Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités internationales

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Space_opera
    a répondu
    Envoyé par Earls court Voir le message
    Complètement d'accord. Les Australiens viennent de tomber sur un gamin de 17 ans qui a rejoint la Syrie. Il est roux.
    :fourire::fourire::fourire::fourire::fourire::four ire::fourire:

    Laisser un commentaire:


  • Earls court
    a répondu
    Envoyé par BenzBenz59 Voir le message
    En même temps le profil des derniers "djihadistes", c'est celui d'allumés solitaires comme le gars d'Ottawa (sans abri ex-toxico) ou le gars qui vient de sortir une hache à New-York. Pas le genre de garçons qui seront sensibles aux organisations musulmanes traditionnelles.

    On n'est plus dans le Al Qaïda avec des mecs ingénieurs, bac+5, souvent originaires de pays musulmans, qui se regroupent à 4~5 et qui se font passer pendant plusieurs années pour des gars bien occidentalisés. La génération Etat islamique c'est plus des blancs, convertis, marginaux et déjà assez fous, qui trouvent dans le djihadisme l'allumette pour mettre en branleur leur dinguerie.
    Complètement d'accord. Les Australiens viennent de tomber sur un gamin de 17 ans qui a rejoint la Syrie. Il est roux.

    Laisser un commentaire:


  • BenzBenz59
    a répondu
    Envoyé par Upe Voir le message
    Pour le coup Oni, ce sont bien des djihadistes ou apprentis djihadistes, donc "fous d'Allah" comme certains le revendiquent, ça peut être adapté

    Entre eux et les 4 Français morts en Syrie le week-end dernier, ça ne fait que conforter la tendance qui se dégage depuis les cas Merah & compagnie : pas mal de jeunes qui se font retourner le cerveau par des prédicateurs, sur internet, sans que personne ne les dissuade, ou ne parvienne à les dissuader. Faudrait vraiment que la communauté musulmane arrive à éradiquer/bâillonner les radicaux, et que dans le même temps on (police/justice) agisse quitte à mettre ces radicaux en prison ou les expulser s'ils sont étrangers, parce que plus ça va aller, plus on va avoir des jeunes qui seront autant de menaces potentielles.
    En même temps le profil des derniers "djihadistes", c'est celui d'allumés solitaires comme le gars d'Ottawa (sans abri ex-toxico) ou le gars qui vient de sortir une hache à New-York. Pas le genre de garçons qui seront sensibles aux organisations musulmanes traditionnelles.

    On n'est plus dans le Al Qaïda avec des mecs ingénieurs, bac+5, souvent originaires de pays musulmans, qui se regroupent à 4~5 et qui se font passer pendant plusieurs années pour des gars bien occidentalisés. La génération Etat islamique c'est plus des blancs, convertis, marginaux et déjà assez fous, qui trouvent dans le djihadisme l'allumette pour mettre en branleur leur dinguerie.

    Laisser un commentaire:


  • Ewanoahlucasino
    a répondu
    Envoyé par Earls court Voir le message
    Le souci n'est pas tant ceux qui partent faire le Jihad en Syrie et en Irak. Le souci, c'est ceux qui en reviennent.
    Soit ils sont complètement blasés de la chose et connaissent le même état de troubles de stress post-traumatiques qu'on connu les Poilus après-guerre, malgré un départ la fleur au fusil.

    Soit ils rentrent encore plus allumés qu'à leur départ, et se transforment en bombe humaine.

    Qu'on laisse partir les dégénérés en manque de sensations fortes qui veulent en découdre. Ca permettra de faire une sélection naturelle et renverra les plus cons et miséreux à l'état de poussière. Mais par contre, il ne faut pas se manquer sur le filtrage aux frontières dès le retour des survivants. Si on ne peux pas empêcher les gens d'être cons, arrangeons-nous au moins pour les contrôler à mort.

