Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités internationales

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • fvl
    a répondu
    Envoyé par gonetrotter Voir le message
    Mouai, ça va surtout dépendre des ressources fossiles de ces pays. Les pays producteurs de pétroles qui tapent de plus en plus dans leur réserve pour leurs besoins interne j'suis pas sur que ça amuse tant les pays non producteurs, surtout que ca devient vite beaucoup moins facile d'aller faire ce qu'on veut avec ces réserves.
    Maintenant qu'on sait extraire du gaz de schiste, les pays producteurs de pétrole ont moyennement intérêt à organiser des pénuries.
    On remarquera tout de même que les dictatures de pays qui n'ont pas de ressources énergétiques ne nous intéressent que très peu. L'autre taré de Pyongyang qui laisse crever de faim tout un peuple, rien à foutre. Il aurait du pétrole et ferait chier pour qu'on puisse taper dedans qu'il aurait déjà été expédié en orbite autour du soleil :D
    Oui, l'autre taré n'emmerde personne à part son peuple et il est dans la zone d'influence chinoise. On peut rien faire en Corée du Nord. L'embargo? Ils crèvent de faim sans l'aide alimentaire mondiale et les dirigeants n'en ont rien à foutre.

    Et les multinationales elles attendent pas la démocratie pour aller faire du bizness, effectivement c'est plus compliqué pour mettre des mcdos et vendre du coca mais c'est pas les seules choses qui ramènent du pognon
    Ben ça dépend de quelles multinationales on parle. Certaines ont surtout besoin de dirigeants corrompues prêts à leur commander n'importe quoi. Typiquement le BTP peut prospérer dans des dictatures en arrosant tout le monde.

    Au contraire Mac Do, Coca et les géants de l'agro ont besoin d'une assiette de consommateurs la plus large et la plus riche possible.

    Laisser un commentaire:


  • quinte
    a répondu
    Envoyé par Armando Sanchera Voir le message
    Tiens 007, ça faisait longtemps qu'on ne t'avait plus vu sur le forum . Ca fait plaisir de te relire :) .

    Je partage globalement l'analyse que tu fais sur les situations actuelles en Irak et en Syrie.
    Oui ! Son propos donne un éclairage inhabituel de l' islam et des musulmans. Je ne sais pas si il est réaliste mais il est plus rassurant que la sinistrose que l' on veut nous asséner.

    Laisser un commentaire:


  • Armando Sanchera
    a répondu
    Tiens 007, ça faisait longtemps qu'on ne t'avait plus vu sur le forum . Ca fait plaisir de te relire :) .

    Je partage globalement l'analyse que tu fais sur les situations actuelles en Irak et en Syrie.

    Laisser un commentaire:


  • mediator
    a répondu
    Envoyé par Jaseagal Voir le message
    La vraie interrogation historique c'est surtout comment les pays musulmans ont stoppé net leur progression scientifique et philosophique au 16ème siècle alors qu'à contrario les occidentaux ( entendez par là l'Europe de l'ouest en majorité) a reussi a leur coller une trempe en matière technique et théorique ( doctrine militaire et étatique) alors que vers le milieu du 16ème d'un point de vue purement technique, on est tous au meme niveau
    Quand on jette un coup d'oeil à l'europe, on voit énormément d'état en concurrence frontale avec plusieurs autres états et chacun a des terres relativement riche. Alors qu'en Orient, on a une seule grande puissance sans concurrence.

    Laisser un commentaire:


  • Jaseagal
    a répondu
    Envoyé par mediator Voir le message
    Personne en occident en avait quelque chose à faire des savoirs anciens. Il a fallu que les orientaux réactualisent ce savoir. Les "savants" occidentaux se bornaient juste à essayer de prouver qu'en fait aristote était en fait un précurseur du christianisme.

    Mais je pense qu'on est d'accord. Et je te suis totalement sur ta dernière phrase.C'est juste que quand on lit certaines choses odieuses comme l'écrit pmx, on a tendance à prendre la position opposée...
    La vraie interrogation historique c'est surtout comment les pays musulmans ont stoppé net leur progression scientifique et philosophique au 16ème siècle alors qu'à contrario les occidentaux ( entendez par là l'Europe de l'ouest en majorité) a reussi a leur coller une trempe en matière technique et théorique ( doctrine militaire et étatique) alors que vers le milieu du 16ème d'un point de vue purement technique, on est tous au meme niveau

    Laisser un commentaire:


  • 007.
    a répondu
    Juste pou rebondir sur quelques points vite fait,

    il est dommage de ne pas être au courant du débat interne et intense qui secoue le monde musulman depuis quelques années,
    de penser que les groupes armés sévissant ici ou là ont le soutien de la majorité des musulmans, alors que les musulmans sont les premiers à payer le prix de leurs vies, de leur patrimoine religieux etc face à ces gens. Croyez bien que bon nombre de musulmans en veulent à ceux (nous ne les nommerons pas), qui donnent à ces groupes le prétexte et les moyens d'exister.

    La destruction de l'Irak, de la Syrie, ce n'est pas l'islam.

