Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités internationales

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par brisville Voir le message

    Trois lettres pour le définir, pour un homme de peu, c' est encore trop. Je conseille l'intiale et deux points de suspension.

    Le problème d'avoir armé les civils (et la mafia) c'est ce risque de livrer des gens de bonne foi et courageux aveuglés par la propagande, à une soldatesque en stress de guerre. On ne peut exclure, ce qui, quand nous en sommes responsables, est appelée une "bavure". On a vu, au début de l'invasion (terme sans hasard), des chars russes reculer devant des civils. Est-ce que la distribution d'armes n'a pas changé l'approche de l'armée russe face à ces civils ? Il ne faut pas compter sur notre propagande pour en parler. Mais on est en droit de poser la question sans préjuger de la réponse. Je crois que la Russie (à vérifier) adhère à la convention de Genève, que je ne connais pas dans les détails. (Un civil armé est-il un combattant ? Est-ce que cette convention définit le combattant ?) Mise en scène ou crime de guerre, on ne le saura jamais. On peut compter sur les yankrottes pour ça !
    Encore et toujours la même réthorique qui reprend exactement la propagande poutinienne.

    "Mise en scène ou crime de guerre, on ne le saura jamais". Bin voyons.

    En réalité, tu considéreras toujours que les preuves qui seront apportées seront fausses car trafiquées par les américains.

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Envoyé par JuniGarde Voir le message

    Je n'ai relayé aucune de ces affirmations, donc tu mens comme à ton habitude.

    Tout comme le point de vue extremiste d'un universitaire russe ne constitute pas non plus une ligne officielle d'un gouvernement. Nous ne sommes pas à une exagération près.
    Tu as du courage de répondre à ce type qui est le plus imbuvable de tout le forum et de très loin.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par JuniGarde Voir le message

    C'est plutôt toi qui m'a l'air de passer pour un imbécile.

    Tu n'as aucune élément concret, factuel, vérifié, si ce n'est des déclarations et images non contextualisées fournies par un belligérant, l'Ukraine, qui mène une guerre de l'information.

    Pourtant tu voudrais déjà nous faire croire que tu disposes de tous les éléments alors que tu ne disposes de rien. La précipitation avec laquelle tu veux établir une vérité officielle qui ne correspond à aucun standard d'enquête international est suspect en soi.

    Ces vérifications prennent un temps nécessaire pour une raison qui est celle de l'établissement de la vérité. Il n'y a aucune raison de tirer des conclusions hâtives a partir d'éléments incomplets.

    Ou si, il y a des raisons mais qui ne sont pas avouables.

    Nul doute que l'affaire des couveuses du Koweit, tu aurais plongé dedans:

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Affair...au_Kowe%C3%AFt

    C'est toi qui coche toutes les cases. Annonce par les autorités ukrainiennes, reprise sans regard critiques par les médias, adoption d'une version définitive sans attendre de vérification, et le tout en 2 jours, record mondial.

    Les faits ne sont mêmes pas établis. Combien de victimes? Causes des décès? Temporalité? Identité? Si les russes sont responsables de massacres, ils seront établis. Mais ça ne peut pas se faire en deux jours et sur la seul foi des affirmations ukrainiennes qui parlent de génocide.
    Exactement la propagande poutinienne.

    Même la Chine est plus circonspecte que toi.

    Le factuel est que certaines informations ont été recoupées et qu'il n'y a donc pas que des "annonces par les autorités ukrainiennes".

    Le factuel, c'est que la Russie a promis il y a 48 h de fournir les preuves officielle qu'elle n'était pas impliquée et que on les attends toujours.

    Le factuel est que la Russie a avancé des explications qui se sont révélées fallacieuses (sur les morts qui se "relèvent" après le passage des caméras, les images disponibles plusieurs jours après le départ des troupes russes alors que certaines ont été diffusés dès leur départ).

    Le factuel est que des maires ukrainiens ont été fait prisonniers et libérés mais la maire d'une ville près de Kiev a été exécutée.

