Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités internationales

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • C'est Mozart qu'on assassine ! Combien de Rimbaud, de Baudelaire, de Villon, de Shakespeare sont tombés et combien tomberont encore ?

    Combien de dormeurs du val vont inspirer les muses ?
    ..................................démission !

    Commentaire


    • Une partie du texte du Washington Post

      A clear picture of Ukraine’s losses could not be independently assessed.

      Denys, sitting upright on his hospital bed, said almost every member of his 120-person unit was injured, though only two were killed.

      A 25-year-old soldier being treated for shrapnel wounds said that, within his unit of 100 soldiers, seven were killed and 20 injured. Ihor, the platoon commander, said 16 of the 32 men under his command were injured and one was killed.

      Beaucoup de blessés et peu de morts.

      Est-ce que c'est représentatif des pertes ukrainiennes lors de cette contre-attaque, le journal dit qu'il ne peut pas l'établir.

      "Démentielles" ?

      J'ai demandé des chiffres (globaux ou par théatre d'opérations) et des sources.

      J'attends encore.

      Commentaire


      • Il n'y a pas vraiment de chiffres fiables et indépendants de toute façon.

        L'estimation haute était de 3200 morts (ministère de la défense russe) sur le gros de la contre-offensive de Kherson donc la 1ère semaine

        Je dis bien haute puisque chaque acteur sous-estime ses propres pertes et gonfle les pertes de l'adversaire en général. J'ai pas l'estimation ukrainienne, il me semblait avoir lu 1000 quelques part mais j'ai pas retrouvé.

        Il y a énormément plus de blessés que de morts d'après l'article, et parmi ces blessés nombreux reviendront au front dans quelques semaines ou quelques mois même si une autre partie ne pourra plus jamais se battre. Les blessés ukrainiens reviennent plus vite que les russes au combat aussi, c'est une donnée qui a son importance vu l'intensité des combats et des pertes des 2 côtés et que la Russie ne peut pas/ne veut pas envoyer beaucoup plus de troupes à la bataille.

        Commentaire


        • Envoyé par brisville Voir le message

          Ha ouais.....Edifiant ! "....un soldat conscrit de 49 ans qui a demandé à être appelé par son surnom, Pinochet ..."
          Ukrainien > soldat > Pinochet > Chili > Allende > Assassinat > CIA > USA.

          On peut dire que la boucle est bouclée, n'est ce pas ?

          Commentaire


          • Envoyé par lochiba84 Voir le message
            Il n'y a pas vraiment de chiffres fiables et indépendants de toute façon.

            L'estimation haute était de 3200 morts (ministère de la défense russe) sur le gros de la contre-offensive de Kherson donc la 1ère semaine

            Je dis bien haute puisque chaque acteur sous-estime ses propres pertes et gonfle les pertes de l'adversaire en général. J'ai pas l'estimation ukrainienne, il me semblait avoir lu 1000 quelques part mais j'ai pas retrouvé.

            Il y a énormément plus de blessés que de morts d'après l'article, et parmi ces blessés nombreux reviendront au front dans quelques semaines ou quelques mois même si une autre partie ne pourra plus jamais se battre. Les blessés ukrainiens reviennent plus vite que les russes au combat aussi, c'est une donnée qui a son importance vu l'intensité des combats et des pertes des 2 côtés et que la Russie ne peut pas/ne veut pas envoyer beaucoup plus de troupes à la bataille.
            Bah en fait quand on connaît la guerre, on sait qu'il y a toujours plusieurs blessés pour un mort.

            Commentaire


            • Les ukrainiens ont atteint la rive ouest de la rivière Oskil et la contrôlent même entre Koupiansk et Horokovatka sur une quarantaine de kms, ça semble confirmé par les russes eux-mêmes

              Là c'est plus de la propagande, il y a une vraie débandade russe sur ce terrain, ils sont obligé d'amener des troupes de toute urgence de Russie, parfois par hélicoptère à Koupiansk et Izioum pour éviter que ces 2 villes ne subissent le même sort que Balaklya. C'est simple il n'y a que la rivière Oskil qui empêche les ukrainiens de faire leur retour dans l'oblast de Louhansk.

              La Russie va devoir réagir d'une manière ou d'une autre à cet affront et on peut vraiment craindre le pire.
              Fichiers attachés

              Commentaire


              • Envoyé par RERH92 Voir le message

                Ukrainien > soldat > Pinochet > Chili > Allende > Assassinat > CIA > USA.

                On peut dire que la boucle est bouclée, n'est ce pas ?
                Tu peux toujours ironiser mais la référence à pinochet a un premier mérite, celle d'être explicite. Surtout quand on connait les "exploits" de cette sous-m.e.rde. Elle a aussi un autre mérite, celui de montrer que la nazification de l' ukraine n'était pas un élément de propagande. Un autre fait que l'on peut ajouter aux déclarations d' Arno Klarsfeld.

                ..................................démission !

                Commentaire


                • Envoyé par lochiba84 Voir le message
                  Les ukrainiens ont atteint la rive ouest de la rivière Oskil et la contrôlent même entre Koupiansk et Horokovatka sur une quarantaine de kms, ça semble confirmé par les russes eux-mêmes

                  Là c'est plus de la propagande, il y a une vraie débandade russe sur ce terrain, ils sont obligé d'amener des troupes de toute urgence de Russie, parfois par hélicoptère à Koupiansk et Izioum pour éviter que ces 2 villes ne subissent le même sort que Balaklya. C'est simple il n'y a que la rivière Oskil qui empêche les ukrainiens de faire leur retour dans l'oblast de Louhansk.

                  La Russie va devoir réagir d'une manière ou d'une autre à cet affront et on peut vraiment craindre le pire.
                  Conditionnel les russes n'auraient pas pu repousser les ukrainiens à Koupiansk et pas plus au sud sur la rivière Oskil.
                  Conséquences dévastatrices et immédiates pour éviter une plus grosse catastrophe, ils seraient en train de se retirer d'Izioum et Lyman qu'ils avaient mis des semaines à conquérir... comment dire...

