Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités internationales

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • RERH92
    a répondu
    Quelqu'un a le dernier numéro de Vogue ?​​​​

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Pas un mot sur la venue de MBS, ce grand démocrate ?
    Comme quoi, selon ses intérêts vous serez un ami ou un ennemi. J'ai hâte de voir l'accolade de Micron avec MBS ...

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message

    Quand je disais, dans mon propos initial que l'économie résiste mieux, ce n'était pas en valeur absolue mais bien à l'aune des conséquences de la guerre. On nous annonçait l'effondrement de l'économie russe, or il n'en est rien. Tout n'est pas positif mais ils ont stabilisé leur monnaie, ne font pas défaut, exporte en valeur absolue comme jamais. Et de l'autre côté, il y a nous, les donneurs de leçons, et on reçoit en boomerang les sanctions "infligées" contre la Russie.
    Encore pris en flagrant délit de mensonge.

    L'économie russe s'effondre de 6 % (un peu mieux que les - 8,5 % initialement prévu) alors que l'économie de l'UE continue de croitre à 2,6 % (un peu moins bien que les 2,8 % de prévu).

    Comment tu qualifierais une baisse de 6 % dans l'UE ? Effondrement évidemment.

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Envoyé par FAN2FOOT93 Voir le message

    Le FMI prévoyait, en avril (première évaluation des conséquences de la guerre en Ukraine et des sanctions occidentales), une baisse du PIB russe de 8,5%, en 2022.
    Désormais, il ne prévoit plus qu'un recul de 6%.

    En ce qui concerne la zone euro, en avril, l'institution prévoyait une croissance, pour cette année, de 2,8%.
    Cette semaine, elle a ajusté sa prévision, à 2,6%.

    Nous pouvons débattre de l'efficacité réelle de ces sanctions et je te rejoindrai certainement sur certains points.
    Néanmoins, nous ne pouvons pas écrire n'importe quoi.
    Économiquement, il demeure préférable d'afficher une croissance de 2,6% (même si je pense que cette prévision est encore trop optimiste) plutôt qu'une récession de 6%.

    Pour rappel, la croissance de la Russie, en 2021, était de 4,8% et celle de la zone euro, de 5,4%.
    Quand je disais, dans mon propos initial que l'économie résiste mieux, ce n'était pas en valeur absolue mais bien à l'aune des conséquences de la guerre. On nous annonçait l'effondrement de l'économie russe, or il n'en est rien. Tout n'est pas positif mais ils ont stabilisé leur monnaie, ne font pas défaut, exporte en valeur absolue comme jamais. Et de l'autre côté, il y a nous, les donneurs de leçons, et on reçoit en boomerang les sanctions "infligées" contre la Russie.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message

    J'ai beau retourné le problème dans tous les sens, j'en reviens à mon propos de base : la Russie résiste mieux à la crise actuelle que l'UE.

    Je cite La Tribune :

    "L'économie russe devrait, cette année, être moins pénalisée par les sanctions internationales que ce qui était attendu, a souligné mardi le FMI, précisant que les pays européens, en revanche, en souffrent plus que prévu."


    "En revanche, précise le FMI, « les effets de la guerre sur les principales économies européennes ont été plus négatifs que prévu », puisque les prévisions de croissance économique pour 2022 ont en effet été abaissées pour l'Allemagne (-0,9 point à 1,2%), la France (-0,6 point à 2,3%) ou encore l'Espagne (-0,8 point à 4,0%)."

    J'attends toujours la provocation de l'effondrement de l'économie russe par Bruno Le Génie
    A force de tourner dans tous les sens, tu en arrives à confondre (volontairement) ce qui est positif et ce qui est négatif.

    L'impact sur la Russie est un recul du PIB à - 6 %.

    L'impact sur l'UE est une croissance limitée à 2,6 %.

    Je n'imagine même pas les commentaires si on annonçait un recul du PIB de 6 % dans l'UE. Il suffit de se rappeler ce qui a été dit sur la crise grecque après 2008 (où le recul du PIB a été dans ces ordres de grandeur pendant 3 ans).

    Laisser un commentaire:


  • FAN2FOOT93
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message

    J'ai beau retourné le problème dans tous les sens, j'en reviens à mon propos de base : la Russie résiste mieux à la crise actuelle que l'UE.