    Le factuel est que, si le nombre des victimes n'est pas établi (quelle importance), un certain nombre de décès proviennent d'éxécution une balle dans la tête et les mains liées.

    Je me répète, mais des éléments de preuves, on en a (pas au sens pénal du terme, c'est en cours) mais au sens d'informations crédibles et recoupées.

    Le factuel est que tu reprends exactement ce que la propagande poutinienne te distille.

    Au passage, Zelensky a tort de parler de "génocide" (sauf erreur, il n'a pas employé le terme dans son intervention devant l'ONU). "Crimes de guerre" est largement suffisant.

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Envoyé par JuniGarde Voir le message

    Je n'ai relayé aucune de ces affirmations, donc tu mens comme à ton habitude.

    Tout comme le point de vue extremiste d'un universitaire russe ne constitute pas non plus une ligne officielle d'un gouvernement. Nous ne sommes pas à une exagération près.
    Trois lettres pour le définir, pour un homme de peu, c' est encore trop. Je conseille l'intiale et deux points de suspension.

    Le problème d'avoir armé les civils (et la mafia) c'est ce risque de livrer des gens de bonne foi et courageux aveuglés par la propagande, à une soldatesque en stress de guerre. On ne peut exclure, ce qui, quand nous en sommes responsables, est appelée une "bavure". On a vu, au début de l'invasion (terme sans hasard), des chars russes reculer devant des civils. Est-ce que la distribution d'armes n'a pas changé l'approche de l'armée russe face à ces civils ? Il ne faut pas compter sur notre propagande pour en parler. Mais on est en droit de poser la question sans préjuger de la réponse. Je crois que la Russie (à vérifier) adhère à la convention de Genève, que je ne connais pas dans les détails. (Un civil armé est-il un combattant ? Est-ce que cette convention définit le combattant ?) Mise en scène ou crime de guerre, on ne le saura jamais. On peut compter sur les yankrottes pour ça !
    Dernière modification par brisville, 06/04/2022, 10h34.

    Laisser un commentaire:


  • JuniGarde
    a répondu
    Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

    Il v falloir que tu arrêtes d'essayer de faire passer les russes pour des imbéciles.

    La propagande poutinienne, à destination des opinions publiques occidentales, a été analysée et décrite par l'essayiste belge.

    brisville, auto67 et toi, vous cochez toutes les cases.

    Dans les crimes de guerre de l'armée russe (ou du FSB), c'est "l'écran de fumée" avec des discours du type :

    " si c'est avéré, c'est effectivement des crimes de guerre, mais est-ce que c'est vraiment prouvé, est-ce qu'il n'y a pas d'autres explications possibles (il y a mais elles sont contradictoires), et puis, les preuves elles doivent être établis par des enquêtes indépendantes, vous croyez vraiment que celles qui vont être menées par des organisations au main des américains sont indépendantes, ...?"

    Et il vaudrait mieux aussi que tu arrêtes de nous prendre pour des débiles mentaux. Un "point de vue" dans une agence officielle russe, dans un pays où l'information est totalement contrôlée par le pouvoir, dont le contenu cadre exactement avec les faits menés par le gouvernement russe, c'est très proche de la ligne officielle et certainement pas le point de vue d'un extrêmiste isolé.
    C'est plutôt toi qui m'a l'air de passer pour un imbécile.

    Tu n'as aucune élément concret, factuel, vérifié, si ce n'est des déclarations et images non contextualisées fournies par un belligérant, l'Ukraine, qui mène une guerre de l'information.

    Pourtant tu voudrais déjà nous faire croire que tu disposes de tous les éléments alors que tu ne disposes de rien. La précipitation avec laquelle tu veux établir une vérité officielle qui ne correspond à aucun standard d'enquête international est suspect en soi.

    Ces vérifications prennent un temps nécessaire pour une raison qui est celle de l'établissement de la vérité. Il n'y a aucune raison de tirer des conclusions hâtives a partir d'éléments incomplets.

