Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités internationales

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Ishkarnaval
    a répondu
    Upe : Tout le problème d'interdire des sites djihadistes, c'est les lois liées à la liberté. Contrairement à ce que dit Msila, on peut en trouver quelques-uns des forums par exemple. J'en consulte un de temps en temps, c'est assez intéressant de suivre le "processus" et voir comment les mecs arrivent se convaincre. J'ai l'exemple en tête d'une jeune convertie qui a bien dû poster 15 messages pour comprendre pourquoi en tant que française convertie elle serait décapitée si elle allait zoner vers la Syrie, et les réponses sont assez intéressantes.
    Tu peux aussi trouver des mecs qui écrivent directement de là-bas, c'est frappant de voir à quel point ils sont dans le complot permanent, toute information provenant de pays occidentaux étant à jeter. Un occidental venant faire de l'humanitaire, c'est forcément un agent de la CIA. Il y a souvent eu des arrestations liées à ce site et je ne serais pas étonné de voir que parmi nos français criminels, plusieurs soient passés par là.

    Boy : Pour Sodome et Gomorrhe, si mes souvenirs sont bons, c'est l'accueil des hôtes qui dérange un peu, puisque c'est bien sous-entendu que ça s'enfile à tout va et que prêter sa fille pour qu'on visite son "oeil de bronze" c'est la moindre des politesses. Faudrait que je retrouve ça.

    Elano : Par contre la condamnation de l'homosexualité, c'est surtout hard dans l'Ancien Testament, où là clairement t'as pas trop trop dans l'amour du prochain. Même feu KpOL le trouve un peu trop hardcore, c'est pour dire :grn:

    BenzBenz
    : Il me semble que c'est chez les grecs où le fait de sauter ton esclave était directement manifestation de ton pouvoir. Et évidemment, l'inverse du coup ne se faisait pas.
    Pour prolonger les questions, ce qui peut être intéressant de chercher, c'est les pratiques homosexuelles et leurs représentations liées au cours de l'histoire en parallèle du couple officiel. Je suis sûr que des thèses ont dû être faites là-dessus, et sinon ça pourrait être une reconversion, le travail des archives doit être sympa !

    Laisser un commentaire:


  • BenzBenz59
    a répondu
    Envoyé par Trunky Voir le message
    P'tain le vieux procédé rhétorique sournoisement tourné :D
    Moi ? Jamais !:D

    Sinon ton explication des monothéismes qui imposent un gros interdit sur l'homosexualité est quand même assez limitée. Rien qu'en Europe, le Christianisme s'est appuyé sur deux peuples principalement, les Romains pour la base impériale, et les Germains ensuite, qu'ils sont allé convertir jusqu'en Prusse. Et si déjà chez les Romains l'homosexualité était quelque chose d'impur, les Germains eux rigolaient pas trop avec ça lors de leurs invasions. Donc la rigidité sur l'homosexualité était déjà assez présente sur le continent avant même le pouvoir universel des Jésus Boyzs.

    Laisser un commentaire:


  • Elano
    a répondu
    Envoyé par BenzBenz59 Voir le message
    Pour les perses je ne connais pas trop, mais de ce que j'ai lu des celtes, c'est qu'ils étaient pas mal dans le schéma de la monogamie. Après la question est moins de savoir si elle était répandue que si pesait sur elle une certaine condamnation (l'un et l'autre pouvant parfaitement coexister). Comme je suis pas un spécialiste de l'homosexualité à travers les âges, si un pro pouvait nous éclairer.:D
    Certains pensent que tolérer cette pratique avait pour effet de rendre les soldats plus courageux sur le champs de bataille pour défendre leur amant. Je ne sais pas ce que ça vaut.

