Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités internationales

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • lochiba84
    a répondu
    Pour un point de situation, le front s'est quelque peu stabilisé depuis une semaine et la grande percée d'Izioum - Koupiansk mais l'Ukraine tente toujours de faire des percées

    Ils tentent d'encercler Lyman par l'est et l'ouest, Erwan Castel admet dans son dernier billet du jour que la situation est difficile ici malgré les derniers renforts russes et a des doutes sur l'issue de cette bataille pour la ville stratégique de Lyman, la 1ère ville au nord de la RPD.

    Ils tentent aussi toujours des progressions à l'est, en direction de Severodonetsk et les russes peinent à contenir, ils sont aux portes de Kreminna d'après plusieurs sources et auraient repris plusieurs villages dans le secteur. Ils ont aussi pris un village (Bilohorivka) qui est situé dans la République de Louhansk, totalement anecdotique me direz vous sauf que pour le symbole, pour la 1ère fois depuis 2 mois et demi, la RPL qui était 100% "libérée" ne l'est plus tout à fait à 100%.

    Ils essaient aussi de franchir la rivière Oskil et de prendre la partie est de Koupiansk sur l'autre rive.

    Globalement les ukrainiens sont toujours en supériorité numérique en dépit des derniers renforts russes arrivés sur place. Les russes vont devoir emmener d'autre renforts, et il faudra quand même bien plus que 1500 tchétchènes et des prisonniers !
    Fichiers attachés

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Envoyé par brisville Voir le message

    Alors pour le premier point, tu évoques des charniers. Ou sont-ils ? Quand on voit, photos à l'appui, des officiels ? sur les tombes de soldats ukrainiens enterrés par les russes, j'attends que tu me montres les mêmes officiels sur des charniers. Et donc ces photos, si elles sont prises à Izioum, ne sont pas des photos russes mais des photos ukrainiennes ! J'attends que les mêmes propagandistes nous montrent les photos de charniers dont ils n'arrêtent pas de nous parler. Et pas dans une semaine, histoire de leur laisser le temps de bidonner. leurs mensonges. Non ! Ces photos , nous aurions déjà dû les voir. Pareil pour les civils et les accusations de torture. Or ces menteurs, si il y avait la moindre trace de vérité dans leurs accusations,se seraient empressés de montrer leurs preuves au médias du monde entier. Or, à ce jour.... Devant les preuves, on détourne, on invente et on sous-entend en essayant d'omettre tout ce que vos amis ont fait.aupravant.

    Pour la partie en gras, tu devrais le porter à son crédit, et surtout suivre ses conseils. Parce que son blog a commencé en 2013. Et toi tu arrives en 2022 et tu veux lui faire la leçon, alors qu'il ne cesse de rappeler les vertus de la franchise, de l'impartialité et de la vérité. Un peu présomptueux je trouve. Si tu lis son blog, tu verras qu'il respecte d'abord ses principes pour lui-même, et va parfois jusqu' à admettre ses sympathies pour les rebelles du Donbass. (Une façon de rappeler son engagement)

    Et tu affirme que Castel ment, en nous ressortant des éléments de propagande JAMAIS vérifiés sortis de la face de journalistes bien planqués dans leur bureau à Paris. Avec les mêmes charniers qui sont niés au Donbass sepuis 2014. Vous niez les massacres du Donbass, mais il faut s'incliner sur les mensonges de nos médias ?

    Ce que tu fais, c'est exactement ce que les journalistes d'antenne 2 ont fait sur le toit de. (je sais plus ou) Persuadés et aveuglés par toute cette propagande ils en sont venus à raconter n'importe quoi correspondant aux désirs de leurs commanditaires ( à titre perso, je pense qu'ils ont menti sciemment). Et ça fait toujours pas tilt dans ta tête ? Pourtant tu n'es pas un tonton !

    Donc au lieu de sous-entendre en permanence, montre-moi, comme on le voit sur le blog de Castel (une photo de Donestk avec une explosion dans une rue loin de tous objectifs militaires par exemple), les mêmes preuves pour les supposées (pour l'instant) exactions russes. Pas du LCI ou du BFM , n'est-ce pas ? Non, du sérieux, du vrai !

    Ca ne fera des soldats russes et des soldats ukrainiens, ni des anges, ni des démons mais ça crédibilisera ton propos. Quand je parle de soldats j'exclus les bataillons SS !
    Je réponds mais rapidement.

    Y'a de bonnes chances que ça soit au moins partiellement bidonné cette histoire. Des photos ? J'en ai pas et quand bien même j'en aurais c'est facile d'en bidonner des photos de toute façon, à partir d'un cimetière bien ordonné tu peux crée une fosse commune, suffit de creuser un trou et de déplacer des corps.