    Il est tout de même dommage également que les gens ne se posent pas une question pourtant très simple : pourquoi en 1400 ans de règne et de domination islamique sur la région, c'est maintenant que d'obscurs groupes se réclamant de l'islam décrètent l'heure de l'élimination des minorités et notamment chrétiens ? Alors que si l'islam avait vocation à éliminer ces minorités, il y a très très longtemps que cela aurait été fait en toute facilité. Or l'islam protège ces minorités notamment celles issues du judaïsme et du christianisme et n'a nullement vocation à les contraindre et à les convertir.

    On oublie trop vite que les américains ne sont jamais allés en croisade en Irak pour dénicher des armes de destruction massive, ou installer un démocratie, et que la Syrie devait être l'objectif suivant. On oublie vite un objectif pourtant avoué : redessiner la carte, instaurer un nouveau Moyen Orient, qui verrait plusieurs pays tels qu'on les connait depuis presque un siècles à nouveau redessinés, de sorte qu'il n'y ait plus de Syrie ou d'Irak. Or comment découper ces pays sans semer la haine entre les groupes ethnico religieux de la région de sorte que le redécoupage apparaisse comme une conséquence logique ?
    Il a fallu dresser les peuples les uns contre les autres alors qu'il y avait une certaine cohabitation dans la région, chiite contre sunnite, sunnites entre eux, musulmans contre chrétien, kurdes etc.

    Un des premiers slogans qu'on a fait répéter à la masse dans la pseudo révolution syrienne c'était "les chiites dans le cercueil, les chrétiens à Beyrouth". Ca en dit long sur les objectifs de ces mouvements de déstabilisation dans la région.


    Dès lors tous ces groupes ne sont que les pions d'un agenda fixé à Washington, Tel Aviv, Anqara, Ryad, Doha. La religion n'est qu'un instrument pour mobiliser et manipuler la masse à coup d'émotions et de jolis slogans (quand on voit l'état de faiblesse du monde musulman depuis des décennies, le premier barbu enturbanné qui passe en promettant la puissance et le califat va forcément attirer un public).

    Il y a plusieurs facteurs qui ont donc favorisé l'émergence de tous ces groupes dont le pseudo "Etat islamique" qui est une sacrée supercherie, mais tous ces facteurs ne viennent pas que de l'extérieur (il est pas question de dire qu'un tel phénomène est du uniquement à des raisons étrangères à ces pays).

    L'islam à travers ses textes a prédit l'existence de tels groupes, une sorte d'ennemis intérieurs de l'islam, et a mis en avant leurs dangers, et a incité à les combattre si besoin.
    Des gens si pieux et défenseurs de l'islam en apparence, mais que l'islam appelle "chiens de l'enfer",
    le discours eschatologique de l'islam leur donne un caractère antéchristique. Ils sont désignés comme disciples de l'Antéchrist.
    Ils sont aux musulmans ce qu'est l'Etat sioniste aux juifs, des supercheries. EIIL et Israel, c'est des cousins.
    D'ailleurs pendant que le régime sioniste massacrait les musulmans et les chrétiens à Gaza, l'EIIL égorgeait des centaines de musulmans en Syrie et en Irak et faisait détruire des mosquées importantes comme celle du prophète Jonas, et chassait les chrétiens que l'islam protège depuis 1400 ans.

    Et ne surtout pas croire que ces gens connaissent la religion et seraient entrain de l'appliquer, j'ai eu l'occasion de dialoguer avec des sympathisants et des suporters de ce groupe pour voir ce qu'il en est, ce sont des abrutis doublés d'une ignorance affligeante qui arrangent les textes à leur sauce, et tournent le dos dès qu'ils sont cernés par les textes. Un ramassis de racailles, d'anciens criminels, qui veulent soit disant se racheter une conduite. Une sorte de hooligans religieux.
    Il appartient aux musulmans, dans le cadre de ce débat interne dont je parlais, de leur montrer leur égarement, et de souhaiter la fin de leur danger, chaque jour des musulmans combattent physiquement ces personnes. Mais les musulmans ont aussi besoin de ne pas être enfoncés, il n'y a pas pire pour les musulmans que le pseudo argument simpliste "tout ceci est la faute de l'islam".

    Pour rester dans une analyse eschatologique, le monde musulman vit sa période d'épreuves, de tribulations, une sorte de "nettoyage divin" pour purifier la nation musulmane, un tamis qui distingue le bon du mauvais avant de renaître,


    Bref, un sujet où il y a beaucoup à dire et redire, difficile de résumer en quelques lignes...

    Laisser un commentaire:


  • slimanderson936
    a répondu
    Envoyé par pmnx Voir le message
    L'objectif de la guerre en Irak était d'installer un régime libéral (voire démocratique) pour faire du fric et déstabiliser la région. Le reste c'est peanuts. Et surtout pas d'objectif religieux.

    Les mormonts s'installent en France et alors, c'est leur droit. Ils foutent pas la merde constamment et ne demandent pas la légalisation de la polygamie à ce que je sache.

