Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités internationales

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • hunkle
    a répondu
    Envoyé par JuniGarde Voir le message
    Je suis surpris de lire des Français qui tombent dans le piège de la fausse tentative de coup d'état, c'est tellement grotesque et mal ficelé que cela ne devrait pas fonctionné sur un public plus neutre et averti, mais il faut croire que certains français sont tombés dans les griffes idéologiques des libéraux américains.

    Pour faire une analogie simple avec le football, ce qui s'est passé, c'est l'équivalent Neymar qui se prend une légère poussette et ensuite se roule de douleur en se tenant la jambe bien en évidence, juste pour espérer que l'arbitre sorte un carton jaune ou un carton rouge.

    Nous sommes dans le même schéma, tout ceci est du théatre, les démocrates n'ont absolument pas eu peur et sont sans doute même très content d'avoir matière à se victimiser et d'avoir une occasion d'essayer de sortir Trump du jeu pour de bon. Leurs larmes de crocodiles et leurs émotions factices sur le décès malheureux de cet officier de police fait parti de la même pièce de théâtre, on se rappelle qu'ils ont passé la moitié de l'année 2020 à soutenir les mouvements anti policiers de leurs éléments les plus radicaux "defund the police" était leur principal slogan.
    Là tu écris n'importe quoi.
    L'invasion du capitole est similaire à une invasion de l'assemblée nationale.
    Un tel acte ne peut que s'assimiler une tentative de coup d'état, ni plus ni moins.
    Même si la chose est mal organisée et ressemble plus à un acte spontanée, c'est pourquoi ça a fait un pschitt monumentale.
    Ca ne démontre qu'une chose, c'est l'impréparation des partisans de Trump.
    Ca ne peut pas être quelque chose d'anodin.

    Laisser un commentaire:


  • Florentin
    a répondu
    Où je peux comprendre une critique de la démocratie, c'est qu'elle se confond de plus en plus avec le capitalisme, puisque TINA. Mais ça reste encore le pire système à l'exception de tous les autres , et je n'aurais pas aimé que les braves pacifistes baba cool qui sont montés au Capitole, encouragés par Trump, prennent le pouvoir. Junigarde ose comparer l'assaut du Capitole, qui a fait 5 morts, à Neymar qui se prend une légère poussette. Junigarde ose tout sur ce forum, je l'ai appris à mes dépents.

    Laisser un commentaire:


  • Elano
    a répondu
    Envoyé par fooooot Voir le message

    On a même eu droit au héros qui a sauvé l'Amérique et la démocratie hier dans les médias.
    Un flic avec une matraque qui a sauvé le monde, Marvel tiens son nouveau film.

    Au delà du schéma théâtral que tu décris j'y vois une
    Volonté de sacraliser la démocratie et de créer des peurs afin de la soumettre à cette globalisation sans contestations.
    Je l'ai déjà dit mais je me permets de le rappeler. Aux Etats Unis, la démocratie est déjà sacrée, je ne pense pas que le terme soit trop fort et il n'y a donc pas besoin d'en faire plus de ce côté là. Même parmi des républicains purs et durs, même parmi des gens très religieux et très conservateurs, il n'est pas concevable de remettre en cause la constitution américaine et ses institutions. Les sondages récents parmi les électeurs républicains montrent une grande majorité d'entre eux refuser que Trump soit destitué, mais également une large majorité être en désaccord avec l'invasion du Capitole.

    Bien sûr, il reste un socle très minoritaire, mais très visible, de gens pour qui la notion d'élections et d'alternance politique n'a même pas de sens. néonazis, suprémacistes (noirs comme blancs au passage), anti Etat, masculinistes etc etc

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par JuniGarde Voir le message
    Je suis surpris de lire des Français qui tombent dans le piège de la fausse tentative de coup d'état, c'est tellement grotesque et mal ficelé que cela ne devrait pas fonctionné sur un public plus neutre et averti, mais il faut croire que certains français sont tombés dans les griffes idéologiques des libéraux américains.

    ....
    moi je ne suis pas surpris de voir les partisans français de Trump mentir sans vergogne en imitant leur idole.