    Sinon, pas de stress particulier pour ma part dans les transports. Business as usual. Je pense que tout ceci va se tasser médiatiquement et partir faire le Jihad sera rapidement passé de mode pour un paquet de jeunes attardés qui hésitaient entre les Chtits dans Jet Set et le Jihad.
    Quand ils reviennent parcqu'ils sont expulsés de turquie, la police les attends a marseille alors qu'ils arrivent a paris :rolleye:
    Il parait que les familles des mecs de lunel vont etre rapatriés, sa aussi sa me rend dingue.

    Laisser un commentaire:


  • thekiller69
    a répondu
    Envoyé par Earls court Voir le message
    Le souci n'est pas tant ceux qui partent faire le Jihad en Syrie et en Irak. Le souci, c'est ceux qui en reviennent.
    Soit ils sont complètement blasés de la chose et connaissent le même état de troubles de stress post-traumatiques qu'on connu les Poilus après-guerre, malgré un départ la fleur au fusil.

    Soit ils rentrent encore plus allumés qu'à leur départ, et se transforment en bombe humaine.

    Qu'on laisse partir les dégénérés en manque de sensations fortes qui veulent en découdre. Ca permettra de faire une sélection naturelle et renverra les plus cons et miséreux à l'état de poussière. Mais par contre, il ne faut pas se manquer sur le filtrage aux frontières dès le retour des survivants. Si on ne peux pas empêcher les gens d'être cons, arrangeons-nous au moins pour les contrôler à mort.
    Justement, je pense qu'en faisant un "filtrage" Occident > Syrie/Irak + Syrie/Irak > Occident, ça permet de réduire la probabilité de se retrouver dans de tels situations. Un mec déjà défoncé avec des idées très extrémistes qui vit en France par exemple, si on arrive à le couper de ce qui le confortera dans ses convictions, ça reste un +. Du moment qu'il rejoint le Jihad, ils s'en serviront d'une façon ou d'une autre...

    Laisser un commentaire:


  • Earls court
    a répondu
    Le souci n'est pas tant ceux qui partent faire le Jihad en Syrie et en Irak. Le souci, c'est ceux qui en reviennent.
    Soit ils sont complètement blasés de la chose et connaissent le même état de troubles de stress post-traumatiques qu'on connu les Poilus après-guerre, malgré un départ la fleur au fusil.

    Soit ils rentrent encore plus allumés qu'à leur départ, et se transforment en bombe humaine.

    Qu'on laisse partir les dégénérés en manque de sensations fortes qui veulent en découdre. Ca permettra de faire une sélection naturelle et renverra les plus cons et miséreux à l'état de poussière. Mais par contre, il ne faut pas se manquer sur le filtrage aux frontières dès le retour des survivants. Si on ne peux pas empêcher les gens d'être cons, arrangeons-nous au moins pour les contrôler à mort.

    Sinon, pas de stress particulier pour ma part dans les transports. Business as usual. Je pense que tout ceci va se tasser médiatiquement et partir faire le Jihad sera rapidement passé de mode pour un paquet de jeunes attardés qui hésitaient entre les Chtits dans Jet Set et le Jihad.

    Laisser un commentaire:


  • Upe
    a répondu
    Pour le coup Oni, ce sont bien des djihadistes ou apprentis djihadistes, donc "fous d'Allah" comme certains le revendiquent, ça peut être adapté

    Entre eux et les 4 Français morts en Syrie le week-end dernier, ça ne fait que conforter la tendance qui se dégage depuis les cas Merah & compagnie : pas mal de jeunes qui se font retourner le cerveau par des prédicateurs, sur internet, sans que personne ne les dissuade, ou ne parvienne à les dissuader. Faudrait vraiment que la communauté musulmane arrive à éradiquer/bâillonner les radicaux, et que dans le même temps on (police/justice) agisse quitte à mettre ces radicaux en prison ou les expulser s'ils sont étrangers, parce que plus ça va aller, plus on va avoir des jeunes qui seront autant de menaces potentielles.