    Il n'en empêche pas moins que je critiquais le fait que Castel soit un peu facile sur sa critique. Il attaque sur un cimetière "bien ordonné" avec des militaires ukrainiens morts au combat et sur une hystérie occidentale à ce sujet alors que le sujet n'était pas tout à fait là, j'ai plus entendu parler d'exactions sur des civils, de torture, de témoignages d'abus russes, il parlera de mensonges/manipulations/inventions bien évidemment mais il là il a éludé le sujet pourtant c'était pas très compliqué d'accuser les ukrainiens de dire des bobards après tout plutôt que d'éviter soigneusement d'en parler. Bref pas très honnête de parler de ce qui est évident et éluder ce qui est douteux pour décrédibiliser tout quoiqu'il arrive, il veut faire passer les ukrainiens pour tout noir et c'est à l'antithèse des analyses militaires qu'il fait parfois à savoir pas tout blanc ou tout noir à savoir la Russie va écraser l'Ukraine dans 2 jours ou au contraire l'Ukraine va résister et prendre Moscou dans 2 mois. Vous voyez ce que je veux dire.

    Tu m'accuses de tomber dans une partialité totale avec des soldats ukrainiens respectueux et des soldats russes barbares alors que je fais tout pour éviter de tomber dans ce cliché justement et quelque part j'accuse Castel de faire l'inverse et de systématiquement accuser les ukrainiens de bidouillage/maquillage dès lors qu'ils ouvrent leur bouche en fait, sans même faire la part des choses. Et il élude toute possibilité de crime russe tout comme toi.

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message
    Je ne sais pas s'ils ont cherché a l'eliminer directement, mais Erdogan ne risque pas d'oublier la tentative de coup d'Etat de 2016, et c'est tout sauf un hasard si depuis il s'est grandement rapproché de la Russie (et s'est fait sanctionner economiquement par les USA).
    Oui c'est ça. Je crois que son avion devait avoir un "accident planifié à l'avance" par ses amis qui auraient pleuré la main sur la coeur la perte douloureuse et irremplaçable de ce "cher ami" . Avec plein de tontons pour nous assurer que c'était bien un "accident". Poutine aurait éventé l'affaire , d'ou le rapprochement que tu évoques.

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Je ne sais pas s'ils ont cherché a l'eliminer directement, mais Erdogan ne risque pas d'oublier la tentative de coup d'Etat de 2016, et c'est tout sauf un hasard si depuis il s'est grandement rapproché de la Russie (et s'est fait sanctionner economiquement par les USA).

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Envoyé par lochiba84 Voir le message

    On l'a évoqué la page précédente cher ami même si pour le coup on a surtout titillé le parain turc.

    Toujours en Asie centrale, je sais pas si vous l'avez vu, y'a aussi un conflit frontalier entre Tadjikistan et Kirghizistan qui s'est réveillé. Je pense pas que ça soit une coïncidence, quand l'ours russe (qui est en gros le gendarme de cette partie du monde) est pris dans la tourmente et porte le regard ailleurs, t'as pas mal de pays satellites, ex-républiques soviétiques qui se réveillent et s'enhardissent.

    Et toujours dans la même région plus important, le Kazakhstan, Tokaïev (à qui Poutine a sauvé les miches en Janvier lorsqu'il était confronté à un début de soulèvement...) est devenu depuis quelques temps défiant envers le Kremlin, il menace d'infidélités. Disons le concrètement un rapprochement avec l'UE est dans les tuyaux au détriment de Moscou (quand on connaît les origines du conflit en Ukraine, Maïdan et tout, c'est pas neutre), la raison officieuse le Kazahstan est très échaudé parce ce qu'il se passe en Ukraine parce qu'il y a aussi au nord des provinces russophones et russophiles et un séparatisme qui pourrait se réveiller, et on a peu goûté aux propos de Poutine sur la Russie qui défendra quoiqu'il arrive pour des raisons humanitaires les populations russophones (en gros face à la souveraineté de tous ces ex-républiques soviétiques).

    Pire encore le meilleur allié de Moscou, la Chine bien sûr, a mis en garde à distance. Xi Jinping a fait son 1er voyage officiel post-COVID au Kazakhstan avant d'aller au sommet officiel le l'OCS à Samarcande, et il a affirmé que la Chine soutiendrait la pleine souveraineté du Kazakhstan sur tous ses territoires donc Poutine devra y réfléchir a 2 fois avant de retenter des manoeuvres aventureuses style Géorgie ou Ukraine.

    C'est quand même un désaveu, l'Inde a dénoncé la guerre, en gros on soutient Poutine face à l'hégémonie occidentale d'un côté mais de l'autre on lui dit "t"as quand même fait une grosse connerie en Ukraine, t'aurais pas du, ça nous affecte tous"

    C'est un sale mois de Septembre pour Poutine clairement, il est dans un sale moment sur le plan géopolitique. Je ne parle pas de l'intérieur où même s'il y a des contestations localisées, ça sera facilement et rapidement étouffé.

