Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités internationales

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • lochiba84
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message
    L'attaque du pont de Kerch va avoir pour effet de radicaliser une opinion russe qui était favorable à plus de 90% à l'annexion de la Crimée.

    Et dans l'appareil politique russe, il y a une contestation grandissante contre la "mollesse" de Poutine.

    Comme je l'ai toujours dit depuis février, si Poutine quitte son poste, son successeur sera bien, bien, bien plus radical.
    Plusieurs remarques :

    1. 90% favorable à l'annexion de la Cimée n'égale pas 90% de soutien à la guerre en Ukraine
    2. Oui il y a une contestation interne et notamment parce que les 8 premiers mois de la guerre sont un fiasco, que l'armée russe n'a pas été à la hauteur sur beaucoup de chose, ça risque de menacer plus les hauts responsables de l'Etat major, le ministre de la défense, plus que Poutine lui-même
    3. Si Poutine se faisait néanmoins renverser, ce serait plutôt par un dur oui et y'aurait encore plus à craindre pour l'Ukraine et pour nous, notre intérêt est donc qu'il reste en place et de le placer devant le fait accompli qu'il n'y a pas d'autre voie possible que de trouper une solution diplomatique.
    4. Cela dit l'attaque du Pont de Kerch montre aussi toute la vulnérabilité de la Russie et participe aussi à saboter le moral des russes. L'Ukraine mène des actions punitives comme la Résistance le faisait chez nous sous l'occupation allemande, c'est la loi de la guerre, y'a du terrorisme contre les occupants.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Y'a vraiment personne qui a compris le message ?

    7 wagons citernes enflammés... 70 c'était un peu compliqué donc 7, un par dizaine, ça me paraît pourtant assez logique.

    L'Ukraine aussi salue à sa façon l'anniversaire de Vlad Vlad, reste plus qu'à souffler les bougies.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    1) quelque soit l'auteur, c'est un sacré pied de nez aux services de sécurité russe

    2) quelles vont être les conséquences (et sur quelle durée) de l'acheminement des renforts (ça vient en sus des difficultés liées aux pertes de territoires et de voies de communication dans le nord-est de l'Ukraine) ?

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    J'ai une hypothèse : la Russie voit dans cette attaque un bénéfice en ce que cela permet de chauffer l'opinion et l'armée russes.

    Effectivement, le préjudice immédiat est évident. Ce pont n'est plus utilisable. Il a coûté 3 milliards et les dégâts s'étalent sur moins de 1 km. Je donne une somme au hasard mais je dirais que pour 500 millions ça se répare.

    Mais l'effet sur l'opinion russe se fait sentir : ça chauffe de plus en plus.

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Après le bombardement par les russes des soldats russes présents dans la centrale de Zaporijjia, après le sabotage d'un gazoduc russe pour que la Russie ne vende plus son gaz, je peux vous affirmer que la destruction d'un tronçon du pont de Kerch est l'oeuvre de soldats russes.

    Attention information exclusive et sourcée auprès d'une des 150 agences de communication américano-kievienne.

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    L'attaque du pont de Kerch va avoir pour effet de radicaliser une opinion russe qui était favorable à plus de 90% à l'annexion de la Crimée.

    Et dans l'appareil politique russe, il y a une contestation grandissante contre la "mollesse" de Poutine.

    Comme je l'ai toujours dit depuis février, si Poutine quitte son poste, son successeur sera bien, bien, bien plus radical.

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    4 octobre 2022

    "Dans la région de Zaporojie tenue par l'Ukraine, les gens veulent passer en Russie. Ils se sont fait déjà tirer dessus, 30 morts et 88 blessés, mais ils recommencent. Intéressant, qu'il n'en soit pas question dans les médias atlantistes. Car cela pose sérieusement la question de savoir qui, les habitants considèrent comme des forces d'occupation - à savoir ce régime atlantiste installé à Kiev. Et cela montre où ils veulent aller - à la maison, en Russie. Mais ces Ukrainiens-là n'intéressent pas le monde atlantiste.