    Ou si, il y a des raisons mais qui ne sont pas avouables.

    Nul doute que l'affaire des couveuses du Koweit, tu aurais plongé dedans:

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Affair...au_Kowe%C3%AFt

    C'est toi qui coche toutes les cases. Annonce par les autorités ukrainiennes, reprise sans regard critiques par les médias, adoption d'une version définitive sans attendre de vérification, et le tout en 2 jours, record mondial.

    Les faits ne sont mêmes pas établis. Combien de victimes? Causes des décès? Temporalité? Identité? Si les russes sont responsables de massacres, ils seront établis. Mais ça ne peut pas se faire en deux jours et sur la seul foi des affirmations ukrainiennes qui parlent de génocide.

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Envoyé par JuniGarde Voir le message
    Je pense qu'il n'est pas possible d'avoir un débat sain et équilibré sur le sujet, tant nous manquons d'informations réelles qui viendraient corroborées l'une ou l'autre version.

    Que savons nous?

    - Qu'il y avait un certain nombre de corps abandonnés dans les rues de la ville de Bucha
    - Qu'il y a une suspicion de fosse commune, mais sans savoir qui quand ou comment sont morts les gens enterrés. S'ils sont mort dans des combats ou s'ils ont été exécutés, cela change radicalement la nature des faits.

    Bucha était occupée durant un mois par les russes, leurs troupes étaient dans la ville, il ne se bombardaient donc pas eux même, les ukrainiens tiraient sur la ville et sur les positions russes donc ils sont sans doute responsables de beaucoup des destructions comme les russes sont responsables des destructions à Marioupol puisque la ville est défendue par les ukrainiens.

    Toutes les accusations de génocides des deux camps ou de crimes jamais vues depuis la seconde guerre mondiale ne sont pas a prendre au sérieux. On a quand même l'impression que les médias occidentaux relaient la propagande ukrainienne sans filtre et sans précautions. C'est comme si le gouvernement ukrainien réalisait lui même les reportages et les sujets. Ce n'est pas sérieux et ça nuit grandement à la crédibilité des médias.

    Il y a une hystérisation complète et assez curieuse à observer.
    L'armée russe est quand même la quatrième armée du monde ! Ha non ! Ca c'est l'Irak. On finit par s'y perdre.... Et à chaque fois qu'un opposant aux usa est en guerre, bizarrement il y a toujours un charnier quelque part. Au passage, En Irak, Saddam Hussein aurait gazé sa population. Aujourd'hui on réclame la tête de Poutine et tous les responsables de la chaine de commandement. Or, c'est ce qui aurait dû être fait en Irak. Un TPI aurait dû être créé.........Mais, mais mais mais, plus aucun bruit de cette affaire. Pas de TPI ? Pour laisser les pétroliers yankrottes travailler tranquillle ? Pour pas éventer unéventuel mensonge ?
    Il ne s'agit pas de dédouaner les responsables éventuels, mais dès que les américains sont là, il y a toujours des histoires de ce genre. L'oeuf de Bush s'est bien foutu de notre gueule en quittant sa présidence. Vous vous souvenez quand il était à quatre patte sous la table pour chercher les ADM de Saddam ? Ne parlons pas de l'anthrax, car là, je pense que même les plus bêtes ont compris, mais mieux vaut être prudent avec les magouilleurs qui se prétendent nos alliés n'hésitant jamais pour nous planter un couteau dans le dos. Prions pour qu'on ne trouve jamais de pétrole en France.....

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par JuniGarde Voir le message

    Je n'ai relayé aucune de ces affirmations, donc tu mens comme à ton habitude.

    Tout comme le point de vue extremiste d'un universitaire russe ne constitute pas non plus une ligne officielle d'un gouvernement. Nous ne sommes pas à une exagération près.
    Il v falloir que tu arrêtes d'essayer de faire passer les russes pour des imbéciles.