    Mon avis : l'ensemble de l'OCS à commencer bien sûr par ses grandes puissances (Chine, Inde, Iran... auquel on rajoutera la Turquie parce que le Sultan comme je le disais est dans tous les coups bons ou mauvais) doivent maintenant dessiner un chemin de sortie de crise pour tout le monde. Moscou n'écoutera pas l'Occident mais si l'Orient lui met la pression pour faire des compromis, il devra finir par céder parce que ce serait trop coûteux.

    Quel peut-être le chemin ? Un arrêt des combats et un respect de la souveraineté des différents pays. En échange on donne à la Russie les garanties de sécurité qu'elle doit avoir ainsi que les garanties de respect des libertés pour toutes les minorités russophones dans tous les pays d'ex-URSS. Le plus dur sera de trouver une solution de sortie de crise en Ukraine où le processus est bien avancé mais la Russie ne retrouvera jamais la prospérité et le monde la stabilité si on ne trouve pas de solution. Les grandes puissances de l'OCS ont désormais la main, s'ils veulent un monde multipolaire avec un contrepoids clair à l'Occident, c'est le moment de prouver qu'ils peuvent façonner le monde de demain aussi. Et résoudre une crise de cette ampleur sans passer par la case Occident et ONU serait la preuve que le monde est désormais multipolaire. Si ça peut ramener la guerre en Ukraine, alors il faut sans doute accepter qu'on a plus la main. Bon j'en connais qui ne l'accepterons jamais.

    Tiens le pendant musulman des USA s'est porté candidat pour rejoindre l'OCS, un pays de l'OTAN dans l'OCS, décidément le Sultan n'en loupe pas une et veut bouffer à tous les râteliers, sans doute pour peser partout, la Turquie n'a jamais été aussi centrale en tous cas, il manque plus que son adhésion à l'UE et il aura tout lui
    Je ne répondrai pas à tout mais là encore, quelle jolie passe de la propagande sur Poutine. On a eu droit à tout je pense. Même quand il se casse un ongle, la presse occidentale se précipite pour annoncer sa chute inévitable. Allons ! Un peu de sérieux. Poutine est seul Economiquement il a les BRICS avec lui, et pour les approvisionnements en matériel militaire, c'est la Chine qui le fournit, ainsi que la Corée du nord. Tu parles d'une solitude ! N'est-ce pas Castel qui rappelait que les détracteurs de Poutine ne représentait sur le plan mondial que 17/18 % de la population ? Dans le genre nain qui s'agite, on est mal placé je crois. Quand à l'Asie, ça se passe entre la Chine et la Russie. Pour ça que les yankrottes ont du mal à déstabiliser la région.

    Pour Erdogan, il me semble avoir lu un jour que les états-unis avaient préparé un attentat pour l'éliminer. Ce serait les russes qui l'auraient prévenu...Je ne sais pas la consistance de cette info, mais ça pourrait expliquer des choses. (Conditionnel utile)

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Combien de femmes au sommet de l'OCS ?

    Le "nouvel ordre mondial" sera-t'il machiste ?

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Envoyé par lochiba84 Voir le message

    Encore une fois, il est bien gentil notre ami Castel, mais son billet est très décevant puisqu'il aborde tout simplement qu'une partie du truc.

    Il évoque le cimetière et les 400 croix correspondant pour la plupart à des militaires ukrainiens morts au combat lors de la conquête d'Izioum par les russes en Mars, soit. Mais où sont les réponses aux accusations ? A côté de ça il parle pas
    - des fosses communes
    - des civils qui sont enterrés aussi (pas que des militaires)
    - des accusations de tortures (y'a pas que des morts violentes suite à des combats visiblement)

    C'est facile, il prend la partie qui l'intéresse pour décrédibiliser l'ensemble en prenant le soin d'occulter les véritables éléments. Le procédé est malhonnête, c'est de la contre-propagande pas digne de son écriture.






    Bien sûr tout bombardement faisant des victimes où que ce soit, c'est détestable et condamnable, c'est le 1er point

    Mais dans son article, je cite :