    Laisser un commentaire:


  • Trunky
    a répondu
    Envoyé par BenzBenz59 Voir le message
    Comme je suis pas un spécialiste de l'homosexualité à travers les âges, si un pro pouvait nous éclairer.:D
    P'tain le vieux procédé rhétorique sournoisement tourné :D

    Laisser un commentaire:


  • Trunky
    a répondu
    Envoyé par boy176951 Voir le message
    Un peu bizarre de mélanger des exemples entre faits historiques, et livre mythologiques ou religieux, qui n'ont pas forcément volonté de relater des faits historiques.

    Au passage, le texte de la Genèse n'accuse en rien les habitants de Sodome d'homosexualité, tout ça reste qu'une interprétation du texte, puisque l'objet de la destruction est l'inhospitalité de ses habitants.
    Ce que je veux dire, c'est que l'homosexualité a toujours été pratiquée, pas la peine de l'interdire ou de la tolérer. A une époque, je pense même qu'elle était préférée à l'hétérosexualité. C'est ça qui devrait faire réfléchir.

    En termes un peu plus clairs, je déplore que les religions monothéistes soient intervenues dans le sens du tabou et de l'interdit.

    Laisser un commentaire:


  • Elano
    a répondu
    Envoyé par boy176951 Voir le message
    Répandu me semble un bien mauvais terme.
    Du moins personnellement, j'ai du mal à croire que l'homosexualité est une pratique qui a énormément fluctué dans l'histoire de l'humanité (du moins civilisée), elle a par contre été plus ou moins accepté/réprimé dans certaines périodes.
    Oui, c'est vrai. J'aurais du dire "Acceptée et pas sanctionnée légalement".

    Laisser un commentaire:


  • boy176951
    a répondu
    Envoyé par Elano Voir le message
    Non, dans l'Antiquité, elle est assez répandue à peu près partout, des celtes aux égyptiens (y compris dans leurs mythologies!!) en passant par les grecs ou les perses.
    Répandu me semble un bien mauvais terme.
    Du moins personnellement, j'ai du mal à croire que l'homosexualité est une pratique qui a énormément fluctué dans l'histoire de l'humanité (du moins civilisée), elle a par contre été plus ou moins accepté/réprimé dans certaines périodes.

    Laisser un commentaire:


  • BenzBenz59
    a répondu
    Envoyé par Elano Voir le message
    Non, dans l'Antiquité, elle est assez répandue à peu près partout, des celtes aux égyptiens (y compris dans leurs mythologies!!) en passant par les grecs ou les perses.
    Pour les perses je ne connais pas trop, mais de ce que j'ai lu des celtes, c'est qu'ils étaient pas mal dans le schéma de la monogamie. Après la question est moins de savoir si elle était répandue que si pesait sur elle une certaine condamnation (l'un et l'autre pouvant parfaitement coexister). Comme je suis pas un spécialiste de l'homosexualité à travers les âges, si un pro pouvait nous éclairer.:D

    Laisser un commentaire:


  • boy176951
    a répondu
    Envoyé par Trunky Voir le message
    Faut le foutre au bucher !

    Sinon, c'est marrant ce renversement. L'homosexualité a été proscrite durant des siècles, et elle est à peine tolérée dans certains pays dits "démocratiques". Pourtant quand tu regardes un peu en arrière...

    La Bible raconte l'histoire de Sodome et Gomorrhe. Où la licence des moeurs permettait une homosexualité débridée. Dieu, en colère, punit les 2 cités. Enfin... Dieu, hein ?

    Si tu lis Platon, tu t’aperçois que les philosophes organisaient des banquets au cours desquels ils prenaient, tour à tour, la parole. On y faisait ripaille, on s'y bourrait la gueule et on s'envoyait en l'air avec des p'tits jeunes. Dans les 1001 nuits, le marché aux esclaves propose à la vente tant des jeunes filles (qui ont appris la danse, la musique, le chant, la poésie, l'art de se fringuer - enfin, de s'apprêter à l'époque - pour des nuits torrides) mais aussi de jeunes éphèbes... Et les nuits en terre d'Islam étaient raffinées, de Syrie jusqu'en Chine.