    Laisser un commentaire:


  • Jaseagal
    a répondu
    La politique internationale de la France ça fait des décennies que c'est le bordel total.........On est potes avec le Qatar mais derrière on finance une opération au Sahel pour dégommer des terroristes qui touchent surement des subsides de nos potes de la péninsule. Pour l'EI c'est pareil, on se tourne vers KSA mais pas vers l'Iran ou la Syrie

    Laisser un commentaire:


  • BenzBenz59
    a répondu
    Je ne comprendrais jamais la politique mollassonne (et extrêment hypocrite) des Occidentaux. On lui a retiré son passeport ! Le mec est assez dangereux pour partir faire le djihad, mais eux (comme nous d'ailleurs) font tout pour le garder sur place, et après on s'étonne que ça pète.

    L'idée ça serait plutôt de les laisser partir, leur interdire de revenir, et d'attendre que les El Assad boyzs fassent quelques cartons sur eux. Mais comme la politique de notre pays sur ce point est d'un grotesque monstrueux (on est contre les djihadistes, contre Bachar El Assad, on est ami avec les pays qui sont pour eux - Turquie, Arabie Saoudite - et ennemis avec les gens qui sont violemment contre eux - Iran, Russie, Hezbollah -), on va continuer à nager en plein délire.

    J'ai pas envie d'un nouveau Saint-Michel, et les bras cassés qui nous gouvernent nous mènent à ça.

    Laisser un commentaire:


  • Space_opera
    a répondu
    Envoyé par OniAkeshi Voir le message
    Si j'ai pris l'exemple d'un témoin de Jéhovah, ce n'est pas par hasard :)
    (en rapport avec la petite discussion stoppé par un modo, sur un autre topic, il y a quelques semaines)

    Après, la photo du type circule depuis hier soir et je l'avais vu. Mais vu que dans son lien rien n'était indiqué, j'ai juste voulu le souligner, c'est tout.
    Oui, tu as raison. J'aurais dû ajouter un lien.

    Laisser un commentaire:


  • OniAkeshi
    a répondu
    Si j'ai pris l'exemple d'un témoin de Jéhovah, ce n'est pas par hasard :)
    (en rapport avec la petite discussion stoppé par un modo, sur un autre topic, il y a quelques semaines)

    Après, la photo du type circule depuis hier soir et je l'avais vu. Mais vu que dans son lien rien n'était indiqué, j'ai juste voulu le souligner, c'est tout.

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Envoyé par OniAkeshi Voir le message
    Ah, je ne savais pas qu'ils étaient les seuls autorisés à faire des attentats.
    Et tu confirmes ce que j'ai dit, dans ton lien précédent, rien n’indiquait qu'il s'agissait d'un/plusieurs extrémistes islamiques.
    Dans l'absolu effectivement, mais ca intervenait quelques jours apres un premier attentat qui avait couté la vie a un soldat canadien, et l'hypothese etait quand meme autrement plus credible que celle d'un Temoin de Jehovah Kamikaze

    Laisser un commentaire:


  • OniAkeshi
    a répondu
    Ah, je ne savais pas qu'ils étaient les seuls autorisés à faire des attentats.
    Et tu confirmes ce que j'ai dit, dans ton lien précédent, rien n’indiquait qu'il s'agissait d'un/plusieurs extrémistes islamiques.

    Laisser un commentaire:


  • Space_opera
    a répondu
    Envoyé par OniAkeshi Voir le message
    Ah bon ? C'est où qu'il y a écrit que ce sont eux ? Il y a une probabilité que ce soit eux, mais quand on ne sait pas, il vaut mieux ne rien dire.
    Et si : http://www.lematin.ch/monde/amerique...story/25884988

    Laisser un commentaire:


  • Space_opera
    a répondu
    Envoyé par OniAkeshi Voir le message
    Ah bon ? C'est où qu'il y a écrit que ce sont eux ? Il y a une probabilité que ce soit eux, mais quand on ne sait pas, il vaut mieux ne rien dire.

    ça peut aussi être ces malades manteaux de témoins de Jéhovah, vu que d'après le site que tu fournis, il n'y a aucun indice sur l'origine et les croyances des gars.
    1. Je ne vois vraiment pas qui ça pourrait être d'autres.

    2. les témoins de Jéhovah ça ne fait pas d'attentat et ça ne décapite personne.