    Oui il faut bien le souligner, encore et toujours, on a les même déni de l'autre côté devant les bombardements russes quotidiens à Kharkiv, Mikolaïev, Zaporija et bien d'autres encore. Là aussi il y a des victimes tous les jours, l'horreur de la guerre n'a pas de couleur, c'est bien de s'offusquer, offusquons nous dans les 2 sens même si on ne pourra rien faire pour les empêcher parce que des 2 côtés on te dira toujours "oui mais y'avait un objectif militaire juste là". Imprécision des bombardements ou foutage de gueule, la frontière est parfois mince mais évitons de tomber dans le piège de dire que pour un camp c'est juste qu'ils ont été imprécise tandis que pour le camp ennemi ce serait volontaire et un crime de guerre.​
    Alors pour le premier point, tu évoques des charniers. Ou sont-ils ? Quand on voit, photos à l'appui, des officiels ? sur les tombes de soldats ukrainiens enterrés par les russes, j'attends que tu me montres les mêmes officiels sur des charniers. Et donc ces photos, si elles sont prises à Izioum, ne sont pas des photos russes mais des photos ukrainiennes ! J'attends que les mêmes propagandistes nous montrent les photos de charniers dont ils n'arrêtent pas de nous parler. Et pas dans une semaine, histoire de leur laisser le temps de bidonner. leurs mensonges. Non ! Ces photos , nous aurions déjà dû les voir. Pareil pour les civils et les accusations de torture. Or ces menteurs, si il y avait la moindre trace de vérité dans leurs accusations,se seraient empressés de montrer leurs preuves au médias du monde entier. Or, à ce jour.... Devant les preuves, on détourne, on invente et on sous-entend en essayant d'omettre tout ce que vos amis ont fait.aupravant.

    Pour la partie en gras, tu devrais le porter à son crédit, et surtout suivre ses conseils. Parce que son blog a commencé en 2013. Et toi tu arrives en 2022 et tu veux lui faire la leçon, alors qu'il ne cesse de rappeler les vertus de la franchise, de l'impartialité et de la vérité. Un peu présomptueux je trouve. Si tu lis son blog, tu verras qu'il respecte d'abord ses principes pour lui-même, et va parfois jusqu' à admettre ses sympathies pour les rebelles du Donbass. (Une façon de rappeler son engagement)

    Et tu affirme que Castel ment, en nous ressortant des éléments de propagande JAMAIS vérifiés sortis de la face de journalistes bien planqués dans leur bureau à Paris. Avec les mêmes charniers qui sont niés au Donbass sepuis 2014. Vous niez les massacres du Donbass, mais il faut s'incliner sur les mensonges de nos médias ?

    Ce que tu fais, c'est exactement ce que les journalistes d'antenne 2 ont fait sur le toit de. (je sais plus ou) Persuadés et aveuglés par toute cette propagande ils en sont venus à raconter n'importe quoi correspondant aux désirs de leurs commanditaires ( à titre perso, je pense qu'ils ont menti sciemment). Et ça fait toujours pas tilt dans ta tête ? Pourtant tu n'es pas un tonton !

    Donc au lieu de sous-entendre en permanence, montre-moi, comme on le voit sur le blog de Castel (une photo de Donestk avec une explosion dans une rue loin de tous objectifs militaires par exemple), les mêmes preuves pour les supposées (pour l'instant) exactions russes. Pas du LCI ou du BFM , n'est-ce pas ? Non, du sérieux, du vrai !

    Ca ne fera des soldats russes et des soldats ukrainiens, ni des anges, ni des démons mais ça crédibilisera ton propos. Quand je parle de soldats j'exclus les bataillons SS !

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message
    Hey les gars ? Personne pour parler de l'Arménie ? Personne pour demander des comptes à l'Azerbaïdjan ? Ah non, c'est vrai on a besoin de leur gaz ...

    Au temps pour moi, vous pouvez continuer le deux poids deux mesures
    On l'a évoqué la page précédente cher ami même si pour le coup on a surtout titillé le parain turc.

    Toujours en Asie centrale, je sais pas si vous l'avez vu, y'a aussi un conflit frontalier entre Tadjikistan et Kirghizistan qui s'est réveillé. Je pense pas que ça soit une coïncidence, quand l'ours russe (qui est en gros le gendarme de cette partie du monde) est pris dans la tourmente et porte le regard ailleurs, t'as pas mal de pays satellites, ex-républiques soviétiques qui se réveillent et s'enhardissent.

    Et toujours dans la même région plus important, le Kazakhstan, Tokaïev (à qui Poutine a sauvé les miches en Janvier lorsqu'il était confronté à un début de soulèvement...) est devenu depuis quelques temps défiant envers le Kremlin, il menace d'infidélités. Disons le concrètement un rapprochement avec l'UE est dans les tuyaux au détriment de Moscou (quand on connaît les origines du conflit en Ukraine, Maïdan et tout, c'est pas neutre), la raison officieuse le Kazahstan est très échaudé parce ce qu'il se passe en Ukraine parce qu'il y a aussi au nord des provinces russophones et russophiles et un séparatisme qui pourrait se réveiller, et on a peu goûté aux propos de Poutine sur la Russie qui défendra quoiqu'il arrive pour des raisons humanitaires les populations russophones (en gros face à la souveraineté de tous ces ex-républiques soviétiques).