    César avait des compagnons, dont un tout particulièrement. Les soldats antiques, qui menaient une vie de garnison, entretenaient entre eux des relations très intimes. Par ailleurs, l'auteur de l'Iliade et de l'Odyssée ne cache pas l'amitié très forte qui unissait Achille à Patrocle. M'étonnerait pas que le dernier cité avalait quelques colonnes.

    Tous ces gens-là avaient aussi des épouses. Pas qu'une, d'ailleurs. Mais ils préféraient la compagnie de jeunes hommes. 2 millénaires de monothéisme ont envoyé l'homosexualité dans l'opprobre et l'interdit.
    Un peu bizarre de mélanger des exemples entre faits historiques, et livre mythologiques ou religieux, qui n'ont pas forcément volonté de relater des faits historiques.

    Au passage, le texte de la Genèse n'accuse en rien les habitants de Sodome d'homosexualité, tout ça reste qu'une interprétation du texte, puisque l'objet de la destruction est l'inhospitalité de ses habitants.

    Laisser un commentaire:


  • Elano
    a répondu
    Envoyé par BenzBenz59 Voir le message
    Petit détail, l'homosexualité était quand même assez mal vue chez les Romains, contrairement aux Grecs. Y'avait beaucoup d'homosexuels, mais ça leur était souvent renvoyé à la gueule comme une impureté et une marque de dépravation. César qui se tapait des jeunes éphèbes, c'était une accusation que ressassaient ses ennemis politiques et qui portait pas mal. Se prendre une teub dans l'oeil de bronze, c'était rendre son sang impur, et donc devenir incapable de donner une progéniture "pure", viable.

    Un peu pareil dans la France d'Ancien Régime, la pédérastie était condamnée mais tolérée. Si on se fait un tableau d'ensemble, je pense qu'on retrouve se schéma presque un peu partout : l'homosexualité existe, on la tolère sous les ombres de la nuit et de la discrétion, mais elle n'en est pas moins exécrée ou condamnée. A part les Grecs, je connais pas beaucoup de peuples qui l'aient institutionnalisé avant les pays occidentaux depuis quelques années.
    Non, dans l'Antiquité, elle est assez répandue à peu près partout, des celtes aux égyptiens (y compris dans leurs mythologies!!) en passant par les grecs ou les perses.

    Mais dans le cas de l'Ancien Testament, elle est condamnée parce que les hébreux ont besoin d'augmenter leur population (ce besoin se retrouve aussi un peu partout, dans un contexte où les gens mouraient à 30 ans au mieux). Et si tu passes ton temps avec ton amant au lieu d'honorer ta femme, t'es pas prêt de faire des gosses. Evidemment aujourd'hui, le contexte n'a rien à voir.
    Dernière modification par Elano, 20/11/2014, 16h23.

    Laisser un commentaire:


  • BenzBenz59
    a répondu
    Envoyé par Trunky Voir le message
    Faut le foutre au bucher !

    Sinon, c'est marrant ce renversement. L'homosexualité a été proscrite durant des siècles, et elle est à peine tolérée dans certains pays dits "démocratiques". Pourtant quand tu regardes un peu en arrière...

    La Bible raconte l'histoire de Sodome et Gomorrhe. Où la licence des moeurs permettait une homosexualité débridée. Dieu, en colère, punit les 2 cités. Enfin... Dieu, hein ?

    Si tu lis Platon, tu t’aperçois que les philosophes organisaient des banquets au cours desquels ils prenaient, tour à tour, la parole. On y faisait ripaille, on s'y bourrait la gueule et on s'envoyait en l'air avec des p'tits jeunes. Dans les 1001 nuits, le marché aux esclaves propose à la vente tant des jeunes filles (qui ont appris la danse, la musique, le chant, la poésie, l'art de se fringuer - enfin, de s'apprêter à l'époque - pour des nuits torrides) mais aussi de jeunes éphèbes... Et les nuits en terre d'Islam étaient raffinées, de Syrie jusqu'en Chine.

