Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités internationales

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • leolyonnais
    a répondu
    Envoyé par Earls court Voir le message
    Tu deviens lourd.

    Tu es le seul à parler de Quantitative easing depuis le début. Qu'est ce que tu cherches à prouver avec ça ?
    Que c'est mal ? Oui, très bien, si tu veux. Ca va mieux à présent ?

    Le débat initial partait des leviers qu'actionnent les Etats afin de faire prévaloir leurs intérêts sur ceux des autres. Que viens-tu faire avec ton QE et tes raisonnements primitifs sur la finance ?
    Enfin, détourner la conversation pour insister sur un point sorti de nulle part, et conclure par "tu crois au père Noël", c'est un peu une méthode de petite frappe.

    Bref, tu n'es pas digne du débat, je vais faire comme Vann et passer mon tour.
    Je laisse FVL t'instruire et continuer avec ton flow d'âneries si le coeur lui en dit.
    Envoyé par Earls court Voir le message
    Chaque "alternatif" de ce forum a son schéma financier/monétaire favori. Cpt Anderson était fan du lynchage des SPV et des Cat bonds, Leolyonnais a l'air d'en pincer pour le quantitative easing.
    Envoyé par Earls court Voir le message
    Chaque Etat agit avec ses moyens de pression et ses leviers. Certains en ont plus que d'autres. Mais aucun n'est largement au-dessus des autres et peut se permettre de vivre en autarcie ou bien d'écraser les autres.
    Et bien voilà, on avance :grn:

    Une citation de Voltaire résume très bien ce que je reproche à toi et fvl .

    "Qui pardonne au crime en devient le complice."
    Dernière modification par leolyonnais, 07/03/2014, 15h45.

    Laisser un commentaire:


  • Earls court
    a répondu
    Envoyé par leolyonnais Voir le message


    Une autre pour la route, qui croit au père noël, toi ou moi ?

    Le seul a ne pas remettre en cause le QE est l'animateur du débat, c'est quand même inquiétant non ?
    Tu deviens lourd.

    Tu es le seul à parler de Quantitative easing depuis le début. Qu'est ce que tu cherches à prouver avec ça ?
    Que c'est mal ? Oui, très bien, si tu veux. Ca va mieux à présent ?

    Le débat initial partait des leviers qu'actionnent les Etats afin de faire prévaloir leurs intérêts sur ceux des autres. Que viens-tu faire avec ton QE et tes raisonnements primitifs sur la finance ?
    Enfin, détourner la conversation pour insister sur un point sorti de nulle part, et conclure par "tu crois au père Noël", c'est un peu une méthode de petite frappe.

    Bref, tu n'es pas digne du débat, je vais faire comme Vann et passer mon tour.
    Je laisse FVL t'instruire et continuer avec ton flow d'âneries si le coeur lui en dit.

    Laisser un commentaire:


  • Slava
    a répondu
    Hollande n'ira pas aux jeux paralympiques, aucun ministre n'ira.
    Personne pour faire coucou de loin aux aveugles ! Dommage ! :grn:

    Laisser un commentaire:


  • leolyonnais
    a répondu


    Une autre pour la route, qui croit au père noël, toi ou moi ?

    Le seul a ne pas remettre en cause le QE est l'animateur du débat, c'est quand même inquiétant non ?
    Dernière modification par leolyonnais, 07/03/2014, 14h57.

    Laisser un commentaire:


  • Slava
    a répondu
    Envoyé par -Msila28 Voir le message

    sinon, le Canard enchaîné se moque de François Hollande.

    On peut lui faire confiance pour ne prendre aucun risque : il mettra son célèbre casque. :proud::grn:

    Laisser un commentaire:


  • leolyonnais
    a répondu


    Voilà qui illustre bien notre dissension d'un point de vue de deux personnes pouvant êtres qualifiés de compétentes en la matière .

    Laisser un commentaire:


  • leolyonnais
    a répondu
    Envoyé par Earls court Voir le message
    Et peut-être même Saturne...

    La grosse différence entre ton approche est la mienne, c'est que je suis dans l'analyse froide alors que tu es dans le jugement de valeur. Je ne suis pas là pour dire si c'est bien ou pas, normal ou non, mais simplement pour voir ce qui est.

    Et par pitié, arrête avec tes interprétations foireuses de mes propos.
    Je suis responsable de ce que je dis. Pas de ce que tu comprends.