    La propagande poutinienne, à destination des opinions publiques occidentales, a été analysée et décrite par l'essayiste belge.

    brisville, auto67 et toi, vous cochez toutes les cases.

    Dans les crimes de guerre de l'armée russe (ou du FSB), c'est "l'écran de fumée" avec des discours du type :

    " si c'est avéré, c'est effectivement des crimes de guerre, mais est-ce que c'est vraiment prouvé, est-ce qu'il n'y a pas d'autres explications possibles (il y a mais elles sont contradictoires), et puis, les preuves elles doivent être établis par des enquêtes indépendantes, vous croyez vraiment que celles qui vont être menées par des organisations au main des américains sont indépendantes, ...?"

    Et il vaudrait mieux aussi que tu arrêtes de nous prendre pour des débiles mentaux. Un "point de vue" dans une agence officielle russe, dans un pays où l'information est totalement contrôlée par le pouvoir, dont le contenu cadre exactement avec les faits menés par le gouvernement russe, c'est très proche de la ligne officielle et certainement pas le point de vue d'un extrêmiste isolé.

    Laisser un commentaire:


  • JuniGarde
    a répondu
    Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

    En tout cas, toi tu relaies sans scrupules la propagande poutinienne.

    "C'est pas nous, ce sont les commandos Azov"

    "C'est pas nous, c'est de la mise en scène, les "morts" se relevaient après le passage des caméras"

    "C'est pas nous, nous allons en fournir les preuves".

    Et tout ça le jour où un texte publié par une agence officielle dit que c'est exactement ça que Poutine veut faire en Ukraine.
    Je n'ai relayé aucune de ces affirmations, donc tu mens comme à ton habitude.

    Tout comme le point de vue extremiste d'un universitaire russe ne constitute pas non plus une ligne officielle d'un gouvernement. Nous ne sommes pas à une exagération près.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par JuniGarde Voir le message
    J.... On a quand même l'impression que les médias occidentaux relaient la propagande ukrainienne sans filtre et sans précautions. ...
    En tout cas, toi tu relaies sans scrupules la propagande poutinienne.

    "C'est pas nous, ce sont les commandos Azov"

    "C'est pas nous, c'est de la mise en scène, les "morts" se relevaient après le passage des caméras"

    "C'est pas nous, nous allons en fournir les preuves".

    Et tout ça le jour où un texte publié par une agence officielle dit que c'est exactement ça que Poutine veut faire en Ukraine.

    Laisser un commentaire:


  • JuniGarde
    a répondu
    Je pense qu'il n'est pas possible d'avoir un débat sain et équilibré sur le sujet, tant nous manquons d'informations réelles qui viendraient corroborées l'une ou l'autre version.

    Que savons nous?

    - Qu'il y avait un certain nombre de corps abandonnés dans les rues de la ville de Bucha
    - Qu'il y a une suspicion de fosse commune, mais sans savoir qui quand ou comment sont morts les gens enterrés. S'ils sont mort dans des combats ou s'ils ont été exécutés, cela change radicalement la nature des faits.

    Bucha était occupée durant un mois par les russes, leurs troupes étaient dans la ville, il ne se bombardaient donc pas eux même, les ukrainiens tiraient sur la ville et sur les positions russes donc ils sont sans doute responsables de beaucoup des destructions comme les russes sont responsables des destructions à Marioupol puisque la ville est défendue par les ukrainiens.

    Toutes les accusations de génocides des deux camps ou de crimes jamais vues depuis la seconde guerre mondiale ne sont pas a prendre au sérieux. On a quand même l'impression que les médias occidentaux relaient la propagande ukrainienne sans filtre et sans précautions. C'est comme si le gouvernement ukrainien réalisait lui même les reportages et les sujets. Ce n'est pas sérieux et ça nuit grandement à la crédibilité des médias.

