Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Pop/Rock/Indép/Metal/Punk (concerts, matos, etc...)

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Torpedo
    a répondu
    Clip de fin de tournée pour les Mass. Joli. Beau boulot.

    Laisser un commentaire:


  • Upe
    a répondu
    Envoyé par Torpedo Voir le message
    Le Hard-Rock Café se trouve juste en face de Boulanger. Il est situé aux abords du quai du Rhône. C'est un emplacement idéal avec une énorme visibilité auprès de l'intense trafic routier et une très bonne accessibilité auprès des personnes qui arpentent la rue de la République

    Par contre, l'un des associés m'a appris un truc qui m'a déplu. Le fond d'investissement qatari, détenant tous les immeubles de la rue de la République, (et donc propriétaire des locaux du Hard Rock Café) a fait sauter l'historique manège situé sur la place de la République, à la demande de l'enseigne Uniqlo. C'est une question de visibilité pour la marque, de même que pour le Hard Rock Café, qui se voient mieux en arrivant à pied de Bellecour. Business, business ... :-(
    Ok, merci.

    Pour le manège, c'est déplorable ouais

    Laisser un commentaire:


  • Torpedo
    a répondu
    Envoyé par Upe Voir le message
    C'est là où y avait "Boulanger" non ? :confus:

    Sinon vous avez vu l'annonce du Lolapalooza Paris ? Pixies, RHCP, Liam Gallagher... Je m'attendais à une prog davantage équilibrée "rock-électro" vu ce qu'ils font à l'étranger. Au final y a à boire et à manger mais rien de transcendant.
    Le Hard-Rock Café se trouve juste en face de Boulanger. Il est situé aux abords du quai du Rhône. C'est un emplacement idéal avec une énorme visibilité auprès de l'intense trafic routier et une très bonne accessibilité auprès des personnes qui arpentent la rue de la République

    Par contre, l'un des associés m'a appris un truc qui m'a déplu. Le fond d'investissement qatari, détenant tous les immeubles de la rue de la République, (et donc propriétaire des locaux du Hard Rock Café) a fait sauter l'historique manège situé sur la place de la République, à la demande de l'enseigne Uniqlo. C'est une question de visibilité pour la marque, de même que pour le Hard Rock Café, qui se voient mieux en arrivant à pied de Bellecour. Business, business ... :-(

    Sinon pour Lolapalooza, voici l'affiche :

    Laisser un commentaire:


  • Upe
    a répondu
    C'est là où y avait "Boulanger" non ? :confus:

    Sinon vous avez vu l'annonce du Lolapalooza Paris ? Pixies, RHCP, Liam Gallagher... Je m'attendais à une prog davantage équilibrée "rock-électro" vu ce qu'ils font à l'étranger. Au final y a à boire et à manger mais rien de transcendant.

    Laisser un commentaire:


  • Laulo1
    a répondu
    Envoyé par Torpedo Voir le message
    Il a ouvert y'a 2 mois et demi et se trouve rue du Président Carnot, au niveau du Pont Lafayette.
    C'est sûr que les photos ne restituent pas l'ambiance lorsque l'établissement est plein
    Ok merci :)

    Laisser un commentaire:


  • Torpedo
    a répondu
    Envoyé par Laulo1 Voir le message
    Il a ouvert depuis quand? Et il se trouve ou à Lyon?

    Je trouve (d'après tes photos) que ça fait froid comme ambiance, surement du aussi à la grande superficie.
    Il a ouvert y'a 2 mois et demi et se trouve rue du Président Carnot, au niveau du Pont Lafayette.
    C'est sûr que les photos ne restituent pas l'ambiance lorsque l'établissement est plein

    Laisser un commentaire:


  • Laulo1
    a répondu
    Envoyé par Torpedo Voir le message
    Soirée sympa hier soir au Hard-Rock Café dans le cadre du travail. Agréablement surpris par le lieu qui en jette.

    La bouffe est correcte et les vins également. Je ne me prononcerai pas sur les prix car nous avons bénéficié d'une formule spéciale incluant l'open-bar :o L'animation musicale composée d'un duo blues-rock était bien également.

    Pour la collection affichée, qui tourne tous les six mois d'un établissement à un autre, rien de bien exceptionnel. j'ai noté une guitare détruite de Green Day, une autre de Slayer, Rob Zombie, quelques vêtements et baguettes de batterie ici et là. Bref, pas grand chose. Mais l'ambiance est bonne.

    D'une manière générale c'est très grand (1 200 m2), peut -être un peu trop pour une ville comme Lyon. Pour avoir discuté avec l'un des associés, le défi sera de perdurer. Surtout compte tenu de l'investissement initial (4 M€ de travaux !) Pour l'instant, c'est quasi-complet tous les soirs mais l'effet nouveauté n'y est pas étranger.