                  Commentaire


                  • Perte de Koupiansk (bien que non confirmée côté russe), retrait des troupes de Balaklia et Izioum pour se replier vers Donestk (source russe), situation difficile à Lyman (source séparatiste).

                    Le retrait va être compliqué si Lyman tombe.

                    Commentaire


                    • Envoyé par lochiba84 Voir le message

                      Conditionnel les russes n'auraient pas pu repousser les ukrainiens à Koupiansk et pas plus au sud sur la rivière Oskil.
                      Conséquences dévastatrices et immédiates pour éviter une plus grosse catastrophe, ils seraient en train de se retirer d'Izioum et Lyman qu'ils avaient mis des semaines à conquérir... comment dire...
                      Je ne sais pas si tu as lu Castel, mais les explications sont claires et sans compromissions, comme d'habitude.

                      Pour le reste :

                      Certaines personnes vivant dans Izioum m'ont signalé à 14h00 que si les unités russes ont évacué des villages au Nord Ouest de la ville d'autres restent restent dans la ville pour protéger et organiser l'évacuation des habitants.

                      Plusieurs témoignages pro-russes et même ukrainiens rapportent que des unités spéciales ont entamé une "chasse à l'homme" contre les civils pro-russes de la ville mais aussi des villages capturés. Et dans ce domaine, la russophobie criminelle ukrainienne ayant été exacerbée depuis 6 mois, le pire est à craindre pour les populations d'Izium et de Koupiansk, ville qui a accueilli triomphalement les forces russes le 27 février dernier.
                      ..................................démission !

                      Commentaire


                      • Juste pour le plaisir de me faire insulter.

                        C'est sûr que quand les troupes d'occupation étrangères s'enfuient, les collabos font bien de monter dans leurs fourgons.

                        Commentaire


                        • Envoyé par brisville Voir le message

                          Je ne sais pas si tu as lu Castel, mais les explications sont claires et sans compromissions, comme d'habitude.

                          Pour le reste :

                          Certaines personnes vivant dans Izioum m'ont signalé à 14h00 que si les unités russes ont évacué des villages au Nord Ouest de la ville d'autres restent restent dans la ville pour protéger et organiser l'évacuation des habitants.

                          Plusieurs témoignages pro-russes et même ukrainiens rapportent que des unités spéciales ont entamé une "chasse à l'homme" contre les civils pro-russes de la ville mais aussi des villages capturés. Et dans ce domaine, la russophobie criminelle ukrainienne ayant été exacerbée depuis 6 mois, le pire est à craindre pour les populations d'Izium et de Koupiansk, ville qui a accueilli triomphalement les forces russes le 27 février dernier.
                          Oui j'ai lu le dernier SITREP de Castel bien sûr j'y ai pas manqué oui ses explications sont claires, ils dézingue les propagandistes de tous bords et en particulier ceux de son propre camp et il a bien raison, leur aveuglement vire au pathétique en pensant que les russes tendent là un piège aux ukrainiens, un piège en occasionnant une perte stratégique de plusieurs milliers de km² et notamment des zones qu'ils ont acquis de hautes luttes après des semaines de combat et des milliers de morts ben voyons... c'est une insulte à ceux qui y ont laissé leur vie mais bon passons pour le coup c'est avant tout des propagandistes de canapé.
                          Après il pense que la réaction russe sera à la hauteur de l'humiliation qu'ils subissent là et qu'ils vont déclencher leur puissance de feu... je sais pas j'attends de voir, rien ne prouve encore que Poutine va passer la surmultipliée et envoyer une mobilisation générale parce qu'on sent qu'il voulait à tout prix éviter ça. On ne parlerait plus d'opération spéciale mais vraiment de guerre, il ne pourrait plus cacher les choses, vas t-il s'y résoudre ?

                          Sinon j'ai évidement pensé inévitablement que tu rebondirais sur le sujet des civils des villes reconquises. Vu que tu es partisan de la théorie que l'armée ukrainienne est en grande partie composée de nazillons, ceux-ci seraient donc logiquement pour l'épuration, la vengeance contre les collabos... les russes adoptant aussi cette rhétorique doivent penser ça aussi. Mais si c'est le cas leur amateurisme affiché militairement dans cette séquence n'est encore pas aussi grave que le fait qu'ils n'aient pas pu protéger les gens qu'ils avaient soit-disant libérés, incapables d'assurer leur évacuation et les livrant aux représailles ukrainiennes.

                          Ce que je pense : une partie de la population de ces villes a sans doute accueilli les russes avec bienveillance mais certainement qu'une autre partie restait elle profondément fidèle à l'Ukraine, beaucoup de ces derniers ont sans doute fui la ville. Mais je dirais qu'une chose est sure, qu'elle que soit l'opinion pro-russe, pro-ukrainienne, quelle que soit l'attitude des armées russes et ukrainiennes (exactions, vengeances ou bienveillance) toute cette population restée sur place doit surtout attendre que la guerre cesse une bonne fois pour toute parce que les bombes n'ont pas de couleur, tantôt un camp, tantôt l'autre. Probablement que des éléments parmi les ukrainiens vont vouloir se faire justice sur des gens qu'ils considèrent comme collabos mais je suis pas sûr que les occupants russes n'ont pas commis eux aussi leur lot d'atrocité, violences, enlèvements, tortures, assassinats. Malheureusement dans cette guerre la barbarie n'a pas de couleur et chaque jour que cette guerre se prolonge verra de nouveaux innocents en payer le prix.

                          Commentaire


                          • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message
                            Perte de Koupiansk (bien que non confirmée côté russe), retrait des troupes de Balaklia et Izioum pour se replier vers Donestk (source russe), situation difficile à Lyman (source séparatiste).