    Il y a une hystérisation complète et assez curieuse à observer.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    La Russie s'est pris les pieds dans le tapis dans sa guerre de communication d'abord en balançant une 2ème version contradictoire alors que la 1ère n'était pas tenable et ensuite on sait désormais que la 2ème version est un mensonge. L'appareil de propagande prend une claque mais bon ils tenteront de sauver la face en disant que les images satellites sont elles aussi manipulées.

    Contrairement à ce qu'affirment les poutinolâtres du forum, je ne vois pas se dire que l'Ukraine détient la parole sainte et donc toute la vérité et des soldats ukrainiens ont aussi commis des crimes de guerre possibles sur des prisonniers russes, mais on sait désormais que la Russie ment délibérément (quelle surprise...)

    Arrêtez votre char 2 minutes je ne vois pas de position équilibrée du ni camp du bien ni camp du mal dans vos écrits, je vois du relais de propagande pro-Poutine parce que l'indignation est à sens unique dans vos messages, toujours les crimes des nazis ukrainiens dans le Donbass et on étouffe les crimes russes.

    Mais ouvrez les yeux, le nombre de victimes civiles de ces 8 ans de crimes dans le Donbass déjà été dépassé par un mois et demi d'agression russe, largement... voilà le seul constat implacable à l'heure où faudra juger les uns et les autres.

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu



    Après sa guerre, Moscou voulait effacer l’Ukraine : le plan glaçant de « dénazification » dévoilé


    Bruno RIPOCHE. Ouest-France.

    Le discours des idéologues pro-Poutine sur la «dénazification» a servi à légitimer la violence contre la population ukrainienne.

    L’agence de presse russe RIA-Novosti a publié dimanche le plan glaçant de l’idéologue pro-Kremlin Timofei Sergeitsev pour une soi-disant « dénazification » de l’Ukraine : exécutions, travaux forcés, rééducation des masses pendant une génération… La résistance ukrainienne, qui a repoussé l’armée russe devant Kiev, a fait échouer ce scénario glaçant.

    Découper l’Ukraine en cinq morceaux privés de souveraineté. Interdire à jamais le nom même du pays, puisqu’il s’agirait d’une construction artificielle antirusse qui n’a pas de contenu civilisationnel propre.

    Éliminer (sic !) ses élites en exécutant les uns, à l’issue d’un procès de type Nuremberg, et en condamnant les autres aux travaux forcés pour la reconstruction des infrastructures.

    Trier la population dans un processus de lustration », faire expier ceux qui ont soutenu activement et passivement le régime. Parquer les réfractaires à l’Ouest dans une province catholique qui vivrait séparée du reste du pays par un cordon sanitaire et dans la terreur d’une reprise de la guerre.

    Rééduquer massivement les autres en plaquant sur le pays un espace d’information russe et tapissant le paysage de mémoriaux et de monuments aux victimes du nazisme ukrainien…

    Vingt-cinq ans d’expiation

    Non, il ne s’agit pas d’une fiction orwellienne, mais du plan d’action pour une période de 25 ans recommandé par Timofei Sergeitsev, un philosophe associé à l’Université d’État de Moscou. Et, non, il ne s’agit pas du délire d’un égaré : ce plaidoyer intitulé Ce que la Russie doit faire de l’Ukraine a été publié, dimanche, par l’agence de presse RIA-Novosti, un organe de propagande placé sous tutelle directe du ministère de l’Information. Autant dire, rien de ce qui s’y écrit ne dévie de la pensée du Kremlin.

    Un objectif identique à celui de Poutine

    L’objectif de Sergeitsev est en tout point identique à celui affiché par Vladimir Poutine lorsqu’il a déclenché la guerre, le 24 février : la dénazification de l’Ukraine, un terme obsessionnel qui revient en boucle tant dans la bouche du maître du Kremlin que dans la prose de son idéologue – à 13 reprises en six feuillets. C’est dire la vision paranoïaque qui règne à Moscou.

