Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités internationales

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Cadole
    a répondu
    Symbole fort la présence de Poutine en Crimée (et les Mig dans le ciel) le jour où ils fêtent la fin de la Grande Guerre patriotique.

    Laisser un commentaire:


  • quinte
    a répondu
    Envoyé par fvl Voir le message
    Et ça te gêne pas que la Russie "assure la sécurité" d'un référendum sur un territoire étranger afin de l'annexer? Je dois être un peu mouton mais personnellement je trouve que ça s'oppose "légèrement" au principe d'intégrité territoriale d'un Etat.

    T'imagine si l'Allemagne débarque en Alsace pour assurer la sécurité d'un référendum d'annexion?
    Et toi , ça te gêne pas qu'un gouvernement illégal de putschistes d'extrême-droite envoie son armée pour tuer ses ressortissants ?
    Je te laisse trouver à quoi s'oppose ces actes !

    Laisser un commentaire:


  • quinte
    a répondu
    Envoyé par fvl Voir le message
    Et ça te gêne pas que la Russie "assure la sécurité" d'un référendum sur un territoire étranger afin de l'annexer? Je dois être un peu mouton mais personnellement je trouve que ça s'oppose "légèrement" au principe d'intégrité territoriale d'un Etat.

    T'imagine si l'Allemagne débarque en Alsace pour assurer la sécurité d'un référendum d'annexion?
    Mais ça c'est une affaire entendu ! C'est plus que gênant, mais sur le principe ! parce que la Crimée, historiquement, fait plus partie de la Russie que de l'Ukraine. La Russie récupère la Crimée et s'assure un débouché sur la mer Noire et la Méditerranée (encore que sur un plan stratégique, c'est symbolique). Et sur le plan strict du droit international c'est inacceptable et plus que choquant. Mais ce discours on ne l'a pas entendu lors du dépeçage de la Yougoslavie. Moi Poutine je m'en tamponne. Par contre les médias qui serinent le discours officiel soigneusement copié sur le discours des états-Unis moi ça me saoule. Et pour se faire une opinion aujourd'hui, il faut lire 50 quotidiens. "Les méchants c'est les autres" j'en ai un peu ma claque.
    Pour l'est de l'Ukraine, je pense que Poutine a tenté un essai. Mais l' Otan parait ne pas vouloir lâcher l'affaire. Poutine vient de reculer mais il va revenir sous une autre forme. De toutes façons il y a vraisemblablement des "conseillers russes" dans l'est de l'Ukraine mais avant que les journalistes occidentaux puissent en filmer un, les poules auront des dents !

    Laisser un commentaire:


  • fvl
    a répondu
    Envoyé par quinte Voir le message
    http://fr.ria.ru/world/20140419/201014506.html




    International
    Crimée: les militaires russes ne sont arrivés qu'à la veille du référendum
    Dossier: L’avenir de la Crimée
    Des hommes en treillis à Simferopol

    Des hommes en treillis à Simferopol
    © RIA Novosti. Andreï Stenine
    20:08 19/04/2014
    MOSCOU, 19 avril - RIA Novosti
    Sur le même sujet

    Crimée: des militaires russes ont assuré la sécurité du référendum (Poutine)
    Ukraine: Ianoukovitch demande à Poutine d'utiliser la force militaire
    Photos de matériel de combat russe en Crimée: une provocation (ministre)
    Crimée / aéroport occupé: le personnel dément

    Multimédia

    Référendum sur le statut de la Crimée
    Crimée: Sébastopol et Simféropol fêtent la tenue du référendum

    Les militaires russes ne sont arrivés en Crimée qu'à la veille du référendum du 16 mars sur son statut politique pour garantir la sécurité des votants, a déclaré vendredi soir le porte-parole du président russe Dmitri Peskov.

    "Pour comprendre la vérité, il faut tenir compte des dates (...). Quand le président russe Vladimir Poutine s'est exprimé pour la première fois sur la situation en Crimée - quelques jours voire plus d'une semaine avant le référendum - il n'y avait personne et le président l'a constaté. Mais pendant le référendum des gens spéciaux (des "hommes gentils") ont effectivement garanti la sécurité et M.Poutine l'a avoué jeudi dernier,", a indiqué M.Peskov à la chaîne de télévision Rossia 1.

    Le président russe Vladimir Poutine a déclaré le 4 mars dernier que les hommes en treillis sans insignes, qui bloquaient les unités militaires ukrainiennes en Crimée, étaient membres des "forces d'autodéfense locales". Prié de préciser si Moscou avait participé à la formation des forces d'autodéfense de Crimée, il a dit "Non".