    Le mythe du monde musulman qui a apporté à l'Occident...
    Tiens, comme tu parlais de l'imprimerie, le paragraphe tiré de Wikipédia sur l'imprimerie dans le monde musulman :

    "Des archéologues ont découvert en 1880 au Médinet el-Fayoum, en Égypte, des impressions datant de 900 à 1350.
    Dans l'Empire ottoman, dès 1485, le sultan Bajazed II interdit l'usage de la presse à imprimer. En 1515, un second décret du sultan Selim 1er punit de mort toute personne utilisant une presse. L'imprimerie sera introduite en 1727 par Ibrahim Müteferrika14, mais seulement pour une ou deux décennies, avant d'être de nouveau interdite jusqu'au début du XIXe siècle. Le premier journal ne sera publié qu'en 1824.
    En fait, l'imprimerie des caractères arabes, longtemps interdite dans le monde musulman au motif que ceux-ci sont sacrés, est pratiquée en Europe dès le XVIIe siècle."

    L'imprimerie, c'est Guttenberg qui l'a inventée en 1450 en Allemagne sur un Codex.
    Les extrémistes islamistes veulent prendre le pouvoir des pays musulmans, pas des pays occidentaux. Et les gens qu'ils cherchent à convertir sont quasi-systématiquement des musulmans des pays, où ils opèrent. D'ailleurs, les médias racontent à tort que l'EIL veut convertir les chrétiens. Ils ne veulent pas les convertir en premier lieur je pense, leur objectif premier est de leur soutirer de l'argent, en détournant le principe islamique de "jiziya" pour avoir plus d'argent, et s'armer plus vite.
    L'objectif américain était de combattre pour Dieu, même Bush a parlé de croisades. C'est l'argument qui était brandi publiquement aux USA. Tu es soit naïf sur la politique des USA, soit mal renseigné.
    La démocratie, on ne l'impose pas. Déjà, parler de démocratie pour décrire tous les systèmes politiques occidentaux est une aberration. Ca laisse entendre qu'on a le même système en France, en Allemagne, aux USA, en GB, etc... Chose extrêmement fausse. Notre système politique en France n'est pas comparable aux autres, c'est le fruit de tout une Histoire.
    De plus, si la démocratie, est le fait de permettre au peuple de s'exprimer politiquement, alors le système de l'Empire Ottoman, qui divisait au maximum les institutions pour que n'importe quel tribu de l'Empire puisse être entendue, alors ils étaient démocrates quand nous en Europe, on était au Moyen-Âge.
    L'Histoire du monde est faite de cycles de domination, de certains sur d'autres. En ce moment c'est nous qui dominons, mais ça n'a pas toujours été le cas, et ce ne sera pas toujours le cas.

    Laisser un commentaire:


  • quinte
    a répondu
    Envoyé par Gilles6975 Voir le message
    Mouai..

    Il ne faudrait tout de meme pas oublier que la "science musulmane" en particulier en médecine repose sur le savoir de Byzance et en particulier le savoir des moines nestoriens (chrétiens) pour son origine.

    La médecine arabe a y regarder de plus pret ce n'est pas autre chose que de la médecine faites par des conquis la plupart non musulmans. Pas de quoi s'en gargariser.

    En remontant les siècles c'est la même que ce soit en Espagne, dans l'école du Caire etc.. La médecine orientale à l'époque n'est pas spécifiquement musulmane puisque de nombreux juifs et chrétiens y participent même si je te l'accorde une place spéciale est donnée à la médecine dans le Coran.

    Enfin je ne peux qu'abonder à ta dernière phrase. Le savoir de l'Orient à grandement contribué au développement du savoir dans le monde. De là à en faire un savoir musulman ce n'est pas la meme chose.
    Je te conseilles "Les croisades vues par les Arabes" de Amin Maalouf

    Laisser un commentaire:


  • mediator
    a répondu
    Envoyé par pmnx Voir le message
    L'objectif de la guerre en Irak était d'installer un régime libéral (voire démocratique) pour faire du fric et déstabiliser la région. Le reste c'est peanuts. Et surtout pas d'objectif religieux.

    Les mormonts s'installent en France et alors, c'est leur droit. Ils foutent pas la merde constamment et ne demandent pas la légalisation de la polygamie à ce que je sache.

    Le mythe du monde musulman qui a apporté à l'Occident...
    Tiens, comme tu parlais de l'imprimerie, le paragraphe tiré de Wikipédia sur l'imprimerie dans le monde musulman :

    "Des archéologues ont découvert en 1880 au Médinet el-Fayoum, en Égypte, des impressions datant de 900 à 1350.
    Dans l'Empire ottoman, dès 1485, le sultan Bajazed II interdit l'usage de la presse à imprimer. En 1515, un second décret du sultan Selim 1er punit de mort toute personne utilisant une presse. L'imprimerie sera introduite en 1727 par Ibrahim Müteferrika14, mais seulement pour une ou deux décennies, avant d'être de nouveau interdite jusqu'au début du XIXe siècle. Le premier journal ne sera publié qu'en 1824.
    En fait, l'imprimerie des caractères arabes, longtemps interdite dans le monde musulman au motif que ceux-ci sont sacrés, est pratiquée en Europe dès le XVIIe siècle."