                            Le retrait va être compliqué si Lyman tombe.
                            Lyman comme Yampil sont déjà considérés comme perdus, je ne suis pas sûr que beaucoup de troupes y sont encore restés

                            Commentaire


                            • Envoyé par lochiba84 Voir le message

                              Lyman comme Yampil sont déjà considérés comme perdus, je ne suis pas sûr que beaucoup de troupes y sont encore restés
                              Si Lyman est tombé, tu vois quoi comme ligne de retraite à partir de Balaklia et Izioum pour rejoindre Donetsk (ou sa région) ?

                              Commentaire


                              • Envoyé par lochiba84 Voir le message
                                Oui j'ai lu le dernier SITREP de Castel bien sûr j'y ai pas manqué oui ses explications sont claires, ils dézingue les propagandistes de tous bords et en particulier ceux de son propre camp et il a bien raison, leur aveuglement vire au pathétique en pensant que les russes tendent là un piège aux ukrainiens, un piège en occasionnant une perte stratégique de plusieurs milliers de km² et notamment des zones qu'ils ont acquis de hautes luttes après des semaines de combat et des milliers de morts ben voyons... c'est une insulte à ceux qui y ont laissé leur vie mais bon passons pour le coup c'est avant tout des propagandistes de canapé.
                                Après il pense que la réaction russe sera à la hauteur de l'humiliation qu'ils subissent là et qu'ils vont déclencher leur puissance de feu... je sais pas j'attends de voir, rien ne prouve encore que Poutine va passer la surmultipliée et envoyer une mobilisation générale parce qu'on sent qu'il voulait à tout prix éviter ça. On ne parlerait plus d'opération spéciale mais vraiment de guerre, il ne pourrait plus cacher les choses, vas t-il s'y résoudre ?

                                Sinon j'ai évidement pensé inévitablement que tu rebondirais sur le sujet des civils des villes reconquises. Vu que tu es partisan de la théorie que l'armée ukrainienne est en grande partie composée de nazillons, ceux-ci seraient donc logiquement pour l'épuration, la vengeance contre les collabos... les russes adoptant aussi cette rhétorique doivent penser ça aussi. Mais si c'est le cas leur amateurisme affiché militairement dans cette séquence n'est encore pas aussi grave que le fait qu'ils n'aient pas pu protéger les gens qu'ils avaient soit-disant libérés, incapables d'assurer leur évacuation et les livrant aux représailles ukrainiennes.

                                Ce que je pense : une partie de la population de ces villes a sans doute accueilli les russes avec bienveillance mais certainement qu'une autre partie restait elle profondément fidèle à l'Ukraine, beaucoup de ces derniers ont sans doute fui la ville. Mais je dirais qu'une chose est sure, qu'elle que soit l'opinion pro-russe, pro-ukrainienne, quelle que soit l'attitude des armées russes et ukrainiennes (exactions, vengeances ou bienveillance) toute cette population restée sur place doit surtout attendre que la guerre cesse une bonne fois pour toute parce que les bombes n'ont pas de couleur, tantôt un camp, tantôt l'autre. Probablement que des éléments parmi les ukrainiens vont vouloir se faire justice sur des gens qu'ils considèrent comme collabos mais je suis pas sûr que les occupants russes n'ont pas commis eux aussi leur lot d'atrocité, violences, enlèvements, tortures, assassinats. Malheureusement dans cette guerre la barbarie n'a pas de couleur et chaque jour que cette guerre se prolonge verra de nouveaux innocents en payer le prix.​
                                Il met une video de "renforts russes" en mouvement. Oui on verra bien. Par contre pour les propagandistes ils parlent des pro-russes mais je ne sais pas qui ils visent nommément. Je ne connais que son site et ça me suffit.

                                Pour les massacres de civils, les ukrainiens ont commencé il y a 8 ans, donc ça ne va pas les gêner de continuer avec le silence complice de nos médias, "libres" bien sur. Mais vous êtes drôle quand même. Il doit y avoir une dizaine de bataillons SS armés, formés, payés par des oligarques, il y a la réhabilitation de bandera le pétain local en pire, les parades miltaires et des rues en son nom, les déclarations d'Arno Klarsfeld sur la nécessaire dénazification avant l'entrée de l'ukraine dans l'europe, les patis svoboda ou pravy sektor qui ne cachent pas leur idéologie merdeuse ! Et l'armée ukrainienne, (qui utilise au passage des djihadistes) comprenant des nazis ne serait qu'une théorie ? Tu ne vas pas faire comme l'autre sous-mer.de de tonton ? A un moment il faut appeler les chats par leurs choses. Et appeler les russophones des collabos comme l'autre sous-me.rde c'est impropre. Ils ne sont pas ukrainiens et ne veulent pas de l'ukraine ! C'est un accident de l'histoire, mais ces gens sont des victimes d'un nazisme décomplexé et se rangent plus dans la case résistants aux porcs à la cervelle de mouton, que dans celle de "collabos " de gens qui les ont libéré. Eux c'est comme ça qu'il le voit. Vu ce qu'ils ont subi, c'est légitime. Vous fermez les yeux sur les massacres par l'ukraine et c'est de la négation. Tonton c'est pas pareil il est à sa place
                                Pour la mobilisation générale, tu peux la déclarer mais pour remplacer des unités professionnelles qui elles, monteront au front. Je ne crois pas que Poutine va, et peut lacher l'affaire. Chaque fois il a été au bout de ses objectifs. Castel, qui jusque là s'est guère trompé, prévoit de nombreux morts et un prolongement du conflit sur 2023. Ce qui prolonge les risques de dérapages et de déflagration et ça ne me fait pas rire.



                                ..................................démission !

                                Commentaire


                                • La mobilisation générale ou la déclaration de guerre ne sera probablement pas activée. Sauf si on a un retournement général du rapport de force.