    Un mois plus tard, lors de sa séance annuelle de questions-réponses avec la population du 17 avril, le président russe a répondu à une question sur l'identité des mystérieux "jeunes hommes gentils" ou "hommes verts" ressemblant beaucoup aux Russes qui se trouvaient en Crimée. Selon lui, "des militaires russes ont bien sûr soutenu les forces d'autodéfense de Crimée. Ils ont agi de manière très correcte, résolue et professionnelle. Sans cela il aurait été impossible d'organiser un référendum transparent et honnête et de permettre aux gens d'exprimer leur opinion".

    © REUTERS/ Vasily Fedosenko

    Référendum sur le statut de la Crimée

    Le référendum sur le statut politique de l'ex-république autonome ukrainienne de Crimée s'est déroulé le 16 mars dernier. A l'issue du scrutin, plus de 96% des votants se sont prononcés en faveur du rattachement de la république à la Fédération de Russie. L'adhésion de la Crimée à la Russie a été officialisée le 18 mars.

    Les autorités de Kiev et les pays occidentaux ne reconnaissent pas le référendum criméen et dénoncent l'annexion de la péninsule par Moscou.

    Désolé mais tu vas rejoindre le troupeau :sick: allez hop !
    Et ça te gêne pas que la Russie "assure la sécurité" d'un référendum sur un territoire étranger afin de l'annexer? Je dois être un peu mouton mais personnellement je trouve que ça s'oppose "légèrement" au principe d'intégrité territoriale d'un Etat.

    T'imagine si l'Allemagne débarque en Alsace pour assurer la sécurité d'un référendum d'annexion?
    Dernière modification par fvl, 08/05/2014, 07h49.

    Laisser un commentaire:


  • Slava
    a répondu
    Envoyé par quinte Voir le message
    Oui mais non ! parce qu'il y a d'autres solutions mais c'est l'éternelle bataille . Keynes n'est pas de gauche. Les fourches caudines européennes ne sont pas la norme. Et la main invisible des marchés, elle a toujours le majeur à angle droit. Dans un circuit économique, la fuite se produit toujours au même endroit et ce n'est pas l'endroit social. La rémunération du capital n'est qu'une gigantesque escroquerie. Et un gouvernement peut aussi influer sur la redistribution. Ceci étant, l' Ukraine aurait fait ce qu'elle aurait voulu mais en remplaçant l'autre voleur de Ianoukovitch par une équipe qui tient la route. Au lieu de ça...........:sick:
    Non mais en Ukraine on s'en fout de Keynes. Et ce ne sont pas les fourches caudines européennes qui sont en cause actuellement mais celles du FMI. Quant à la rémunération du capital dans les ex-républiques soviétiques - que ce soit Koutchma, Iouchtchenko ou Ianoukovitch ou la Ségolène Royal de Kiev- ce sont toujours les ukrainiens qui se font piller, certes, mais c'est pas non plus toujours la faute aux occidentaux. Non le gouvernement ne peut pas influencer aujourd'hui la redistribution contrairement à ce que tu racontes...parce qu'il y a un système social qui dépend de la dette de l'Etat et de l'approvisionnement énergétique de l'Ukraine. Et contrairement à ce que tu racontes l'Ukraine ne fait pas ce qu'elle veut tant sa situation économique est dramatique : elle s'offre au plus offrant parce que dans une économie mondialisée c'est celui qui te chauffe l'hiver et te fournit le couvert qui est avantagé.

    Laisser un commentaire:


  • quinte
    a répondu
    Envoyé par Earls court Voir le message
    Lorsqu'à court d'argument dans un débat et mis face à ses contradictions, botter en touche ou s'attaquer à son interlocuteur est bien souvent une solution plus simple à prendre que celle de passer pour un con.
    Force est de reconnaitre tout le courage nécessaire qu'il faut lorsque tu optes pour cette deuxième solution.

    https://www.youtube.com/watch?v=-KTlUNbqn60
    Hé oui ! il y en qui passe , TOI TU RESTE !:grn:
    Allez bye c 'était le dernier

    Laisser un commentaire:


  • Earls court
    a répondu
    Envoyé par quinte Voir le message
    Ben oui curieusement...une chose est sure : ta soirée fut bien arrosée. Tu vas pas être frais demain matin pour tenir ton stand de salades:grn:: Rien compris à ton délire:shock:
    Pour te remttre une seule solution : boire beaucoup d'eau:oui:
    Lorsqu'à court d'argument dans un débat et mis face à ses contradictions, botter en touche ou s'attaquer à son interlocuteur est bien souvent une solution plus simple à prendre que celle de passer pour un con.
    Force est de reconnaitre tout le courage nécessaire qu'il faut lorsque tu optes pour cette deuxième solution.