    L'imprimerie, c'est Guttenberg qui l'a inventée en 1450 en Allemagne sur un Codex.
    Guttenberg a juste amélioré le procédé qui était maîtrisé depuis des siècles par les chinois.
    Et je n'ai pas dit que les orientaux avaient développé l'imprimerie avant nous mais que sans eux elles ne seraient pas arrivé chez nous. Et ta référence à wiki, on pourrait trouvé les mêmes princes en occident. Le progrès fait toujours peur au début.

    Tiens, un peu de wiki:http://fr.wikipedia.org/wiki/Xylographie
    Dernière modification par mediator, 09/08/2014, 11h49.

    Laisser un commentaire:


  • quinte
    a répondu
    Envoyé par Earls court Voir le message
    Je pense que tu devrais déjà commencer par rétablir un équilibre dans ta tête avant de vouloir aller le prêcher aux autres.
    Voir des manipulations de partout, c'est le premier pas vers la paranoïa.

    J' ai au moins pour moi, d'avoir une certaine lucidité qui par ailleurs semble te faire cruellement défaut. D'autres que moi te le font remarquer. Sans acrimonie, tu es parfois tellement hautain que tu génères des réactions souvent négatives. Je pense que tu n'es pas ainsi dans ta vie de tous les jours. J'espère ! Le monde est soumis à des confrontations depuis longtemps et la propagande n'en est qu'un corollaire. Il nous appartient de ne pas s'y soumettre

    Concernant Israël/Gaza actuellement, même les médias les plus mainstream et les plus orientés en France dénoncent allègrement le massacre de masse d'Israël, au point où finalement plus personne ne peut convenir ou fermer les yeux sur les atrocités de Tsahal:
    http://www.parismatch.com/Actu/Inter...horreur-579233
    http://www.bfmtv.com/international/a...za-824391.html
    http://lci.tf1.fr/infos/proche-orien...-orient-1.html
    Vu l'unanimité de la presse française à ce sujet, s'il y avait manipulation, elle serait exactement l'opposée de celle que tu sous-entends.
    Tu remarqueras qu'il y a eu sur ce problème un sacré revirement d'attitude des médias, qui peinent et tardent à prendre la mesure de ce que l' on appelle, les réseaux sociaux. Même notre président qui a réagi rapidement et conformément à l'opinion jusqu'ici admise, a cru bon de faire quelques pas en arrière en direction des palestiniens. Je te rassures, je partage une bonne partie de tes opinions sur ce président. Mais jusque là et depuis fotr longtemps les palestiniens étaient bien seuls et c' est ce qui a permis à israel de se croire autorisé à l'épuration ethnique et aux crime de guerres. Mais comme ça fait moche dans le paysage idyllique du libéralisme, nos dirigeants, usa en tête, versent quelques larmes de crocodiles......propagande oblige

    Concernant la Russie et l'Ukraine, aucun des deux partis n'est véritablement bon et penser qu'il s'agit d'une guerre gentil vs. méchant est d'une sottise manichéenne sans nom. Il y a d'un côté un Etat qui chercher à s'extirper de la domination d'un autre Etat, quitte à utiliser la force. De l'autre, un Etat influent qui ne souhaite pas voir un autre Etat autrefois à sa botte sortir de son giron, surtout si c'est pour passer dans un autre camp qui ne lui est pas forcément bienveillant à son égard. Comme dans tous conflits, les moyens utilisés sont parfois sales. Sauf qu'ils le sont des deux côtés. Ne les dénoncer que d'un côté et fermer les yeux sur l'autre, c'est de la malhonnêteté.

    Mais je ne dis pas le contraire, j'ai seulement mis en exergue ce qui ne se dit pas ici : les massacres de civils, les interdictions et tous ce qui permet aux dirigeants occidentaux de se présenter comme les défenseurs de la liberté. On sait ce qu'il en est....l'état du monde, suite à leurs différentes interventions nous le prouvent. Je ne te rappelle pas le bouquin de Naomie Klein, je sais que tu ne l'aimes pas. La russie réagit surtout à l'encerclement par l'otan dont je me demande le but . Même Védrine, dit que nous aurions pas du tenter d'isoler les russes. La russie à un certain droit à la paranoia et à la crainte du nazisme

    Tu reproches un pouvoir agressif à Kiev, mais pourquoi alors un silence sur la Russie raciste?
    http://www.russieinfo.com/mariage-mi...-aux-compromis
    Sur la Russie homophobe qui promulgue des lois contre la propagande (un terme qui t'est cher...) homosexuelle, revendiquée par le chef de l'Etat en personne ? Quid de la Russie violente envers toute opposition politique ? http://www.liberation.fr/monde/2013/...kremlin_919209
    Pourquoi voir la pourriture brune d'un côté et non pas de l'autre, quand les deux s'adonnent aux mêmes pratiques avec le même empressement ?

    Je ne défends pas la russie mais seulement le droit à une information complète et neutre. Je ne veux pas que l'on me dise ce que je dois penser ! dans aucun domaine. Quant aux pouvoirs russes et ukrainiens, c'est bien les gouvernements ukrainiens illégitimes, surtout le premier, qui a intégré des nazis. Si toi ça ne t'inquiètes pas, moi si ! surtout si on revient à l'état du monde actuel, dont toi et moi sommes bien conscients.