    Pire encore le meilleur allié de Moscou, la Chine bien sûr, a mis en garde à distance. Xi Jinping a fait son 1er voyage officiel post-COVID au Kazakhstan avant d'aller au sommet officiel le l'OCS à Samarcande, et il a affirmé que la Chine soutiendrait la pleine souveraineté du Kazakhstan sur tous ses territoires donc Poutine devra y réfléchir a 2 fois avant de retenter des manoeuvres aventureuses style Géorgie ou Ukraine.

    C'est quand même un désaveu, l'Inde a dénoncé la guerre, en gros on soutient Poutine face à l'hégémonie occidentale d'un côté mais de l'autre on lui dit "t"as quand même fait une grosse connerie en Ukraine, t'aurais pas du, ça nous affecte tous"

    C'est un sale mois de Septembre pour Poutine clairement, il est dans un sale moment sur le plan géopolitique. Je ne parle pas de l'intérieur où même s'il y a des contestations localisées, ça sera facilement et rapidement étouffé.

    Mon avis : l'ensemble de l'OCS à commencer bien sûr par ses grandes puissances (Chine, Inde, Iran... auquel on rajoutera la Turquie parce que le Sultan comme je le disais est dans tous les coups bons ou mauvais) doivent maintenant dessiner un chemin de sortie de crise pour tout le monde. Moscou n'écoutera pas l'Occident mais si l'Orient lui met la pression pour faire des compromis, il devra finir par céder parce que ce serait trop coûteux.

    Quel peut-être le chemin ? Un arrêt des combats et un respect de la souveraineté des différents pays. En échange on donne à la Russie les garanties de sécurité qu'elle doit avoir ainsi que les garanties de respect des libertés pour toutes les minorités russophones dans tous les pays d'ex-URSS. Le plus dur sera de trouver une solution de sortie de crise en Ukraine où le processus est bien avancé mais la Russie ne retrouvera jamais la prospérité et le monde la stabilité si on ne trouve pas de solution. Les grandes puissances de l'OCS ont désormais la main, s'ils veulent un monde multipolaire avec un contrepoids clair à l'Occident, c'est le moment de prouver qu'ils peuvent façonner le monde de demain aussi. Et résoudre une crise de cette ampleur sans passer par la case Occident et ONU serait la preuve que le monde est désormais multipolaire. Si ça peut ramener la guerre en Ukraine, alors il faut sans doute accepter qu'on a plus la main. Bon j'en connais qui ne l'accepterons jamais.

    Tiens le pendant musulman des USA s'est porté candidat pour rejoindre l'OCS, un pays de l'OTAN dans l'OCS, décidément le Sultan n'en loupe pas une et veut bouffer à tous les râteliers, sans doute pour peser partout, la Turquie n'a jamais été aussi centrale en tous cas, il manque plus que son adhésion à l'UE et il aura tout lui
    Dernière modification par lochiba84, 18/09/2022, 08h37.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Encore une fois, il est bien gentil notre ami Castel, mais son billet est très décevant puisqu'il aborde tout simplement qu'une partie du truc.

    Il évoque le cimetière et les 400 croix correspondant pour la plupart à des militaires ukrainiens morts au combat lors de la conquête d'Izioum par les russes en Mars, soit. Mais où sont les réponses aux accusations ? A côté de ça il parle pas
    - des fosses communes
    - des civils qui sont enterrés aussi (pas que des militaires)
    - des accusations de tortures (y'a pas que des morts violentes suite à des combats visiblement)

    C'est facile, il prend la partie qui l'intéresse pour décrédibiliser l'ensemble en prenant le soin d'occulter les véritables éléments. Le procédé est malhonnête, c'est de la contre-propagande pas digne de son écriture.



    Envoyé par brisville Voir le message
    Réjouis-toi tonton, tes amis ont tué des civils russophones à Donetsk. Ils n'ont malheureusement pas eu le temps d'être en danger. Mais je te sens nerveux tonton ! Parce que tes amis ss ne pourront pas achever les blessés ?

    Bilan provisoire : 4 civils tués et plusieurs blessés


    Sur un boulevard Pouchkine paisible et ensoleillé
    aujourd'hui, une femme a rencontré la haine !

    Bien sûr tout bombardement faisant des victimes où que ce soit, c'est détestable et condamnable, c'est le 1er point

    Mais dans son article, je cite :

    Même s'il existe ici et là quelques rares reporters faisant encore honneur à l'éthique de leur profession, pour la majorité de ces pseudos "journalistes" la vie d'un enfant de Donetsk ne semble pas avoir la même valeur que celle d'un enfant de Kiev. Et ma réflexion s'adresse avec la même intensité à ces européens de l'Ouest, convertis pro-russes qui leur opposent une autre forme de pensée unique car la boue manichéiste d'un même atavisme occidental leur colle toujours aux neurones.