    Je cite La Tribune :

    "L'économie russe devrait, cette année, être moins pénalisée par les sanctions internationales que ce qui était attendu, a souligné mardi le FMI, précisant que les pays européens, en revanche, en souffrent plus que prévu."


    "En revanche, précise le FMI, « les effets de la guerre sur les principales économies européennes ont été plus négatifs que prévu », puisque les prévisions de croissance économique pour 2022 ont en effet été abaissées pour l'Allemagne (-0,9 point à 1,2%), la France (-0,6 point à 2,3%) ou encore l'Espagne (-0,8 point à 4,0%)."

    J'attends toujours la provocation de l'effondrement de l'économie russe par Bruno Le Génie
    Le FMI prévoyait, en avril (première évaluation des conséquences de la guerre en Ukraine et des sanctions occidentales), une baisse du PIB russe de 8,5%, en 2022.
    Désormais, il ne prévoit plus qu'un recul de 6%.

    En ce qui concerne la zone euro, en avril, l'institution prévoyait une croissance, pour cette année, de 2,8%.
    Cette semaine, elle a ajusté sa prévision, à 2,6%.

    Nous pouvons débattre de l'efficacité réelle de ces sanctions et je te rejoindrai certainement sur certains points.
    Néanmoins, nous ne pouvons pas écrire n'importe quoi.
    Économiquement, il demeure préférable d'afficher une croissance de 2,6% (même si je pense que cette prévision est encore trop optimiste) plutôt qu'une récession de 6%.

    Pour rappel, la croissance de la Russie, en 2021, était de 4,8% et celle de la zone euro, de 5,4%.

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Envoyé par FAN2FOOT93 Voir le message
    Pour être plus précis, il y a des prévisions de croissance économique pour la Russie et des prévisions de croissance économique pour l'Union Européenne.
    Celles concernant la Russie ont été revues à la hausse (la compensation de la baisse du volume des exportations par l'augmentation des prix peut être une explication) et celles concernant l'Union Européenne, à la baisse (inflation plus élevée qu'attendu, durcissement des conditions financières, ralentissement en Chine, etc.).
    Pour autant, cela ne signifie pas que la Russie résiste mieux que l'Union Européenne.
    J'ai beau retourné le problème dans tous les sens, j'en reviens à mon propos de base : la Russie résiste mieux à la crise actuelle que l'UE.

    Je cite La Tribune :

    "L'économie russe devrait, cette année, être moins pénalisée par les sanctions internationales que ce qui était attendu, a souligné mardi le FMI, précisant que les pays européens, en revanche, en souffrent plus que prévu."


    "En revanche, précise le FMI, « les effets de la guerre sur les principales économies européennes ont été plus négatifs que prévu », puisque les prévisions de croissance économique pour 2022 ont en effet été abaissées pour l'Allemagne (-0,9 point à 1,2%), la France (-0,6 point à 2,3%) ou encore l'Espagne (-0,8 point à 4,0%)."

    J'attends toujours la provocation de l'effondrement de l'économie russe par Bruno Le Génie

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par FAN2FOOT93 Voir le message
    Pour être plus précis, il y a des prévisions de croissance économique pour la Russie et des prévisions de croissance économique pour l'Union Européenne.
    Celles concernant la Russie ont été revues à la hausse (la compensation de la baisse du volume des exportations par l'augmentation des prix peut être une explication) et celles concernant l'Union Européenne, à la baisse (inflation plus élevée qu'attendu, durcissement des conditions financières, ralentissement en Chine, etc.).
    Pour autant, cela ne signifie pas que la Russie résiste mieux que l'Union Européenne.
    Absolument, le FMI dit que la Russie fait "mieux" que ses prévisions et l'UE moins bien (que prévu par lui).

    Mais que l'impact sur la Russie reste plus négatif que sur l'UE.

    Que au bout de 36 h RERH92 soit resté muet sur cette accusation de mensonge éhonté est parfaitement révélateur (RERH92 sait lire).