    Il a ouvert depuis quand? Et il se trouve ou à Lyon?

    Je trouve (d'après tes photos) que ça fait froid comme ambiance surement du aussi à sa grande superficie,et trop classe (sol, chaises,tables etc...). Je m'attendais à un truc plus "old school" :)

    Laisser un commentaire:


  • Torpedo
    a répondu
    Soirée sympa hier soir au Hard-Rock Café dans le cadre du travail. Agréablement surpris par le lieu qui en jette.

    La bouffe est correcte et les vins également. Je ne me prononcerai pas sur les prix car nous avons bénéficié d'une formule spéciale incluant l'open-bar :o L'animation musicale composée d'un duo blues-rock était bien également.

    Pour la collection affichée, qui tourne tous les six mois d'un établissement à un autre, rien de bien exceptionnel. j'ai noté une guitare détruite de Green Day, une autre de Slayer, Rob Zombie, quelques vêtements et baguettes de batterie ici et là. Bref, pas grand chose. Mais l'ambiance est bonne.

    D'une manière générale c'est très grand (1 200 m2), peut -être un peu trop pour une ville comme Lyon. Pour avoir discuté avec l'un des associés, le défi sera de perdurer. Surtout compte tenu de l'investissement initial (4 M€ de travaux !) Pour l'instant, c'est quasi-complet tous les soirs mais l'effet nouveauté n'y est pas étranger.




    Laisser un commentaire:


  • farwak80
    a répondu
    Envoyé par Tioneb 26 Voir le message
    Edit : En ce moment je trippe bin bin sur c'te toune là, l'accent Quèb' à son apogée :

    "On était tu bin dewoooors ... à bummer sua Well."

    Elle est crissement hot c'te toune. Merci de la découverte.

    Laisser un commentaire:


  • Tioneb 26
    a répondu
    Très bon.
    Ils en ont fait quelques autres dans la même veine.

    Du coup, de clics en clics, j'ai passé 1 heure à mater des Tops 10 des meilleurs "solos/riffs/drums...etc...".

    C'était quand même quelque chose, cette époque... :lov:


    ---
    Edit : En ce moment je trippe bin bin sur c'te toune là, l'accent Quèb' à son apogée :

    "On était tu bin dewoooors ... à bummer sua Well."

    Laisser un commentaire:


  • Torpedo
    a répondu
    Un pote vient de m'envoyer ce lien. Je ne connaissais pas mais c'est plutôt bon et original
    Les mecs semblent possédés :grn:

    Laisser un commentaire:


  • Torpedo
    a répondu
    Envoyé par Laulo1 Voir le message
    Ah oui quand même. Comme tu dit " quel visionnaire" :D :fier:
    Ne te reconverti pas comme dénicheur de talents :-)
    En même temps, pour me faire mon propre avocat, la musique c'est un peu la loterie. Il y a, à la base, du talent mais il faut également prendre en compte d'autres paramètres : l'entente dans le groupe, un bon manager, le fric, la dope, l'appui de la maison de disques, les périodes d'incertitudes et de vaches maigres,...

    Au vu du show pourri de Nirvana ce soir-là, bien malin celui qui aurait pu prévoir que ce groupe allait avoir une trajectoire aussi dingue. À contrario, j'ai vu des band' et artistes très prometteurs, formidables même, qui volaient le show et qui finalement, n'ont jamais percé, car ils ont explosé en plein vol.

    Et puis le nombre de groupes et d'artistes qui sortent du lot, font un album, une tournée et qu'on ne revoit jamais ....

    Laisser un commentaire:


  • Laulo1
    a répondu
    Envoyé par Torpedo Voir le message
    Honnêtement non car c'était bordélique, cacophonique à souhait. Je n'y ai pas prêté beaucoup d'attention vu que le groupe était quasi inconnu et jouait mal, surtout Cobain. J'ai plutôt fait la navette entre les différentes salles (bar, billard, concert) avec, dans ma tête, la certitude que ce groupe ne fera rien de bon. Quel visionnaire ! :mdr:
    Ah oui quand même. Comme tu dit " quel visionnaire" :D :fier:
    Ne te reconverti pas comme dénicheur de talents :-)

    Laisser un commentaire:


  • Torpedo
    a répondu
    Envoyé par farwak80 Voir le message
    Nirvana au Foufounes, ça devait être sympa :grn:
    Honnêtement non car c'était bordélique, cacophonique à souhait. Je n'y ai pas prêté beaucoup d'attention vu que le groupe était quasi inconnu et jouait mal, surtout Cobain. J'ai plutôt fait la navette entre les différentes salles (bar, billard, concert) avec, dans ma tête, la certitude que ce groupe ne fera rien de bon. Quel visionnaire ! :mdr:

    Laisser un commentaire:


  • farwak80
    a répondu
    Envoyé par Torpedo Voir le message
    1991*: Nirvana au Foufounes Electriques de Montréal devant 200 personnes. Le groupe était inconnu et plutôt mauvais à ce moment-là. Mais bon, présent au bon moment ! :proud:
    Nirvana au Foufounes, ça devait être sympa :grn:

    Laisser un commentaire:


  • Tioneb 26
    a répondu
    Envoyé par Torpedo Voir le message
    Le seul bémol c'est le ton employé. Je ne peux pas m'empêcher d'utiliser le "je" et ça m'emmerde. Mais bon, je trouve cela plus naturel et je n'ai pas envie de me forcer à prendre un autre style d'écriture avec lequel je ne suis pas à l'aise.

    Tioneb : Toi qui à l'habitude des carnets de bords avec tes récits de voyage, je t'enverrais quelques pages pour connaître ton impression générale. ;)
    I'm your man. :oui:

    Concernant le "ton", ça reste un détail à cette étape, les sujets ainsi que les conjugaisons peuvent être modifiés assez facilement grâce aux outils des traitements de texte.
    Et si tu te sens à l'aise, profites-en pour "battre la plume pendant qu'elle coule", comme on dit à l'Académie. :grn:

    Laisser un commentaire:


  • Torpedo
    a répondu
    Merci pour vos commentaires et vos encouragements. Le "y'a plus qu'à ..." est en cours puisque je suis très inspiré et motivé comme jamais. J'en ai profité hier pour coucher sur papier une trame générale en relatant les périodes charnières. Et je me suis lâché en écrivant mes deux première pages. C'est pas grand chose mais c'est pour moi le plus difficile, à savoir amorcer le processus d'écriture.

    Bref, je suis sur la bonne voie, j'ai le truc dans ma tête et je compte bien continuer ce week-end. Le seul bémol c'est le ton employé. Je ne peux pas m'empêcher d'utiliser le "je" et ça m'emmerde. Mais bon, je trouve cela plus naturel et je n'ai pas envie de me forcer à prendre un autre style d'écriture avec lequel je ne suis pas à l'aise.

    Tioneb : Toi qui à l'habitude des carnets de bords avec tes récits de voyage, je t'enverrais quelques pages pour connaître ton impression générale. ;)

    Mr Bungle : Ben oui que ça m'intéresse fortement. T'as un lien, un doc ou un trailer pour en savoir plus ? :)

    Laisser un commentaire:


  • Upe
    a répondu
    Complètement d'accord avec Bigdada sur la vision du "récit".

    Sacré challenge en tous cas, ça représente un boulot énorme à faire!

    Laisser un commentaire:


  • mrbungle1977
    a répondu
    Envoyé par Torpedo Voir le message
    Vegas ou presque est enfin en tournage ?
    Nan un autre plus dramatique ecrit aux US. Tu devrais aimer !

    Laisser un commentaire:


  • Laulo1
    a répondu
    Envoyé par Torpedo Voir le message
    Intéressant. Je penche effectivement pour cet aspect. Tu as raison sur le fait que mes propres anecdotes ne peuvent intéresser qu'un cercle réduit de personnes. Il faudra logiquement que j'élargisse le tout et que je romance cela avec un personnage charismatique, inventé de toutes pièces, mais dans lequel on retrouve ma propre influence.

    Tioneb : Tu as raison également. Il faut que je réfléchisse au type de narration. Je vais d'abord commencer par coucher sur papier tout ce que je me souviens en terme de souvenirs personnels. Puis dans un second temps, je construirais le personnage autour d'une trame globale dans l'univers du rock. Je pense à un fan de musique qui n'arrive pas à percer avec son groupe local, cela me permettra de compléter mes anecdotes avec un autre pendant que je maîtrise bien : concours, enregistrement, première tournée galère, ... Les fans de musique pourront s'identifier plus facilement à ce parcours.

    En terme d'influence, j'aimerai trouver un juste équilibre entre :
    - L'histoire de Rock Star avec Mark Wahlberg où un fan joue la doublure d'un chanteur rock connu
    - La thématique de "Almost famous" avec un jeune fan en herbe qui s'improvise journaliste et suit un band' en tournée
    - L'esprit du héros "Le plus beau jour du reste de ma vie" ou le personnage principal s'adonne à la air-guitar
    - Le côté déjanté de Trainspotting parce que l'adage "sex, drugs, rock'n roll" est finalement ce qui attire le plus

    Bon, c'est ambitieux. Ya plus qu'à ...:rolleye:
    Merci à vous pour ces éclaircissements

    Voilà tu as trouvé avec l aide également de tes collègues fan de rock :)
    Comme tu dit y a plus qu'à...
    Et saches que l on t encourage tous et que nous serons les premiers à acheter ton futur roman :fier:
    Dernière modification par Laulo1, 13/01/2017, 21h29.