    Il me semble que mon propos est suffisamment clair pour ne pas nécessiter l'intervention d'un interprète, surtout lorsque celui-ci est d'une neutralité douteuse.
    Tu es dans l'analyse froide, peut être, mais même en étant dans l'analyse froide, on ne peut pas dire que l'économie mondiale et l'euro fonctionnent dans une certaine normalité, alors que la réalité économique est que le chômage n'a jamais été aussi haut, le peuple aussi pauvre, les riches aussi riche, que la quasi totalité du QE sert à gonfler des actifs financiers et que la cure d’austérité appliquée à l'ensemble des peuples est totalement contre productive et nous assure une belle déflation à plus ou moins long terme .
    Dernière modification par leolyonnais, 07/03/2014, 14h17.

    Laisser un commentaire:


  • leolyonnais
    a répondu
    Envoyé par fvl Voir le message
    T'as posté une vidéo très sympathique d'une dame qui parle de rapports de force. Elle dit très bien, et ça s'applique aussi à l'économie, que les rapports de force n'induisent pas nécessairement des conflits.

    L'économie mondiale c'est ça, des pays qui se tiennent par les couilles et qui ont rarement intérêt à ce que l'un des pays se casse la gueule.

    Voir les pays les uns contre les autres c'est ne rien comprendre à l'économie mondiale. C'est cette inter-dépendance qui maintient le système et permet une certaine stabilité des économies.

    PS : pour quelqu'un qui m'accusait d'avoir fait doctorat en économie parce que j'abordais des concepts aussi techniques que la balance commerciale tu as fait des progrès fulgurants en économie. Maintenant tu discutes quantitative easing, dévaluation, déflation, stocks d'or et de devises... je suis impressionné.
    L'avantage de l'oisiveté, le temps, l'instruction, la compréhension . :grn:

    Laisser un commentaire:


  • Earls court
    a répondu
    Envoyé par fvl Voir le message
    T'as posté une vidéo très sympathique d'une dame qui parle de rapports de force. Elle dit très bien, et ça s'applique aussi à l'économie, que les rapports de force n'induisent pas nécessairement des conflits.

    L'économie mondiale c'est ça, des pays qui se tiennent par les couilles et qui ont rarement intérêt à ce que l'un des pays se casse la gueule.

    Voir les pays les uns contre les autres c'est ne rien comprendre à l'économie mondiale. C'est cette inter-dépendance qui maintient le système et permet une certaine stabilité des économies.
    Ca me parait être une bonne synthèse. Je rajouterais un petit détail: chacun essaye de protéger ses intérêts au mieux (quoique j'ai l'impression d'enfoncer une porte ouverte en disant ça....)

    PS : pour quelqu'un qui m'accusait d'avoir fait doctorat en économie parce que j'abordais des concepts aussi techniques que la balance commerciale tu as fait des progrès fulgurants en économie. Maintenant tu discutes quantitative easing, dévaluation, déflation, stocks d'or et de devises... je suis impressionné.
    Chaque "alternatif" de ce forum a son schéma financier/monétaire favori. Cpt Anderson était fan du lynchage des SPV et des Cat bonds, Leolyonnais a l'air d'en pincer pour le quantitative easing.

    Laisser un commentaire:


  • Earls court
    a répondu
    Envoyé par leolyonnais Voir le message
    Un levier qui détruira l'économie et le monde.
    Et peut-être même Saturne...
    Si tu trouves cela normal, alors effectivement, nos avis ne peuvent que diverger .
    La grosse différence entre ton approche est la mienne, c'est que je suis dans l'analyse froide alors que tu es dans le jugement de valeur. Je ne suis pas là pour dire si c'est bien ou pas, normal ou non, mais simplement pour voir ce qui est.

    Et par pitié, arrête avec tes interprétations foireuses de mes propos.
    Je suis responsable de ce que je dis. Pas de ce que tu comprends.

    Il me semble que mon propos est suffisamment clair pour ne pas nécessiter l'intervention d'un interprète, surtout lorsque celui-ci est d'une neutralité douteuse.