    On peut tout faire avec des baïonettes, sauf s'assoir dessus. C'est pareil avec les valeurs.
    La grande différence entre toi et moi, c'est que toi tu fais de la politique quand moi je m'intéresse à la géopolitique.

    Je ne sais pas qui de nous deux fait de la politique.............:rolleye: mais c'est ton droit et je ne te le dénie pas. Pour ma part j'ai toujours défendu une seule idée qui dépasse les idéologies. Dans tous les cas ce sont les hommes qui sont responsables. Rien de plus
    Je te réponds ici, ça me parait plus adapté. Quant à la propagande, on a un bon exemple avec les médias qui ont glosées sur les pommes russes. C'est ça la propagande ! et certains se sont jetés sur cet os que nous jetaient les médias. Minimiser la portée des réactions russes c'est de la propagande.... de bonne guerre pour ne pas te froisser. Mais aujourd'hui il y a des industriels et producteurs français qui viennent au renaud et il va bien falloir prendre en compte la véritable portée des décisions russes. Et ce n'est pas fini....ils ont encore des billes en réserve. Quant à penser une seule seconde que leur gaz va leur rester sur les bras, c'est encore le résultat d'une propagande. Moi je pense simplement que l'on peut régler les litiges par la négociation. Il n' y a qu'un camp qui ne le croit pas !

    Laisser un commentaire:


  • mediator
    a répondu
    Envoyé par Gilles6975 Voir le message
    Mouai..

    Il ne faudrait tout de meme pas oublier que la "science musulmane" en particulier en médecine repose sur le savoir de Byzance et en particulier le savoir des moines nestoriens (chrétiens) pour son origine.

    La médecine arabe a y regarder de plus pret ce n'est pas autre chose que de la médecine faites par des conquis la plupart non musulmans. Pas de quoi s'en gargariser.

    En remontant les siècles c'est la même que ce soit en Espagne, dans l'école du Caire etc.. La médecine orientale à l'époque n'est pas spécifiquement musulmane puisque de nombreux juifs et chrétiens y participent même si je te l'accorde une place spéciale est donnée à la médecine dans le Coran.

    Enfin je ne peux qu'abonder à ta dernière phrase. Le savoir de l'Orient à grandement contribué au développement du savoir dans le monde. De là à en faire un savoir musulman ce n'est pas la meme chose.
    Personne en occident en avait quelque chose à faire des savoirs anciens. Il a fallu que les orientaux réactualisent ce savoir. Les "savants" occidentaux se bornaient juste à essayer de prouver qu'en fait aristote était en fait un précurseur du christianisme.

    Mais je pense qu'on est d'accord. Et je te suis totalement sur ta dernière phrase.C'est juste que quand on lit certaines choses odieuses comme l'écrit pmx, on a tendance à prendre la position opposée...

    Laisser un commentaire:


  • pmnx
    a répondu
    Envoyé par mediator Voir le message
    Ecarté d'un revers de la main tous les éléments idéologiques qui ont mené à la guerre en Irak (volonté de construire un grand moyen-orient, le mot croisade a été utilisé par cheney, les problèmes de bush avec son père) ne m'apparaît pas très judicieux. Surtout si tu prend un peu de recul, tu vois que les ricains ont perdu plus de mille milliard de dollars dans ce conflit...

    Et sur le plan de la conversion, la présence américaine s'accompagne de nombreuse personne faisant du prosélytisme. Y a qu'à voir les moyens déboursés par les églises mormones et évangéliques en france ces dernières années.


    Plus généralement ce n'est pas la première fois que j'entends cet argument détestable: qu'est-ce que l'islam a fait de bien pour l'humanité. Je trouve ça totalement hors de propos.

    Premièrement parce que c'est oublier tous les musulmans modérés, deuxièmement parce que c'est trop facile de prendre ces 2 derniers siècles où les pays musulmans sont en retard par rapport au progrès (mais qu'est-ce que le progrès?(mac-do...)). Il est possible que dans 1000 ans la situation soit totalement inversée. Et puis il y a 800 ans, si j'avais été malade j'aurai préféré être musulman. Il ne faut pas oublier tout le travail effectué par les savants musulmans qui ont remis au goût du jour énormément de savoir grec, qu'ils ont aussi beaucoup échangé avec les chinois. Et nos savants vont en profiter (l'imprimerie est passée de la chine à l'europe par les pays musulmans).

    Le développement exponentiel de l'occident s'est appuyé dans le domaine des sciences sur les savoirs de l'orient.
    L'objectif de la guerre en Irak était d'installer un régime libéral (voire démocratique) pour faire du fric et déstabiliser la région. Le reste c'est peanuts. Et surtout pas d'objectif religieux.

    Les mormonts s'installent en France et alors, c'est leur droit. Ils foutent pas la merde constamment et ne demandent pas la légalisation de la polygamie à ce que je sache.

