Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités internationales

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • JuniGarde
    a répondu
    Envoyé par lochiba84 Voir le message
    Il y a une attaque au drone (aériens et marins) ce matin contre la base navale de Sebastopol. Apparemment 3 navires russes auraient été touchés (pas coulés).

    La Russie accuse directement le Royaume-Uni d'être derrière l'attaque ainsi que derrière le sabotage des Nord Stream (curieux je pensais que c'était plutôt les américains qui pouvaient faire ça)

    Y'a pas plus anti-russes et également plus perfides que les britanniques donc ça m'étonnerait pas qu'ils soient à l'oeuvre dans l'ombre. Cela dit pas vu pas pris comme on dit, la Russie ne pourra certainement pas prouver ces allégations mais c'est un jeu dangereux si c'est effectivement une attaque directe qui ne vient pas de l'Ukraine mais de l'OTAN.

    A lire l'article de Castel sur le sujet : https://alawata-rebellion.blogspot.c...la-russie.html (à prendre bien sûr avec des pincettes puisqu'il avance des certitudes alors que comme nous il ne peut pas donner de preuves formelles), l'OTAN est à minima en soutien de telles attaques mais y participe t-elle directement ça c'est très compliqué à déterminer parce que si c'est le cas, ça doit surtout ne pas se savoir... être bélligérants assumés, c'est la porte vers la 3ème guerre mondiale.
    J'ai vu les images et les vidéos publiés, y compris des videos en première vue des drones bateaux , aucune preuve qu'un seul navire russe ait été touché. L'attaque semble avoir été un échec.

    Mais cela fait annuler aux russes l'accès au port d'Odessa pour les bateaux céréaliers.

    C'était une mauvaise idée dès le départ, ces bateaux servent sans doute de moyen de livraisons d'arme à l'Ukraine et le couloir ouvert a servit de couvertures aux drones ukrainiens.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Il y a une attaque au drone (aériens et marins) ce matin contre la base navale de Sebastopol. Apparemment 3 navires russes auraient été touchés (pas coulés).

    La Russie accuse directement le Royaume-Uni d'être derrière l'attaque ainsi que derrière le sabotage des Nord Stream (curieux je pensais que c'était plutôt les américains qui pouvaient faire ça)

    Y'a pas plus anti-russes et également plus perfides que les britanniques donc ça m'étonnerait pas qu'ils soient à l'oeuvre dans l'ombre. Cela dit pas vu pas pris comme on dit, la Russie ne pourra certainement pas prouver ces allégations mais c'est un jeu dangereux si c'est effectivement une attaque directe qui ne vient pas de l'Ukraine mais de l'OTAN.

    A lire l'article de Castel sur le sujet : https://alawata-rebellion.blogspot.c...la-russie.html (à prendre bien sûr avec des pincettes puisqu'il avance des certitudes alors que comme nous il ne peut pas donner de preuves formelles), l'OTAN est à minima en soutien de telles attaques mais y participe t-elle directement ça c'est très compliqué à déterminer parce que si c'est le cas, ça doit surtout ne pas se savoir... être bélligérants assumés, c'est la porte vers la 3ème guerre mondiale.

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Au Brésil tout va bien ...


    Présidentielle au Brésil : un ex-élu du parti de Lula assassiné à deux jours du second tour


    Présidentielle au Brésil : un ex-élu du parti de Lula assassiné à deux jours du second tour - Le Parisien

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Envoyé par lochiba84 Voir le message

    Ils bombardent Belgorod ou Donetsk quand les russes bombardent Zaporija ou Mykolaïev, c'est des villes très proches du front, sur les images des bombardements, on voit souvent des immeubles résidentiels éventrés. Y'a des objectifs militaires et logistiques évidents (des entrepôts de munition, des dépôts de carburants), mais d'autres sont plus douteux, soit c'est des bombardements ratés qui se sont retrouvés toucher des civils, soit ils soupçonnent l'utilisation de structures civiles pour être transformés en QG militaires, soit c'est de véritables crimes pour terroriser la population. Toujours difficile d'en savoir plus mais une chose est sûre, les victimes civiles de part et d'autres existent bien, après reste la question : bavures ou crimes de guerre ?
    Oui, en ce moment aux frontières entre les deux pays il doit y avoir du militaire au m²....