    Laisser un commentaire:


  • FAN2FOOT93
    a répondu
    Pour être plus précis, il y a des prévisions de croissance économique pour la Russie et des prévisions de croissance économique pour l'Union Européenne.
    Celles concernant la Russie ont été revues à la hausse (la compensation de la baisse du volume des exportations par l'augmentation des prix peut être une explication) et celles concernant l'Union Européenne, à la baisse (inflation plus élevée qu'attendu, durcissement des conditions financières, ralentissement en Chine, etc.).
    Pour autant, cela ne signifie pas que la Russie résiste mieux que l'Union Européenne.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message
    Le FMI nous annonce que l'économie russe résiste mieux que l'économie européenne.

    Bravo Bruno Le Génie !
    Tu mens sans vergogne.

    Ce n'est pas ce que dit le FMI.

    Publie ce qu'il dit si tu l'oses.

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Le FMI nous annonce que l'économie russe résiste mieux que l'économie européenne.

    Bravo Bruno Le Génie !

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Je vous conseillé de voir la vidéo de Marc Endeweld sur l'Ukraine. Il apporte un éclairage intéressant sur les dessous des cartes.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par jeroboam51 Voir le message

    Facile de jouer "un double jeu" avec des séparatistes qui sont censés lancer des actions sans accord de l'EM russe
    Non, c'est bien de l'armée russe dont il s'agit (déclaration de la porte-parole de la diplomatie russe).

    Laisser un commentaire:


  • jeroboam51
    a répondu
    Envoyé par Lyonnais921 Voir le message
    La Russie vient de reconnaitre que c'est elle qui a frappé Odessa.

    Poutine se moque du monde ou il ne tient pas ses troupes ?
    Facile de jouer "un double jeu" avec des séparatistes qui sont censés lancer des actions sans accord de l'EM russe

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    La Russie vient de reconnaitre que c'est elle qui a frappé Odessa.

    Poutine se moque du monde ou il ne tient pas ses troupes ?

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Envoyé par lochiba84 Voir le message

    Encore heureux !
    Le patron de l'agence spatiale russe a été démis de ses fonctions justement parce qu'il était accusé de verser dans la provocation. Il paye notamment pour les cosmonautes russes qui avaient brandi les 2 drapeaux des républiques populaires de Donetsk et Louhansk et surtout le fait d'avoir fait masquer les drapeaux des pays occidentaux sur leurs fusées lanceurs.
    Les équipages russes et occidentaux continuent la coopération, dans les faits ça se passe bien et tant mieux parce que ce serait un désastre de ne pas faire route commune tellement les compétences, le savoir sont complémentaires dans l'Espace.
    C'est probablement la seule coopération qui a véritablement survécu mais faut espérer qu'avec le temps, tout finira par se détendre... les russes ont en tous cas prouvé là qu'ils étaient encore capable de bon sens.

    On verra si l'accord sur l'exportation des céréales par voie maritime depuis les ports ukrainiens accepté par les 2 partis sous l'impulsion de la Turquie va tenir...
    Dans le monde dit libre, il faut connaitre les drapeaux autorisés à être brandis ! Par contre, masquer le drapeau du client c'est pas cool !

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Envoyé par brisville Voir le message
    A part ça, la coopération continue pour l'ISS entre russes et américains....et première sortie dune cosmonaute européenne.
    Encore heureux !
    Le patron de l'agence spatiale russe a été démis de ses fonctions justement parce qu'il était accusé de verser dans la provocation. Il paye notamment pour les cosmonautes russes qui avaient brandi les 2 drapeaux des républiques populaires de Donetsk et Louhansk et surtout le fait d'avoir fait masquer les drapeaux des pays occidentaux sur leurs fusées lanceurs.
    Les équipages russes et occidentaux continuent la coopération, dans les faits ça se passe bien et tant mieux parce que ce serait un désastre de ne pas faire route commune tellement les compétences, le savoir sont complémentaires dans l'Espace.
    C'est probablement la seule coopération qui a véritablement survécu mais faut espérer qu'avec le temps, tout finira par se détendre... les russes ont en tous cas prouvé là qu'ils étaient encore capable de bon sens.

    On verra si l'accord sur l'exportation des céréales par voie maritime depuis les ports ukrainiens accepté par les 2 partis sous l'impulsion de la Turquie va tenir...