    Et les Ukrainiens ? Déshumanisés, réduits à une tourbe sociale sur laquelle aurait prospéré l’ukronazisme : une telle logorrhée, digne de la Radio Mille Collines rwandaise lors du génocide rwandais de 1994, apportera de l’eau au moulin de ceux qui voient dans le déchaînement meurtrier de l’armée russe en Ukraine non pas de « simples » crimes de guerre, mais bien une intention génocidaire.

    Comme vous le voyez, ça vient de Ouest-France, le quotidien français régional le plus lu.

    Laisser un commentaire:


  • MalBenze
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message
    L'incident russe à la frontière finlandaise pour le déclenchement de la Guerre d'Hiver avec en point d'orgue l'annexion d'une partie de la Finlande par l'URSS. L'incident allemand en Pologne à l'origine de WWII. La Dépêche d'Ems. L'ultimatum à la Serbie en 1914. Pas grand chose pour déclarer une guerre;

    Mais ils ont raison, sont fous ces Ukrainiens qui canardent leur propre peuple.
    Exact, la Russie est scandalisée qu'on pète ses dépots de carburants alors qu'ils ont un mur antiaérien réputé impénétrable et ils étaient sensés avoir éliminé toute les appareils ukrainiens. Et là t'as 2 hélicos qui passent tranquille pour mettre des missiles.

    Soit la Russie a menti en disant qu'elle avait tout cassé, soit les pilotes ukrainiens ont des couilles comme le melon de BHL pour oser affronter les SAM russes et attaquer les moscovites sur leur territoire, soit c'est un false flag à la Mainila.

    C'est marrant mais le "ca va peser lourd sur les pourparlers de paix" balancé par les Russes, c'est assez curieux. En tout cas ce dépot de carburant pété dans tous les cas les font passer pour des cons.


    Les Russes sont encore bloqués en 1945, ça se voit dans leurs discours, ça se voit dans leur armée, ça se voit dans leur manière de faire la guerre, ça se voit aussi ailleurs :

    https://twitter.com/VolodyaVagner/st..._uWrwvf7iwll1A

    Les mecs tranquilles ils retournent une scène parce qu'un mec qu'ils décorent porte de droles de symboles sur le bras droit. Pour une opération de dénazification ça fait tâche.

    kaamelott-dagonet.gif


    Quand à l'usine d'acide qui a pété, c'est sur le territoire controlé par les Russes visiblement, aucune idée pour le moment de qui aurait tiré.

    Et a force d'avoir voulu tout le temps entretenir le doute plus le passif des Russes en manipulation, comme j'ai dit précédement, on a du mal a croire tout ce qu'ils diront.


    Mais souvenons nous que les américains avaient dit que les Russes attaqueraient, les américains, vous savez, ceux qui parlaient d'armes de destruction massive avec des photos satellites qui montraient que dalle...

    Alors on peut quand même se dire qu'il peuvent peut etre dire vrai... peut etre... ou pas.

    Fichiers attachés

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    L'incident russe à la frontière finlandaise pour le déclenchement de la Guerre d'Hiver avec en point d'orgue l'annexion d'une partie de la Finlande par l'URSS. L'incident allemand en Pologne à l'origine de WWII. La Dépêche d'Ems. L'ultimatum à la Serbie en 1914. Pas grand chose pour déclarer une guerre;

    Mais ils ont raison, sont fous ces Ukrainiens qui canardent leur propre peuple.

    Laisser un commentaire:


  • MalBenze
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message

    Un défenseur de la division Das Reich? Ils n'en étaient pas à un village près. C'est comme de dire que dans les camps, on mourait surtout du typhus. Personne ne revenait jamais du crématoire.
    C'est surtout la référence constante à Timisoara qui me gonfle.

    Si les gens pouvaient apprendre sur Mainila autant que sur Timisoara, mais là les fans de Timisoara ils connaissent pas, l'attaque sur l'usine d'acide c'est les ukrainiens, c'est évident, pourquoi les russes feraient ça ?