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Envoyé par brisville Voir le message
    J'ose espérer que, pour les bombardements du territoire de la Russie, les russes ne vont pas s'offusquer et qu'ils s'y attendaient. C'est une guerre. La seule chose que l' on pourrait objecter, les ukrainiens ayant fait du bombardement de civils leur fond de commerce, c'est qu'il n'y a peut-être pas d'objectifs militaires dans ces zones bombardées.
    Ils bombardent Belgorod ou Donetsk quand les russes bombardent Zaporija ou Mykolaïev, c'est des villes très proches du front, sur les images des bombardements, on voit souvent des immeubles résidentiels éventrés. Y'a des objectifs militaires et logistiques évidents (des entrepôts de munition, des dépôts de carburants), mais d'autres sont plus douteux, soit c'est des bombardements ratés qui se sont retrouvés toucher des civils, soit ils soupçonnent l'utilisation de structures civiles pour être transformés en QG militaires, soit c'est de véritables crimes pour terroriser la population. Toujours difficile d'en savoir plus mais une chose est sûre, les victimes civiles de part et d'autres existent bien, après reste la question : bavures ou crimes de guerre ?

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Envoyé par lochiba84 Voir le message
    Les russes ont mené des frappes sur tous les transformateurs du réseau énergétiques ukrainien ainsi que les centrales hormis nucléaires (et hydroélectriques ?). Les dégâts sont importants, poussant le gouvernement ukrainien a couper l'électricité à 4 millions de personnes pour réguler. C'est le point noir côté ukrainien la gestion du réseau électrique. A voir si les russes vont poursuivre ces bombardements sur la longueur. Dans l'autre sens on en parle pas parce que ça n'émeut pas les occidentaux mais sur le territoire mêe de la Fédération de Russie les oblasts de Belgorod, de Koursk, de Briansk commencent à subir assez violemment les représailles ukrainiennes et payent ainsi au prix fort l'escalade du conflit. C'est le cas de la Crimée aussi.
    Cette stratégie relativement nouvelle de bombarder directement et de plus en plus ouvertement la Russie est peut-être un message pour Minsk. Si Loukachenko envoie le moindre soldat en territoire ukrainien, le territoire biélorusse sera lui aussi sous le feu des armes de l'OTAN. (Au passage pour l'OTAN bombarder la Russie c'était une ligne rouge vous vous en souvenez ? Visiblement tout le monde a oublié)
    J'ose espérer que, pour les bombardements du territoire de la Russie, les russes ne vont pas s'offusquer et qu'ils s'y attendaient. C'est une guerre. La seule chose que l' on pourrait objecter, les ukrainiens ayant fait du bombardement de civils leur fond de commerce, c'est qu'il n'y a peut-être pas d'objectifs militaires dans ces zones bombardées.
    Dernière modification par brisville, 29/10/2022, 10h47.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Poutine et Choïgou ont donné les chiffres officiels de la mobilisation qui est terminée

    41.000 réservistes sont d'ores et déjà au combat sur le front
    41.000 réservistes sont déjà sur les territoires annexés mais encore en fomation
    218.000 réservistes sont en formation sur le territoire russe

    J'imagine qu'ils ont déployé les 41.000 premiers dans les endroits les plus urgents pour tenter de bloquer les avancées ukrainiennes à savoir les secteurs Koupiansk et Kherson.

