Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités internationales

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par brisville Voir le message

    L' argument de l'hiver est réel et valable, mais les deux veulent arriver, avant cette échéance, sur les positions convoitées. Je pense que cela aussi jouera dans l'ouverture de négociations et leur aboutissement.
    Pour les nazis, si tu as lu le blog de Castel, il n'a pas du tout aimé. Mais je le répète, ça va changer les affrontements. Je pense qu'il n'y aura plus de possibilités de reddition....

    Pour les deux points, nous sommes d'accord. Mais puisque l'Otan et ses alliés sont de graaannnds démocrates, ils ne verront aucun inconvénient, bien entendu à organiser des élections en coopération avec l'ukraine et la Russie. C'est une possibilité. Mais c'est curieux, il ne l' évoque pas, ni la fameuse, très utilisée formule, "Liberté des peuples à disposer d'eux-même" !
    A priori l'automne favorise le gel des positions à cause de la boue et du fait que ça limite les manoeuvres.

    J'ai bien sûr lu l'article de Castel à ce sujet, on avait même discuté dessus. Quand tu dis "ça va changer les affrontements" tu veux dire que après ce qu'il s'est passé sur cet échange, les russes ne voudront plus faire de prisonniers et voudront les exécuter (les prisonniers considérés comme nazis) pour éviter qu'ils ne soient plus tard échangés ? Je ne sais pas, ça voudrait dire qu'ils désobéissent à leurs supérieurs ? Ou si les supérieurs sont d'accord avec ça que ceux-ci ne suivent pas le pouvoir central ? En tous cas ça voudrait dire qu'il y a un décalage entre la vision en bas qui croit réellement à la rhétorique anti-nazi alors qu'en haut il s'agit d'une posture pour justifier la guerre.

    En ce qui concerne les 2 points évoqués, si effectivement ces gens mettaient la fierté de côté pour aller à la table des négociations, alors oui on pourrait discuter de solutions d'auto-détermination mais attention cela ne doit pas se faire à la russe. Ca signifie aller rechercher l'ensemble des habitants avant guerre, ceux ayant fui comme ceux encore sur place et les faire voter pour les 4 régions concernées, à minima Louhansk + Donetsk, après à discuter pour Kherson et Zaporija. Bien évidément l'intégralité du processus devrait être supervisé par l'ONU et des observateurs de pays non alignés (on peut par exemple demander aux Etats membres parmi les 15 du conseil de sécurité hors Russie et hors pays de l'OTAN de fournir les observateurs), auxquels peuvent être ajoutés des observateurs ukrainiens et russes mais l'ensemble du processus doit être validé par des membres non alignés et pour aller chercher les habitants ayant fui (les faire voter parfois depuis l'étranger) ça sera pas une sinécure mais ça ne peut se faire qu'à ce prix. Est-ce que Poutine et Zelensky auront ce courage de laisser leur peuple décider uniquement par eux-même ? Honnêtement je n'y crois pas du tout.

    Pour en revenir à la réalité de la guerre, la situation sur les fronts s'est globalement stabilisé ces 2 dernières semaines, à l'exception du secteur de Lyman (anciennement Krasnyi Lyman entre 1926 et 2016, le Krasnyi qui signifie "rouge" ayant été donné par les soviétiques et retiré par le régime ukrainien suite à sa volonté de "décommunisation" dans le cadre de cette guerre civile). Contrairement à Castel qui prend l'option Krasnyi par opposition au régime ukrainien, j'appellerai Lyman parce que 1. c'est le nom officiel actuel et 2. c'est très idéologique l'ancien nom mais plus communiste que russe, les russes n'ont pas gardé Stalingrad ou Leningrad par ailleurs donc pourquoi garder ce Krasnyi après tout ? Ca aurait pu être décidé dès 1991.