                                  Les russes en ont sous le pied mais ne veulent pas mettre toute la gomme. Ils se retiennent parce que pour les russes, une partie de l'Ukraine est ethniquement russe et ont des scrupules à raser des villes entières. Chose qu'ils ont fait sans problèmes en Syrie (faudra parler un jour du nombre réel de mort en Syrie suite à l'intervention irano-russo-syrienne ...).

                                  Ma réflexion évolue sans cesse sur cette guerre. Et actuellement j'ai le sentiment que les Russes ne se donnent pas les capacités humaines de mettre toute leur patate et ont une baisse des munitions (ça, c'est pour le côté limite des russes) mais je pense aussi qu'ils pensent avoir un intérêt à faire durer cette guerre pour user les Ukrainiens et continuer à épuiser les stocks occidentaux.

                                  Et je ne parle pas des aspects économiques (monétaires et énergétiques principalement). Il se joue plus discrètement une lutte pour l'hégémonie mondiale qu'il faut voir à long terme. Et ceci relativise la prise de tel ou tel village par l'un ou l'autre des belligérants.

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par brisville Voir le message

                                    ... Ils ne sont pas ukrainiens et ne veulent pas de l'ukraine ! ...


                                    Ils sont ukrainiens (République socialiste soviétique d'Ukraine) depuis le 10 mars 1919

                                    (et le sont restés sans discontinuer depuis)

                                    Bien avant un certain nombre d'oblast de la partie ouest.

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par brisville Voir le message

                                      Il met une video de "renforts russes" en mouvement. Oui on verra bien. Par contre pour les propagandistes ils parlent des pro-russes mais je ne sais pas qui ils visent nommément. Je ne connais que son site et ça me suffit.

                                      Pour les massacres de civils, les ukrainiens ont commencé il y a 8 ans, donc ça ne va pas les gêner de continuer avec le silence complice de nos médias, "libres" bien sur. Mais vous êtes drôle quand même. Il doit y avoir une dizaine de bataillons SS armés, formés, payés par des oligarques, il y a la réhabilitation de bandera le pétain local en pire, les parades miltaires et des rues en son nom, les déclarations d'Arno Klarsfeld sur la nécessaire dénazification avant l'entrée de l'ukraine dans l'europe, les patis svoboda ou pravy sektor qui ne cachent pas leur idéologie merdeuse ! Et l'armée ukrainienne, (qui utilise au passage des djihadistes) comprenant des nazis ne serait qu'une théorie ? Tu ne vas pas faire comme l'autre sous-mer.de de tonton ? A un moment il faut appeler les chats par leurs choses. Et appeler les russophones des collabos comme l'autre sous-me.rde c'est impropre. Ils ne sont pas ukrainiens et ne veulent pas de l'ukraine ! C'est un accident de l'histoire, mais ces gens sont des victimes d'un nazisme décomplexé et se rangent plus dans la case résistants aux porcs à la cervelle de mouton, que dans celle de "collabos " de gens qui les ont libéré. Eux c'est comme ça qu'il le voit. Vu ce qu'ils ont subi, c'est légitime. Vous fermez les yeux sur les massacres par l'ukraine et c'est de la négation. Tonton c'est pas pareil il est à sa place
                                      Pour la mobilisation générale, tu peux la déclarer mais pour remplacer des unités professionnelles qui elles, monteront au front. Je ne crois pas que Poutine va, et peut lacher l'affaire. Chaque fois il a été au bout de ses objectifs. Castel, qui jusque là s'est guère trompé, prévoit de nombreux morts et un prolongement du conflit sur 2023. Ce qui prolonge les risques de dérapages et de déflagration et ça ne me fait pas rire.


                                      Les propagandistes pro-russes, il en cite quelques uns dans certains articles, je les connais pas mais il vise aussi des lambda sur les réseaux sociaux qui en gros disent que ça ne peut pas être une défaite des russes cette contre-offensive et que c'est plutôt une manoeuvre prévue pour débloquer le front en attirant les ukrainiens dans une nasse (voilà la gueule de la nasse, elle fait plus de 2000 km² là lol) et que dans quelques jours les ukrainiens coincés dans ce chaudron vont se faire allumer par la contre-offensive russe qui éliminera toute l'armée ukrainienne au nord et permettra de conquérie Kharkov puis Kiev tant qu'à faire.

                                      Concernant les représailles nazies. Il y a une différence entre "l'armée ukrainienne est nazie" et "il y a des nazis dans l'armée ukrainienne", la 2ème affirmation me paraît plus juste, il y a forcément des extremistes, un peu comme partout, reste à voir dans quelques proportions. Je veux bien qu'il y ait des bataillons de réputation peu glorieuse. J'ose espérer, que cette idéologie nauséabonde demeure marginalisée. Après sans doute qu'il y a une grande fibre nationaliste dans l'armée ukrainienne mais nationalisme ne rime pas toujours avec extremisme et encore moins avec nazisme, il y a des degrés divers dans le nationalisme et je ne goûte guère à cette rhétorique russe.
                                      Ta lecture sur les populations qui viennent d'être reconquises dans l'oblast de Kharkov est partielle, encore une fois la population a des sensibilités différentes. La majorité est russophone dans cette région mais pas forcément russophile (c'est devenu encore moins depuis le début de la guerre), bref pas sûr qu'il y ait un énorme pourcentage qui ait accueilli les russes en libérateurs. Bien sûr ceux qui ont fui font souvent partie des plus anti-russes ce qui mécaniquement augmente la proportion de pro-russes dans la population restée sur place. Au passage l'organisation de référendums d'auto-détermination est lolesque puisque les populations qui voteraient sont celles qui sont restées, soit par choix de vivre sous l'occupation russe donc probablement en s'accomodant parfaitement d'un rattachement à la Russie, soit ceux qui n'ont pas pu. La population résiduelle est donc souvent plus acquise aux russes ce qui biaise totalement les résultats d'éventuels référendums mais bon ça arrange bien les russes. Parce qu'à part au sein des RPD/RPL, dans des conditions normales et suite à l'opinion dégradée des russes depuis le déclenchement du conflit, ces référendums devraient être tous perdus par les russes (Kherson, Kharkiv, Zaporija...)