    Demander à un élu de frauder les résultats de son Etat serait une "fausse tentative de coup d'Etat" ?

    Demander au vice-président de violer la Constitution serait "une fausse tentative de coup d'Etat" ?

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par fooooot Voir le message
    ....

    Au delà du schéma théâtral que tu décris j'y vois une
    Volonté de sacraliser la démocratie et de créer des peurs afin de la soumettre à cette globalisation sans contestations.
    Ou cette phrase n'a pas de sens.

    Ou tu affirmes qu'il vaut mieux la dictature que la globalisation.

    Vu tes prises de position, je penche pour la seconde possibilité.

    Laisser un commentaire:


  • fooooot
    a répondu
    Envoyé par JuniGarde Voir le message
    Je suis surpris de lire des Français qui tombent dans le piège de la fausse tentative de coup d'état, c'est tellement grotesque et mal ficelé que cela ne devrait pas fonctionné sur un public plus neutre et averti, mais il faut croire que certains français sont tombés dans les griffes idéologiques des libéraux américains.

    Pour faire une analogie simple avec le football, ce qui s'est passé, c'est l'équivalent Neymar qui se prend une légère poussette et ensuite se roule de douleur en se tenant la jambe bien en évidence, juste pour espérer que l'arbitre sorte un carton jaune ou un carton rouge.

    Nous sommes dans le même schéma, tout ceci est du théatre, les démocrates n'ont absolument pas eu peur et sont sans doute même très content d'avoir matière à se victimiser et d'avoir une occasion d'essayer de sortir Trump du jeu pour de bon. Leurs larmes de crocodiles et leurs émotions factices sur le décès malheureux de cet officier de police fait parti de la même pièce de théâtre, on se rappelle qu'ils ont passé la moitié de l'année 2020 à soutenir les mouvements anti policiers de leurs éléments les plus radicaux "defund the police" était leur principal slogan.
    On a même eu droit au héros qui a sauvé l'Amérique et la démocratie hier dans les médias.
    Un flic avec une matraque qui a sauvé le monde, Marvel tiens son nouveau film.

    Au delà du schéma théâtral que tu décris j'y vois une
    Volonté de sacraliser la démocratie et de créer des peurs afin de la soumettre à cette globalisation sans contestations.

    Laisser un commentaire:


  • Elano
    a répondu
    Envoyé par Florentin Voir le message
    Le policier dans le Capitole a été tué à coup d'extincteur dans la tronche. Quel genre de militant est capable de faire ça ?
    2 bombes artisanales ont été retrouvées aussi.

    Mais le plus inquiétant finalement, au delà des 5 personnes qui sont mortes, c’est que tu as plusieurs élus qui ont participé. Et là, on en revient toujours à la même question: jusqu’à quel point une démocratie peut supporter, sans disparaître, et faire participer des gens qui ne rêvent que de la remplacer par un état totalitaire, supprimer les élections et toute forme de représentation plurielle.

    Laisser un commentaire:


  • JuniGarde
    a répondu
    Je suis surpris de lire des Français qui tombent dans le piège de la fausse tentative de coup d'état, c'est tellement grotesque et mal ficelé que cela ne devrait pas fonctionné sur un public plus neutre et averti, mais il faut croire que certains français sont tombés dans les griffes idéologiques des libéraux américains.

    Pour faire une analogie simple avec le football, ce qui s'est passé, c'est l'équivalent Neymar qui se prend une légère poussette et ensuite se roule de douleur en se tenant la jambe bien en évidence, juste pour espérer que l'arbitre sorte un carton jaune ou un carton rouge.

    Nous sommes dans le même schéma, tout ceci est du théatre, les démocrates n'ont absolument pas eu peur et sont sans doute même très content d'avoir matière à se victimiser et d'avoir une occasion d'essayer de sortir Trump du jeu pour de bon. Leurs larmes de crocodiles et leurs émotions factices sur le décès malheureux de cet officier de police fait parti de la même pièce de théâtre, on se rappelle qu'ils ont passé la moitié de l'année 2020 à soutenir les mouvements anti policiers de leurs éléments les plus radicaux "defund the police" était leur principal slogan.