    Car un "journaliste" qui s'interdit d'aborder l'actualité dans toute la globalité de la tragédie humaine non seulement insulte sa probité, sa profession et son public mais devient l'ennemi intime de la Paix, car la partialité servile entretient une diabolisation haineuse qui sabote les rêves de paix portés par les hommes subissant ou portant les armes au coeur des tempêtes de l'Histoire.
    Oui il faut bien le souligner, encore et toujours, on a les même déni de l'autre côté devant les bombardements russes quotidiens à Kharkiv, Mikolaïev, Zaporija et bien d'autres encore. Là aussi il y a des victimes tous les jours, l'horreur de la guerre n'a pas de couleur, c'est bien de s'offusquer, offusquons nous dans les 2 sens même si on ne pourra rien faire pour les empêcher parce que des 2 côtés on te dira toujours "oui mais y'avait un objectif militaire juste là". Imprécision des bombardements ou foutage de gueule, la frontière est parfois mince mais évitons de tomber dans le piège de dire que pour un camp c'est juste qu'ils ont été imprécise tandis que pour le camp ennemi ce serait volontaire et un crime de guerre.​

    Laisser un commentaire:


  • Patrik
    a répondu
    Punaise, mais jamais, tu n'évoqueras les millions de mort dû au communisme, bien avant les camps de concentrations allemands, ou les déportations de civils? Toujours à obéir à ton maitre du Kremlin ?
    Poutine est une ordure, qui doit être jugé, comme les criminels nazi de la deuxième guerre mondiale

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Réjouis-toi tonton, tes amis ont tué des civils russophones à Donetsk. Ils n'ont malheureusement pas eu le temps d'être en danger. Mais je te sens nerveux tonton ! Parce que tes amis ss ne pourront pas achever les blessés ?

    Bilan provisoire : 4 civils tués et plusieurs blessés


    Sur un boulevard Pouchkine paisible et ensoleillé
    aujourd'hui, une femme a rencontré la haine !

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    J'aime voir fuir le couard ! Il court il court le poltron ! Par contre la co...rie à tonton elle risque pas de baisser Au contraire ! Fais gaffe tonton ya une cheminée qui te fonce dessus
    Dernière modification par brisville, 18/09/2022, 00h40.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par brisville Voir le message

    La propagande n'a pas encore commencé. Et cette guerre n' a lieu que pour disperser les forces russes (frontières renforcées) à seule fin de soulager l'ukraine. Quelle opportunité pour les usa et leurs "alliés" !
    Sauf que cette "dispersion" a déjà eu lieu (pour financer l'effort de guerre en Ukraine)

    The Kremlin has almost certainly drained a large proportion of the forces originally stationed in Russian bases in former Soviet states since Russia’s full-scale invasion of Ukraine began in February, likely weakening Russian influence in those states. A Radio Free Europe / Radio Liberty (RFE/RL) investigation reported on September 14 that the Russian military has already deployed approximately 1500 Russian personnel from Russia’s 201st Military Base in Dushanbe, Tajikistan, to Ukraine since the full-scale invasion began and plans to deploy 600 more personnel from facilities in Dushanbe and Bokhatar, a southern Tajik city, in the future.[10] RFE/RL additionally reported on September 13 that Russia has likely redeployed approximately 300 Tuvan troops from the Russian Kant Air Base in Kyrgyzstan to fight in Ukraine at varying points since late 2021.[11]


    in https://www.understandingwar.org/bac...t-september-15

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Après la cheminée-fusée, tonton découvre qu'il y a des morts dans les cimetières. ​​​ C'est l'académie des sciences qui va être surprise !
    ​​

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message
    Hey les gars ? Personne pour parler de l'Arménie ? Personne pour demander des comptes à l'Azerbaïdjan ? Ah non, c'est vrai on a besoin de leur gaz ...

    Au temps pour moi, vous pouvez continuer le deux poids deux mesures
    La propagande n'a pas encore commencé. Et cette guerre n' a lieu que pour disperser les forces russes (frontières renforcées) à seule fin de soulager l'ukraine. Quelle opportunité pour les usa et leurs "alliés" !
    Dernière modification par brisville, 17/09/2022, 21h06.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Il y a des moments où l'on peut se demander si Castel réfléchit avant de poster.

    La semaine dernière, il a repris à son compte une analyse qui s'ouvre en affirmant que les objectifs de cette guerre ne sont pas clairs.

    Cette guerre, dont l'initiateur n'ose même pas dire son nom, et punit d'emprisonnement celui qui ose la nommer, est bien réelle pour les opinions publiques occidentales.

    Ils ont vu les milliers de civils fuirent les zones de combat, ils ont vu les résultats de l'attaque contre la maternité et le théâtre de Marioupol, ils ont entendu parler du blocus des exportationsde céréales par la marine russe, ils savent que la centrale nucléaire de Zaporija sert de bouclier pour les attaques d'artillerie, ils ont vu les immeubles résidentiels détruits.

    Et il voudrait que ces opinions ne soient pas russophobes ? Qu'elles ne fassent pas le lien, pas si éloigné dans le temps, avec l'impérialisme soviétique.