    Les russes ont mené des frappes sur tous les transformateurs du réseau énergétiques ukrainien ainsi que les centrales hormis nucléaires (et hydroélectriques ?). Les dégâts sont importants, poussant le gouvernement ukrainien a couper l'électricité à 4 millions de personnes pour réguler. C'est le point noir côté ukrainien la gestion du réseau électrique. A voir si les russes vont poursuivre ces bombardements sur la longueur. Dans l'autre sens on en parle pas parce que ça n'émeut pas les occidentaux mais sur le territoire mêe de la Fédération de Russie les oblasts de Belgorod, de Koursk, de Briansk commencent à subir assez violemment les représailles ukrainiennes et payent ainsi au prix fort l'escalade du conflit. C'est le cas de la Crimée aussi.
    Cette stratégie relativement nouvelle de bombarder directement et de plus en plus ouvertement la Russie est peut-être un message pour Minsk. Si Loukachenko envoie le moindre soldat en territoire ukrainien, le territoire biélorusse sera lui aussi sous le feu des armes de l'OTAN. (Au passage pour l'OTAN bombarder la Russie c'était une ligne rouge vous vous en souvenez ? Visiblement tout le monde a oublié)

    Sur le front y'a de nouveau plusieurs sons de cloche, les pro-russes revendiquent des succès sur des contre-attaques tandis que les sources pro-ukrainiennes parlent de nouvelles avancées et notamment l'axe Kremmina - Svatove qui serait sous le feu des ukrainiens, difficile d'y voir clair. C'est valable sur les secteurs Svatove, Lyssitchansk, Bakhmut, Adveedka, et bien sûr Kherson.

    L'experience passée a quand même montré que les avances revendiquées par les pro-russes et non confirmées par les ukrainiens (et vice versa) se sont révélés en fait fausses ou trop temporaires. On va donc conclure que le front ne bouge pas vraiment pour le moment dans le nord-est comme à Bakhmut ou Kherson. A vrai dire depuis les 2 dernières poussées ukrainiennes à Koupiansk et Doudchany (nord est de Kherson) début Octobre, ça ne bouge pas franchement nulle part, l'avantage est aux défenseurs un peu partout, on le voit notamment à Bakhmout que Wagner cherche à conquérir depuis 3 mois pour obtenir leur succès de prestige pour leur récit de prouver qu'ils sont meilleurs que l'armée régulière russe.
    Dernière modification par lochiba84, 29/10/2022, 09h47.

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Envoyé par brisville Voir le message

    J'ai été voir ça. Oui, du beau linge !
    Bizarrement le rapport Marco Polo est mis sous silence par les pitoyables médias français.
    C'est triste pour un français de devoir s'informer via les médias US.

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    On peut parler désormais d'une véritable stratégie sur le temps de priver l'Ukraine d'électricité.

    J'ai mis du temps à le comprendre mais désormais je pense que l'objectif des russes est d'user l'Etat ukrainien (et derrière l'OTAN bien sûr) par la destruction ciblée de matériels militaires (je dénombre de plus en plus de vidéos en ce sens) ainsi que la mise sous pression de la population ukrainienne non russophone/phile en leur envoyant le message que s'ils veulent retrouver la vie d'avant ça sera aux conditions des russes.

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message

    Un certain Hunter B. Entre quelques parties fines avec des mineures a un avis précis sur la définition de la corruption sauce kievienne.
    J'ai été voir ça. Oui, du beau linge !

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    On verra au Printemps prochain si la fenêtre ukrainienne était effectivement réduite. Jusqu'à présent toutes les prévisions russes ont été bien mises à mal.

    Laisser un commentaire:


  • FAN2FOOT93
    a répondu
    Pour revenir sur ce que j'évoquais hier, à savoir l'impact des décisions que nous prenons et en lien direct avec les discussions actuelles, au niveau européen, visant à plafonner le prix du gaz, la déclaration, ce matin, d'Anders Opedal, le Directeur Général d'Equinor, est sans équivoque :

    Le problème fondamental, en Europe, est la pénurie de gaz.
    Cette pénurie va s'installer dans la durée et si l'Europe veut attirer le gaz sur son marché, elle devra payer un prix élevé dans les année à venir.

    Dit autrement, si l'Europe plafonne le prix du gaz, cette décision se retournera contre elle.