    Mais bon passons cet aparté et revenons sur Lyman, les russes tiennent la ville depuis que les ukrainiens ont poussé jusqu'à la rivière Oskil et l'ont franchi ainsi que le Severi Donets, depuis les ukrainiens ont tenté de prendre directement la ville et échoué. Ils adoptent une nouvelle tactique qui est l'encerclement progressif, ils ont progressé notamment au nord où ils ont franchi l'Oskil et pris plusieurs villages et viennent de prendre apparemment Ritkodub tout au nord (cf. sur la carte de Castel qui date de 3 jours donc pas à jour). A l'est ils sont au portes de Yampil et même pas très loin de Kreminna depuis le sud. L'objectif final est sûrement d'enfermer les russes dans une poche, pour le moment on y est pas y'a encore du chemin mais l'étau s'est resserré, les russes doivent impérativement garder les localités de Terny et Zaritchne sinon ils vont se faire enfermer. Si les ukrainiens progressent encore, ils vont être face à un dilemme, soit ils se retirent complètement de cette poche pour ne pas prendre de risque, soit ils tiennent ici et vont attendre des renforts mais c'est faire le pari que la mobilisation va devoir rapidement porter ses fruits, stratégie très risquée. Plutôt que de se poser ce dilemme, les forces russes devraient de toute urgence contenir les ukrainiens sur les 2 extrémités de la tenaille pour éviter que celle-ci ne se referme un peu plus...

    https://alawata-rebellion.blogspot.com/2022/09/kiev-reve-davoir-son-marioupol-sur-le.html
    Fichiers attachés

    Commentaire


    • Intéressez-vous au référendum en Crimée en 1995 ...

      Commentaire


      • Prijogine confirme ce dont tout le monde se doutait. Il a créé le groupe Wagner et est financé par Moscou. Cette création a été faite pour intervenir dans le Donbass (mai 2014). L'armée russe était présente sous un faux nez dès ce moment là (rappel, Poutine lui-même a reconnu la présence de soldats russes en Crimée).

        A prendre au conditionnel, un rapport du FSB évaluerait à 260 000 le nombre de russes partis à l'étranger pour fuir la mobilisation. Par contre les autorités russes ont reconnu des "erreurs" dans le processus (recrutement au-delà de directives officielles). Conditionnel ou pas, la mobilisation partielle suscite des mouvements de protestation.

        Le très humoristique patriarche Kirill a promis le Paradis aux futurs morts russes. Visiblement, ça ne rassure pas tout le monde.

        Commentaire


        • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message
          Prijogine confirme ce dont tout le monde se doutait. Il a créé le groupe Wagner et est financé par Moscou. Cette création a été faite pour intervenir dans le Donbass (mai 2014). L'armée russe était présente sous un faux nez dès ce moment là (rappel, Poutine lui-même a reconnu la présence de soldats russes en Crimée).

          A prendre au conditionnel, un rapport du FSB évaluerait à 260 000 le nombre de russes partis à l'étranger pour fuir la mobilisation. Par contre les autorités russes ont reconnu des "erreurs" dans le processus (recrutement au-delà de directives officielles). Conditionnel ou pas, la mobilisation partielle suscite des mouvements de protestation.

          Le très humoristique patriarche Kirill a promis le Paradis aux futurs morts russes. Visiblement, ça ne rassure pas tout le monde.
          260 000 c'est déjà énorme, quasi l'équivalent de la mobilisation qu'ils veulent faire. N'oublions pas problème n°1 de Poutine : la démographie. Entre les mobilisés et les fuyards c'est beaucoup de russes qui ne servent plus une économie déjà en berne. Et y'a personne pour perfuser derrière contrairement à l'Ukraine qui a tous les codes triches en mode QSG et qui peut continuer à compter sur la dette des us et des européens.

          Pendant ce temps là, le prix du gaz et du pétrole est orienté depuis plusieurs semaines à la baisse.

          Tôt ou tard il faudra ramener Poutine à la table, le plus tôt sera le mieux pour tout le monde.

          Commentaire


          • Envoyé par lochiba84 Voir le message

            260 000 c'est déjà énorme, quasi l'équivalent de la mobilisation qu'ils veulent faire. N'oublions pas problème n°1 de Poutine : la démographie. Entre les mobilisés et les fuyards c'est beaucoup de russes qui ne servent plus une économie déjà en berne. Et y'a personne pour perfuser derrière contrairement à l'Ukraine qui a tous les codes triches en mode QSG et qui peut continuer à compter sur la dette des us et des européens.

            Pendant ce temps là, le prix du gaz et du pétrole est orienté depuis plusieurs semaines à la baisse.

            Tôt ou tard il faudra ramener Poutine à la table, le plus tôt sera le mieux pour tout le monde.
            Trois facteurs l’expliquent : récession mondiale qui fait plonger la demande, fin du remplissage des stocks et appétence des spéculateurs pour d’autres marchés financiers que celui de l'énergie.

            Commentaire


            • La Russie devrait récupérer d'ici quelques jours 10 millions de nouveaux citoyens. Je pense que Odessa et la Transnistrie ce sera pour l'année prochaine.