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Envoyé par lochiba84 Voir le message

    Et oui il malmène Poutine à Téhéran, il fait du chantage à la Suède et à la Finlande pour leur intégration à l'OTAN. Le Sultan est plus givré que Poutine et Zelensky réunis mais là avec son rôle de "faiseur de paix", il se donne le droit de persécuter un peu plus les kurdes à moindre frais. Tout le monde est embarassé parce que la Turquie se révèle un pion essentiel qui peut balancer tantôt côté Occident tantôt côté bloc sino-russe, on peut pas les laisser fricoter avec l'ennemi mais d'un autre côté c'est un partenaire plus qu'embarassant et on doit avaler quelques couleuvres.

    Il était un temps où le Sultan était régulièrement remis en place par la Russie, ils devaient s'écraser dans le conflit syrien ou au Qarabagh où c'est les russes qui dictaient le tempo, mais aujourd'hui c'est révolu les russes sont en disgrâce, la Turquie apparaît comme le maillon essentiel pour l'OTAN pour mettre la pression à ces mêmes russes. Erdogan prend une voie non alignée, qui profite avant tout à lui-même.
    Je ne vois pas ca comme ca
    Je ne suis pas sur que l'OTAN voit la Turquie comme un maillon essentiel dans le dialogue entre l'Ukraine et la Russie
    L'OTAN, enfin les USA, voient la Turquie comme un partenaire essentiel uniquement pour sa position geographique strategique... et bien entendu par la presence de l'immense base americaine qui y est installée, la plus importante dans la region. Sans base americaine en Turquie, je ne suis pas sur que la Turquie serait encore dans l'OTAN.

    On pourrait rire de cette situation, vis a vis de tout ceux qui nous innondent de moraline diplomatique, avec cette Turquie d'Erdogan, membre, allié, officiel du camp des gentils Democrates Otaniens qui defendent les droits de l'homme.

    Quand a la Turquie, son avantage ce qui la rend interessant auprés des Russes c'est qu'elle joue SON jeu, pas celui des americains.
    Elle peut se le permettre aussi car elle sait que les USA ont besoin d'elle, que la Russie a besoin d'elle mais du coup ca en fait le seul pays membre de l'OTAN qui n'est pas le caniche des USA et qui n'est pas non plus celui des Russes. Voila pourquoi elle peut se permettre de jouer un role, hmm disons, relativement, "neutre".

    Meme si elle n'a rien de neutre, puisque ses interets ne sont pas pour rien dans son implication.
    Dernière modification par Al Bundy, 23/07/2022, 02h27.

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    A part ça, la coopération continue pour l'ISS entre russes et américains....et première sortie dune cosmonaute européenne.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message
    Erdogan est au centre du game. Ce dinguo est en train de réussir en devenant celui chez qui ça se passe.
    Et oui il malmène Poutine à Téhéran, il fait du chantage à la Suède et à la Finlande pour leur intégration à l'OTAN. Le Sultan est plus givré que Poutine et Zelensky réunis mais là avec son rôle de "faiseur de paix", il se donne le droit de persécuter un peu plus les kurdes à moindre frais. Tout le monde est embarassé parce que la Turquie se révèle un pion essentiel qui peut balancer tantôt côté Occident tantôt côté bloc sino-russe, on peut pas les laisser fricoter avec l'ennemi mais d'un autre côté c'est un partenaire plus qu'embarassant et on doit avaler quelques couleuvres.

    Il était un temps où le Sultan était régulièrement remis en place par la Russie, ils devaient s'écraser dans le conflit syrien ou au Qarabagh où c'est les russes qui dictaient le tempo, mais aujourd'hui c'est révolu les russes sont en disgrâce, la Turquie apparaît comme le maillon essentiel pour l'OTAN pour mettre la pression à ces mêmes russes. Erdogan prend une voie non alignée, qui profite avant tout à lui-même.

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message
    Erdogan a les Détroits, qui conditionnent l'accès des pays riverains de la mer Noire à la Méditerranée, y compris l'Ukraine et la Russie.

    Si un jour Erdogan demande à Poutine de se mettre une plume dans le cul, ce dernier ne pourra qu'obéir, sans quoi il lui ferme les Détroits.
    Tu as de l'argent sur ton compte CPF ? C'est pour t'inscrire à une formation en géopolitique
    n
    ​​​

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    Erdogan a les Détroits, qui conditionnent l'accès des pays riverains de la mer Noire à la Méditerranée, y compris l'Ukraine et la Russie.