                                      Poutine a pas trop le choix s'il veut pas perdre la face, il faut passer la vitesse supérieure, au minimum il faudra plus de troupes de toute façon. La vidéo de renforts c'est bien beau, mais on nous a montré la colonne de blindés et véhicules de 80 km de long lors de l'offensive sur Kiev, on a vu que ça n'a rien donné

                                      Commentaire


                                      • Lolo, la colonne de blindés c'était une démonstration de force uniquement. Rien d'autre. On commence pas à attaquer une ville avec des blindés.

                                        Dans toutes les doctrines militaires (impulsé par les US), on commence par pilonner une ville avec l'armée de l'air. Or, les russes ne l'ont pas fait.

                                        Commentaire


                                        • Je crois que lochiba s'appuie sur les analyses géostratégiques de Cyril Hanouna pour nous écrire

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

                                            Si Lyman est tombé, tu vois quoi comme ligne de retraite à partir de Balaklia et Izioum pour rejoindre Donetsk (ou sa région) ?
                                            Je pense qu'ils ont quand même pu pour la majorité se retirer et rejoindre Lyssytchansk-Severodonetsk d'où les russes vont essayer de stabiliser le front pour essayer de garder la main sur la RPL parce que pour le moment ils ont perdu leurs positions dans l'oblast de Kharkiv + les positions tout au nord dans celui de Donetsk mais celui de Louhansk est encore intégralement sous contrôle pour l'heure. Ils peuvent s'appuyer sur la rivière Oskil pour cela qui protège les frontières de la RPL au Nord.​

                                            Envoyé par RERH92 Voir le message
                                            La mobilisation générale ou la déclaration de guerre ne sera probablement pas activée. Sauf si on a un retournement général du rapport de force.

                                            Les russes en ont sous le pied mais ne veulent pas mettre toute la gomme. Ils se retiennent parce que pour les russes, une partie de l'Ukraine est ethniquement russe et ont des scrupules à raser des villes entières. Chose qu'ils ont fait sans problèmes en Syrie (faudra parler un jour du nombre réel de mort en Syrie suite à l'intervention irano-russo-syrienne ...).

                                            Ma réflexion évolue sans cesse sur cette guerre. Et actuellement j'ai le sentiment que les Russes ne se donnent pas les capacités humaines de mettre toute leur patate et ont une baisse des munitions (ça, c'est pour le côté limite des russes) mais je pense aussi qu'ils pensent avoir un intérêt à faire durer cette guerre pour user les Ukrainiens et continuer à épuiser les stocks occidentaux.

                                            Et je ne parle pas des aspects économiques (monétaires et énergétiques principalement). Il se joue plus discrètement une lutte pour l'hégémonie mondiale qu'il faut voir à long terme. Et ceci relativise la prise de tel ou tel village par l'un ou l'autre des belligérants.
                                            A défaut de mobilisation générale, je comprends pas pourquoi les russes se retiennent autant. 200 000 hommes c'est trop peu pour un front de plus de 1000 kms au final. Leur avantage en matériel et en aviation est toujours présent mais l'avantage numérique (en hommes) qui est au bénéfice de l'Ukraine commence à être sérieusement problématique et peut provoquer le genre de situation inimaginable qu'on voit aujourd'hui avec des russes totalement impréparés et en sous-nombre sur une zone du front pourtant stratégique.

                                            Le concept de faire durer la guerre, j'ai du mal à voir à qui ça peut profiter. J'aurais tendance à dire les américains, plus la Russie s'arcboute, plus elle s'éloigne des européens et plus Tonton Sam a la main sur l'Europe et cette guerre ruine l'Europe comme la Russie. Les ukrainiens seront t-ils usés avant les russes, je suis pas convaincu qu'une guerre d'usure soit à l'avantage des russes, pas tant que l'OTAN est là derrière en tous cas.

                                            Après il peut y avoir des conséquences collatérales (dédollarisation) qui peuvent être défavorables aux US et donc favorables à la Russie (et surtout la Chine) mais bon ça me paraît un peu léger de miser là dessus parce qu'une guerre au final ça coûte cher sur tous les plans en contrepartie. Sur la question énergétique, pour le moment la Russie se gave sur le gaz parce que l'UE les finance encore... mais bon y'a pas encore de pipelines qui vont autrepart qu'en Europe, l'Inde et la Chine peuvent être des clients mais se priver de l'Europe est un pari audaceux. Sur le temps long beaucoup vont vouloir réduire leur dépendance aux énergies fossiles (en plus de l'enjeu climatique il y a désormais l'enjeu géopolitique de ne pas dépendre d'un pays comme la Russie), la conjoncture ne fait quand même pas le jeu des russes qui doivent beaucoup aux énergies fossiles pour son économie.

                                            Au final la Russie risque quand même de se foutre dedans avec cette guerre sur le long terme et ils peuvent devenir un pays de second rang à cause de ça. Ils pourraient finir par être à la Chine ce que nous on est pour les US, un vulgaire valet... bref loin des rêves de grandeur retrouvée de Poutine.

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par RERH92 Voir le message
                                              Lolo, la colonne de blindés c'était une démonstration de force uniquement. Rien d'autre. On commence pas à attaquer une ville avec des blindés.

                                              Dans toutes les doctrines militaires (impulsé par les US), on commence par pilonner une ville avec l'armée de l'air. Or, les russes ne l'ont pas fait.
                                              Oui enfin à un moment donné, ils étaient censés servir quand même, pas juste pour se faire mousser où alors c'est complètement idiot.