              Commentaire


              • Envoyé par RERH92 Voir le message
                La Russie devrait récupérer d'ici quelques jours 10 millions de nouveaux citoyens. Je pense que Odessa et la Transnistrie ce sera pour l'année prochaine.
                10 millions c'était la population avant guerre des 4 oblasts ? Combien en reste t-il dans les territoires occupés par les russes après 8 ans de guerre civile dans le Donbass puis la fuite devant l'invasion russe ce printemps ? Ils ne contrôlent déjà pas totalement les oblasts, ceul celui de Louhansk est à 100% (99% en réalité puisque les ukrainiens réoccupent Bilohorivka). Celui de Kherson les russes n'ont rien gagné depuis longtemps et ont même un peu perdu. Celui de Zaporija, ils n'ont même pas la capitale régionale. Celui de Donetsk, ils perdent du terrain au nord pour le moment et en gagne un tout petit peu près de Donetsk et Bakhmut). Bref il reste combien dans tout ça ? 2 millions ?

                Quand à Odessa, ça reste un mirage, les russes doivent déjà se concentrer à défendre les territoires actuellement occupés.

                Commentaire


                • Envoyé par lochiba84 Voir le message

                  A priori l'automne favorise le gel des positions à cause de la boue et du fait que ça limite les manoeuvres.

                  J'ai bien sûr lu l'article de Castel à ce sujet, on avait même discuté dessus. Quand tu dis "ça va changer les affrontements" tu veux dire que après ce qu'il s'est passé sur cet échange, les russes ne voudront plus faire de prisonniers et voudront les exécuter (les prisonniers considérés comme nazis) pour éviter qu'ils ne soient plus tard échangés ? Je ne sais pas, ça voudrait dire qu'ils désobéissent à leurs supérieurs ? Ou si les supérieurs sont d'accord avec ça que ceux-ci ne suivent pas le pouvoir central ? En tous cas ça voudrait dire qu'il y a un décalage entre la vision en bas qui croit réellement à la rhétorique anti-nazi alors qu'en haut il s'agit d'une posture pour justifier la guerre.



                  https://alawata-rebellion.blogspot.com/2022/09/kiev-reve-davoir-son-marioupol-sur-le.html
                  Tu sais ce qu' on fait les nazis à Tulle, oradour sur Glane et ailleurs ? Imagine que des prisonniers SS de la division das reich aient été relachés et soient tombés aux mains des habitants de Tulle. Que crois-tu qu'il serait arrivé ? Là c'est pareil ! Si un de ces pourris tombent entre les mains des séparatistes, ils ne seront pas faits prisonniers tout simplement. Je t'avoue que je ne verserai pas de larmes si cela arrive.

                  ..................................démission !

                  Commentaire


                  • Les gars, arrêtez avec cette histoire de nazie.
                    Bien sûr qu'il y a un mouvement militaro-politique nazi en Ukraine et bien sûr qu'un nazi faut le buter sans sommation. Mais tout ceci est un prétexte pour que les Russes remplissent "un certain nombre" d'objectifs géoeconomique.

                    P.S : énorme ! Un ancien général français sur BFM qui pense que le sabotage du gazoduc est du fait, je cite, des "Ukrainiens aidés" ...

                    Commentaire


                    • La haine russe déversée non stop dans les médias est quand même très surprenante.

                      On parle de gens qui ont la même culture que nous et qui ne nous ont rien fait à nous, français.

                      Cette haine a forcément une explication. Et je pense quelle s'explique pour des raisons géopolitiques et économiques. Pour des histoires de rivalités de puissances ...

                      Commentaire


                      • Envoyé par RERH92 Voir le message
                        Les gars, arrêtez avec cette histoire de nazie.
                        Bien sûr qu'il y a un mouvement militaro-politique nazi en Ukraine et bien sûr qu'un nazi faut le buter sans sommation. Mais tout ceci est un prétexte pour que les Russes remplissent "un certain nombre" d'objectifs géoeconomique.

                        P.S : énorme ! Un ancien général français sur BFM qui pense que le sabotage du gazoduc est du fait, je cite, des "Ukrainiens aidés" ...
                        Oui c'est ce que j'ai répété à brisville, l'échange de prisonniers lève le voile sur un faux objectif annoncé qu'est la dénazification qui est un pretexte pas un objectif. Neutralisation (de L'OTAN) et annexions, tels étaient les 2 vrais objectifs.