    Laisser un commentaire:


  • François-17
    a répondu
    Envoyé par Florentin Voir le message
    Le policier dans le Capitole a été tué à coup d'extincteur dans la tronche. Quel genre de militant est capable de faire ça ?
    Des ordures :/

    Laisser un commentaire:


  • MrMonplaisir
    a répondu
    Envoyé par Florentin Voir le message
    Le policier dans le Capitole a été tué à coup d'extincteur dans la tronche. Quel genre de militant est capable de faire ça ?


    Il a été tabassé par plusieurs personne à l'entrée du Capitole alors qu'il était inconscient dont un avec une hampe soutenant un drapeau américain .

    À ceux qui minimisent je ne sais pas ce qu'il vous faut . Bien sûr que c'est une tentative de coup d'Etat. Un coup d'état spontané , mais il s'agissait bien d'empêcher la remise du pouvoir au président élu pour maintenir un président illégitime au pouvoir .

    Il ne faut pas attendre de Trump qu'il prépare un plan minutieux . Comme le disait un mec sur 4chan , il ne joue pas aux échecs en 4d, c'est juste un attardé mental . Il balance des pavés dans la mare et attend que la foule insurrectionnelle fasse le taf pour lui . Il n'a pas presser la garde nationale de se bouger le uc alors qu'il savait le Capitole envahi . Ses timides appels au calme n'y changent rien . Tu ne peux ouvrir une plaie béante et ensuite prétendre la soigner avec un petit pansement pour une coupure .

    Ce n'est pas parce qu'il est grotesque qu'il n'est pas dangereux ,la comparaison avec Mussolini à déjà été faite cent fois .

    La vétéran qui s'est pris une balle dans le buffet , imaginez seulement qu'elle soit entrée , d'autres auraient suivi et les quelques gardes du corps en costume avec leur 9 mm n'auraient pu assister qu'impuissants à l'étripage des députés qui étaient encore présents dans la chambre . La neutralisation de cette femme à calmé tout le monde . Ils ont fait leur taf admirablement dans ces cas là l'issue ne tient qu'à un fil. Je vous rappelle que certains de ces abrutis cherchaient leur propre vice président Pence pour l'exécuter. Il y avait des armes dans cette foule et des bombes déposées devant les deux sièges de partis et dans un camion stationnant devant le Capitole . Il y a des images de manifestants habillés en paramilitaires qui fendaient la foule sur les marches du Capitole et qui se deplacaient comme une unité d'intervention .

    Que l'Amérique, y compris l'Amérique démocrate , soit responsable d'avoir laissé grandir en elle ce cancer trumpiste notamment en étant en guerre depuis 2001 avec nombre de vétérans déphasés qui viennent grossir les rangs des trumpistes , ça c'est sûr . Maintenant il faut arrêter de chercher des responsables partout . Le principal responsable pour le moment c'est Trump et il faut le dégager . Il faudra aussi investiguer sur qui est responsable d'avoir à ce point dégarni la défense du Capitole. Comme chez nous, mais peut être de façon encore plus exacerbée, la police et les militaires sont minés part l'extrême droite et la haine des formes démocratiques et républicaines de gouvernement.

    Moi quand je regardais ces images en direct mercredi j'ai eu peur . Ça ne fait pas plaisir de se dire qu'on est véritablement un vassal des usa , un pays qui a tant de défauts, comme les Grecs étaient ceux du monde romain à partir du 2e siècle av JC , mais si les USA deviennent une dictature , avec une Chine totalitaire de l'autre côté , qu'adviendra-t-il de nous a brève échéance ?


    ​​​
    Dernière modification par MrMonplaisir, 11/01/2021, 12h06.

    Laisser un commentaire:


  • Florentin
    a répondu
    Le policier dans le Capitole a été tué à coup d'extincteur dans la tronche. Quel genre de militant est capable de faire ça ?

    Laisser un commentaire:


  • Elano
    a répondu
    Envoyé par JuniGarde Voir le message
    Il est clair que la plupart des "pro démocrates" de ce forum sont des libéraux mondialistes, alors que cette idéologie est l'un des principaux problème actuellement dans le monde et qu'elle a particulièrement appauvri la France.