    Laisser un commentaire:


  • Earls court
    a répondu
    Envoyé par leolyonnais Voir le message
    L'économie Européenne est la 1ère économie Mondiale.
    Juste.
    Les bons au trésor des USA sont une vague fumisterie, JAMAIS les chinois n'auront leurs dues, et ils le savent, ils sauvent les meubles qu'ils peuvent.
    Tous les achats ne sont pas motivés par les mêmes raisons. L'aspect "politique" de certains achats semble t'échapper. Dans la sphère industrielle, c'est aussi le cas. Le commerce international, c'est souvent 10 % d'économie et 90 % de politique. C'est David Rockefeller qui le disait et les faits lui donnent plutôt raison. Cf. l'armement, le nucléaire, et bien d'autres secteurs stratégiques.
    Dans le cas des bons du trésor US, tu n'attends pas forcément une rentabilité mais plutôt un moyen de pression. Idem pour les investissements de certains fonds souverains, à commencer QIA, qui n'est qu'un instrument politique au service de la sécurité et de l'influence de ce tout petit pays qu'est le Qatar.
    Depuis tout à l'heure, tu as l'air de dire que tout va très bien, et que si les Japonais s'entretuent sur leur île, on s'en fou c'est pas chez nous, et que nous sommes à l’abri d'un effondrement total, or non, je le répète, pour que le système fonctionne il faut des emplois pour faire de la croissance, et ça, il n'y en a PLUS, à partir de là, on ne peut plus rembourser la dette.
    A nouveau, tu divagues et introduis des notions de croissance et d'emploi que je n'ai pas mentionnées et tu te permets d'interpréter hasardeusement mes propos, ce qui commence à devenir sérieusement contrariant. Quant à ta dernière phrase, elle ne veut pas dire grand chose, donc je ne sais pas trop ce que tu attends de moi là-dessus (infirmer, botter en touche, divaguer sur autre chose ?)

    On est allé trop loin, les conneries que la finance à faite depuis 2008 ne sont plus rattrapables, après, si tu as une solution pour éviter la déflation, puis le défaut de paiement généralisé , je suis tout ouïe .
    A nouveau, c'est assez curieux comme approche et je ne vois pas trop la suite logique avec ce que tu avançais avant, à part "on est dans la merde et c'est la faute à la finance". Et puis s'il y'a défaut de paiement généralisé, ça signifie que tout le monde a une dette envers les autres et que ne personne ne peut la payer aux autres. Donc c'est comme s'il n'y avait plus de dette du tout.
    Le dollars est une monnaie de singe, l'euro est une monnaie de singe, le yen est une monnaie de singe .

    La confiance en la monnaie n'est pas quelque chose d'inaltérable, on dirait que tu ne le sais pas, ou que tu ne veux pas le savoir .
    On dirait surtout qu'une fois de plus tu t'entêtes à me faire dire n'importe quoi, à commencer par des choses que je n'ai pas dites. Merci de ne pas m'impliquer dans tes "raisonnements" économiques. Je te rappelle qu'à la base, le débat portait sur les leviers et les moyens de pressions qu'ont les Etats les uns sur les autres. Parmi lesquels l'arme économique.

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Bon alors la conversation enregistrée (c'est fou, le nombre d'affaires d'enregistrements qu'on se tape depuis 1 an) du ministre Estonien a Ashton est vraie, confirmée officiellement sur le site du ministere estonien des affaires etrangeres, avec cependant une nuance importante

    Pour les snipers, ce n'est pas l'avis propre du ministre, mais l'avis de ses informateurs a Kiev qu'il rapportait a Ashton.

    Le chef de la diplomatie estonienne a confirmé mercredi le contenu d’une conversation téléphonique piratée qu’il a eue avec la représentante de la diplomatie européenne sur des allégations selon lesquelles les snipers auraient tiré sur les manifestants comme sur la police lors des évènements dramatiques des 20 et 21 février à Kiev. Le ministre estonien a déclaré à Mme Ashton que selon ses sources à Kiev, «c’étaient les mêmes tireurs embusqués qui ont tué des gens des deux côtés», aussi bien parmi les manifestants que les policiers. «Là-bas, ils pensent de plus en plus que ce n’était pas Ianoukovitch qui était derrière les snipers mais quelqu’un de la nouvelle coalition», a-t-il dit.
    On peut aussi facilement trouvé l'enregistrement sur internet maintenant. Le ministre ne donne pas son propre avis sur les snipers de Maidan, il emet des doutes, suite a des rapports qui indiquent que les médecins sur place ont constatés que les blessures, les balles etaient les memes dans les deux camps et que leurs sources sur place indiquent que les snipers tiraient sur les deux cotés. Et c'est le refus d'enquete par le nouveau pouvoir qui lui fait penser que les tireurs pourraient bien venir d'une partie de l'opposition et non de l'ancien pouvoir

    C'est néanmoins honteux, une fois de plus, mais bon, on s'y habitue a force, de voir que cette info pourtant tout sauf anodine risque d'etre completement la aussi, comme pour le coup du "fuck the EU", ecartée par nos merdias.
    Dernière modification par Al Bundy, 07/03/2014, 12h22.