    Il faut vraiment être coincé dans sa bulle donbassienne pour ne pas comprendre que la politique de la Russie en Ukraine génère la russophobie.

    Que les opinions publiques occidentales ne peuvent être, aujourd'hui, que russophobes.

    Comment la faire baisser ? Très simple.

    Que la Russie négocie un cessez le feu afin de permettre à ses troupes de regagner leurs casernes en Russie, qu'elle accepte de négocier le payement des dommages de guerre qu'elle a causé, qu'elle réitère son acceptation des frontières internationalement reconnues de l'Ukraine.

    Alors, la russophobie baissera.

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Hey les gars ? Personne pour parler de l'Arménie ? Personne pour demander des comptes à l'Azerbaïdjan ? Ah non, c'est vrai on a besoin de leur gaz ...

    Au temps pour moi, vous pouvez continuer le deux poids deux mesures

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Tombes individuelles ! Les charniers américains se modernisent

    image.png

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Donc rien de surprenant concernant cette nouvelle théâtralisation russophobe du conflit, sauf peut-être le paroxysme toujours plus haut de cette grossièreté du narratif mensonger dont l'outrance et l'aplomb propagandistes révèlent surtout à mes yeux l'extrême naufrage du sens critique des populations occidentalisés dont la liberté de conscience est ravalée dans les culs de basse fosse d'un l'esclavage de la pensée unique.

    Car il suffit, même pour un quidam arrivant dans cette tragédie européenne, d'ouvrir les yeux quelques secondes pour comprendre de qui sont les corps exhumés par les autorités ukrainiennes près d'Izioum !​

    De quoi s'agit-il ?

    Car il s'agit, ni plus ni moins que d'un cimetière où ont été enterrés des soldats ukrainiens (environ 500 au total) tués lors des combats d'Izioum de mars 2022. Les forces russes, devant le refus du commandement ukrainien de récupérer immédiatement leurs corps ont donc enterré ces soldats plutôt que de les laisser pourrir et, en leur donnant de surcroit une sépulture chrétienne !

    Et la bien pensance occidentale veut aujourd'hui nous faire croire que ces cadavres déterrés "présentant des traces de morts violente" (comme généralement tout soldat mort au combat !) seraient les victimes d'un crime de guerre de masse, mais dont les auteurs, plutôt que de faire disparaître les corps, se seraient donné la peine de les enterrer individuellement et de marquer leur sépulture ?

    Sérieusement de qui se moque t-on dans les officines médiatiques occidentales ?

    Ici encore, les thuriféraires occidentaux de ce manichéisme dominant toutes les propagandes, coiffant leur arrogance du mortier des procureurs, n'attendent même pas comme d'habitude ni la conclusion ni même le début d'une quelconque enquête pour nous jeter à la figure des conclusions fantasmées par leur haine russophobe incontrôlée. Et dans les forêts d'Izioum, ces Torquemada et Tartuffe de la bien pensance ukro-atlantiste tentent de nous rejouer cette fois le théâtre de Timisoara avec une dramaturgie mode Katyn !

    Mais le plus pathétique reste certainement ce troupeau de drogués cathodiques qui, dans leurs salles de shoot que sont France 24, BFM TV, France 2 etc. avalent des anacondas en s'agenouillant en chœur devant l'autel d'une bien pensance occidentale qui pourtant, de plus en plus ouvertement, les prend pour des cons.

    Jamais la "servitude volontaire" occidentale qu'Etienne de la Boétie décrivait déjà en 1574 n'a atteint un tel paroxysme de stupidité suicidaire que celui de cette russophobie hystérique !

    Erwan Castel​​
    Fichiers attachés

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Le paroxysme d'une outrance mensongère !



    Le 11 septembre dernier dans un article titré "Population russe en danger"j'avais évoqué la forte probabilité de voir apparaître des cadavres dans le sillage médiatique de l'offensive ukrainienne de Balajlaïa, et dans l'intention réchauffée depuis des mois de diaboliser encore et toujours Poutine cet ennemi public n°1 intergalactique de la pensée unique occidentale dont je rappelle que les pays qu'elle prétend représenter ne constitue que 17.8 % de la population mondiale.

    Et bien, cela n'a pas loupé ! Et les caniveaux médiatiques occidentaux de déverser dans les rues un nouveau "média-mensonge", pour reprendre l'expression de Michel Collon, exhibant un "charnier" de l'armée russe découvert près d'Izioum (front de Kharkov, au Nord de Slaviansk).


    image.png
    Fichiers attachés
    Dernière modification par brisville, 17/09/2022, 18h27.

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Tandis que les vautours déplumés de la bien pensance occidentale cherchent des crimes de guerre (russes bien entendu) là où i n'y en a pas, les civils de Donetsk continuent de mourir sous les obus ukro-atlantistes tirés quotidiennement avec les cadeaux de l'OTAN donnés aux bandéristes kiéviens.