    Le protectionnisme maladroit de Trump reste au final une bien meilleure chose que le libéralisme de l'UE. Il fallait remonter à combien de président américains avant lui pour en trouver un qui n'avait pas lancer de guerres? Et cela tout en ayant l'aile néocons des républicains à repousser constamment.

    Toute cette agitation, cette disproportion faite sur cette histoire du congrès, c'est clairement un jeu, les démocrates vont en profiter pour en tirer des profits, ils sont très heureux que cela se soit passé en réalité. L'évènement a prit des proportions tout a fait exagérées.

    On a même lu ici quelqu'un qui croyait que c'etait un coup d'état. Quelle bêtise. Si les pro Trump avait voulu ils seraient venus armés, vu le nombre d'armes qui circulent aux USA, et au final on a eu des mecs à moitiés déguisés qui déambulaient dans des couloirs vides et prenaient des selfies après avoir escaladé un mur.

    Il est évident que Trump a été surprit de voir que sa base chauffée à blanc puisse allez aussi loin, mais dans les faits, cela n'aurait pas été dramatique si les policiers avaient mieux réagis.
    Cet argument n'a pas de sens. Combien de frappes de drones? De sanctions prises unilatéralement contre des pays? De bombes balancées? D'interventions des forces spéciales? De pressions diplomatiques ne pouvant que conduire à la violence? De déploiement de forces militaires dans l'océan Pacifique? De traités permettant de limiter les armes nucléaires non renégociés (avec la Russie par exemple)?

    J'ai la réponse, et elle ne va pas du tout dans le sens d'un président pacifiste.

    Concernant le traitement exagéré, tu penses à qui? Si c'est la couverture en France, je peux te rejoindre éventuellement. Si c'est aux Etats Unis, je pense que tu n'as pas conscience de l'importance des symboles institutionnels, et du Capitole en particulier. C'est à dire que ce bâtiment, juste derrière la constitution peut être, est une des rares choses qui réunisse encore une écrasante majorité d'américains. Même pour des gens très conservateurs, républicains pur et dur, anti démocrates (au sens parti politique) au possible (ceux qui disent que Biden est communiste, tu vois le genre), même pour eux, il n'est même pas concevable d'envisager de porter atteinte à ce symbole, de quelque manière que ce soit. C'est presque de l'ordre du sacré. Ce qui fait qu'à la fin, il ne reste plus grand monde, parmi ceux qui ont participé ou ont soutenu cet évènement folklorique (et je te rejoins là dessus sur ce caractère).
    Dernière modification par Elano, 11/01/2021, 09h55.

    Laisser un commentaire:


  • Elano
    a répondu
    Envoyé par Upe Voir le message
    Complètement d'accord avec fooooooot.

    Et non la suspension de son compte ne fait pas ses affaires. D'ailleurs on peut pas dire qu'il se victimise sur cette suspension. Il n'aura plus moyen de s'exprimer, il y perd plus qu'il n'y gagne.
    Mais après, je suis persuadé depuis longtemps que, soit il ne se représentera pas aux primaires, soit il ira mais ne passera pas. Mais je crois même qu'il va arrêter la politique.
    Il reste pourtant très populaire, bien que très clivant en même temps. Mais il n'en reste pas moins que c'est un atout considérable pour revenir dans le jeu politique. Sauf à ce qu'une autre figure républicaine le supplante dans l'opinion, mais on ne voit pas bien qui pourrait le faire à l'heure actuelle.
    Après, évidemment, il peut aussi exploser en vol, s'il finit en prison ou en faillite.

    Laisser un commentaire:


  • Upe
    a répondu
    Complètement d'accord avec fooooooot.