    Laisser un commentaire:


  • OniAkeshi
    a répondu
    Envoyé par Myrelingues Voir le message
    Ah la la les fous d'Allah remettent ça : http://www.lexpress.fr/actualite/mon...n_1614416.html

    Soutien aux Canadiens d'Ottawa !
    Ah bon ? C'est où qu'il y a écrit que ce sont eux ? Il y a une probabilité que ce soit eux, mais quand on ne sait pas, il vaut mieux ne rien dire.

    ça peut aussi être ces malades manteaux de témoins de Jéhovah, vu que d'après le site que tu fournis, il n'y a aucun indice sur l'origine et les croyances des gars.

    Laisser un commentaire:


  • topofnet1
    a répondu
    Envoyé par Ewanoahlucasino Voir le message
    Un petit pas pour l'homme et .................... :confus: enfin bref

    à part magnifique y a pas beaucoup de mots qui me viennent :lov::lov::lov:

    Laisser un commentaire:


  • Edmond_Wells
    a répondu
    Envoyé par Ewanoahlucasino Voir le message
    Un petit pas pour l'homme et .................... :confus: enfin bref




    Impressionnant !!!

    Sinon pour la fusillade au Canada, attendons avant de parler d'islamistes même si c'est possible que ce soit le fruit d'islamistes ....

    Laisser un commentaire:


  • Space_opera
    a répondu
    Ah la la les fous d'Allah remettent ça : http://www.lexpress.fr/actualite/mon...n_1614416.html

    Soutien aux Canadiens d'Ottawa !

    Laisser un commentaire:


  • Ewanoahlucasino
    a répondu
    Un petit pas pour l'homme et .................... :confus: enfin bref


    Un paralysé remarche après une opération sans précédent : "Je suis un veinard"


    Un coup de couteau l'avait rendu paralysé. Une opération de la colonne vertébrale lui a permis de retrouver l'usage de ses jambes. "C'est une sensation incroyable, difficile à décrire", a raconté un patient bulgare opéré grâce à une thérapie inédite.

    Il est désormais capable de se mettre tout seul au lit, de s'habiller et de se déhabiller sans assistance. Il est même capable de prendre sa voiture. Depuis octobre 2010, Dariusz Fidyka était pourtant paralysé après une agression au couteau qui a atteint sa colonne vertébrale.

    Opéré grâce à une thérapie inédite appliquée par des chirurgiens polonais de Wroclaw, ce patient d'origine bulgare s'est lui même qualifié mercredi de "veinard, toute proportion gardée."

    Encore très dépendant du centre de réhabilitation Akson de Wroclaw où il est traité, M. Fidyka fait néanmoins chaque week-end un trajet de 140 km au volant de sa voiture. Evoquant les progrès de son traitement, il a mentionné le retour des fonctions sexuelles. "J'ai toujours du mal à réaliser ce qui se passe. Je suis un veinard, toute proportion gardée", a-t-il insisté.

    "J'ai appris que j'étais fort moralement"

    Le Dr Pawel Tabakow, à la tête de l'équipe de médecins qui lui ont rendu  l'usage de ses jambes, a annoncé mercredi qu'il recherchait deux autres  patients pour améliorer leur méthode. Pour Daiusz Fidyka, "si quelqu'un décide de suivre le même chemin, s'il s'y  engage, il faut qu'il aille de l'avant sans jamais fléchir, sans regarder par  derrière". "Au départ, j'ai dit aux médecins: on y va, faites ce que vous pouvez, ça ne peut être pire", se rappelle-t-il. "Ensuite, je l'ai vu, c'est toujours par petits pas qu'on avance. J'ai vécu des hauts et des bas, j'ai eu un moment de désespoir, mais j'ai réussi à le surmonter", a-t-il raconté à l'AFP.
    "J'ai appris que j'étais fort moralement. Maintenant je suis tranquille",  a-t-il ajouté.