    César avait des compagnons, dont un tout particulièrement. Les soldats antiques, qui menaient une vie de garnison, entretenaient entre eux des relations très intimes. Par ailleurs, l'auteur de l'Iliade et de l'Odyssée ne cache pas l'amitié très forte qui unissait Achille à Patrocle. M'étonnerait pas que le dernier cité avalait quelques colonnes.

    Tous ces gens-là avaient aussi des épouses. Pas qu'une, d'ailleurs. Mais ils préféraient la compagnie de jeunes hommes. 2 millénaires de monothéisme ont envoyé l'homosexualité dans l'opprobre et l'interdit.
    Petit détail, l'homosexualité était quand même assez mal vue chez les Romains, contrairement aux Grecs. Y'avait beaucoup d'homosexuels, mais ça leur était souvent renvoyé à la gueule comme une impureté et une marque de dépravation. César qui se tapait des jeunes éphèbes, c'était une accusation que ressassaient ses ennemis politiques et qui portait pas mal. Se prendre une teub dans l'oeil de bronze, c'était rendre son sang impur, et donc devenir incapable de donner une progéniture "pure", viable.

    Un peu pareil dans la France d'Ancien Régime, la pédérastie était condamnée mais tolérée. Si on se fait un tableau d'ensemble, je pense qu'on retrouve se schéma presque un peu partout : l'homosexualité existe, on la tolère sous les ombres de la nuit et de la discrétion, mais elle n'en est pas moins exécrée ou condamnée. A part les Grecs, je connais pas beaucoup de peuples qui l'aient institutionnalisé avant les pays occidentaux depuis quelques années.

    Laisser un commentaire:


  • Trunky
    a répondu
    Envoyé par Space_opera Voir le message
    Ton interprétation tordue aussi.
    Faut le foutre au bucher !

    Sinon, c'est marrant ce renversement. L'homosexualité a été proscrite durant des siècles, et elle est à peine tolérée dans certains pays dits "démocratiques". Pourtant quand tu regardes un peu en arrière...

    La Bible raconte l'histoire de Sodome et Gomorrhe. Où la licence des moeurs permettait une homosexualité débridée. Dieu, en colère, punit les 2 cités. Enfin... Dieu, hein ?

    Si tu lis Platon, tu t’aperçois que les philosophes organisaient des banquets au cours desquels ils prenaient, tour à tour, la parole. On y faisait ripaille, on s'y bourrait la gueule et on s'envoyait en l'air avec des p'tits jeunes. Dans les 1001 nuits, le marché aux esclaves propose à la vente tant des jeunes filles (qui ont appris la danse, la musique, le chant, la poésie, l'art de se fringuer - enfin, de s'apprêter à l'époque - pour des nuits torrides) mais aussi de jeunes éphèbes... Et les nuits en terre d'Islam étaient raffinées, de Syrie jusqu'en Chine.

    César avait des compagnons, dont un tout particulièrement. Les soldats antiques, qui menaient une vie de garnison, entretenaient entre eux des relations très intimes. Par ailleurs, l'auteur de l'Iliade et de l'Odyssée ne cache pas l'amitié très forte qui unissait Achille à Patrocle. M'étonnerait pas que le dernier cité avalait quelques colonnes.

    Tous ces gens-là avaient aussi des épouses. Pas qu'une, d'ailleurs. Mais ils préféraient la compagnie de jeunes hommes. 2 millénaires de monothéisme ont envoyé l'homosexualité dans l'opprobre et l'interdit.

    Laisser un commentaire:


  • Space_opera
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message
    Si c'est pour les homos, il faut savoir que la Bible appelle l'homosexualité une "abomination".
    Moi j'ai une traduction différente : "C’est une chose détestable." On parle de l'homosexualité, pas des homosexuels.