    Et non la suspension de son compte ne fait pas ses affaires. D'ailleurs on peut pas dire qu'il se victimise sur cette suspension. Il n'aura plus moyen de s'exprimer, il y perd plus qu'il n'y gagne.
    Mais après, je suis persuadé depuis longtemps que, soit il ne se représentera pas aux primaires, soit il ira mais ne passera pas. Mais je crois même qu'il va arrêter la politique.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par lochiba84 Voir le message

    Tentative de coup d'Etat, c'est de la masturbation journalistique, non bien sûr qu'on ne peut pas qualifier cela de tentative de coup d'Etat, ce n'est pas l'objet. Mais ça ne change pas grand chose, si on analyse froidement les choses Trump a (involontairement) poussé à cette invasion du Capitole qui a eu des conséquences fâcheuses (5 morts mais surtout l'image déplorable pour la démocratie américaine). Et derrière il a mis plusieurs heures avant de produire 2 tweets pour indiquer qu'il fallait juste respecter les forces de l'ordre et rester pacifique mais n'appelant pas à l'évacuation immédiate du Capitole et en indiquant "I love you" aux manifestants y compris les plus radicaux. Plus de 24 heures après devant l'ampleur du tollé il fait sa fameuse vidéo où il condamne enfin fermement et considère comme criminels ceux qui ont pénétré le bâtiment. Ce manque de réaction et ce double jeu donne l'image d'un Président qui a d'abord bien savouré le bordel qu'il avait indirectement causé sans penser aux conséquences pour l'image de son pays et de la démocratie. Encore une fois à l'image d'un président qui fait toujours passer ses intérêts personnels, son ego surtout avant l'Amérique. Trump First, America Second aura été son vrai leitmotiv en réalité.
    Bien sur que si, il y a eu tentative de coup d'Etat.

    Mais il ne faut pas se limiter à l'invasion du Capitole (involontaire ? tu as oublié la phrase où il demande aux milices de se tenir prêtes. Prêtes à quoi au juste ?)

    Il faut examiner la totalité de ses interventions à propos du processus électoral, y compris la demande explicite à son vice-président de violer la Constitution US.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Mon opinion sur l'élection c'est que forcément y'a des irrégularités, y'en a forcément comme souvent, comme partout. Mais l'accusation générale de fraude, sans qu'aucune preuve ne soit assez solide pour être considérée devant les tribunaux, ça me paraît particulièrement fantaisiste.

    Le vote par correspondance a été démultiplié, contexte COVID oblige. Le vote par correspondance est majoritairement démocrate c'est un fait c'est logique et c'est encore plus le cas cette année (villes plutôt démocrates, électeurs démocrates plus inquiets en général face au virus tandis que les républicains et notamment trumpistes sont plus indifférents au virus).

    Ce vote par correspondance concentre forcément le plus d'irrégularités, donc accuser de fraude avec le vote par correspondance est logiquement plus aisé (ça a permis à Trump de monter un scénario)

    Le vote par correspondance est dépouillé en dernier et met plus de temps donc vu qu'il était important cette année, les républicains faisaient logiquement la course en tête sur le dépouillement classique dans les swing states, mais avec le dépouillement du courrier, la situation s'est resserré pour finalement s'inverser dans les 3 Etats clés de la Rust Belt (Pennsylvanie, Michigan, Wisconsin) qui avaient basculé à la surprise générale républicains en 2016 et la Géorgie. Ce n'est pas une surprise, pas même la Géorgie, les sondages donnaient ces victoires possibles et même probables. Dans d'autres Etats clé, Trump a finalement réussi à conserver l'avantage (typiquement Caroline du Nord, Floride...)

    Rien dans les résultats ne constitue une surprise, c'est peut-être un peu plus serré que prévu, Trump a remporté la Floride alors que Biden semblait en mesure de l'emporter d'après les sondages, d'autres comme Ohio et Iowa ont également basculé largement en sa faveur. Mais finalement c'est un peu le delta classique des sondages, en 2016 c'était plus serré dans les sondages et y'avait déjà eu un delta qui avait mis Trump devant, le scénario est comparable.