    Paralysé jusqu'à la taille à la suite d'une agression au couteau, Dariusz a pu retrouver l'usage de ses jambes après une transplantation de cellules nerveuses. Les chirurgiens ont utilisé des cellules nerveuses du nez du patient sur lesquelles les tissus sectionnés ont pu se développer. Il est la première personne au monde à se remettre d'une déchirure totale des nerfs de la colonne vertébrale. "Pour moi, c'est encore plus impressionnant que les premiers pas de l'homme sur la Lune", a commenté le professeur Geoffrey Raisman, de l'Institut de neurologie de l'University College de Londres (UCL).

    "Quand ça commence à revenir, vous vous sentez revivre, comme si c'était une nouvelle naissance. C'est une sensation incroyable, difficile à décrire", avait déclaré l'intéressé dans l'émission Panorama de la BBC qui a eu un accès exclusif au patient et aux médecins.

    Une technique encore jamais expérimentée avec succès chez l'homme

    Cette technique, découverte par l'UCL, avait donné des résultats probants en laboratoire mais n'avait encore jamais été expérimentée avec succès chez l'homme. "Nous pensons que cette procédure est une découverte capitale qui, si elle est développée, apportera un changement historique pour personnes souffrant de blessures de la colonne vertébrale", a déclaré le Dr Geoffrey Raisman. Cette recherche a été financée par la Nicholls Spinal Injury Foundation (NSIF) et la Fondation britannique sur les cellules souches.

    Concrètement, les médecins ont transplanté des cellules olfactives engainantes (OEC) du nez sur la colonne vertébrale. Là, ces cellules ont permis aux fibres nerveuses sectionnées de se reconstituer, ce qui paraissait jusqu'à présent impossible. "L'opération fournit un pont qui permet aux fibres nerveuses sectionnées de grandir au-dessus du vide", a résumé le Dr Raisman. "Le patient est désormais capable de bouger les hanches et, sur le côté gauche, il connaît un rétablissement considérable des muscles de la jambe", a-t-il ajouté. "Il ne peut peut-être pas danser, mais il est enchanté".

    Laisser un commentaire:


  • lochiba88
    a répondu
    Pendant ce temps là, la situation reste confuse dans le Stalingrad kurde de Kobané. Mais le gouvernement turc ont autorisé des kurdes irakiens à venir combattre avec les kurdes syriens. Ça pourrait bien être un événement décisif dans l'issue de cette bataille. Espérons-le.

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    Dans le même registre il y a Sur Ordre de Tom Clancy.

    Laisser un commentaire:


  • Space_opera
    a répondu
    Envoyé par alain_suit_cris Voir le message
    La Mort Blanche de Franck Herbert (ou je confonds avec un autre roman, je ne sais plus).
    Oui, c'est celui-ci. La Peste blanche qui ne tue que les femmes. http://www.noosfere.com/icarus/livre...vre=2146585402

    Laisser un commentaire:


  • alain_suit_cris
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message
    Dans le meme genre d'idée (bete et mechante), j'avais pensé a un virus qui tue uniquement les cons, mais... c'est trop dangereux, apres tout, qui sait si.... :grn:

    Ebola ne se controle pas
    Si jamais ca tombait dans une region controlées par des fous qui appellent aux attentats suicides ils pourraient parfaitement utiliser les malades comme "kamikazes bacteriologiques" qu'ils pourraient envoyer se balader et tousser dans nos centres commerciaux, nos gares, nos mairies et ....

    Attendez....

    (reflechis en souriant a l'idée d'un malade d'Ebola visitant l'assemblée nationale, le senat et participant a la Garden Party du 14 Juillet a l'Elysée)
    La Mort Blanche de Franck Herbert (ou je confonds avec un autre roman, je ne sais plus).

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    Envoyé par Myrelingues Voir le message
    Les abrutis finis d'Anglais : http://etudiant.lefigaro.fr/internat...slamique-9388/ :rolleye::(
    Au vu de son nom, cette nana n'est une anglaise. Quand je pense à toutes les Afghanes qui aimeraient être débarrassées des Talibans, je me dis qu'il y a vraiment des connes. Qu'elle prenne l'avion et qu'elle aille faire la püte à soldats pour l'EI.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X