    Laisser un commentaire:


  • Torpedo
    a répondu
    Envoyé par mrbungle1977 Voir le message
    Si ca t intéresse on a un film en développement qui traîte ce sujet ;
    Vegas ou presque est enfin en tournage ?

    Laisser un commentaire:


  • mrbungle1977
    a répondu
    Envoyé par Torpedo Voir le message
    Intéressant. Je penche effectivement pour cet aspect. Tu as raison sur le fait que mes propres anecdotes ne peuvent intéresser qu'un cercle réduit de personnes. Il faudra logiquement que j'élargisse le tout et que je romance cela avec un personnage charismatique, inventé de toutes pièces, mais dans lequel on retrouve ma propre influence.

    Tioneb : Tu as raison également. Il faut que je réfléchisse au type de narration. Je vais d'abord commencer par coucher sur papier tout ce que je me souviens en terme de souvenirs personnels. Puis dans un second temps, je construirais le personnage autour d'une trame globale dans l'univers du rock. Je pense à un fan de musique qui n'arrive pas à percer avec son groupe local, cela me permettra de compléter mes anecdotes avec un autre pendant que je maîtrise bien : concours, enregistrement, première tournée galère, ... Les fans de musique pourront s'identifier plus facilement à ce parcours.

    En terme d'influence, j'aimerai trouver un juste équilibre entre :
    - L'histoire de Rock Star avec Mark Wahlberg où un fan joue la doublure d'un chanteur rock connu
    - La thématique de "Almost famous" avec un jeune fan en herbe qui s'improvise journaliste et suit un band' en tournée
    - L'esprit du héros "Le plus beau jour du reste de ma vie" ou le personnage principal s'adonne à la air-guitar
    - Le côté déjanté de Trainspotting parce que l'adage "sex, drugs, rock'n roll" est finalement ce qui attire le plus

    Bon, c'est ambitieux. Ya plus qu'à ...:rolleye:
    Merci à vous pour ces éclaircissements
    Si ca t intéresse on a un film en développement qui traîte ce sujet ;

    Laisser un commentaire:


  • Torpedo
    a répondu
    Ah ah je l'avais bien kiffé cette série. :grn: Un gros regret qu'elle ait été annulée...

    Bigdada : Un blog aurait été judicieux à une période de ma vie, lorsque je vivais intensément et que chaque semaine, j'avais des histoires à raconter. Aujourd'hui, ce n'est plus du tout le cas, je suis rangé et je n'aurai pas grand chose à dire hormis mes expériences passées. Je voudrais éviter le mode radotage, style "c'était le bon temps".

    Je pense que le le mode roman est plus approprié parce que d'abord je suis bien attiré par ce format et que c'est aussi une façon de se détacher de l'histoire.

    Le problème est que c'est un processus long et délicat. :pfu: Et plus d'une fois j'ai remis au lendemain mes projets, noyé par le travail, la famille, les â-côtés, ... Mais l'idée fait son chemin. Pour une fois que je suis motivé, il faut que j'en profite

    Laisser un commentaire:


  • Tioneb 26
    a répondu
    Envoyé par Torpedo Voir le message
    En terme d'influence, j'aimerai trouver un juste équilibre entre :
    - L'histoire de Rock Star avec Mark Wahlberg où un fan joue la doublure d'un chanteur rock connu
    - La thématique de "Almost famous" avec un jeune fan en herbe qui s'improvise journaliste et suit un band' en tournée
    - L'esprit du héros "Le plus beau jour du reste de ma vie" ou le personnage principal s'adonne à la air-guitar
    - Le côté déjanté de Trainspotting parce que l'adage "sex, drugs, rock'n roll" est finalement ce qui attire le plus
    Et un zeste de ce monsieur !




    Qui, s'il fait la même chose que toi pendant Korn, n'est pas très loin de trouver. :grn:

    Laisser un commentaire:


  • Bigdada
    a répondu
    Peut être que tu pourrais tenir un blog avec tous tes souvenirs de concerts et/ou liés à la musique, une sorte de récréation, qui dans certains cas pourraient te permettre de sortir du bouquin et éventuellement t'inspirer quand tu as besoin de faire une pause dessus. Et en même temps d'attirer un potentiel lectorat.
    Apporter aussi des détails sur le Lyon de l'époque, la France de l'époque etc; Les salles de concerts mythiques disparues depuis, les styles vestimentaires, la mentalité de l'époque etc Le genre de trucs qui parlent aux passionnés de musique en général et pas uniquement aux fans de rock ou de métal.

    Et à coté avec ton livre plus fictionnel, bien qu'inspiré de la réalité.

    Je pensais aussi à Trainspotting comme influence ;)

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X