                        Commentaire


                        • Envoyé par RERH92 Voir le message
                          La haine russe déversée non stop dans les médias est quand même très surprenante.

                          On parle de gens qui ont la même culture que nous et qui ne nous ont rien fait à nous, français.

                          Cette haine a forcément une explication. Et je pense quelle s'explique pour des raisons géopolitiques et économiques. Pour des histoires de rivalités de puissances ...
                          Oubli du stalinisme, oubli du Pacte de Varsovie et de la guerre froide, oubli de Budapest et de Prague ?

                          Poutine ou le retour de la dictature.

                          Commentaire


                          • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

                            Oubli du stalinisme, oubli du Pacte de Varsovie et de la guerre froide, oubli de Budapest et de Prague ?

                            Poutine ou le retour de la dictature.
                            Je ne savais pas qu'on avait chassé les dictatures de ce monde, pour qu'elles puissent ainsi "revenir". Surtout en Russie.
                            M'enfin bon, on a deja evoqué ce genre de foutages de gueules pour petits enfants naifs, avec les bonnes et les mechantes dictatures, ou les bonnes ou mechantes guerres.

                            Pour revenir a tes souvenirs, ma foi, ils n'ont jamais génés les socialistes francais jusqu'a aujourd'hui, et meme aujourd'hui, ils ne trouvent rien a dire a former une alliance avec le PCF d'ailleurs. Bon "en meme temps", meme en 1981 alors que l'URSS dominait encore par la force la moitié est de l'Europe, ils n'y trouvaient deja rien a redire.
                            Toute l'histoire sovietique n'avait jamais amené a la "detestation" de l'URSS et encore moins de la Russie, elle aussi victime du communisme sovietique dans cette histoire que tu rappelles a nos souvenirs. Pas plus que la periode Nazie, n'a amené a la detestation de l'allemagne, en tout cas, jusqu'a l'attentat de schumacher contre Battiston en 1982

                            On remarquera, ou non pour ceux qui refusent de le voir, que cette "detestation" de la Russie et les sanctions ne sont surtout le fait de pays, quasi-uniquement "occidentaux" + la Corée du Sud et le Japon, bref des pays qui suivent depuis plus ou moins longtemps, aveuglement, la politique americaine et surtout les ordres des americains, du moins quand les USA sont aux mains de dirigeants qui affichent clairement leur volonté de "guider" le Monde, comme s'ils en etaient les proprietaires.

                            Bref, en dehors de ces quasi "protectorats" americains, prets pour certains, a s'autodetruire pour l'Oncle Sam, on ne retrouve absolument pas cette detestation, obsession anti-russe.

                            Sans doute parce que les autres pays du monde, savent que les donneurs de lecons occidentaux se sont tres souvent comporté tout aussi salement, sinon bien plus encore que les russes en Ukraine, que ce soit dans leurs histoires ou celles de leurs voisins, histoires plus ou moins recentes. Pour certains, les corps sont encore chauds et les destructions toujours bien visibles.
                            Dernière modification par Al Bundy, 28/09/2022, 16h09.
                            Envoyé par interactif
                            si j'avais du aller voter, j'aurais évidemment voté Juppé.

                            Commentaire


                            • Envoyé par lochiba84 Voir le message

                              Oui c'est ce que j'ai répété à brisville, l'échange de prisonniers lève le voile sur un faux objectif annoncé qu'est la dénazification qui est un pretexte pas un objectif. Neutralisation (de L'OTAN) et annexions, tels étaient les 2 vrais objectifs.
                              On est d'accord mon Lolo.

                              Commentaire


                              • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

                                Oubli du stalinisme, oubli du Pacte de Varsovie et de la guerre froide, oubli de Budapest et de Prague ?

                                Poutine ou le retour de la dictature.
                                Oubli de 1870, oubli de 14. Oubli du nazisme, oubli d'Oradour,... Et pourtant on est cu.l et chemise avec les allemands... Jamais les Russes ne sont venus égorger nos fils et nos compagnes... Pourquoi tant de haine envers les Russes si ce n'est qu'ils s'opposent frontalement au modèle ricain et donc au notre ?

                                Commentaire


                                • Envoyé par RERH92 Voir le message

                                  P.S : énorme ! Un ancien général français sur BFM qui pense que le sabotage du gazoduc est du fait, je cite, des "Ukrainiens aidés" ...
                                  Aidés par qui?
                                  On a la réponse en se posant la question d'à qui profite le crime...

