pas pire que le mal...

    Laisser un commentaire:


  • fooooot
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message
    Oui, ça craint vraiment le pâté, avec l'Etat Islamique en Irak et au Levant (EIIL) qui trouve que même Al Qaeda n'était pas assez extrémiste. Ils débordent sur la Syrie...

    L'Iran pourrait intervenir pour protéger les Chiites, en grand danger, et les US ben... pour mettre fin au bordel.

    C'est déjà la guerre interreligieuse, et même les factions islamistes se bouffent le nez entre elles. Peut-être une disparition de l'Iraq et de la Syrie à la clef.
    oui comme toujours, c'est vrai qu'après les deux guerres que l'Irak à subit ils ont laissé un pays stable et pacifié comme de partout ou il passe...
    les USA c'est comme un toubib qui vient te soigner d'une migraine mais après son passage tu souffre d'un cancer généralisé :mdr::mdr:

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    Envoyé par Upe Voir le message
    Les images de massacres en Irak font froid dans le dos... Ca va tourner à la guerre inter-religieuse, ils sont vraiment tarés putaïn.

    Et on en est au point où USA et Iran pourraient s'allier. :shock:
    Oui, ça craint vraiment le pâté, avec l'Etat Islamique en Irak et au Levant (EIIL) qui trouve que même Al Qaeda n'était pas assez extrémiste. Ils débordent sur la Syrie...

    L'Iran pourrait intervenir pour protéger les Chiites, en grand danger, et les US ben... pour mettre fin au bordel.

    C'est déjà la guerre interreligieuse, et même les factions islamistes se bouffent le nez entre elles. Peut-être une disparition de l'Iraq et de la Syrie à la clef.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X