    À noter qu'Equinor a publié, ce matin, un bénéfice net de 9,4 milliards de dollars pour le seul troisième trimestre, soit près de 50% de plus que TotalEnergies...

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Envoyé par JuniGarde Voir le message
    On se demandait il y a plus d'une semaine ce qui se cachait derrière la décision russe d'évacuer les civils de la zone de Kherson.

    Apparemment, les russes n'ont aucune intention de se retirer de l'autre coté de la rive, ils ont amener des renforts et le départ des civils leur fait de la place. Les nombreuses attaques ukrainiennes documentées par des videos de drone russes se cassent complètement les dents sur les lignes de défenses russes , qui sont préparées.

    Si les russes ne décident pas de se replier, je doute que les ukrainiens arrivent à les déloger.
    J'avais entendu la semaine dernière un commentaire d'un média russe sur le fait que l'armée voulait concentrer 150 000 hommes pour fondre sur Mykolaiv et Odessa.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par JuniGarde Voir le message
    ...

    La fenêtre ukrainienne est train de s'amenuiser. Quand tous les réservistes mobilisés seront engagés sur le terrain, et avec la Russie qui passe son économie en temps de guerre, ils ne leur reste plus beaucoup de temps pour esperer prendre Kherson.
    Ca, c'est vraiment le niveau zéro de l'analyse stratégique.

    Laisser un commentaire:


  • JuniGarde
    a répondu
    Envoyé par lochiba84 Voir le message

    Le problème c'est que drones russes = sources russes, elles vont sûrement pas montrer des images d'attaques ukrainiennes qui réussiraient forcément. Alors oui y'a des nombreuses attaques qui se cassent les dents depuis fin Août c'est vrai, y'a pas que des sources russes qui le disent, mais certaines ont quand même réussi puisqu'ils ont avancé (très peu ces 2 dernières semaines il est vrai). Le terrain est découvert, les russes bien retranchés c'est compliqué, en même temps les russes n'avancent quasiment plus depuis 4 mois sur le front du Donbass malgré des attaques incessantes donc dans cette guerre on voit bien que le défenseur garde un énorme avantage.

    Cette bataille risque d'être longue et difficile, je ne croyais absolument pas à un retrait stratégique comme à Izioum, Koupiansk ou Lyman, cette ville a trop d'importance stratégique pour Moscou, déjà parce qu'elle s'appelle Kherson du nom de l'oblast annexé, déjà ils ne contrôlent pas Zaporija en ayant annexé l'oblast de Zaporija. Une perte de Kherson serait un revers trop dur à assumer pour le Kremlin donc même en étant en situation délicate (tête de pont coupé du reste du front par le Dniepr avec seulement 2 ponts régulièrement bombardés), ils vont s'accrocher dans l'espoir de pouvoir faire venir assez de renforts ici. Pour le moment ils sont retranchés pour rendre l'offensive ukrainienne la plus lente et coûteuse possible ce qui est plutôt bien joué mais j'ai l'impression que les ukrainiens ne s'affolent pas non plus, ça ne sert à rien de se jeter à corps perdus et se faire laminer, la guerre va encore être longue et il faudra soutenir l'effort sur la durée que Kherson soit prise ou non, tu peux pas faire all-in pour une bataille qui ne décidera pas à elle seule de la guerre. Si les russes doivent quitter Kherson ils contrôleront encore une large bande sud.

    A la limite stratégiquement, l'Ukraine devrait même retenter un leurre, en lançant une 1ère offensive sérieuse vers Kherson puis 1 ou 2 semaines plus tard leur vraie offensive dans la région de Zaporija pour viser 2 objectifs majeurs : la centrale d'Energodar et la ville de Melitopol capitale régionale temporaire de l'oblast annexé de Zaporija. Mais bon c'est peut-être aussi trop attendu par les russes ce scénario. Ils se sont fait proprement baiser au nord début Septembre, ils sont désormais prévenus.
    Les drones ont le mérite de voir à quoi ressemble physiquement les batailles sur le terrain.