    https://www.youtube.com/watch?v=-KTlUNbqn60

    Laisser un commentaire:


  • quinte
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message
    Heu en meme temps, vu l'etat economique dans lequel était l'Ukraine, je crois que le pain sec et l'eau, ils y auraient eu droit QUEL QUE SOIT le gouvernement en place, pro Russe ou pro USA

    Alors le pro Russe aurait eu sans doute un peu plus de marges, la facture energetique aurait été moins lourde principalement, mais de grosses reformes auraient été a prevoir quand meme et de gros sacrifices aussi.
    Oui mais non ! parce qu'il y a d'autres solutions mais c'est l'éternelle bataille . Keynes n'est pas de gauche. Les fourches caudines européennes ne sont pas la norme. Et la main invisible des marchés, elle a toujours le majeur à angle droit. Dans un circuit économique, la fuite se produit toujours au même endroit et ce n'est pas l'endroit social. La rémunération du capital n'est qu'une gigantesque escroquerie. Et un gouvernement peut aussi influer sur la redistribution. Ceci étant, l' Ukraine aurait fait ce qu'elle aurait voulu mais en remplaçant l'autre voleur de Ianoukovitch par une équipe qui tient la route. Au lieu de ça...........:sick:
    Dernière modification par quinte, 08/05/2014, 00h09.

    Laisser un commentaire:


  • quinte
    a répondu
    Envoyé par fvl Voir le message
    T'es pris un flagrant délit de mensonge et t'en rajoute. T'es de mauvaise foi, mon message était pourtant très claire. Ta réponse cinglante laisse peu de doute. T'étais tellement persuadé d'avoir raison que t'as même pas pris la peine de vérifier tes sources.




    J'ai jamais sous entendu que les médias français étaient libres et indépendants mais comme t'es malhonnête, tu aurais bien aimé que je le dise.
    T'es franchement pathétique à insulter tout le monde, à parler des piliers du PMU, à détourner les propos de ceux qui ne sont pas d'accord avec toi et à ne même pas arriver à lire correctement les sources que tu suggères de lire.
    http://fr.ria.ru/world/20140419/201014506.html




    International
    Crimée: les militaires russes ne sont arrivés qu'à la veille du référendum
    Dossier: L’avenir de la Crimée
    Des hommes en treillis à Simferopol

    Des hommes en treillis à Simferopol
    © RIA Novosti. Andreï Stenine
    20:08 19/04/2014
    MOSCOU, 19 avril - RIA Novosti
    Sur le même sujet

    Crimée: des militaires russes ont assuré la sécurité du référendum (Poutine)
    Ukraine: Ianoukovitch demande à Poutine d'utiliser la force militaire
    Photos de matériel de combat russe en Crimée: une provocation (ministre)
    Crimée / aéroport occupé: le personnel dément

    Multimédia

    Référendum sur le statut de la Crimée
    Crimée: Sébastopol et Simféropol fêtent la tenue du référendum

    Les militaires russes ne sont arrivés en Crimée qu'à la veille du référendum du 16 mars sur son statut politique pour garantir la sécurité des votants, a déclaré vendredi soir le porte-parole du président russe Dmitri Peskov.

    "Pour comprendre la vérité, il faut tenir compte des dates (...). Quand le président russe Vladimir Poutine s'est exprimé pour la première fois sur la situation en Crimée - quelques jours voire plus d'une semaine avant le référendum - il n'y avait personne et le président l'a constaté. Mais pendant le référendum des gens spéciaux (des "hommes gentils") ont effectivement garanti la sécurité et M.Poutine l'a avoué jeudi dernier,", a indiqué M.Peskov à la chaîne de télévision Rossia 1.

    Le président russe Vladimir Poutine a déclaré le 4 mars dernier que les hommes en treillis sans insignes, qui bloquaient les unités militaires ukrainiennes en Crimée, étaient membres des "forces d'autodéfense locales". Prié de préciser si Moscou avait participé à la formation des forces d'autodéfense de Crimée, il a dit "Non".

    Un mois plus tard, lors de sa séance annuelle de questions-réponses avec la population du 17 avril, le président russe a répondu à une question sur l'identité des mystérieux "jeunes hommes gentils" ou "hommes verts" ressemblant beaucoup aux Russes qui se trouvaient en Crimée. Selon lui, "des militaires russes ont bien sûr soutenu les forces d'autodéfense de Crimée. Ils ont agi de manière très correcte, résolue et professionnelle. Sans cela il aurait été impossible d'organiser un référendum transparent et honnête et de permettre aux gens d'exprimer leur opinion".