    Trump a perdu et je dirais même qu'il savait qu'il allait perdre et qu'il a prévu le scénario depuis longtemps (c'est même sûr il l'a dit à maintes reprises). Sanders l'a donné ce scénario il est on ne peut plus lisible. L'idée était que Trump allait mener dans tous les swing states en fin de nuit (Floride, Géorgie, Pennsylvanie, Wisconsin, Michigan, Caroline du nord...) forcément vu que le vote par correspondance est dépouillé après et que c'est serré dans ces Etats et que donc si on arrêtait les résultats en fin de nuit (classiquement on connaît le président à ce moment là habituellement parce qu'il y a beaucoup moins de votes par correspondance) il était vainqueur. A partir de là, la remontada de Biden qui était logique par la structuration du dépouillement (contés démocrates en dernier en général + votes correspondance) pouvait être interprétable par une fraude, en répétant à coup de centaines de tweets tu peux forcément le faire distiller dans l'esprit des gens, vous connaissez la citation de Goebbels sur mensonge/vérité.

    Après tu peux trouver plein de choses pour aller dans ton sens, des irrégularités y'en a partout, des morts qui votent, des erreurs d'adresse, des bulletins double, etc. ca n'influe pratiquement pas ou alors peut-être à quelques centaines/milliers de voix au total mais l'exagération trumpiste pouvait facilement transformer ça en centaines de milliers de voix volées dans chaque Etat...

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Envoyé par Pr.Skinner Voir le message

    Ha non mais ca bien sur, le fake ce ne sont pas les huluberlus peinturlurés qui sont tres facilement entré dans le Capitole pour y faire des seflies
    Ce sont les accusations, une fois encore, ce ne sont pas les premieres, ca ne seront pas les dernieres, de "tentative de coup d'Etat" soit disant orchestré par Trump
    Tentative de coup d'Etat, c'est de la masturbation journalistique, non bien sûr qu'on ne peut pas qualifier cela de tentative de coup d'Etat, ce n'est pas l'objet. Mais ça ne change pas grand chose, si on analyse froidement les choses Trump a (involontairement) poussé à cette invasion du Capitole qui a eu des conséquences fâcheuses (5 morts mais surtout l'image déplorable pour la démocratie américaine). Et derrière il a mis plusieurs heures avant de produire 2 tweets pour indiquer qu'il fallait juste respecter les forces de l'ordre et rester pacifique mais n'appelant pas à l'évacuation immédiate du Capitole et en indiquant "I love you" aux manifestants y compris les plus radicaux. Plus de 24 heures après devant l'ampleur du tollé il fait sa fameuse vidéo où il condamne enfin fermement et considère comme criminels ceux qui ont pénétré le bâtiment. Ce manque de réaction et ce double jeu donne l'image d'un Président qui a d'abord bien savouré le bordel qu'il avait indirectement causé sans penser aux conséquences pour l'image de son pays et de la démocratie. Encore une fois à l'image d'un président qui fait toujours passer ses intérêts personnels, son ego surtout avant l'Amérique. Trump First, America Second aura été son vrai leitmotiv en réalité.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Les faits sont têtus.

    Dés la nomination de Biden comme candidat des Démocrates, les sondages ont donné Biden vainqueur.

    Dès ce moment là, Trump a commencé à prétendre que les élections allaient être truquées.

    Il a poursuivi cette campagne mensongère pendant toute la campagne.

    Dès que les résultats ont viré en sa défaveur (et tout le monde savait que le dépouillement des grandes villes lui seraient défavorables, tout le monde savait que le vote par correspondance lui serait défavorable), il a prétendu que les élections avaient été truquées et que la fraude lui avait volé la victoire. Il a allégué qu'il existaient de nombreuses preuves de la fraude sans en avancer aucune. Plus de 50 demandes d'ouverture d'enquête pour fraude ont été déposés par les Républicains. Toutes ont été balayées comme n'étant fondé sur rien qui permettait d'ouvrir une enquête.

    Tous les résultats ont été certifiés par les autorités compétentes, y compris dans les Etats contrôlés par les Républicains, y compris après recomptage là où l'écart de voix était faible.

    Mais Trump a maintenu que la victoire lui a été volé.

    La réunion des grands électeurs a confirmé la victoire de Biden mais Trump a continué d'affirmer que la victoire lui avait été volée.

    Trump a appelé personnellement au téléphone l'élu (républicain) de Georgie responsable des opérations électorales pour lui demander de trouver les voix nécessaires pour que lui ait gagné cet Etat. Autant dire, quand les voix de cet Etat ont été recomptées 2 fois, que le Président des USA demandait à ce que cet élu fraude les résultats.