    Laisser un commentaire:


  • Gilles6975
    a répondu
    Envoyé par -Msila28 Voir le message
    Encore un qui nous confirme que l'Union Européenne est dirigée par les États-Unis :stick:
    Il dit que certains etats européens préfèrent suivre les US que leurs collègues européens.

    Rien de nouveau la dedans même si cela confirme que l'UE est une alliance de papier.

    Laisser un commentaire:


  • fooooot
    a répondu
    l'interdépendance économique c'est être à flux tendu, augmenter les profits à outrance avec tout les dégâts sociaux que cela entraine.
    cette danse de funambules regrouper au centre du câble les uns collés aux autres est effrayante.
    ce système fragilise la planète entière, il suffit qu'un des piliers se casse la gueule et tout l'édifice suivra, mais bon puisqu'on est prévenu tout va bien...

    Laisser un commentaire:


  • steph04
    a répondu
    Envoyé par Myrelingues Voir le message
    Et notre Flamby national ne dit rien mou qu'il est. D'ailleurs l'UE ne dit rien : ils ont PEUR ! Ce serait moi, je les aurais déjà menacé de guerre !
    Sinil a dit a poutine attention panpan cucu, poutine a peur

    Laisser un commentaire:


  • fvl
    a répondu
    Envoyé par leolyonnais Voir le message
    Quand je me suis moqué de la dévaluation pour une économie insulaire, tu pensais réellement que je parlais des exportations ? :shock:

    Si un jour quelqu'un refuse de se faire payer en Yen, il se passe quoi ?
    T'as posté une vidéo très sympathique d'une dame qui parle de rapports de force. Elle dit très bien, et ça s'applique aussi à l'économie, que les rapports de force n'induisent pas nécessairement des conflits.

    L'économie mondiale c'est ça, des pays qui se tiennent par les couilles et qui ont rarement intérêt à ce que l'un des pays se casse la gueule.

    Voir les pays les uns contre les autres c'est ne rien comprendre à l'économie mondiale. C'est cette inter-dépendance qui maintient le système et permet une certaine stabilité des économies.

    PS : pour quelqu'un qui m'accusait d'avoir fait doctorat en économie parce que j'abordais des concepts aussi techniques que la balance commerciale tu as fait des progrès fulgurants en économie. Maintenant tu discutes quantitative easing, dévaluation, déflation, stocks d'or et de devises... je suis impressionné.
    Dernière modification par fvl, 07/03/2014, 06h45.

    Laisser un commentaire:


  • leolyonnais
    a répondu
    Envoyé par Earls court Voir le message
    Prévision de croissance mondiale de 3,4%, malgré les remous du côté des émergents. Pour ce qui est de la planche à billets américaine, il s'agit-là d'un autre levier que leur offre l'interdépendance économique. Libre aux Chinois de détenir un gros tiers de la dette US. Autre levier de pression.


    D'accord sur la dernière phrase uniquement, malgré une belle faute d'orthographe. C'est déjà un bon début.
    Un levier qui détruira l'économie et le monde.

    Si tu trouves cela normal, alors effectivement, nos avis ne peuvent que diverger .
    Dernière modification par leolyonnais, 07/03/2014, 01h38.

    Laisser un commentaire:


  • leolyonnais
    a répondu
    Envoyé par Earls court Voir le message
    Pas sur une île mais sur des centaines d'îles.
    Ta deuxième phrase, bien qu'un peu orientée, ne veut pas dire grand chose et ne démontre pas grand chose en marge de mon propos.
    Les Japonais, malgré leur statut d'insulaires, dépendent tout aussi bien de l'économie mondiale que les autres. Le Japon ne produit pas tout au Japon, bien au contraire (automobile en Thaïlande pour ne citer que cet exemple), et ne vend pas tout au Japon (part à l'export très importante, pour ne citer que ça).