    Laisser un commentaire:


  • Space_opera
    a répondu
    Envoyé par BenzBenz59 Voir le message
    Je comprends toujours pas pourquoi ce livre qui professe la haine de l'autre n'a pas encore été interdit. L'homophobie tue !
    Ton interprétation tordue aussi.

    Laisser un commentaire:


  • BenzBenz59
    a répondu
    Envoyé par Elano Voir le message
    Les passages ne manquent pas (Lévithique par exemple). Mais bon, ça n'a pas grand intérêt sans le contexte dans lequel ces textes ont été écrit.
    Je comprends toujours pas pourquoi ce livre qui professe la haine de l'autre n'a pas encore été interdit. L'homophobie tue !

    Laisser un commentaire:


  • Elano
    a répondu
    Envoyé par Space_opera Voir le message
    Où ça, dans la Bible ? :dt:
    Les passages ne manquent pas (Lévithique par exemple). Mais bon, ça n'a pas grand intérêt sans le contexte dans lequel ces textes ont été écrit.

    Laisser un commentaire:


  • Space_opera
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message
    Si c'est pour les homos, il faut savoir que la Bible appelle l'homosexualité une "abomination".
    Où ça, dans la Bible ? :dt:

    Laisser un commentaire:


  • Space_opera
    a répondu
    Envoyé par interactif Voir le message
    Kezako?
    Respecter une personne quelle que soit sa sexualite c'etre etre pro-gay comme tu dis ?
    Toi tu te consideres donc comme un anti-gay si je suis ta dialectique et le contenu de tes posts plus haut ?
    Non, je n'ai pas dis ça. Cesse d'interpréter. Quand je dis "pro-gay" je veux dire "pro-mariage-gay". Comme quand on parles des TCL alors qu'on veut parler des employés des TCL.

    Laisser un commentaire:


  • quinte
    a répondu
    Un avion français a violé l'espace aérien de la Suède samedi, a annoncé lundi un porte-parole des forces armées suédoises. Interrogé par l'AFP, ce porte-parole, Jesper Tengroth, a confirmé une information donnée par le quotidien Expressen. «Je ne peux pas commenter davantage», a-t-il ajouté, se refusant à dire quel type d'appareil avait été repéré et à quel endroit. Plusieurs avions de chasse Gripen se sont dirigés vers l'appareil français, selon Expressen, qui n'a pas précisé ses sources.
    La Suède, contrairement à la France, n'est pas membre de l'Otan.
    :fourire::fourire::fourire:

    Laisser un commentaire:


  • Elano
    a répondu
    Envoyé par lochiba88 Voir le message
    Evidément que "Daesh" s'en branle de la religion, ils s'appuient sur de vulgaires convertis qui n'ont absolument rien en commun avec leurs "fidèles", comment peuvent-ils prétendent à la pureté de leurs croyances ?

    C'est même pas une caricature d'Islam, juste des fanatiques cinglés qui veulent en découdre avec le système, les occidentaux et les gouvernements locaux, ils se sont servis de l'Islam parce que c'était le seul prétexte crédible pour rallier à leur cause.
    C'est même pas vraiment des fanatiques en fait (je parle des dirigeants) et tu as raison de dire que derrière les apparences, leurs buts n'ont pas grand chose de religieux. Ce qu'ils recherchent est tristement banal en fait : le pouvoir, disposer d'un pays à eux, quitte à pour cela utiliser tous les moyens avec un cynisme le plus absolu avec un grand mépris pour la vie humaine.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba88
    a répondu
    Evidément que "Daesh" s'en branle de la religion, ils s'appuient sur de vulgaires convertis qui n'ont absolument rien en commun avec leurs "fidèles", comment peuvent-ils prétendent à la pureté de leurs croyances ?