    Trump a ouvertement demandé au vice-président de ne pas proclamer les résultats à l'issue de la procédure de certification par le Congrès. Ca veut dire que le Président des USA a ouvertement demandé au vice-président de violer la Constitution des USA.

    Trump a demandé à ses partisans de se rassembler à Washington le jour de la réunion du Congrès.. Il leur a ouvertement demandé de marcher sur le Capitole. Ce n'est pas lui mais le vice-président qui a demandé l'intervention de renfort pour rétablir l'ordre. Trump a mis 2 heures pour condamner l'envahissement du Capitole.

    Si tout ça n'est pas une tentative de Coup d'Etat, ça y ressemble bigrement.

    Pour tous les démocrates du monde entier, ce comportement est insupportable et ils l'ont condamné.

    Ne pas le condamner, c'est déclarer ouvertement être prêt à soutenir le même genre de comportement ici.

    Alors oui, cette histoire fait tomber les masques.

    Laisser un commentaire:


  • Pr.Skinner
    a répondu
    Je pense aussi que le vote par correspondance a ete majoritairement Democrate.
    Ce qui m'embete, c'est le systeme du vote par correspondance (ou du vote electronique, j'en pense la meme chose)
    Ca me semble tres facile a manipuler

    En France le vote par correspondance a ete supprimé en 1975 justement a cause des fraudes possibles
    Et quelque soit le systeme mis en place pour ce genre de vote, avec les bonnes complicités ca me semble tres, trop facilement fraudable
    Dernière modification par Pr.Skinner, 10/01/2021, 20h53.

    Laisser un commentaire:


  • Florentin
    a répondu
    L'argumentation de Trump pour dire que les élections sont truquées, c'est qu'il ne veut pas qu'on prenne en compte le vote par correspondance. Et c'est vrai que le soir du 3 novembre, il était en tête. Et c'est vrai que ce vote par correspondance semble avantager les démocrates (ça a fait repasser Biden devant). Mais ce n'est pas parce qu'il avantage les démocrates que c'est forcement de la fraude, sinon dans l'esprit de Trump. Il a demandé qu'on recompte dans plusieurs endroits, on l' a fait et ça n'a rien changé. Plusieurs de ces comtés étaient tenus par des républicains et Trump en est arrivé à se fâcher avec eux parce qu'il voulait absolument leur faire changer le résultat et les autres recomptaient et disaient désolé Président, on trouve toujours la même chose.
    Le vote par correspondance est peut-être discutable, il peut y avoir à la marge des erreurs ou même des fraudes, mais vous pensez vraiment que les démocrates sont assez pourris (et pas les autres, surtout pas Trump) et auraient en plus la capacité de se rajouter 7 millions de voix sous le regard des scrutateurs, sans que ça se sache.
    C'est pour ça que je vous repose la question: vous pensez vraiment, comme Trump, qu'on lui a volé sa victoire ?
    Ce que je ne lui enlève pas, c'est qu'il a fait un très beau score et qu'il a une base électorale solide.

    Laisser un commentaire:


  • Pr.Skinner
    a répondu
    Envoyé par Florentin Voir le message
    Un policier a été tué; tu es sûr qu'ils n'étaient pas armés ?
    Sinon, le fond de l'affaire, répété à l'envie par Trump, c'est qu'ils pensent que les élections ont été truquées. Vous le pensez aussi ?
    Le policier mort aurait recu un coup d'extincteur d'apres ce que j'ai lu

    Que dans la foule il ait pu y avoir des malades avec une arme a feu, ca ne serait pas impossible, ce sont les USA, mais il ne me semble pas avoir entendu qu'il y ait eu de fusillades. Mais il y avait sans aucun doute des extremistes dans la foule.

    Pour le fond de l'affaire, je ne sais pas si les elections ont ete truquées, mais j'ai tendance a penser que oui, c'est possible
    Avec Biden et Obama qui utilisent les services secrets pour, avec l'aide du dossier bidon fabriqué par le Parti Democrate, agrémenté de fausses preuves made in FBI, pour mettre la campagne de leur adversaire sur ecoute et y envoyer des espions.... ou quand Hillary truque les debats des Primaires Democrates, ou quand pendant 4 ans ils pretendent, et ce avant meme que Trump ne prennent officiellement le pouvoir, vouloir le destituer, je doute qu'une fraude massive pour s'assurer d'une victoire puisse leur faire peur !