    © REUTERS/ Vasily Fedosenko

    Référendum sur le statut de la Crimée

    Le référendum sur le statut politique de l'ex-république autonome ukrainienne de Crimée s'est déroulé le 16 mars dernier. A l'issue du scrutin, plus de 96% des votants se sont prononcés en faveur du rattachement de la république à la Fédération de Russie. L'adhésion de la Crimée à la Russie a été officialisée le 18 mars.

    Les autorités de Kiev et les pays occidentaux ne reconnaissent pas le référendum criméen et dénoncent l'annexion de la péninsule par Moscou.

    Désolé mais tu vas rejoindre le troupeau :sick: allez hop !

    Laisser un commentaire:


  • quinte
    a répondu
    Envoyé par Earls court Voir le message
    Curieusement, .....................:grn:
    Ben oui curieusement...une chose est sure : ta soirée fut bien arrosée. Tu vas pas être frais demain matin pour tenir ton stand de salades:grn:: Rien compris à ton délire:shock:
    Pour te remttre une seule solution : boire beaucoup d'eau:oui:

    Laisser un commentaire:


  • Earls court
    a répondu
    Envoyé par quinte Voir le message
    Moi je parlais de l' est de l'Ukraine, n'est-ce pas ! et les militaires , soi-disant russes, qu'on nous a montré au début des "évènements" ont disparu (Vu ton message qui concernait effectivement la Crimée et j'ai réagi trop vite). Ce qui ne prouve rien, bien entendu. Quant à la Crimée c'est autre chose. L'Ukraine, Poutine refuse pour le moment d'y envoyer des soldats, et on peut le comprendre.
    Curieusement, tu n'étais pas aussi laxiste lorsque la France envoyait des conseillers militaires en Libye. Deux poids deux mesures ? :rolleye: Belle pirouette une fois de plus qui montre la crédibilité et l'honnêteté qu'on peut attacher à tes propos et tes... "analyses".
    Les sites que j'indique,c'est pareil . Faut faire le tri, avec les infos sérieuses qu'on peut avoir ici (je l'ai dit).
    Ah bon ? On site RIA Novosti à opposer à la propagande pro-occidentale et capitaliste, comme référence et puis finalement, ça n'est plus si bien et il faut remettre en cause l'agence officielle russe qui reprend les propos de son patron, lorsque ceux-ci ne sont pas conformes à ce que tu as avancé car pas assez manichéen entre la blanche Russie et le noir Occident ?
    Vraiment, ça se passe de commentaires.

    Je te laisse railler mes propos et manier un peu l'ironie. Après tout, tu es tellement prévisible et c'est le seul exercice dans lequel tu excelles.
    Quant au "comique" auquel je ne rajoute pas d'adjectif pour toi, pour éviter le bannissement, je dirais, que pour sous-entendre que l'information est libre en France, faut être un sacré neu neu .
    Ca tombe bien, personne ne l'a sous-entendu.
    Quand on sait qui sont les propriétaires....Vous êtes vraiment orphelin de l' urss:grn:
    Et toi nostalgique du mur de Berlin et de Maurice Thorez.
    Pas besoin de s'étendre davantage. Encore une fois, tu as brillamment montré tes limites et chacun se fera une idée des interlocuteurs crédibles sur ce topic et saura les différencier des escrocs présents pour faire de la propagande politique au détriment de la discussion géopolitique.

    Allez, fais toi plaisir et balance-moi tes imbécilités habituelles à mon égard, sur les militaires, la défense, la France que tu honnis tant, etc.

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Envoyé par quinte Voir le message
    C'était bien la peine d'amener des troupes! Au moins ça les promène !

    Le référendum du 11 mai ne vaudra pas grand chose, si ce sont les seuls pro-russes qui l' organisent. De plus ce n'est pas vraiment leur rôle, ni surtout leur intérêt. Parce qu'il n' y a pas que les pro-russes dans l'est et le sud de l'Ukraine. La population n'est pas majoritairement de leur côté. Mais par contre la population est majoritairement contre le gouvernement illégitime. Si l' intervention de l'armée ukrainienne continue, la population va basculer dans les rangs des protestataires, pro russe ou non pro russe.
    Ainsi Poutine laisse les pro russes seuls en ligne avec un gouvernement illégal et illégitime, obligé d'intervenir en envoyant l'armée tirer sur ses propres ressortissants. Risqué ! Mais quant à une possible réconciliation, j'en doute, vu les voyous qui occupent les postes gouvernementaux à Kiev.