    C'est même pas une caricature d'Islam, juste des fanatiques cinglés qui veulent en découdre avec le système, les occidentaux et les gouvernements locaux, ils se sont servis de l'Islam parce que c'était le seul prétexte crédible pour rallier à leur cause.

    Laisser un commentaire:


  • interactif
    a répondu
    Envoyé par Space_opera Voir le message
    Les pro-gay.
    Kezako?
    Respecter une personne quelle que soit sa sexualite c'etre etre pro-gay comme tu dis ?
    Toi tu te consideres donc comme un anti-gay si je suis ta dialectique et le contenu de tes posts plus haut ?

    Laisser un commentaire:


  • Space_opera
    a répondu
    Envoyé par zoxea Voir le message
    Rolala faut pas l'prendre mal, c'est plus une boutade qu'autre chose. Evidemment qu'on ne l'est pas forcément. Par contre force est de constater que les leaders de la manifs pour tous tiennent souvent une sacré couche d'homophobie et je ne serais donc pas surpris que civitas organise des colonies en Ouganda l'été prochain.

    @space_opera: c'est qui eux?
    Les pro-gay.

    Laisser un commentaire:


  • Upe
    a répondu
    Envoyé par zoxea Voir le message
    Histoire de parler d'autre religieux fadas que l'état islamique, en Ouganda c'est les évangélistes qui ont l'air bien gratinés. Je sais ou les enfants de la manif pour tous vont aller en colo l'été prochain :D
    Toi t'as regardé Le Petit Journal :-) c'est arriéré comme vision, mais de toute façon dans beaucoup de pays en Afrique la condition homo est malmenée (pour rester soft). Ils auraient pu faire la même chose dans des pays musulmans, au hasard le Nigéria. Mais bon ils aiment bien taper toujours sur les mêmes - bref, un reportage à regarder, et à relativiser aussi.



    Sinon concernant Abu Abdallah al-Enculi aussi surnommé le tapin de Normandie (comprendre Maxime Hauchard), j'ai repensé à une discussion sur ce topic...


    Envoyé par -Msila28 Voir le message

    Après, pour ta question sur "les tarés" j'ai bien peur de te dire que ça ne sert à rien, car il faut savoir que ce sont des personnes qui vivent en marge de la société ( aussi bien Française que Musulmane ) tu crois que les mecs organisent leur trucs dans la mosquée du coin ? les mecs sont 3 ou 5 et se donnent rendez-vous dans un Appart ou une Maison ! c'est comme la question voir proposition de lois sur les sites et Forums "djihadistes" il faut savoir qu'il n'y a rien de ce genre en Français ( la plupart des sites sont en Arabe et sont hébergés à l'étranger "Moyen-Orient, Pakistan" etc ) si tu ne maîtrises pas la langue et l'écriture arabe, bonne chance pour tomber sur ce genre de site ! ce n'est pas le 1er con du coin qui peut aller sur ce genre de site.
    Alors, il n'y a pas un seul type de djihadiste, puisque Merah, Nemmouche sont deux types différents de Flavien Moreau ou Hauchard, mais outre le fait d'être de belles salöpes, ces types ont aussi en commun d'avoir squatté le net, voire d'être obsédés par leur image.
    Tant qu'on laissera actifs, des vidéos sur youtube qui, petit à petit retournent le cerveau des jeunes, des comptes Facebook de recruteurs, des comptes Facebook ou Twitter des djihadistes, on risque d'en voir fleurir un bon paquet. N'en déplaise à ceux qui préfèrent fermer les yeux :rolleye: qui sont parfois, ou souvent, ceux qui entretiennent les théories du complot sur chaque fait divers ou acte terroriste, entretiennent le communautarisme etc.

    Laisser un commentaire:


  • fooooot
    a répondu
    Envoyé par Space_opera Voir le message
    Ben oui, le monde est si simple avec eux ! :sick:
    j'ose espérer que Zoexa a écrit ça sur le ton d'une bonne blague, sinon ben tant pis :grn:

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X