    Hier, les habitants de la partie de Zaporojie tenue par l'armée atlantico-ukrainienne sont à nouveau sortis dans les rues, exigeant qu'on les laisse aller vers la zone russe :

    "Mécontents de cette situation, ils occupent les routes pour protester contre la décision du régime de Kiev d'interdire la sortie des réfugiés vers le territoire de la Russie - vers la région de Zaporojie."

    La volonté de ces hommes, femmes et enfants d'aller en Russie montre leur détermination, le rejet de ce régime atlantiste d'occupation à Kiev. Et leur courage est immense, car il y a quelques jours de cela, le 30 septembre, de nombreux civils sont décédées suite aux tirs de l'armée atlantico-ukrainienne pour avoir voulu, eux aussi, aller en zone russe.

    Les habitants de Zaporojie voulaient aller voter au référendum et donc devaient sortir vers la zone russe. Or, les autorités ukrainiennes ne les ont pas laissées passer. Le 29 septembre, en rage, les habitants ont alors organisé un meeting, exigeant qu'on les laisse de toute manière passer en Russie, ils se sont couchés par terre. Tout d'abord, des militaires sont venus pour discuter et les calmer, en vain. Ensuite, le SBU (ex-KGB) a voulu les faire changer d'avis, en vain. On leur a promis de les laisser partir le lendemain.

    Le soir, les routes ont été bloquées et plus personne n'a été autorisé à passer. Les habitants, mécontents et trahis, veulent forcer le passage en voiture. Cette fois-ci, ils sont accueillis, le 30 septembre, par des tirs. La colonne de véhicules est sous le feu, l'on comptera 30 morts et 88 blessés.

    Et malgré cela, ces hommes et ces femmes reviennent dans la rue pour exiger d'aller en Russie. C'est un très beau geste de bravoure, un acte de résistance, qui montre à quel point ce régime d'occupation atlantiste en Ukraine ne tient que par la propagande et la répression.

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    L'OL a fait nul contre toulouse, c'est pas l'jour !

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Envoyé par brisville Voir le message

    Tes insultes tu te les gardes et c'est pas la première fois. Surtout qu'en connaissance radar je te ferais moins confiance qu'à u protozoaire. Tu vas faire un petit séjour dans mon cul de basse fosse ça va t'aérer !
    Hey oh calmos Ramos, je te taquinais


    Tendu du string, celui-là !

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message

    C'est pas difficile, c'est impossible. Sur les technologies militaires, les têtes de linottes de ton acabit n'en connaissent que 5% des capacités.

    Concernant ton exemple, les russes sont les meilleurs au monde sur la furtivité mais attention les US sont également très très très forts.
    Tes insultes tu te les gardes et c'est pas la première fois. Surtout qu'en connaissance radar je te ferais moins confiance qu'à u protozoaire. Tu vas faire un petit séjour dans mon cul de basse fosse ça va t'aérer !

    Première chose

    La Russie planche sur des avions high-tech capables d’«aveugler» les satellites - Russia Beyond FR (rbth.com)

    Second point

    "Le pilote du Rafale a brouillé le radar Su-35 sans problème" : la presse polonaise diffuse des conjectures sur la bataille d'entraînement des avions de l'armée de l'air égyptienne (topwar.ru)​​
    Dernière modification par brisville, 07/10/2022, 23h46.

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Envoyé par brisville Voir le message



    On connait le principe de la furtivité des avions us qui ont consisté en des innovations tel que des pans coupés qui renvoient les ondes radars mais pas en direction de l'emetteur. Les sorties de réacteurs masqués, un revêtement qui absorbe une partie des ondes. Mais il est impossible de ne pas renvoyer les ondes, au moins en partie. La signature radar est totalement modifié au point que les opérateurs sont incapables de reconnaitre un avion. Pourtant les serbes avaient réussi en modifiant leurs radars, à abattre une bombardier furtif us. Il me semblait avoir lu un article ou les russes avaient réussi à "éteindre" les radars de l' Otan. Donc, il y a deux solutions : soit modifier la signature de ton avion, soit agir directement sur le radar pour le rendre aveugle. Ce qu'aurait réussi à faire les russes. Mais difficile d'avoir des détails sur le sujet.​
    C'est pas difficile, c'est impossible. Sur les technologies militaires, les têtes de linottes de ton acabit n'en connaissent que 5% des capacités.