                                              Les russes ont essayé de prendre Kiev mais ils pouvaient pas la pilonner comme Alep parce que le but c'était d'installer un gouvernement à la solde de Moscou, pas de raser l'Ukraine et de se faire maudire pour des siècles par les ukrainiens. Donc le pilonnage par l'armée de l'air dans des proportions considérables c'était exclu, ils avaient l'idée de procéder autrement et ça vient pas d'une analyse d'Hanouna hein c'est juste assez logique et tu penses la même chose que moi puisque tu dis que la Russie retient ses coups pour pas exploser un pays qui est un peuple frère...​

                                              Pour la compréhension géostratégique de ce qu'a voulu faire Moscou, c'est compliqué personne ne peut vraiment avoir le fin mot de l'histoire, mais tu peux trouver à droite, à gauche, des analyses très bien faites, très poussées. Je vous invite à lire par exemple l'un de mes blogs préférés, sur le grand jeu eurasiatique qui donne des clés d'explications que vous ne retrouverez ni sur le plateau de LCI, ni dans les twitter des poutinolâtres.

                                              https://www.chroniquesdugrandjeu.com/

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par lochiba84 Voir le message

                                                Les propagandistes pro-russes, il en cite quelques uns dans certains articles, je les connais pas mais il vise aussi des lambda sur les réseaux sociaux qui en gros disent que ça ne peut pas être une défaite des russes cette contre-offensive et que c'est plutôt une manoeuvre prévue pour débloquer le front en attirant les ukrainiens dans une nasse (voilà la gueule de la nasse, elle fait plus de 2000 km² là lol) et que dans quelques jours les ukrainiens coincés dans ce chaudron vont se faire allumer par la contre-offensive russe qui éliminera toute l'armée ukrainienne au nord et permettra de conquérie Kharkov puis Kiev tant qu'à faire.

                                                Son propos (approximatif) : "On ne combat pas sans prendre de coups" résume bien ça...." et aussi "... Et à ceux qui m'accusent d'être un "défaitiste" dès que j'évoque, ici une difficulté tactique russe ou là un succès tactique ukrainien (jusqu'à faire, comme certains insectes rampants pro-russes des rapports diffamatoires aux services républicains et russes), je leur réponds qu'on ne gagne pas une partie d'échec sans perdre des pions voire même des pièces en chemin et que se voiler la face révèle surtout la fragilité de son engagement car, dénoncer les défauts mineurs d'un être aimé n'entame pas l'amour profond qu'on lui porte... s'il est sincère et désintéressé ! "

                                                Concernant les représailles nazies. Il y a une différence entre "l'armée ukrainienne est nazie" et "il y a des nazis dans l'armée ukrainienne", la 2ème affirmation me paraît plus juste, il y a forcément des extremistes, un peu comme partout, reste à voir dans quelques proportions. Je veux bien qu'il y ait des bataillons de réputation peu glorieuse. J'ose espérer, que cette idéologie nauséabonde demeure marginalisée. Après sans doute qu'il y a une grande fibre nationaliste dans l'armée ukrainienne mais nationalisme ne rime pas toujours avec extremisme et encore moins avec nazisme, il y a des degrés divers dans le nationalisme et je ne goûte guère à cette rhétorique russe.

                                                PERSONNE n'a parlé d'une armée ukrainienne nazie, comme l'armée allemande ne l'était pas. J'ai évoqué quelque part, la réticence de soldats ukrainiens à faire cette guerre (en 2015). Leur étonnement et leur volonté de ne pas la faire. Mais les faits que je t'ai cité et dont tu refuses de parler sont sans équivoques. On peut penser ce que l'on veut de Poutine et de sa gouvernance, pour le moins personnelle et autoritaire, mais il avait raison quant à la nazification de l'ukraine, au regard de ce que je cite, toujours sans équivoque !! Je crois que vous n'arrivez pas à penser autrement qu'avec votre prisme de la propagande occidental. Le souvenir des russes, quant à la grande guerre, quelques soient leur opinions, est à ce point si vivace, qu'ils se regroupent et se crispent,dès que l'on parle d' une certaine idéologie qui professait que les slaves étaient des animaux. Ne sous-estime pas ce sentiment.

                                                Ta lecture sur les populations qui viennent d'être reconquises dans l'oblast de Kharkov est partielle, encore une fois la population a des sensibilités différentes. La majorité est russophone dans cette région mais pas forcément russophile (c'est devenu encore moins depuis le début de la guerre), bref pas sûr qu'il y ait un énorme pourcentage qui ait accueilli les russes en libérateurs. Bien sûr ceux qui ont fui font souvent partie des plus anti-russes ce qui mécaniquement augmente la proportion de pro-russes dans la population restée sur place. Au passage l'organisation de référendums d'auto-détermination est lolesque puisque les populations qui voteraient sont celles qui sont restées, soit par choix de vivre sous l'occupation russe donc probablement en s'accomodant parfaitement d'un rattachement à la Russie, soit ceux qui n'ont pas pu. La population résiduelle est donc souvent plus acquise aux russes ce qui biaise totalement les résultats d'éventuels référendums mais bon ça arrange bien les russes. Parce qu'à part au sein des RPD/RPL, dans des conditions normales et suite à l'opinion dégradée des russes depuis le déclenchement du conflit, ces référendums devraient être tous perdus par les russes (Kherson, Kharkiv, Zaporija...)

                                                Et pourtant...

                                                Voilà la grosse erreur des ukrainiens et qui représente ce que je disais au-dessus :


                                                Soutien à la rébellion du Donbass : 2022 (alawata-rebellion.blogspot.com)

                                                entre autre :

                                                "Les percée importantes ou minimes, des troupes ukrainiennes sur le front, si elles restent provisoires car à court terme gérables par des contre-offensives russes (s'en donnant les moyens adéquats), elles restent avant tout un drame pour les populations civiles prises au milieu de ce maëlstrom militaire qui voient revenir les séides bandéristes de l'OTAN dans leurs villes et villages, l'écume russophobe aux lèvres."