                                  Les Russes sont accusés de saboter leur propre installation sous prétexte qu'il ne veulent plus livrer leur gaz en Europe.
                                  Sérieusement ont-il besoin d'une excuse en sabotant leur installation pour nous dire d'aller nous faire foutre??

                                  Pire, cet acte de sabotage anticipe une future paix et renégociations entre Russes et Européens après le conflit.

                                  Les USA vont très loin dans leur ingérence économique et use de méthodes de voyous, il nous demande ni notre avis ni nous respecte, Européens larbins qu'on est à leurs yeux.

                                  http://www.youtube.com/watch?v=uJF5z...eature=related

                                  Commentaire


                                  • Sinon ça fait plaisir cette élection dans le donbass, un peuple uni à 99% c'est pas chez nous qu'on voit ça, même Chirac était un petit joueur à côté de ce plébiscite
                                    http://www.youtube.com/watch?v=uJF5z...eature=related

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par hunkle Voir le message

                                      Oubli de 1870, oubli de 14. Oubli du nazisme, oubli d'Oradour,... Et pourtant on est cu.l et chemise avec les allemands... Jamais les Russes ne sont venus égorger nos fils et nos compagnes... Pourquoi tant de haine envers les Russes si ce n'est qu'ils s'opposent frontalement au modèle ricain et donc au notre ?
                                      J'ai probablement moi même fait des raccourcis et mélangé les gouvernements et les peuples.

                                      "Les russes" ne s'opposent plus en rien au "modèle ricain". L'URSS s'opposait frontalement au capitalisme, dominé au XX ème siècle par les USA. La Russie actuelle est un état capitaliste, insérée dans la mondialisation. L'opposition n'est plus dans le modèle économique mais reste dans le "modèle" de gouvernance du capitalisme, en raccourci démocratie contre dictature.

                                      Et donc, dans ce que vous appelez "la haine" (ou la détestation) des Russes, il y a bien dans le "camp occidental" un refus et un rejet massif de "la dictature" telle qu'elle règne aujourd'hui en Russie (même si, pour compliquer les choses, la Pologne et la Russie ont aujourd'hui des tendances anti-démocratiques mais se trouvent sur des positions différentes, en particulier vis à vis des sanctions).

                                      Fondamentalement, les gouvernements et les "opinions publiques" occidentaux condamnent l'agression"russe" contre l'Ukraine et soutiennent les sanctions contre la Russie (de préférence à une entrée en guerre).

                                      Cette agression ravive ce qui a été le rejet du modèle communiste et de son caractère impérialiste (sous-tendu par un projet idéologique) et fait un lien entre la Russie d'aujourd'hui et l'URSS du XX ème siècle même si les motivations actuelles de la Russie (basées sur le nationalisme appuyé par la religion) ne sont plus celles de l'URSS.

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par fooooot Voir le message

                                        Aidés par qui?
                                        On a la réponse en se posant la question d'à qui profite le crime...

                                        Les Russes sont accusés de saboter leur propre installation sous prétexte qu'il ne veulent plus livrer leur gaz en Europe.
                                        Sérieusement ont-il besoin d'une excuse en sabotant leur installation pour nous dire d'aller nous faire foutre??

                                        Pire, cet acte de sabotage anticipe une future paix et renégociations entre Russes et Européens après le conflit.

                                        Les USA vont très loin dans leur ingérence économique et use de méthodes de voyous, il nous demande ni notre avis ni nous respecte, Européens larbins qu'on est à leurs yeux.
                                        Mais c'est tellement logique : après avoir bombardé leurs propres soldats dans la centrale nucléaire, maintenant ils bombardent les tuyaux qui leur font gagner de l'argent.

                                        La propagande américaine bat son plein. Et comme on dit, plus c'est gros ...

                                        Commentaire


                                        • Les américains veulent coûte que coûte couper la Russie de l'Europe. Et nous, on plonge dans le piège !

                                          Commentaire


                                          • Petit commentaire les gars : Poutine est contesté par une partie de l'élite nationaliste russe qui lui reproche d'être mou. En fait, s'il y a un renversement du pouvoir en Russie, ça sera au bénéfice de quelqu'un de bien plus dur.

                                            ​​​​

                                            Commentaire


                                            • Tant que certains n'admettent pas dans leur réflexion les intérêts et objectifs US, ils passeront à côté de l'essentiel.