    Concernant ton exemple, les russes sont les meilleurs au monde sur la furtivité mais attention les US sont également très très très forts.

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message

    En fait, ils sont indétectables parce que les radars de l'OTAN ne reconnaissent pas l'habillage de l'avion.

    Et l'inverse est probablement vrai. Un avion furtif US sera difficilement repérable par les radars russes.
    Envoyé par Blackcat Voir le message

    Ils sont indétectables. Et supersoniques à l'occasion.

    Les US ont aussi des avions furtifs mais avec un autre type de revêtement.
    On connait le principe de la furtivité des avions us qui ont consisté en des innovations tel que des pans coupés qui renvoient les ondes radars mais pas en direction de l'emetteur. Les sorties de réacteurs masqués, un revêtement qui absorbe une partie des ondes. Mais il est impossible de ne pas renvoyer les ondes, en totalité. La signature radar est totalement modifié au point que les opérateurs sont incapables de reconnaitre un avion. Pourtant les serbes avaient réussi en modifiant leurs radars, à abattre une bombardier furtif us. Il me semblait avoir lu un article ou les russes avaient réussi à "éteindre" les radars de l' Otan. Donc, il y a deux solutions : soit modifier la signature de ton avion, soit agir directement sur le radar pour le rendre aveugle. Ce qu'aurait réussi à faire les russes. Mais difficile d'avoir des détails sur le sujet.​

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Envoyé par brisville Voir le message

    Plus les drones Irano-Russe qui ont bien fait du mal à l'artillerie ukrainienne !

    Ils sont indétectables ou ils neutralisent les radars ?
    En fait, ils sont indétectables parce que les radars de l'OTAN ne reconnaissent pas l'habillage de l'avion.

    Et l'inverse est probablement vrai. Un avion furtif US sera difficilement repérable par les radars russes.

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    Envoyé par brisville Voir le message

    Plus les drones Irano-Russe qui ont bien fait du mal à l'artillerie ukrainienne !

    Ils sont indétectables ou ils neutralisent les radars ?
    Ils sont indétectables. Et supersoniques à l'occasion.

    Les US ont aussi des avions furtifs mais avec un autre type de revêtement.

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message
    Pas de radars de l'OTAN en Ukraine.

    Autrement, ces avions furtifs sont ce qui se fait de mieux.
    Bah voyons. Prends nous pour des cons très tranquillement. Visiblement tu sais y faire.

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message
    Pas de radars de l'OTAN en Ukraine.

    Autrement, ces avions furtifs sont ce qui se fait de mieux.
    Les sua renseignent l'ukraine par les observations satellites. Tout à l'heure sur une des chaines habituelles j'ai vu qu'une cinquantaine de militaires de la dgse étaient partis la-bas pour "aider " les ukrainiens à utiliser les observations satellites qui ont été mises à leur service.

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message
    La Russie a déployé des Su57 qui sont le fleuron des avions de chasse de leur armée. Il est dit qu'ils sont indétectables par les radars de l'OTAN.
    Plus les drones Irano-Russe qui ont bien fait du mal à l'artillerie ukrainienne !

    Ils sont indétectables ou ils neutralisent les radars ?

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    Pas de radars de l'OTAN en Ukraine.

    Autrement, ces avions furtifs sont ce qui se fait de mieux.

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    La Russie a déployé des Su57 qui sont le fleuron des avions de chasse de leur armée. Il est dit qu'ils sont indétectables par les radars de l'OTAN.