    Le mythe du monde musulman qui a apporté à l'Occident...
    Tiens, comme tu parlais de l'imprimerie, le paragraphe tiré de Wikipédia sur l'imprimerie dans le monde musulman :

    "Des archéologues ont découvert en 1880 au Médinet el-Fayoum, en Égypte, des impressions datant de 900 à 1350.
    Dans l'Empire ottoman, dès 1485, le sultan Bajazed II interdit l'usage de la presse à imprimer. En 1515, un second décret du sultan Selim 1er punit de mort toute personne utilisant une presse. L'imprimerie sera introduite en 1727 par Ibrahim Müteferrika14, mais seulement pour une ou deux décennies, avant d'être de nouveau interdite jusqu'au début du XIXe siècle. Le premier journal ne sera publié qu'en 1824.
    En fait, l'imprimerie des caractères arabes, longtemps interdite dans le monde musulman au motif que ceux-ci sont sacrés, est pratiquée en Europe dès le XVIIe siècle."

    L'imprimerie, c'est Guttenberg qui l'a inventée en 1450 en Allemagne sur un Codex.

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Surtout si tu prend un peu de recul, tu vois que les ricains ont perdu plus de mille milliard de dollars dans ce conflit...
    Les contribuables americains ont perdu plus de mille milliards de dollars

    Mais les amis de Bush, Cheney et autres ? Les industries liées au Petrole, celles liées a l'armement ?
    Dick Cheney qui a confié a Halliburton les contrats en Irak, Halliburton dont les revenues sont passés de 11 Md$ en 2002 a 18 Md$ en 2004, Halliburton qui a offert 1.350.000 stock options a Dick Cheney qu'il a revendu pour une valeur totale de 43 M$

    Laisser un commentaire:


  • Gilles6975
    a répondu
    Envoyé par mediator Voir le message

    Premièrement parce que c'est oublier tous les musulmans modérés, deuxièmement parce que c'est trop facile de prendre ces 2 derniers siècles où les pays musulmans sont en retard par rapport au progrès (mais qu'est-ce que le progrès?(mac-do...)). Il est possible que dans 1000 ans la situation soit totalement inversée. Et puis il y a 800 ans, si j'avais été malade j'aurai préféré être musulman. Il ne faut pas oublier tout le travail effectué par les savants musulmans qui ont remis au goût du jour énormément de savoir grec, qu'ils ont aussi beaucoup échangé avec les chinois. Et nos savants vont en profiter (l'imprimerie est passée de la chine à l'europe par les pays musulmans).

    Le développement exponentiel de l'occident s'est appuyé dans le domaine des sciences sur les savoirs de l'orient.
    Mouai..

    Il ne faudrait tout de meme pas oublier que la "science musulmane" en particulier en médecine repose sur le savoir de Byzance et en particulier le savoir des moines nestoriens (chrétiens) pour son origine.

    La médecine arabe a y regarder de plus pret ce n'est pas autre chose que de la médecine faites par des conquis la plupart non musulmans. Pas de quoi s'en gargariser.

    En remontant les siècles c'est la même que ce soit en Espagne, dans l'école du Caire etc.. La médecine orientale à l'époque n'est pas spécifiquement musulmane puisque de nombreux juifs et chrétiens y participent même si je te l'accorde une place spéciale est donnée à la médecine dans le Coran.

    Enfin je ne peux qu'abonder à ta dernière phrase. Le savoir de l'Orient à grandement contribué au développement du savoir dans le monde. De là à en faire un savoir musulman ce n'est pas la meme chose.

    Laisser un commentaire:


  • Earls court
    a répondu
    Envoyé par mediator Voir le message
    Ecarté d'un revers de la main tous les éléments idéologiques qui ont mené à la guerre en Irak (volonté de construire un grand moyen-orient, le mot croisade a été utilisé par cheney, les problèmes de bush avec son père) ne m'apparaît pas très judicieux. Surtout si tu prend un peu de recul, tu vois que les ricains ont perdu plus de mille milliard de dollars dans ce conflit...
    +1
    mais attention à ne pas trop en demander à ton auditoire. Regarder le monde autrement que par le prisme du pétrole, c'est déjà une révolution dans les cerveaux :)

    Laisser un commentaire:


  • mediator
    a répondu
    Envoyé par pmnx Voir le message
    Pour les USA, je te laisse à tes analyses très poussées. Mais sache qu'ils sont allés en Irak pour le fric, uniquement, et qu'ils n'ont converti personne à une autre religion.
    Ecarté d'un revers de la main tous les éléments idéologiques qui ont mené à la guerre en Irak (volonté de construire un grand moyen-orient, le mot croisade a été utilisé par cheney, les problèmes de bush avec son père) ne m'apparaît pas très judicieux. Surtout si tu prend un peu de recul, tu vois que les ricains ont perdu plus de mille milliard de dollars dans ce conflit...

    Et sur le plan de la conversion, la présence américaine s'accompagne de nombreuse personne faisant du prosélytisme. Y a qu'à voir les moyens déboursés par les églises mormones et évangéliques en france ces dernières années.


    Plus généralement ce n'est pas la première fois que j'entends cet argument détestable: qu'est-ce que l'islam a fait de bien pour l'humanité. Je trouve ça totalement hors de propos.