    C'est marrant mais y'a plus de doutes, pendant ce temps les chars doivent attendre que les trains postaux partent de biélorussie parce que y'a beaucoup de courrier... ils ont du écrire beaucoup beaucoup de cartes postales à leur famille les russes.

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    Envoyé par MalBenze Voir le message

    "Et vous croyez des enfants ? On peut leur faire dire n'importe quoi, l'important est de faire porter le mauvais role à l'allemagne, il faut que les américains passent pour des sauveurs pour vendre leur coca cola... réfléchissez bande de moutons"
    Un défenseur de la division Das Reich? Ils n'en étaient pas à un village près. C'est comme de dire que dans les camps, on mourait surtout du typhus. Personne ne revenait jamais du crématoire.

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    Envoyé par MalBenze Voir le message

    Tu n'es pas pro poutine mais ton récit est très très très russophile...

    Tu aurais un portrait de Doughine chez toi que ça ne m'étonnerait pas

    La Yougoslavie ne pouvait pas survivre à Tito, c'est lui qui l'a crée.
    La Yougoslavie est antérieure à Tito. Elle avait un roi. Elle a été fondée le 1er Décembre 1918 sous le nom de Royaume des Serbes, Croates et Slovènes avant d'être renommée "Yougoslavie" le 6 Janvier 1929.

    Laisser un commentaire:


  • MalBenze
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message

    A Oradour sur Glane il y a eu des rescapés. C'est comme ça qu'on a su. Les rescapés étaient des enfants qui étaient allés aux champs puis qui s'étaient cachés. Ils ont tout vu. Source: Historia.
    "Et vous croyez des enfants ? On peut leur faire dire n'importe quoi, l'important est de faire porter le mauvais role à l'allemagne, il faut que les américains passent pour des sauveurs pour vendre leur coca cola... réfléchissez bande de moutons"

    Laisser un commentaire:


  • MalBenze
    a répondu
    Envoyé par auto67 Voir le message

    Je profite de ton message débile pour rebondir sur un élément d’actualité :

    la journaliste qui avait révélé la transexualité de Brigitte macron vient d’être retrouvée noyée. Isabelle Ferreira…

    Sûrement un coup des complotistes ! J’avais oublié que notre démocratie, ou république bananière, pouvait manier l’arme de la mort pour faire taire. Mort sociale (gilets jaunes, non vaccinés), médiatique (candidats qui plaisent pas, chaînes russes) ou… mort tout court
    Je parie que si RT était encore diffusé on parlerait H24 de la bite à Brigitte comme ils ont parlé non stop des embouteillages sur les autoroutes canadiennes...


    C'aurait été trop voyant si elle avait bu un thé avant...

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    Envoyé par MalBenze Voir le message

    Il y a un fait, on ne sait pas ce qui s'est passé à Boutcha.

    Il y a des photos satellites, des interceptions d'appels de soldats russes, des butins de pillage dans les bureaux de poste biélorusses destination la datcha.

    Ca donne une bonne idée de ce qui s'est passé, et que Timisoara ne soit finalement qu'un évènement du passé qui n'a rien à voir plutot qu'un précédent.


    Personne n'a vu ce qui s'est passé à Ouradour Sur Glane. Rien ne prouve que ce sont les allemands qui ont fait ça.

    Pourquoi auraient-ils fait ça alors que dans le même temps ils cherchaient à effacer toute trace de la SHoah avant que les soviétiques n'arrivent ? Ils savaient qu'il fallait avoir le cul propre tout nazis qu'ils soient. Tu ne trouve pas ça curieux qu'on ait directement attribué cela aux Nazis, histoire d'avoir de quoi les accuser ?


    L'enquête dira ce qui s'est passé à Boutcha... mais quoi que dira l'enquête elle sera toujours remise en cause, même avec les preuves les plus évidentes.