    Tentative d'avancée de blindés ukrainiens, qui tombent dans un champs de mine ou sont immédiatement visées par un déluge d'artillerie et des armes anti tanks, suivi d'une retraite vers leur point d'origine.

    Avec des paysages très dégagées, sans forêt, avec peu d'arbres ou de relief, principalement des champs qui offre des lignées de tirs très directes aux armes anti blindés.

    Vu le nombre de vidéos récentes, on peut affirmer déja que c'est un cimetière pour les blindés ukrainiens. Avec une grosse proportion de vehicules de transport de troupes occidentaux parmis les véhicules détruits, comme des VAB français, qu'on a vu détruit suite a une explosion de mine.

    La fenêtre ukrainienne est train de s'amenuiser. Quand tous les réservistes mobilisés seront engagés sur le terrain, et avec la Russie qui passe son économie en temps de guerre, ils ne leur reste plus beaucoup de temps pour esperer prendre Kherson.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Envoyé par JuniGarde Voir le message
    On se demandait il y a plus d'une semaine ce qui se cachait derrière la décision russe d'évacuer les civils de la zone de Kherson.

    Apparemment, les russes n'ont aucune intention de se retirer de l'autre coté de la rive, ils ont amener des renforts et le départ des civils leur fait de la place. Les nombreuses attaques ukrainiennes documentées par des videos de drone russes se cassent complètement les dents sur les lignes de défenses russes , qui sont préparées.

    Si les russes ne décident pas de se replier, je doute que les ukrainiens arrivent à les déloger.
    Le problème c'est que drones russes = sources russes, elles vont sûrement pas montrer des images d'attaques ukrainiennes qui réussiraient forcément. Alors oui y'a des nombreuses attaques qui se cassent les dents depuis fin Août c'est vrai, y'a pas que des sources russes qui le disent, mais certaines ont quand même réussi puisqu'ils ont avancé (très peu ces 2 dernières semaines il est vrai). Le terrain est découvert, les russes bien retranchés c'est compliqué, en même temps les russes n'avancent quasiment plus depuis 4 mois sur le front du Donbass malgré des attaques incessantes donc dans cette guerre on voit bien que le défenseur garde un énorme avantage.

    Cette bataille risque d'être longue et difficile, je ne croyais absolument pas à un retrait stratégique comme à Izioum, Koupiansk ou Lyman, cette ville a trop d'importance stratégique pour Moscou, déjà parce qu'elle s'appelle Kherson du nom de l'oblast annexé, déjà ils ne contrôlent pas Zaporija en ayant annexé l'oblast de Zaporija. Une perte de Kherson serait un revers trop dur à assumer pour le Kremlin donc même en étant en situation délicate (tête de pont coupé du reste du front par le Dniepr avec seulement 2 ponts régulièrement bombardés), ils vont s'accrocher dans l'espoir de pouvoir faire venir assez de renforts ici. Pour le moment ils sont retranchés pour rendre l'offensive ukrainienne la plus lente et coûteuse possible ce qui est plutôt bien joué mais j'ai l'impression que les ukrainiens ne s'affolent pas non plus, ça ne sert à rien de se jeter à corps perdus et se faire laminer, la guerre va encore être longue et il faudra soutenir l'effort sur la durée que Kherson soit prise ou non, tu peux pas faire all-in pour une bataille qui ne décidera pas à elle seule de la guerre. Si les russes doivent quitter Kherson ils contrôleront encore une large bande sud.

    A la limite stratégiquement, l'Ukraine devrait même retenter un leurre, en lançant une 1ère offensive sérieuse vers Kherson puis 1 ou 2 semaines plus tard leur vraie offensive dans la région de Zaporija pour viser 2 objectifs majeurs : la centrale d'Energodar et la ville de Melitopol capitale régionale temporaire de l'oblast annexé de Zaporija. Mais bon c'est peut-être aussi trop attendu par les russes ce scénario. Ils se sont fait proprement baiser au nord début Septembre, ils sont désormais prévenus.