    Premièrement parce que c'est oublier tous les musulmans modérés, deuxièmement parce que c'est trop facile de prendre ces 2 derniers siècles où les pays musulmans sont en retard par rapport au progrès (mais qu'est-ce que le progrès?(mac-do...)). Il est possible que dans 1000 ans la situation soit totalement inversée. Et puis il y a 800 ans, si j'avais été malade j'aurai préféré être musulman. Il ne faut pas oublier tout le travail effectué par les savants musulmans qui ont remis au goût du jour énormément de savoir grec, qu'ils ont aussi beaucoup échangé avec les chinois. Et nos savants vont en profiter (l'imprimerie est passée de la chine à l'europe par les pays musulmans).

    Le développement exponentiel de l'occident s'est appuyé dans le domaine des sciences sur les savoirs de l'orient.

    Laisser un commentaire:


  • pmnx
    a répondu
    Envoyé par slimanderson936 Voir le message
    Ce sont des guerres civiles, pas des conquêtes. Et les USA sous Bush agissaient au nom de Dieu quand ils bombardaient les pays musulmans. A l'heure actuelle, je ne vois que la Russie et Israël qui cherchent réellement à conquérir des territoires étrangers. Et l'un des deux le fait au nom de Dieu également
    Quelle vision tronquée ....
    Ansardine, BokoHaram, le califat, les talibans pour les plus célèbres veulent conquérir des territoires et des peuples en massacrant et poussant à l'éxode les non-musulmans. Tous agissent au nom du Coran et veulent établir un Califat dans le monde musulman actuel.
    C'est pour la conquête visible. Après, je te conseille d'aller faire un tour à Sarcelles ou Roubaix (entre autres) où les musulmans influencent et modifient ce qui se passe dans les écoles et services publics pour qu'ils respectent la charia. La majorité des non-musulmans qui ont les moyens ont tous déserté ces villes et ces quartiers aujourd'hui. La conquête est en marche. Et que c'est beau et engageant...

    Pour les USA, je te laisse à tes analyses très poussées. Mais sache qu'ils sont allés en Irak pour le fric, uniquement, et qu'ils n'ont converti personne à une autre religion.

    Laisser un commentaire:


  • 007.
    a répondu
    Toujours aussi savoureux de lire les analyses de l'actu internationale sur OLweb :-)

    J'espère que tout le monde se porte bien depuis le temps, j'avais envie de m'incruster pour adresser une pensée ;)

    Laisser un commentaire:


  • gonetrotter
    a répondu
    Envoyé par fvl Voir le message
    La vision alter-mondialiste égocentrée a ses limites. Les "occidentaux" (c'est à dire les norvégiens, les australiens et les coréens du sud) n'ont aucun intérêt à déstabiliser une région entière. Ce serait beaucoup plus simple pour l'occident si ces pays devenaient des démocraties libérales adeptes du libre échange. Ce serait bénéfique pour l'implantation des multinationales américaines, européennes et asiatiques.
    C'était d'ailleurs un peu les principes invoqués par Bush, "importer" la démocratie en Irak (un bien beau résultat!).

    Les occidentaux, à part les USA en 2003, n'ont jamais eu aussi peu d'influence sur cette zone du monde. La Syrie de Bashar, l'Iran de Khomeni, l'Arabie des princes ne sont pas des créations occidentales. Les conflits chiites/sunnites/laics ça reste des problèmes internes à ces pays qui sont au final assez éloignés des considérations occidentales. Les pays arabes abritent des conflits religieux et politiques, là où l'occident fait des guerres pour la "démocratie", le prétrole et la défense d'intérêts économiques.
    Mouai, ça va surtout dépendre des ressources fossiles de ces pays. Les pays producteurs de pétroles qui tapent de plus en plus dans leur réserve pour leurs besoins interne j'suis pas sur que ça amuse tant les pays non producteurs, surtout que ca devient vite beaucoup moins facile d'aller faire ce qu'on veut avec ces réserves.
    On remarquera tout de même que les dictatures de pays qui n'ont pas de ressources énergétiques ne nous intéressent que très peu. L'autre taré de Pyongyang qui laisse crever de faim tout un peuple, rien à foutre. Il aurait du pétrole et ferait chier pour qu'on puisse taper dedans qu'il aurait déjà été expédié en orbite autour du soleil :D

    Et les multinationales elles attendent pas la démocratie pour aller faire du bizness, effectivement c'est plus compliqué pour mettre des mcdos et vendre du coca mais c'est pas les seules choses qui ramènent du pognon

    Laisser un commentaire:


  • fooooot
    a répondu
    Envoyé par Gilles6975 Voir le message
    La vraie question est pourquoi les religions monothéistes au sens large ont elles toutes arrêtés les conquêtes armées sauf l'islam. Il y a - à mon sens - beaucoup trop de fronts et de guérillas islamiques pour que cela tienne du hasard ou d'une minorité incontrôlable.
    d'une part peut-être parce-qu'elle n'a pas le recul des autres religions monothéistes bien plus anciennes qui on eu largement le temps de s'adapter et d'évoluer.
    ensuite l'interprétation du Coran et certains de ses messages mal compris ou tout simplement pas assumés par une partie des fidéles.