    Aujourd'hui 17 septembre 2022, comme chaque jour depuis 8 ans et dans un crescendo meurtrier depuis 7 mois, les obusiers de l'OTAN frappent le centre ville de Donetsk où pourtant il n'y a aucun objectif militaire nui logistique. Ainsi ce samedi, des obusiers de 155mm, probablement des canons CAESAR français ou des M777 étasuniens ont à nouveau frappé le coeur de la capitale républicaine, à 12h00 lorsque les gens sont invités par le soleil estival persistant à se promener dans les allées et les parcs de leur belle cité.




    Bilan provisoire : 4 civils tués et plusieurs blessés


    Sur un boulevard Pouchkine paisible et ensoleillé
    aujourd'hui, une femme a rencontré la haine !

    image.png

    Alors que les médias occidentaux, et c'est leur droit, poussent des cris d'orfraie dès qu'un missile russe tombe sur une ville ukrainienne, en tuant ou blessant des civils proches de l'objectif militaire ou stratégique visé, concernant les bombardements subis par les familles du Donbass, ils affichent en revanche depuis 8 ans un silence sépulcral qui, après l'acier brûlant des obus déchiquète une deuxième fois par leur mépris ces autres innocents fauchés par la folie des hommes.. Et pire, si ces prêcheurs cathodiques de la sainte pensance occidentale évoquent anecdotiquement les victimes de Donetsk c'est alors pour se vautrer dans une inversion accusatoire hallucinée où ils veulent nous faire croire que ce sont les forces alliées qui bombardent leur propre population. Ce faisant, ces insectes propagandistes deviennent consciemment des collabos de criminels de guerre !

    Et malheureusement, ce nouveau crime de guerre ukrainien au coeur de Donetsk réalisé grâce à des armes de l'OTAN officiellement données à Kiev "pour défendre l'Ukraine contre l'armée russe" n'est pas anecdotique :


    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par brisville Voir le message
    Certaines personnes vivant dans Izioum m'ont signalé à 14h00 que si les unités russes ont évacué des villages au Nord Ouest de la ville d'autres restent restent dans la ville pour protéger et organiser l'évacuation des habitants.

    Plusieurs témoignages pro-russes et même ukrainiens rapportent que des unités spéciales ont entamé une "chasse à l'homme" contre les civils pro-russes de la ville mais aussi des villages capturés. Et dans ce domaine, la russophobie criminelle ukrainienne ayant été exacerbée depuis 6 mois, le pire est à craindre pour les populations d'Izium et de Koupiansk, ville qui a accueilli triomphalement les forces russes le 27 février dernier.​

    Avant la prise d'Izioum.........Témoignages ukrainiens. Plus avant il y a la journaliste ou miltaire ukrainienne qui parle de "filtration"...

    A noter que dans un reportage vu aujourd' hui à une chaine française (je ne sais plus laquelle) on voit un "cadavre sorti de terre avec des chassures neuves sans traces de terre ou de boue. Ca m'a frappé !
    Pour ressortir des textes d'il y a une semaine, il faut croire que tu n'as pas grand chose de neuf sur les exactions ukrainiennes.

    Et que tu essayes de dédouaner l'armée russe de ce que l'on trouve à Izioum.

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Certaines personnes vivant dans Izioum m'ont signalé à 14h00 que si les unités russes ont évacué des villages au Nord Ouest de la ville d'autres restent restent dans la ville pour protéger et organiser l'évacuation des habitants.

    Plusieurs témoignages pro-russes et même ukrainiens rapportent que des unités spéciales ont entamé une "chasse à l'homme" contre les civils pro-russes de la ville mais aussi des villages capturés. Et dans ce domaine, la russophobie criminelle ukrainienne ayant été exacerbée depuis 6 mois, le pire est à craindre pour les populations d'Izium et de Koupiansk, ville qui a accueilli triomphalement les forces russes le 27 février dernier.​

    Avant la prise d'Izioum.........Témoignages ukrainiens. Plus avant il y a la journaliste ou miltaire ukrainienne qui parle de "filtration"...

    A noter que dans un reportage vu aujourd' hui à une chaine française (je ne sais plus laquelle) on voit un "cadavre sorti de terre avec des chassures neuves sans traces de terre ou de boue. Ca m'a frappé !

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    ! Vas-y tonton ! Essaye encore !

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par brisville Voir le message
    Vas-y tonton, essaye encore ! Baisse le bras ton épaule va fatiguer ! Fonce avec ton char dans la foule de maifestants du Donbass ! Faut payer maintenant.....Comme en 1945 !
    Tu vas finir par nous parler du charnier d'Izioum et de la destruction du barrage qui a mis en danger une ville de 500 000 habitants ?

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X