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Et ça continue:

    SBU police politique ukrainienne et services secrets à l’œuvre dans le Donbass et dans toute l’Ukraine depuis 8 années. Que l’on parle du Donbass où des villes majoritairement russes, ou comportant de très fortes communautés de Russes ethniques, les répressions politiques, tortures et assassinats commis par le SBU sur tout le territoire ukrainien et au-delà est incalculable. La masse des victimes est à ce jour inconnu, sans doute plusieurs milliers de victimes. Des prisons secrètes et lieux de tortures ont été signalés à Marioupol, Kharkov, Slaviansk, Kramatorsk, Marioupol, Dniepropetrovsk, Kiev, Zaporojie, pour ce que nous connaissons des témoignages, mais d’autres lieux existent. Après les vagues de répressions de 2014-2016, ces dernières se sont poursuivies plus mollement, mais l’intensité s’est décuplée après le déclenchement de l’opération spéciale russe (24 février 2022).Dans les zones occupées puis abandonnées par les Russes, le SBU et des bataillons de liquidateurs comme le bataillon Kraken dans la zone de Kharkov, sont passés à l’action pour assassiner et faire disparaître les « traîtres » et les « séparatistes ». Les cadavres mis en scène à Boutcha portaient pour beaucoup les fouloirs blancs portés par les soldats russes, ces civils voulant s’identifier à eux comme des amis. Ils ont été purement et simplement massacrés par les Ukrainiens. Ces derniers se sont ensuite servis de figurants, de ces corps de suppliciés et de cadavres de personnes tuées dans les combats pour camoufler leur crime et un faire porter un second imaginaire à la Russie. A l’heure où j’écris, les Ukrainiens se sont lancés dans les nettoyages des localités reprises dans la région de Kharkov et Izioum. Avec l’assurance d’une couverture des Occidentaux, ayant les mains libres, ce sont des centaines de gens qui sont actuellement en danger où ont été déjà liquidés sur les arrières du front. Dans la ville de Nikolaïev, l’Ukraine avait lancé une chasse aux « Russes » et offrait des primes pour toute dénonciation apportant une nouvelle victime sur l’échafaud sanglant ukrainien du SBU et des ultranationalistes ukrainiens.

    Et toujours pas un mot de la part des démocrades ​

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message
    Selon Castel, des troupes russes s'accumulent à Belgorod et en Crimée.

    Je pense que le climat va ralentir très largement les combats et que les Russes vont vouloir sécuriser leurs gains actuels en attendant le printemps.
    Tout dépend de la météo d'octobre. Le sol de la steppe serait un peu meuble selon lui, après les pluies. C'est l'aviation qui devrait prendre le relais.

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message
    Selon Castel, des troupes russes s'accumulent à Belgorod et en Crimée.

    Je pense que le climat va ralentir très largement les combats et que les Russes vont vouloir sécuriser leurs gains actuels en attendant le printemps.
    Oui j'ai lu. Selon ce qu'on peut déduire de ses informations, c'est que le front se stabilise. Il ne donne pas d'infos sur l'activité aérienne, c'est dommage d'un point de vue militaire. Sinon une video de 2 sukhoi ukrainiens bombardant à basse altitude une position russe. Et selon lui, l'ukraine n'aurait plus de réserves, ce qui, me prait curieux. Mais je ne sais pas ce qu'ils ont engagé.

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Beaucoup de crimes, des milliers, qui n'émeuvent pas nos chers déchets !

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    L'ukrotan, ça fait froid dans le dos !

    Assassinats et commandos de la mort ukrainiens - Donbass Insider (donbass-insider.com)

    Après le putsch, la dictature et les assassinats. Classique !​


    Une témoin que j’ai interviewé en 2016, m’a également raconté la marche sanglante du bataillon Aïdar, et le massacre des habitants de deux hameaux près du village de Kommunar. Un chef du bataillon ukrainien, Igor Lapine déclara début 2015 que la seule façon de détruire et de réintégrer la région du Donbass dans l’Ukraine serait d’organiser la famine et la vie la plus misérable possible pour les populations civiles de Russes ethniques de l’Est du Donbass, afin de les liquider par la faim, ou de les contraindre à se soumettre.​...................

    La liste des massacres des amis de la France complice est longue.......
    Dernière modification par brisville, 07/10/2022, 15h48.

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Selon Castel, des troupes russes s'accumulent à Belgorod et en Crimée.

    Je pense que le climat va ralentir très largement les combats et que les Russes vont vouloir sécuriser leurs gains actuels en attendant le printemps.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X