                                              Commentaire


                                              • Qu'est -ce qu'il est intelligent Poutine , il fait saboter ses propres installations, qui coutent une blinde, pour s'empêcher d'honorer ses contrats alors qu'il lui suffisait d'ouvrir ou fermer les robinets à sa guise . Son fameux chantage . Ce prétendu fin tacticien aurait , entendu à l'instant sur une chaine de radio nationale , compris qu'il ne serait plus fournisseur des pays de l'UE et aurait décidé par un "ultime geste symbolique" " chant du cygne " selon un "expert" de faire sauter les installations russes . Le conditionnel de rigueur était bien respecté mais la parole vient d'un "expert" .

                                                Garder ses infrastructures en état de marche pouvait lui donner l'avantage de l'arme de la division , des fois que certains pays membres et alliés de fait de l'Ukraine se désolidarisent face à la dure réalité qui va commencer à se ressentir fortement cet hiver et décident par ci par là de favoriser leur économie nationale et les besoins de sa population au détriment du combat de défense de "nos valeurs " bafouées en Ukraine par la Russie . Le gaz azuri ne pose aucun problème par contre .

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par ilovetokyo Voir le message
                                                  Qu'est -ce qu'il est intelligent Poutine , il fait saboter ses propres installations, qui coutent une blinde, pour s'empêcher d'honorer ses contrats alors qu'il lui suffisait d'ouvrir ou fermer les robinets à sa guise . Son fameux chantage . Ce prétendu fin tacticien aurait , entendu à l'instant sur une chaine de radio nationale , compris qu'il ne serait plus fournisseur des pays de l'UE et aurait décidé par un "ultime geste symbolique" " chant du cygne " selon un "expert" de faire sauter les installations russes . Le conditionnel de rigueur était bien respecté mais la parole vient d'un "expert" .

                                                  Garder ses infrastructures en état de marche pouvait lui donner l'avantage de l'arme de la division , des fois que certains pays membres et alliés de fait de l'Ukraine se désolidarisent face à la dure réalité qui va commencer à se ressentir fortement cet hiver et décident par ci par là de favoriser leur économie nationale et les besoins de sa population au détriment du combat de défense de "nos valeurs " bafouées en Ukraine par la Russie . Le gaz azuri ne pose aucun problème par contre .
                                                  Un ennemi est un ennemi quand les USA décident que c'est un ennemi. Quand ils décident que c'est un ami, c'est un ami.

                                                  ​​​​​​Tu cites un bon exemple. On peut ajouter l'Arabie saoudite. 380 000 yéménites morts, un journaliste haché menu. Mais ... Mais ... Ce sont nos amis. Donc fermez là tous sur le régime saoudien, on vous a dit que ce sont nos amis.

                                                  ​​​​​

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par lochiba84 Voir le message

                                                    Oui c'est ce que j'ai répété à brisville, l'échange de prisonniers lève le voile sur un faux objectif annoncé qu'est la dénazification qui est un pretexte pas un objectif. Neutralisation (de L'OTAN) et annexions, tels étaient les 2 vrais objectifs.
                                                    La dénazification n'est pas un prétexte pour les russes. Je te l'ai déjà dit, mais quand ça ne t'arrange pas, tu zappes. Les horreurs commises par les nazis en Urss sont encore très vivaces et le souvenir en est aussi bien entretenu. Mais qu' ils en aient besoin pour servir de repoussoir c'est vrai également. Encore plus avec les résistances à la mobilisation. Pourquoi les russes les ont relachés ? Mystère ! On le saura peut-être un jour. La dénazification de l' ukraine, même Arno Klarsfeld en parle. Ca aussi. Pas un sujet pour toi. Et tu repars pour la énième fois sur la propagande. Toi et tonton Casimir l'abruti (qui nous sort à chaque post son blubibulga) vous ne recherchez pas une vérité, ou la fin de cette guerre, mais votre principal souci c'est de vomir votre haine contre "l'ennemi russe" désigné par le maitre suprême que vous suivez comme des toutous. Lui, tonton, c'est un protozoaire, mais toi ressaisis toi. Tu vaus mieux que ça ! Zelensky à propos du sabotage du gazoduc, ça ne t'alerte pas ? Ukraine qui ne ferme pas le gazoduc qui passe sur son territoire pour alimenter l'europe et qui continue à toucher les milliards d'euros de la "servitude de passage" par Gazprom. Ca votre propagande habituelle n'en parle pas ! Et SURTOUT, ce méthane relaché pendant je ne sais combien de temps, c'est une catastrophe écologique avant tout.
                                                    ..................................démission !

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X