    Laisser un commentaire:


  • Armando Sanchera
    a répondu
    Le merdier actuel en Irak est la résultante de la politique menée par les Américains dans la région depuis plus d'une dizaine d'années maintenant. Heureusement que Assad est toujours en place en Syrie, car si il était tombé lui aussi, la conflagration serait encore plus forte dans cette région du monde.

    Pour ce qui est de l'affrontement Occident/Russie au sujet de l'Ukraine, Poutine met en échec avec brio les tentatives d'intimidations de ses adversaires. Il est dans la lignée des grands tsars et des meilleurs dirigeants soviétiques qui avaient bien à l'esprit que l'occidentalisation et la libéralisation forcenée de leur pays entraînerait une catastrophe. Il tient bien en place car il refuse de jouer avec des règles à l'occidentale, faisant primer l'hégémonie politique sur les considérations économiques.

    Laisser un commentaire:


  • slimanderson936
    a répondu
    Envoyé par Gilles6975 Voir le message
    C’était surtout la comparaison qui m’étonnait et m'etonne toujours d'ailleurs.

    L'inquisition médiévale c'etait il y a 8 siècles, l'espagnole il y a 4/5 siècles.

    La Saint barthélémy ca à 4 siècles

    La dernière croisade à eu lieu en 1270.

    Le shisme orthodoxe en l'an 1054.

    Bref parler de "fanatiques" en comparaison avec nos yeux du XXI eme siècle pour des faits ayant cette ancienneté ca me parait faux intellectuellement.


    La vraie question est pourquoi les religions monothéistes au sens large ont elles toutes arrêtés les conquêtes armées sauf l'islam. Il y a - à mon sens - beaucoup trop de fronts et de guérillas islamiques pour que cela tienne du hasard ou d'une minorité incontrôlable.
    Ce sont des guerres civiles, pas des conquêtes. Et les USA sous Bush agissaient au nom de Dieu quand ils bombardaient les pays musulmans. A l'heure actuelle, je ne vois que la Russie et Israël qui cherchent réellement à conquérir des territoires étrangers. Et l'un des deux le fait au nom de Dieu également

    Laisser un commentaire:


  • Gilles6975
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message
    L'inquisition par exemple sans doute. l'heresie, les massacres, entre catholiques, protestants, orthodoxes, les croisades n'ont pas visées que les musulmans. Il est vrai que dans le passé, la chretienté a eu ses fanatiques
    Mais ca, c'etait avant.

    Et a part quelques derangés "pro-vie" aux USA qui... tuent (!) des medecins, ca c'est quand meme drolement calmé niveau violence fanatique de nos jours
    C’était surtout la comparaison qui m’étonnait et m'etonne toujours d'ailleurs.

    L'inquisition médiévale c'etait il y a 8 siècles, l'espagnole il y a 4/5 siècles.

    La Saint barthélémy ca à 4 siècles

    La dernière croisade à eu lieu en 1270.

    Le shisme orthodoxe en l'an 1054.

    Bref parler de "fanatiques" en comparaison avec nos yeux du XXI eme siècle pour des faits ayant cette ancienneté ca me parait faux intellectuellement.


    La vraie question est pourquoi les religions monothéistes au sens large ont elles toutes arrêtés les conquêtes armées sauf l'islam. Il y a - à mon sens - beaucoup trop de fronts et de guérillas islamiques pour que cela tienne du hasard ou d'une minorité incontrôlable.

    Laisser un commentaire:


  • slimanderson936
    a répondu
    Envoyé par Gilles6975 Voir le message
    Je ne vois pas bien à quoi et à quelle période tu faits allusion. Tu peux développer ?
    Clairement le Moyen-Âge je pense. Les minorités étaient plus en sécurité en terre d'Islam qu'en terre chrétienne. Tout simplement parce que l'Islam a, dans la charia, un statut officiel pour les non-musulmans (enfin surtout pour les chrétiens et les juifs, mais par extension, ça a été appliqué à tous les non-musulmans). D'ailleurs le Califat se réclame de cette lignée religieuse en demandant une taxe (la jizya) aux non-musulmans, qui correspond à ce que les musulmans doivent payer à l'année (la zakat, l'aumône), soit 2,5% de leurs économies faite sur un an. Mais ils oublient la partie où le Prophète Mahomet dit que si un musulman agresse un non-musulman, alors il combattra le musulman avec le non-musulman. Ils oublient également le verset qui dit "point de contrainte en religion".
    Et c'est normal, c'est gens veulent le pouvoir, rien d'autre. Ils ne cherchent pas à convertir les occidentaux, mais à diriger leurs pays.

    Laisser un commentaire:


  • fvl
    a répondu
    Envoyé par Gorba Voir le message
    Qu'ils n'en aient pas maintenant ne veut pas dire qu'ils n'ont pas de responsabilités dans ce qui s'y passe. A un moment de l'Histoire, dans toutes ces zones de conflit, ils ont cru pouvoir augmenter leur influence, préserver voire faire fructifier leurs intérêts, bref ils ont joué à Dieu avec certaines zones "moins développées mais à potentiel" pour un merdier pas possible quelques années/décennies après. Un merdier qu'ils ne contrôlent plus, comme tu le soulignes...
    Depuis la décolonisation et la crise de Suez on maîtrise plus grand chose...

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X