    Donc le Japon est sur des îles d'un point de vue géographique, mais pas du point de vue économique.
    Quand je me suis moqué de la dévaluation pour une économie insulaire, tu pensais réellement que je parlais des exportations ? :shock:

    Si un jour quelqu'un refuse de se faire payer en Yen, il se passe quoi ?
    Dernière modification par leolyonnais, 07/03/2014, 01h19.

    Laisser un commentaire:


  • leolyonnais
    a répondu
    Envoyé par Earls court Voir le message
    La zone euro, c'est un peu moins de 10% des humains sur cette planète. Plus petit que la Chine, plus petit que l'Inde. Un effort d'humilité ne fait jamais de mal. La Chine table sur des estimations officielles de 7.5% et il y a fort à croire que la réalité est sensiblement supérieure. Aux entreprises nationales de savoir trouver les relais de croissance adéquats. La zone Euro n'est qu'une zone parmi d'autres. Le système fonctionne, c'est la zone euro qui ne fonctionne pas assez bien (et pourtant, la Chine a besoin de nous pour nourrir sa croissance.

    Les Chinois détiennent un joli pourcentage de la dette américaine, sous forme de bonds du trésors. Je te laisse imaginer la panique boursière et pire si les Chinois décident de tout se débarrasser d'un coup, ainsi que les conséquences sur les Etats-Unis.

    Pour ta dernière phrase, je dirais que c'est toujours déplaisants d'avoir quelqu'un qui vous fait tenir des propos que vous n'avez pas eu. Tu es le seul à parler d'emploi et je ne sous-entend rien du tout.
    L'économie Européenne est la 1ère économie Mondiale.

    Les bons au trésor des USA sont une vague fumisterie, JAMAIS les chinois n'auront leurs dues, et ils le savent, ils sauvent les meubles qu'ils peuvent.

    Depuis tout à l'heure, tu as l'air de dire que tout va très bien, et que si les Japonais s'entretuent sur leur île, on s'en fou c'est pas chez nous, et que nous sommes à l’abri d'un effondrement total, or non, je le répète, pour que le système fonctionne il faut des emplois pour faire de la croissance, et ça, il n'y en a PLUS, à partir de là, on ne peut plus rembourser la dette.

    On est allé trop loin, les conneries que la finance à faite depuis 2008 ne sont plus rattrapables, après, si tu as une solution pour éviter la déflation, puis le défaut de paiement généralisé , je suis tout ouïe .

    Le dollars est une monnaie de singe, l'euro est une monnaie de singe, le yen est une monnaie de singe .

    La confiance en la monnaie n'est pas quelque chose d'inaltérable, on dirait que tu ne le sais pas, ou que tu ne veux pas le savoir .
    Dernière modification par leolyonnais, 07/03/2014, 00h55.

    Laisser un commentaire:


  • Earls court
    a répondu
    Envoyé par leolyonnais Voir le message
    Euh, jusqu’à preuve du contraire les japonais habitent sur l'île géographique non ?

    Car oui, tu m'as l'air de l'oublier un peu souvent, mais l'économie est censé fonctionner pour les gens, pas pour l'économie ou les banques.
    Pas sur une île mais sur des centaines d'îles.
    Ta deuxième phrase, bien qu'un peu orientée, ne veut pas dire grand chose et ne démontre pas grand chose en marge de mon propos.
    Les Japonais, malgré leur statut d'insulaires, dépendent tout aussi bien de l'économie mondiale que les autres. Le Japon ne produit pas tout au Japon, bien au contraire (automobile en Thaïlande pour ne citer que cet exemple), et ne vend pas tout au Japon (part à l'export très importante, pour ne citer que ça).

    Donc le Japon est sur des îles d'un point de vue géographique, mais pas du point de vue économique.

    Laisser un commentaire:


  • Earls court
    a répondu
    Envoyé par leolyonnais Voir le message
    http://www.ouest-france.fr/banque-ce...hausse-1982975

    Croissance Europe 1.2% de croissance en Zone euro.

    Grâce à ça nous allons rembourser la dette .

    Euh, les Chinois n'ont aucun levier de pression, leur dette, les américains s'en tapent, c'est bien ça le problème.

    Après, tu me sors que le système fonctionne et tu tables sur une croissance mondiale à 3.4% pour te rassurer, tant mieux pour toi si tu arrives a t'en convaincre.