    Sinon absent dans la propagande :

    Les augmentations de gaz de ville +56% au 1er mai, + 40% en 2015, +20% en 2016, +20% en 2017
    Le gaz de chauffage + 40% au 1er juillet 2014, et ensuite augmentation idem que le gaz de ville !!

    Compression des dépenses de sécu, des collectivités territoriales.
    Suppression des hausses de salaires et des retraites
    Gel des embauches
    Et le FMI de menacer que le plan d'aide sera remanié en cas de partition de l'ukraine.
    Bienvenue dans l'europe les cocus:grn: Faut dire que de coco à cocu il n' y a qu'une lettre de différence:D
    Bonne au chance à ceux qui vont devoir expliquer au co...pardon aux ukrainiens la nouvelle europe qu'elle est bien !:popcorn:
    Heu en meme temps, vu l'etat economique dans lequel était l'Ukraine, je crois que le pain sec et l'eau, ils y auraient eu droit QUEL QUE SOIT le gouvernement en place, pro Russe ou pro USA

    Alors le pro Russe aurait eu sans doute un peu plus de marges, la facture energetique aurait été moins lourde principalement, mais de grosses reformes auraient été a prevoir quand meme et de gros sacrifices aussi.

    Laisser un commentaire:


  • quinte
    a répondu
    Envoyé par Earls court Voir le message
    [

    Quand ça ? Dans 10 jours ou dans 2 ans ?
    Ainsi tu le savais ! puisque la réponse est une de tes deux propositions ! Les russes sont très forts:rolleye:mais de là à mettre en place un système en place comme celui de master card, 10 jours ça risque de faire un peu court !

    Laisser un commentaire:


  • quinte
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message
    7 mai 2014 - Le président russe Vladimir Poutine a demandé aux séparatistes pro-russes en Ukraine de reporter le référendum prévu le 11 mai sur la 'déclaration d'indépendance' de la république autoproclamée de Donetsk.

    'Nous demandons aux représentants du sud-est de l'Ukraine de reporter le référendum prévu le 11 mai, pour créer les conditions nécessaires au dialogue', a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à l'issue de sa rencontre avec le président de l'OSCE, Didier Burkhalter. 'Nous considérons que le dialogue direct entre les autorités de Kiev et les représentants dans le sud-est de l'Ukraine est un élément clé d'un compromis', a indiqué le président russe.

    La Russie retire ses troupes de la frontière ukrainienne

    Vladimir Poutine a aussi annoncé que la Russie avait retiré ses troupes de la frontière ukrainienne et a conditionné la tenue de l'élection présidentielle du 25 mai à l'arrêt total des violences dans le pays.

    'On nous a dit tout le temps que nos troupes à la frontière ukrainienne inquiètent : nous les avons retirées, elles ne sont plus aujourd'hui à la frontière ukrainienne aujourd'hui mais là où elles mènent leurs exercices habituels', a-t-il déclaré.

    Les séparatistes pro-russes se réuniront jeudi pour examiner l'appel du président russe

    Les rebelles pro-russes se réuniront jeudi pour examiner l'appel de Vladimir Poutine en faveur d'un report du référendum d'autodétermination de la république autoproclamée de Donetsk, ville située dans le bassin minier de l'Est, proche de la frontière avec la Russie.

    'Nous discuterons de cela demain au sein de l'assemblée populaire', a déclaré mercredi Denis Pouchiline, l'un des chefs de la République populaire autoproclamée de Donetsk. 'Nous avons le plus grand respect pour le président (russe) Poutine. S'il juge cela nécessaire, nous en discuterons évidemment', a-t-il ajouté

    Ca c'est une bonne nouvelle. Poutinophiles et poutinophobes vont pouvoir s'entendre.
    C'était bien la peine d'amener des troupes! Au moins ça les promène !

    Le référendum du 11 mai ne vaudra pas grand chose, si ce sont les seuls pro-russes qui l' organisent. De plus ce n'est pas vraiment leur rôle, ni surtout leur intérêt. Parce qu'il n' y a pas que les pro-russes dans l'est et le sud de l'Ukraine. La population n'est pas majoritairement de leur côté. Mais par contre la population est majoritairement contre le gouvernement illégitime. Si l' intervention de l'armée ukrainienne continue, la population va basculer dans les rangs des protestataires, pro russe ou non pro russe.
    Ainsi Poutine laisse les pro russes seuls en ligne avec un gouvernement illégal et illégitime, obligé d'intervenir en envoyant l'armée tirer sur ses propres ressortissants. Risqué ! Mais quant à une possible réconciliation, j'en doute, vu les voyous qui occupent les postes gouvernementaux à Kiev.