    Mais c'est surtout le fait que Biden, BIDEN quand meme, ses absences, ses magouilles, son charisme d'huitre, fasse 81.2 millions de voix, 16 millions de plus que Clinton et Obama qui avaient eux plafonné a 65 millions... c'est, pour le moins TRES tres surprenant

    Presque 20% de plus qu'Obama et Clinton pour Biden....
    Surtout que Trump lui, n'a pas decu ses electeurs, il a lui aussi fait un gros score, superieur au precedent, y'a pas eu de retournement de vote

    Laisser un commentaire:


  • JuniGarde
    a répondu
    Envoyé par Lyonnais921 Voir le message
    Les masques tombent.
    Ne fait pas l'enfant.

    Laisser un commentaire:


  • fooooot
    a répondu
    Envoyé par Lyonnais921 Voir le message
    Les masques tombent.
    Ah bon tu découvres aujourd'hui que tout le monde sur le forum ne goûte pas la soupe du canal officiel ?

    Se poser des questions et émettre des doutes sur la bienveillance de l'establishment ne fait pas d'une personne un pro Trump.

    Cette tendance à la censure que tu véhicule depuis plusieurs posts est à l'image de cette société uniforme qui se profile en clouant le bec d'artistes, politiques, médias etc... qui ne sont pas dans le tempo, ça oui ça me fait vraiment peur.

    Laisser un commentaire:


  • JuniGarde
    a répondu
    Envoyé par Florentin Voir le message
    Un policier a été tué; tu es sûr qu'ils n'étaient pas armés ?
    Sinon, le fond de l'affaire, répété à l'envie par Trump, c'est qu'ils pensent que les élections ont été truquées. Vous le pensez aussi ?
    Le policier est mort des suites d'une commotion, il aurait reçu un coup d'extincteur sur la tête. Une manifestante non armée, vétéran de l'armée américaine est morte tuée par balles par les policiers quand elle a essayé de rentrer dans la chambre des représentants. Parmi les autres trois autres décès, il y a deux crises cardiaques chez les manifestants et un autre manifestant dont je n'ai pas trouvé la cause du décès.

    C'est certes tragique pour les personnes qui ont perdue la vie mais on est quand même très loin d'une tentative de coup d'état organisée vu l'absence d'armes constatées.

    Je rappelle qu'en France une femme est morte après avoir prit une grenade en pleine tête tirée par la police et que des très nombreux manifestants ont été mutilés par la police macroniste lors des manifestations des gilets jaunes.

    Les manifestations "Georges Floyd" ont causé bien plus de dégats et de victimes , et on été soutenues par les démocrates très ouvertement. Il faut donc savoir garder la raison.

    J'ai déja expliqué ce que je pensais du refus de Trump de concéder l'élection, c'est une décision qui du point de vue de son personnage et de l'image qu'il s'est construite était nécessaire pour ne pas perdre complètement la face. Mais il est allé trop loin en n'imaginant pas assez ce que sa base chauffée à blanc pouvait avoir envie d'entrer au capitole.

    Laisser un commentaire:


  • Pr.Skinner
    a répondu
    Envoyé par lochiba84 Voir le message
    Les individus loufoques c'est à priori pas des fakes, en tous cas le fameux avec sa peau de bison et ses cornes s'appele Jake Angeli, "QAnon shaman", c'est pas une invention de merdias pour le coup. D'autres ont aussi été identifiés et sont bien parmi les plus fervents trumpistes sur les réseaux sociaux
    Ha non mais ca bien sur, le fake ce ne sont pas les huluberlus peinturlurés qui sont tres facilement entré dans le Capitole pour y faire des seflies
    Ce sont les accusations, une fois encore, ce ne sont pas les premieres, ca ne seront pas les dernieres, de "tentative de coup d'Etat" soit disant orchestré par Trump

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X