    Si un jour Erdogan demande à Poutine de se mettre une plume dans le cul, ce dernier ne pourra qu'obéir, sans quoi il lui ferme les Détroits.

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Erdogan est au centre du game. Ce dinguo est en train de réussir en devenant celui chez qui ça se passe.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par hunkle Voir le message

    Le 3 août 1914 c'est l'Allemagne ou l'empereur d'Allemagne qui déclare la guerre à la France ?
    Idem en 1939, c'est l'Angleterre puis la France ou les gouvernements respectifs qui déclarent la guerre à l'Allemagne. D'ailleurs quelle Allemagne ? L'Allemagne nazie ou à l'ensemble du peuple allemand ?
    C'est bien de faire son érudit mais comme à ton habitude de vieille bigote qui égrène son chapelet au fond d'une église humide, tu radotes et tu n'apportes rien à la discussion.
    Les 2 situations sont différentes.

    Evidemment, dans les 2 cas (dans tous les cas d'ailleurs), ce sont les instances au pouvoir qui déclarent la guerre.

    En 14, tant en France qu'en Allemagne, il y a un consensus nationaliste puissant qui soutient les gouvernements. Les 2 nations vont s'engager à fond dans cette guerre.

    En 39, c'est beaucoup plus compliqué. D'abord parce que l'Allemagne hitlérienne a une politique agressive (et revancharde) depuis plusieurs années (Sudètes, Pologne). Ensuite parce que, dans la foulée de 36, la nation française est divisée face à l'Allemagne (une partie de la droite est ouvertement germanophile, une partie de la gauche est contre "la guerre impérialiste", beaucoup de français "détestent les Boches"). Pour l'Allemagne, la situation me semble proche à celle de la Russie actuelle face à l'Ukraine, un dictateur a mis le pays en coupe réglée (en particulier par une guerre sans relâche contre ses opposants), une partie du peuple est favorable au pouvoir (faire disparaître l'humiliation de la défaite), une autre n'a pas d'autre choix que de se résigner.

    C'est dire que les raccourcis qui ont cours dans de nombreuses interventions ne permettent pas de comprendre la réalité (ni d'en rendre compte) et servent seulement à masquer le parti-pris idéologique des intervenants.

    Laisser un commentaire:


  • hunkle
    a répondu
    Envoyé par Lyonnais921 Voir le message
    Quel salmigondis.

    Les russes ? les russes, ou le gouvernement russe (actuel) ou l'Etat russe (avec ce que cela suppose de continuité pour les gouvernements successifs).

    Les chinois ? les chinois ou le gouvernement chinois

    Les américains ? les américains ou le gouvernement ou l'Etat

    Les africains ? les africains ou les gouvernements africains

    L'UE ? la Commission ou le Conseil ou simplement l'entité géographique des états membres

    L'OTAN ? ou les états de l'OTAN

    Les états ou la logique du fonctionnement du capitalisme ?


    Le leadership mondial ?

    Exercé au XIX ème par la GB, au XX ème par les USA.

    Dans les 2 cas, ce leadership est la conséquence d'un pays "en avance" économiquement, techniquement, militairement, financièrement, ... sur les autres pays. Et ces deux pays ont assumé les conséquences de ce leadership en essayant de faire "régner l'ordre" dans le monde (leur ordre évidemment).

    Le basculement des USA vers la Chine est antérieur à la guerre en Ukraine.

    Il n'est pas totalement achevé (en particulier dans le domaine financier). Et il n'est pas sûr que la Chine assume son statut de leader mondial.

    La Russie ne sera qu'une puissance secondaire, comme elle l'était sous les leadership britanniques puis américains (on peut nuancer, l'URSS a été une rivale de 1945 à sa chute)..
    Le 3 août 1914 c'est l'Allemagne ou l'empereur d'Allemagne qui déclare la guerre à la France ?
    Idem en 1939, c'est l'Angleterre puis la France ou les gouvernements respectifs qui déclarent la guerre à l'Allemagne. D'ailleurs quelle Allemagne ? L'Allemagne nazie ou à l'ensemble du peuple allemand ?
    C'est bien de faire son érudit mais comme à ton habitude de vieille bigote qui égrène son chapelet au fond d'une église humide, tu radotes et tu n'apportes rien à la discussion.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X