    Sinon absent dans la propagande :

    Les augmentations de gaz de ville +56% au 1er mai, + 40% en 2015, +20% en 2016, +20% en 2017
    Le gaz de chauffage + 40% au 1er juillet 2014, et ensuite augmentation idem que le gaz de ville !!

    Compression des dépenses de sécu, des collectivités territoriales.
    Suppression des hausses de salaires et des retraites
    Gel des embauches
    Et le FMI de menacer que le plan d'aide sera remanié en cas de partition de l'ukraine.
    Bienvenue dans l'europe les cocus:grn: Faut dire que de coco à cocu il n' y a qu'une lettre de différence:D
    Bonne au chance à ceux qui vont devoir expliquer au co...pardon aux ukrainiens la nouvelle europe qu'elle est bien !:popcorn:

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    7 mai 2014 - Le président russe Vladimir Poutine a demandé aux séparatistes pro-russes en Ukraine de reporter le référendum prévu le 11 mai sur la 'déclaration d'indépendance' de la république autoproclamée de Donetsk.

    'Nous demandons aux représentants du sud-est de l'Ukraine de reporter le référendum prévu le 11 mai, pour créer les conditions nécessaires au dialogue', a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à l'issue de sa rencontre avec le président de l'OSCE, Didier Burkhalter. 'Nous considérons que le dialogue direct entre les autorités de Kiev et les représentants dans le sud-est de l'Ukraine est un élément clé d'un compromis', a indiqué le président russe.

    La Russie retire ses troupes de la frontière ukrainienne

    Vladimir Poutine a aussi annoncé que la Russie avait retiré ses troupes de la frontière ukrainienne et a conditionné la tenue de l'élection présidentielle du 25 mai à l'arrêt total des violences dans le pays.

    'On nous a dit tout le temps que nos troupes à la frontière ukrainienne inquiètent : nous les avons retirées, elles ne sont plus aujourd'hui à la frontière ukrainienne aujourd'hui mais là où elles mènent leurs exercices habituels', a-t-il déclaré.

    Les séparatistes pro-russes se réuniront jeudi pour examiner l'appel du président russe

    Les rebelles pro-russes se réuniront jeudi pour examiner l'appel de Vladimir Poutine en faveur d'un report du référendum d'autodétermination de la république autoproclamée de Donetsk, ville située dans le bassin minier de l'Est, proche de la frontière avec la Russie.

    'Nous discuterons de cela demain au sein de l'assemblée populaire', a déclaré mercredi Denis Pouchiline, l'un des chefs de la République populaire autoproclamée de Donetsk. 'Nous avons le plus grand respect pour le président (russe) Poutine. S'il juge cela nécessaire, nous en discuterons évidemment', a-t-il ajouté

    Ca c'est une bonne nouvelle. Poutinophiles et poutinophobes vont pouvoir s'entendre.

    Laisser un commentaire:


  • fvl
    a répondu
    Envoyé par quinte Voir le message
    Moi je parlais de l' est de l'Ukraine, n'est-ce pas ! et les militaires , soi-disant russes, qu'on nous a montré au début des "évènements" ont disparu (Vu ton message qui concernait effectivement la Crimée et j'ai réagi trop vite). Ce qui ne prouve rien, bien entendu. Quant à la Crimée c'est autre chose. L'Ukraine, Poutine refuse pour le moment d'y envoyer des soldats, et on peut le comprendre.
    Les sites que j'indique,c'est pareil . Faut faire le tri, avec les infos sérieuses qu'on peut avoir ici (je l'ai dit).
    T'es pris un flagrant délit de mensonge et t'en rajoute. T'es de mauvaise foi, mon message était pourtant très claire. Ta réponse cinglante laisse peu de doute. T'étais tellement persuadé d'avoir raison que t'as même pas pris la peine de vérifier tes sources.


    Quant au "comique" auquel je ne rajoute pas d'adjectif pour toi, pour éviter le bannissement, je dirais, que pour sous-entendre que l'information est libre en France, faut être un sacré neu neu . Quand on sait qui sont les propriétaires....Vous êtes vraiment orphelin de l' urss:grn:
    J'ai jamais sous entendu que les médias français étaient libres et indépendants mais comme t'es malhonnête, tu aurais bien aimé que je le dise.
    T'es franchement pathétique à insulter tout le monde, à parler des piliers du PMU, à détourner les propos de ceux qui ne sont pas d'accord avec toi et à ne même pas arriver à lire correctement les sources que tu suggères de lire.