    Il n'y a pas plusieurs vérités, il y a UNE vérité, et il y a plusieurs mensonges.
    La vérité c'est qu'il y a des morts là bas
    Le mensonge c'est que c'est une mise en scène avec des acteurs, le mensonge c'est que ces gens soient morts après le départ des russes.

    Regardons dans quel camp les mensonges sont dits.

    Ca ne veut pas dire que ça ne soit pas un Timisoara bis.

    Mais Timisoara, c'était des gens bien morts. A Boutcha aussi.

    Si c'est un Timisoara bis, les gens qu'on voit sont morts AVANT le départ des russes, pas après.

    Ces gens sont morts



    L'important dans cette guerre de propagande c'est pas de savoir qui dit la vérité, c'est de savoir QUI MENT.

    Quel camp propage les mensonges ? Vous avez deux heures.

    Ca ne dit pas que les ukrainiens disent la vérité absolue, mais en tout cas ça vous aide à faire le tri pour savoir surtout QUI NE SURTOUT PAS CROIRE !


    Parce que vous voulez jouer à instaurer le doute ? on va jouer alors.

    Parce celui qui ne dit pas totalement la vérité sera toujours plus digne de confiance que celui qui ment tout le temps.

    Et ce qui est bien avec celui qui ne dit pas totalement la vérité, c'est qu'on prend la peine de vérifier ce qu'il dit.

    Celui qui ment tout le temps c'est déjà acté qu'il dit de la merde.
    A Oradour sur Glane il y a eu des rescapés. C'est comme ça qu'on a su. Les rescapés étaient des enfants qui étaient allés aux champs puis qui s'étaient cachés. Ils ont tout vu. Source: Historia.

    Laisser un commentaire:


  • MalBenze
    a répondu
    Envoyé par brisville Voir le message

    J'aimerais voir un jour, un puissant pays agir ainsi aux frontières des usa pour admirer les cris d'orfraies que couineraient les américaines. .
    Convoi de la liberté, mouvement antivax et Trump....

    La Russie est déjà en train de le faire.

    Laisser un commentaire:


  • MalBenze
    a répondu
    Envoyé par Lyonnais921 Voir le message
    Eh bien maintenant on sait ce que Poutine veut faire de l'Ukraine.

    RIA Novosti a craché le morceau.

    Si quelqu'un a un lien vers une version anglaise ou française, il est le bienvenu.
    Ils avaient déjà craché le morceau mais l'opération spéciale ne s'est pas passée comme prévue : pas de colliers de fleurs autour du cou des soldats russes de la part des belles ukrainiennes.


    C'est pas grave ils ont quand même pris leur chatte par la force, car après tout "ma jolie, que ca te plaise ou non il faudra t'y faire", encore une fois Poutine avait prévenu.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Eh bien maintenant on sait ce que Poutine veut faire de l'Ukraine.

    RIA Novosti a craché le morceau.

    Si quelqu'un a un lien vers une version anglaise ou française, il est le bienvenu.

    Laisser un commentaire:


  • MalBenze
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message

    Mais je croyais qu'on allait provoquer l'effondrement de l'économie russe. On nous aurait menti ???
    Ca fait a peine un mois et que tu commences déjà à dire qu'on a perdu et qu'on va tous mourir.

    Ca fait peine à voir, ça m'étonne pas que Klaus Barbie se soit senti si bien à Lyon

    Laisser un commentaire:


  • MalBenze
    a répondu
    Envoyé par brisville Voir le message
    Les charniers de Timisoara.
    L' anthrax
    Les armes de destruction massive
    Destruction et dépeçage de la Yougoslavie
    Destruction de l'Irak......

    (Liste non exhaustive, trop long)

    On a les idoles qu'on mérite !

    Silence ! Les enfants de la Dina travaillent !
    Tu n'es pas pro poutine mais ton récit est très très très russophile...

    Tu aurais un portrait de Doughine chez toi que ça ne m'étonnerait pas

    La Yougoslavie ne pouvait pas survivre à Tito, c'est lui qui l'a crée.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X