                                                " Au lendemain de la capture ukrainienne de Balaklaïa, qui depuis a été suivie par celles de Koupiansk et d'une quarantaine de petits villages situés entre ces 2 villes d'environ 25 000 habitants (augmentée bientôt par le secteur d'Izioum en cours d'évacuation plus au Sud), l'ukrainienne Olga Chikunova, porte-parole du SBI (Bureau d'enquête d'État ukrainien) à déclaré :
                                                "Après la libération de la ville de Balaklaïa par les
                                                troupes ukrainiennes, des mesures de filtration ont
                                                commencé dans celle-ci et dans d'autres localités."


                                                "Filtration"... quel doux euphémisme pour décrire ce qui n'est autre qu'une épuration ethnique violente qui est décrite depuis plusieurs années par les responsables, les victimes et les témoins de ce programme nationaliste ukrainien ethnocentré et russophobe."​​


                                                Poutine a pas trop le choix s'il veut pas perdre la face, il faut passer la vitesse, au minimum il faudra plus de troupes de toute façon. La vidéo de renforts c'est bien beau, mais on nous a montré la colonne de blindés et véhicules de 80 km de long lors de l'offensive sur Kiev, on a vu que ça n'a rien donné
                                                Je viens de revoir la video de la colonne : on y voit des camions de transport, un ou deux VAB russes et rien de probant. Mais c'est peut-être un peu logique. Pas de troupes et pas de chars ??

                                                Je ne sais pas ce que les russes voulaient à Kiev, mais peut-être ont-ils simplement voulu détruire des objectifs pouvant servir à la guerre, ou disperser les ukrainiens. Leur retrait rapide ne ressemble pas à une déroute. Mais bon, nous sommes là dans la supputation, (genre de phrase avec lesquelles, habituellement, j'attire l'autre imbécile )

                                                Ta propre lecture à toi semble bien biaisés quand même. Et se faire biaisée par la propagande ça doit faire mal Non, en 2014 ET 2015, il était quasi impossible pour un habitant du Donbass, d' émigrer en ukraine.Je ne pense pas que la situation ait changé. Elle a même du empirer avec la guerre. Souviens-toi du propos de ce journaliste qui voulait tuer 1,5 million d'habitants du Donbass...La grille de lecture de notre société est un non-sens par rapport à la société ukrainienne et la situation actuelle. Vous vous faites le relais d'une situation ou les habitants du Donbass comme les ukrainiens hairaient les russes. Ce fantasme occidental n'a aucune consistance en ukraine, ou règne l'arbitraire, l'autoritarisme de Zelensk et le nazisme rampant !
                                                Dernière modification par brisville, 11/09/2022, 17h43.
                                                ..................................démission !

                                                Commentaire


                                                • J' y connais rien en stratégie militaire (j'ai pourtant fait mon service militaire pendant de très très longs mois ) et je ne suis même pas sûr que cela m'intéresse plus que ça d'ailleurs , mais si l'appellation n'avait pas été déjà prise je parlerais d'une "drôle de guerre".

                                                  Bon , je suis déjà bloqué sur le fait que je n'arrive pas trop à comprendre que personne n'ait vraiment essayé clairement de l'éviter , c'est quand même toujours mieux de prévenir que de guérir selon moi , je bloque itou sur la façon dont l'UE et les US ont , à mon sens , surréagit immédiatement se privant d'office de possibilités ultérieures d'endosser un rôle de médiateur neutre pour tendre vers , ce qui devrait être l'objectif premier pour qui condamne la guerre , stopper les combats pour limiter les pertes humaines . Ça a été longuement évoqué ici , nous ( France/UE) avons visiblement une indignation à géométrie variable face aux conflits qui sont invariablement déclencheurs de communiqués présidentiels plus ou moins indignés et d'actions en fonction de critères variables , maintenant on sait que le critère de proximité géographique est celui qui l'emporte . Mais c'est aussi celui qui devrait inciter à la plus extrême prudence et diplomatie et certaines déclarations , provocations des uns ou des autres peuvent faire franchement flipper sur une éventualité de conflit qui dégénère et où nous pourrions être autrement impliqués qu'économiquement .
                                                  En voulant surfer sur la peur des populations pour mieux les contrôler, il ne faudrait pas que les dirigeants européens ( ou la forme humaine mal définie au pouvoir Us) dérapent au point de trop provoquer un gus qu'ils dépeignent eux-mêmes comme incontrôlable . Les propos de nouvelle première ministre anglaise , alors candidate voulant afficher une détermination certainement toute électorale , sur son absence d'hésitation au recours de l'arme nucléaire sont déjà à la limite de la limite à mon avis .Le financement de la contre-offensive , qui semble réjouir les journalistes au détriment du bilan humain et d'une résolution du conflit , est aussi une belle forme de provocation .

                                                  N'y connaissant rien , j'aurais naïvement pensé qu'une des premières choses à faire en cas d'offensive était de détruire les systèmes de communications , même notre chef de guerre es virus a fait interdire les médias russes , Poutine ne l'a pas fait pour une raison X mais pour le plus grand plaisir de Zelensky qui s'est transformé en super-VRP et qui distille allégrement son message, sa version , collecte des fonds etc et est omniprésent dans toutes les manifestations ne serait-ce qu'en France : au Medef la semaine dernière pour négocier soutien , résilience en échange de miroitants projets de reconstruction . Il tweet à une fréquence incroyable sa version qui non contredite devient la version officielle en France , seuls les témoignages de reporters sur place ou images pourraient éventuellement infirmer mais encore faudrait-il qu'ils soient traité rigoureusement à l'arrivée : on a eu une illustration fantastique avec France 2 et son missile cheminée , l'expression " prendre des vessies pour des lanternes " est définitivement remise au goût du jour " prendre des cheminées pour des missiles " .
                                                  Ca doit aussi être une première , de voir le président d'un pays en guerre , envahi , faire un reportage photos pour une revue Glamour .