    Laisser un commentaire:


  • quinte
    a répondu
    Envoyé par fvl Voir le message
    On se demande qui c'est le gros mytho, je t'invite à lire plus sérieusement les sites que tu nous recommandes. Elle est où la propagande occidentale là?

    http://fr.ria.ru/world/20140417/200993101.html
    "des militaires russes ont bien sûr soutenu les forces d'autodéfense de Crimée. Ils ont agi de manière très correcte, résolue et professionnelle."



    RT ou Ria Novosti, c'est sérieux mais c'est pas vraiment ce qu'on peut appeler des journaux indépendants, y a à boire et à manger. Ce sont des médias sous contrôle de l'Etat russe... Bref, t'es un sacré comique.
    Moi je parlais de l' est de l'Ukraine, n'est-ce pas ! et les militaires , soi-disant russes, qu'on nous a montré au début des "évènements" ont disparu (Vu ton message qui concernait effectivement la Crimée et j'ai réagi trop vite). Ce qui ne prouve rien, bien entendu. Quant à la Crimée c'est autre chose. L'Ukraine, Poutine refuse pour le moment d'y envoyer des soldats, et on peut le comprendre.
    Les sites que j'indique,c'est pareil . Faut faire le tri, avec les infos sérieuses qu'on peut avoir ici (je l'ai dit). Quant au "comique" auquel je ne rajoute pas d'adjectif pour toi, pour éviter le bannissement, je dirais, que pour sous-entendre que l'information est libre en France, faut être un sacré neu neu . Quand on sait qui sont les propriétaires....Vous êtes vraiment orphelin de l' urss:grn:

    Laisser un commentaire:


  • Earls court
    a répondu
    Envoyé par fvl Voir le message
    On se demande qui c'est le gros mytho, je t'invite à lire plus sérieusement les sites que tu nous recommandes. Elle est où la propagande occidentale là?

    http://fr.ria.ru/world/20140417/200993101.html
    "des militaires russes ont bien sûr soutenu les forces d'autodéfense de Crimée. Ils ont agi de manière très correcte, résolue et professionnelle."



    RT ou Ria Novosti, c'est sérieux mais c'est pas vraiment ce qu'on peut appeler des journaux indépendants, y a à boire et à manger. Ce sont des médias sous contrôle de l'Etat russe... Bref, t'es un sacré comique.
    C'est toujours plus facile d'entendre ce qu'on a envie d'entendre quand ça correspond à ses idéaux.:oui:

    Laisser un commentaire:


  • fvl
    a répondu
    Envoyé par quinte Voir le message
    C'est un gros mensonge ! Poutine n' a rien avoué sauf dans la tête et la presse des propagandistes occidentaux.
    On se demande qui c'est le gros mytho, je t'invite à lire plus sérieusement les sites que tu nous recommandes. Elle est où la propagande occidentale là?

    http://fr.ria.ru/world/20140417/200993101.html
    "des militaires russes ont bien sûr soutenu les forces d'autodéfense de Crimée. Ils ont agi de manière très correcte, résolue et professionnelle."

    Pour des informations sérieuses, vous pouvez toujours aller sur un.org.fr ou rt.com ou ria novosti (journal). Et faites le tri avec les sites que vous consultez habituellement.
    L' OSCE n' a toujours rien trouvé à reprocher à la Russie.
    RT ou Ria Novosti, c'est sérieux mais c'est pas vraiment ce qu'on peut appeler des journaux indépendants, y a à boire et à manger. Ce sont des médias sous contrôle de l'Etat russe... Bref, t'es un sacré comique.
    Dernière modification par fvl, 07/05/2014, 07h33.

    Laisser un commentaire:


  • Earls court
    a répondu
    Envoyé par quinte Voir le message
    C'est un gros mensonge ! Poutine n' a rien avoué sauf dans la tête et la presse des propagandistes occidentaux.
    http://www.letemps.ch/Page/Uuid/381c...en_Crim%C3%A9e

    Les pro-maîdan d'extrême-droite ont bel et bien tiré sur leurs manifestants, comme sur les policiers !