    Laisser un commentaire:


  • JuniGarde
    a répondu
    On se demandait il y a plus d'une semaine ce qui se cachait derrière la décision russe d'évacuer les civils de la zone de Kherson.

    Apparemment, les russes n'ont aucune intention de se retirer de l'autre coté de la rive, ils ont amener des renforts et le départ des civils leur fait de la place. Les nombreuses attaques ukrainiennes documentées par des videos de drone russes se cassent complètement les dents sur les lignes de défenses russes , qui sont préparées.

    Si les russes ne décident pas de se replier, je doute que les ukrainiens arrivent à les déloger.

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Envoyé par brisville Voir le message

    L'ukraine corrompue ? Impossible, c'est un allié des américains ! Jamais l' otan n'installerait des bases dans un état corrompue
    Un certain Hunter B. Entre quelques parties fines avec des mineures a un avis précis sur la définition de la corruption sauce kievienne.

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message

    Démenti par qui ? Et pourquoi ils fanfaronneraient ? On est pas obligés d'être puérile dans le monde de la défense.

    C'est un fait mondialement connu que l'Ukraine a toujours été viscéralement corrompue notamment sur le plan de la vente d'armes.
    L'ukraine corrompue ? Impossible, c'est un allié des américains ! Jamais l' otan n'installerait des bases dans un état corrompue

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Envoyé par lochiba84 Voir le message

    Ça avait été démenti.
    Et si ça avait éte le cas, les russes se seraient pas privés de fanfaronner parce que quoi de mieux pour retourner l'opinion française de voir que les armes emblématiques et très onéreuses pour nous finissent aux mains des russes.
    Démenti par qui ? Et pourquoi ils fanfaronneraient ? On est pas obligés d'être puérile dans le monde de la défense.

    C'est un fait mondialement connu que l'Ukraine a toujours été viscéralement corrompue notamment sur le plan de la vente d'armes.

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Envoyé par lochiba84 Voir le message

    Ça avait été démenti.
    Et si ça avait éte le cas, les russes se seraient pas privés de fanfaronner parce que quoi de mieux pour retourner l'opinion française de voir que les armes emblématiques et très onéreuses pour nous finissent aux mains des russes.
    Fanfaronner je ne pense pas. Les relations toussa, mais ils l' auraient fait savoir habilement.

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message

    En attendant que ça arrive chez les djihadistes, un Caesar est déjà dans les mains des entreprises russes d'armement. Avec des valises de dollars, on en fait des choses ...
    Je doute même que des canons de ce type finissent ailleurs que chez les russes. Je suis pas sur que les djihadistes au Mali ou ailleurs aient le moyens de garder et entretenir ces armes, en plus de les alimenter en munitions. Qu'ils fassent partie de la filière " d'évacuation" sans doute, mais destinataires finaux je ne crois pas. J' ai dit ça pour dire que ça peut aller dans les endroits les plus inattendus. Par contre je n'ai vu nulle part que les russes avaient fait un héritage de France
    Dernière modification par brisville, 27/10/2022, 23h16.

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Envoyé par lochiba84 Voir le message