                                                  En tout cas , en 59 ans d'existence , je peux citer sans hésitation l'image que j'ai trouvé la plus obscène : tous les députés français debout applaudissant Zelensky . Ce n'est pas du côté de l'opposition que des voix s'élèveront pour freiner Macron dans sa frénésie de suivisme .

                                                  Ils vont finir tôt ou tard autour d'une table , le jusqu'au boutisme est certainement plus du côté Ukraine UE OTAN si on reprend les propos de Macron : Poutine ne va pas gagner , il ne doit pas gagner .
                                                  C'est clair que s'il venait à gagner , baffe magistrale pour l'UE , pour l'OTAN nous n'en parlons même pas .
                                                  J'espère qu'ils savent ce qu'ils font , mais malheureusement j'ai plus que de sérieux doutes .
                                                  Le match va se jouer en 5 sets .

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par ilovetokyo Voir le message
                                                    J' y connais rien en stratégie militaire (j'ai pourtant fait mon service militaire pendant de très très longs mois ) et je ne suis même pas sûr que cela m'intéresse plus que ça d'ailleurs , mais si l'appellation n'avait pas été déjà prise je parlerais d'une "drôle de guerre".

                                                    Bon , je suis déjà bloqué sur le fait que je n'arrive pas trop à comprendre que personne n'ait vraiment essayé clairement de l'éviter , c'est quand même toujours mieux de prévenir que de guérir selon moi , je bloque itou sur la façon dont l'UE et les US ont , à mon sens , surréagit immédiatement se privant d'office de possibilités ultérieures d'endosser un rôle de médiateur neutre pour tendre vers , ce qui devrait être l'objectif premier pour qui condamne la guerre , stopper les combats pour limiter les pertes humaines . Ça a été longuement évoqué ici , nous ( France/UE) avons visiblement une indignation à géométrie variable face aux conflits qui sont invariablement déclencheurs de communiqués présidentiels plus ou moins indignés et d'actions en fonction de critères variables , maintenant on sait que le critère de proximité géographique est celui qui l'emporte . Mais c'est aussi celui qui devrait inciter à la plus extrême prudence et diplomatie et certaines déclarations , provocations des uns ou des autres peuvent faire franchement flipper sur une éventualité de conflit qui dégénère et où nous pourrions être autrement impliqués qu'économiquement .
                                                    En voulant surfer sur la peur des populations pour mieux les contrôler, il ne faudrait pas que les dirigeants européens ( ou la forme humaine mal définie au pouvoir Us) dérapent au point de trop provoquer un gus qu'ils dépeignent eux-mêmes comme incontrôlable . Les propos de nouvelle première ministre anglaise , alors candidate voulant afficher une détermination certainement toute électorale , sur son absence d'hésitation au recours de l'arme nucléaire sont déjà à la limite de la limite à mon avis .Le financement de la contre-offensive , qui semble réjouir les journalistes au détriment du bilan humain et d'une résolution du conflit , est aussi une belle forme de provocation .

                                                    N'y connaissant rien , j'aurais naïvement pensé qu'une des premières choses à faire en cas d'offensive était de détruire les systèmes de communications , même notre chef de guerre es virus a fait interdire les médias russes , Poutine ne l'a pas fait pour une raison X mais pour le plus grand plaisir de Zelensky qui s'est transformé en super-VRP et qui distille allégrement son message, sa version , collecte des fonds etc et est omniprésent dans toutes les manifestations ne serait-ce qu'en France : au Medef la semaine dernière pour négocier soutien , résilience en échange de miroitants projets de reconstruction . Il tweet à une fréquence incroyable sa version qui non contredite devient la version officielle en France , seuls les témoignages de reporters sur place ou images pourraient éventuellement infirmer mais encore faudrait-il qu'ils soient traité rigoureusement à l'arrivée : on a eu une illustration fantastique avec France 2 et son missile cheminée , l'expression " prendre des vessies pour des lanternes " est définitivement remise au goût du jour " prendre des cheminées pour des missiles " .
                                                    Ca doit aussi être une première , de voir le président d'un pays en guerre , envahi , faire un reportage photos pour une revue Glamour .

                                                    En tout cas , en 59 ans d'existence , je peux citer sans hésitation l'image que j'ai trouvé la plus obscène : tous les députés français debout applaudissant Zelensky . Ce n'est pas du côté de l'opposition que des voix s'élèveront pour freiner Macron dans sa frénésie de suivisme .

                                                    Ils vont finir tôt ou tard autour d'une table , le jusqu'au boutisme est certainement plus du côté Ukraine UE OTAN si on reprend les propos de Macron : Poutine ne va pas gagner , il ne doit pas gagner .
                                                    C'est clair que s'il venait à gagner , baffe magistrale pour l'UE , pour l'OTAN nous n'en parlons même pas .
                                                    J'espère qu'ils savent ce qu'ils font , mais malheureusement j'ai plus que de sérieux doutes .
                                                    Le match va se jouer en 5 sets .
                                                    Eviter ce conflit ? Mais l'otan n'est là que pour créer des conflits ! Autour des pays qu'elle convoite pour les états-unis. Pour y installer des gouvernements serviles. Et quand elle échoue cette organisation laisse derrière elle un pays divisé en deux parties qui se feront la guerre aux frontières du pays qu'elle veut déstabilser. Il n' y a rien d'autre à faire que de subir ces fauteurs de guerre.
                                                    Cette organisation criminelle et les états-unis sont à l'origine de tous les conflits de notre monde !
                                                    Dernière modification par brisville, 11/09/2022, 17h13.
                                                    ..................................démission !

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X