    Poutine est coincé ! Si il intervient, il risque de déclencher une guerre mondiale à sa porte. Il en sera désigné le coupable.
    Le chef d'état major US a démontré le contraire ce matin...
    Les américains dans le cadre de leurs sanctions ont coupé les autorisations "master card" très utilisées par les russes. Les touristes russes dans le monde se sont retrouvés sans CB utilisable à l'étranger. Résultat, les russes créent leur propre système qui sera opérationnel sous peu. :grn:
    Quand ça ? Dans 10 jours ou dans 2 ans ?
    Pour des informations sérieuses, vous pouvez toujours aller sur un.org.fr ou rt.com ou ria novosti (journal). Et faites le tri avec les sites que vous consultez habituellement.
    L' OSCE n' a toujours rien trouvé à reprocher à la Russie.
    A part le fait de soutenir des mecs qui les ont enlevés. Aucune anomalie. Tout va bien

    Laisser un commentaire:


  • Jaseagal
    a répondu
    Heu les "miliciens" de Crimée, si ce sont pas des russes, ils viennent d'où pour etre si bien équipé? :D
    Mieux équipés en tout cas que les gars de Maidan financé par la CIA
    Il y avait une superbe image qui illustrait ça d'ailleurs

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    Ce sont des groupes indépendants comme il y en a dans toute période de chaos. Rien à voir avec des chars, juste des fouteurs de merde qui profitent de la tension ambiante. Et ils ne sont pas téléguidés, ils agissent pour leur pomme. Aujourd'hui un commissariat... demain un poste militaire après-demain une ville. C'est même pas sûr que ce soit les neuneus d'extrême-droite, ça peut très bien être des mafias.

    Laisser un commentaire:


  • quinte
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message
    Pour ceux qui suivent l'actualité en mode binaire, on (les chaînes d'info, les journaux, etc.) signale que l'Ukraine est au bord de la guerre civile parce que des groupes armés qui ne sont ni sous les ordres du gouvernement ni sous ceux de Poutine (Lavrov dixit dans une énième réunion de pourparlers) sèment la pagaille. Il y a donc des tueurs lâchés dans la nature, sans contrôle et libres de canarder, de prendre des otages, de saccager usw... Mais je dis ça comme ça, parce que l'Ukraine c'est les vilains américains contre les méchants russes.

    Quant au gaz (de schiste rappelons-le) des amerloques, il n'y a pas de gazoduc sous l'Atlantique et faudrait une sacrée flotte de gaziers (les bateaux pas les mecs) pour avoir la prétention de satisfaire l'Europe. Heureusement comme dirait l'autre on n'est pas en hiver.

    Pendant ce temps le Qatar et ses amis, très contents de l'intermède ukrainien...
    La propagande touchours la propagande ! Ce sont les chars des merdes de Svoboda et secteur droit, et leurs militants qu'ils se sont vantés d"avoir armé pour les envoyer dans l'est. Si ce sonr des tueurs, ce ne peut être que l'extrême-droite. Mais ces ******s sont habitués à accuser les autres de leurs méfaits. Pas les c.....d'assumer leurs actes:sick:

    Pour le gaz de schiste, c'est sur que ça ne sera pas facile, mais comme c'est nous qui payerons, c'est tout benef pour les usa. Les russes s'en tapent, ils auront d'autres clients. Et si les conneries continuent, les 2 Mistral ils iront les chercher en Chine. (de source sure)Allez Fabius, encore un effort et tu l'auras dans le fion !:grn:

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    Poutine n'est pas coincé. Il peut à tout moment utiliser son téléphone rouge pour demander une réunion de négociation.

    Ceux qui vont l'être, ce sont les groupuscules qui foutent la merde dans tout le pays, quand ils vont avoir aux trousses les forces régulières et les russes (rien que ça).

    Laisser un commentaire:


  • quinte
    a répondu
    Envoyé par fvl Voir le message
    Poutine a avoué avoir envoyé des soldats russes sans insigne en Crimée. Dans l'est de l'Ukraine on peut imaginer qu'il est également intervenu. La Russie veut étendre ses frontières, à part ça tout va bien.
    C'est un gros mensonge ! Poutine n' a rien avoué sauf dans la tête et la presse des propagandistes occidentaux.

    Les pro-maîdan d'extrême-droite ont bel et bien tiré sur leurs manifestants, comme sur les policiers !

    Poutine est coincé ! Si il intervient, il risque de déclencher une guerre mondiale à sa porte. Il en sera désigné le coupable.

    Les américains dans le cadre de leurs sanctions ont coupé les autorisations "master card" très utilisées par les russes. Les touristes russes dans le monde se sont retrouvés sans CB utilisable à l'étranger. Résultat, les russes créent leur propre système qui sera opérationnel sous peu. :grn:

    Pour des informations sérieuses, vous pouvez toujours aller sur un.org.fr ou rt.com ou ria novosti (journal). Et faites le tri avec les sites que vous consultez habituellement.
    L' OSCE n' a toujours rien trouvé à reprocher à la Russie.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X