    Par contre, je reviens sur un point, rassure moi, tu ne crois pas que la croissance que l'on connait est créatrice d'emplois quand même ? Parceque ce que tu me dis le sous entend .
    La zone euro, c'est un peu moins de 10% des humains sur cette planète. Plus petit que la Chine, plus petit que l'Inde. Un effort d'humilité ne fait jamais de mal. La Chine table sur des estimations officielles de 7.5% et il y a fort à croire que la réalité est sensiblement supérieure. Aux entreprises nationales de savoir trouver les relais de croissance adéquats. La zone Euro n'est qu'une zone parmi d'autres. Le système fonctionne, c'est la zone euro qui ne fonctionne pas assez bien (et pourtant, la Chine a besoin de nous pour nourrir sa croissance.

    Les Chinois détiennent un joli pourcentage de la dette américaine, sous forme de bonds du trésors. Je te laisse imaginer la panique boursière et pire si les Chinois décident de tout se débarrasser d'un coup, ainsi que les conséquences sur les Etats-Unis.

    Pour ta dernière phrase, je dirais que c'est toujours déplaisants d'avoir quelqu'un qui vous fait tenir des propos que vous n'avez pas eu. Tu es le seul à parler d'emploi et je ne sous-entend rien du tout.

    Laisser un commentaire:


  • leolyonnais
    a répondu
    Envoyé par Earls court Voir le message
    Géographiquement, c'est un ensemble d'îles. Économiquement non.
    Euh, jusqu’à preuve du contraire les japonais habitent sur l'île géographique non ?

    Car oui, tu m'as l'air de l'oublier un peu souvent, mais l'économie est censé fonctionner pour les gens, pas pour l'économie ou les banques.

    Laisser un commentaire:


  • leolyonnais
    a répondu
    Envoyé par Earls court Voir le message
    Prévision de croissance mondiale de 3,4%, malgré les remous du côté des émergents. Pour ce qui est de la planche à billets américaine, il s'agit-là d'un autre levier que leur offre l'interdépendance économique. Libre aux Chinois de détenir un gros tiers de la dette US. Autre levier de pression.


    D'accord sur la dernière phrase uniquement, malgré une belle faute d'orthographe. C'est déjà un bon début.
    http://www.ouest-france.fr/banque-ce...hausse-1982975

    1.2% de croissance en Zone euro.

    Grâce à ça nous allons rembourser la dette .

    Euh, les Chinois n'ont aucun levier de pression, leur dette, les américains s'en tapent, c'est bien ça le problème.

    Après, tu me sors que le système fonctionne et tu tables sur une croissance mondiale à 3.4% pour te rassurer, tant mieux pour toi si tu arrives a t'en convaincre.

    Par contre, je reviens sur un point, rassure moi, tu ne crois pas que la croissance que l'on connait est créatrice d'emplois quand même ? Parceque ce que tu me dis le sous entend .
    Dernière modification par leolyonnais, 07/03/2014, 00h29.

    Laisser un commentaire:


  • Earls court
    a répondu
    Envoyé par leolyonnais Voir le message
    Justement, es tu au courant que le Japon est une île ?
    Géographiquement, c'est un ensemble d'îles. Économiquement non.

    Laisser un commentaire:


  • Earls court
    a répondu
    Envoyé par leolyonnais Voir le message
    Il faut que tu te rende compte que notre système est complétement inadapté a notre époque, la croissance à 4-5% ça n'existe plus et ça n'existera plus jamais, et au lieu de prendre le problème à bras le corps et miser sur un système à croissance faible, les US ont fait tourner la planche à billet, or, cette dette ne sera jamais remboursable, il suffit maintenant que la déflation arrive, et tout le monde sera ruiné, et ça, ça passera pas très bien .
    Prévision de croissance mondiale de 3,4%, malgré les remous du côté des émergents. Pour ce qui est de la planche à billets américaine, il s'agit-là d'un autre levier que leur offre l'interdépendance économique. Libre aux Chinois de détenir un gros tiers de la dette US. Autre levier de pression.
    Aujourd'hui la croissance que l'on nous vend, c'est du pipo, ça ne correspond a aucune amélioration en ce qui concerne le chômage, ce ne sont que des bulles qui nous exploseront à la gueule .

    Et j'ajoute que l’austérité dans une société ou le moteur est la consommation est un non-sens en sois .
    D'accord sur la dernière phrase uniquement, malgré une belle faute d'orthographe. C'est déjà un bon début.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X