    Les USA n'ont rien à foutre dans beaucoup d'endroits, ils sont toujours dans le désert syrien par exemple à Al Tanaf depuis 10 ans, soit disant Trump prônait le désengagement général, y'a les paroles et les actes. America First c'est pas qu'une devise trumpienne, les américains défendront ce qu'ils veulent bien défendre mais toujours dans l'intérêt des USA, celui qui s'est pas mis ça dans le crâne ne comprend rien au monde mais au delà de ça, on peut être allié avec les USA quand ça va dans notre sens tout en s'opposant comme pour l'Irak dès que ça va à l'encontre de nos intérêts et de l'intérêt général ou tout simplement de tout bon sens. Est-ce si dur de mettre en place cette posture ?
    C'est bien joli l'histoire du briquet et la vie du feu mais ce dont il s'agit c'est de voir tout ce que ce feu à brulé. Une guerre n'est pas terrible par sa durée mais par ses conséquences. Mais vu que ce sont des russophones qui ont été brulés est-ce que tu t'en fous ? Et ce ne sont pas des pro-russes mais des ukrainiens russophones.
    Ensuite tu admets le massacres d'Odessa, et les autres comme Marioupol passent à l'as, mais pour aussitôt suggérer que les révoltés du Donbass en ont fait autant ! Ca c'est un vrai mensonge. Assez odieux pour le coup, parce qu' il n'y en a pas eu tout simplement. Ton allégation prouve à l'évidence que tu n'as riens compris aux évènements. En effet ce sont les gens du Donbass qui se sont révoltés contre le régime ukrainien et ses soldats, pour protéger les leurs ! Ils se sont battus au milieu de leurs parents,au milieu de leur femme et de leurs enfants, au milieu de leur famille, de leurs amis ! Et ils auraient commis des massacres ? Soyons sérieux. Si ils avaient dépassés les frontières du Donbass pour aller à Kiev, oui il y aurait eu des risques mais pas au milieu des leurs. C'est comme si tu accusais la résistance française d'avoir massacré des français innocents (je parle pas des collabos) Bref ! C'est vraiment de la propagande de bas -étage qui jette sur l'ensemble des informations sur les russes et les russophones une suspiscion de mensonges. Et je n'ai rien à foutre de la propagande russe, je ne la subis pas !
    Les élections et les années qui ont suivi le coup d'état, Al en a fait l'historique ! Une suite de violences avec des paramilitaires encerclant le Parlement , enfin bref, toute la probité des sua et de leurs satellites.
    Quant à ton exemple sur la Belgique c'est encore un beau foutage de gueule. "...si la Belgique élit un gouvernement anti-français..." Là encore, c'est de la malhonnêteté. La seule question à poser pour tenter une comparaison c'est "Si la Belgique elit un gouvernement anti-français qui veut quitter l'europe pour adhérer aux BRICS et signer un accord avec la Russie, de mutuelle assistance en cas de guerre, avec installation de quelques bases russes sur le territoire belge, que doit-on faire ? Alors tu vas me répondre que la France et les sua sont très gentils et que le café c'est pour eux ! Mais sérieusement ? Tu vois la gueule de ta presse dans un tel cas ?

    Pour ton paragraphe ci-dessus, faut comprendre que les sua défendent leurs intérêts ? Comme tout le monde je crois. Sauf que les fdp ne font pas que défendre leurs intérêts, ils les imposent aux plus faibles. Et quand des pays ne sont pas faibles comme la Russie et la Chine pour l'intant, l' Inde attendra un peu, on a des conflits à leurs frontières avec les pleurnicheries des fdp et celles de leurs veules chienchiens. Est-ce, non seulement si dur à comprendre, mais si dur à dire ?
    Dernière modification par brisville, 27/10/2022, 23h18.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message

    En attendant que ça arrive chez les djihadistes, un Caesar est déjà dans les mains des entreprises russes d'armement. Avec des valises de dollars, on en fait des choses ...
    Ça avait été démenti.
    Et si ça avait éte le cas, les russes se seraient pas privés de fanfaronner parce que quoi de mieux pour retourner l'opinion française de voir que les armes emblématiques et très onéreuses pour nous finissent aux mains des russes.

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Envoyé par brisville Voir le message

    Pour en revenir à plus de sérieux, c'est plus qu'un risque. Déjà les armes distribuées à la population par Chevrenski se sont retrouvées en grandes parties dans les mains de la mafia et des criminels. Comme toi, je ne serai pas étonné de retrouver nos canons Caesar vendus à des pays tiers ou les crotales,dans les mains de djihadistes actuellement employés par les ukrainiens.
    En attendant que ça arrive chez les djihadistes, un Caesar est déjà dans les mains des entreprises russes d'armement. Avec des valises de dollars, on en fait des choses ...

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X