Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Pop/Rock/Indép/Metal/Punk (concerts, matos, etc...)

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Toujours pour parler pognon. Nita Strauss qui dit qu’en 2021, un zikos doit être un entrepreneur.
    Le mec de Pain qui était avec Till dans Lindemann qui explique que son acolyte teuton était un génie quand il s’agissait de business.

    J’aimerais bien être une petite souris pour voir comment cette donnée a évolué de décennie en décennie.



    Je repense par exemple au batteur d’Aerosmith qui se voit refuser il y a 2/3 ans l’accès aux répètes par avocats interposés…

    Le Spaghetti Incident d’Adler quand t’es plus dans le groupe Ok. Mais quand t’es encore dans le gr la franchise, c’est quand même zarbi…

    Commentaire


    • Envoyé par Valke 1989 Voir le message
      Toujours pour parler pognon. Nita Strauss qui dit qu’en 2021, un zikos doit être un entrepreneur.
      Le mec de Pain qui était avec Till dans Lindemann qui explique que son acolyte teuton était un génie quand il s’agissait de business.

      J’aimerais bien être une petite souris pour voir comment cette donnée a évolué de décennie en décennie.



      Je repense par exemple au batteur d’Aerosmith qui se voit refuser il y a 2/3 ans l’accès aux répètes par avocats interposés…

      Le Spaghetti Incident d’Adler quand t’es plus dans le groupe Ok. Mais quand t’es encore dans le gr la franchise, c’est quand même zarbi…

      Dans l'univers impitoyable du business de la musique, les groupes se battent et se séparent pour 3 raisons principales (dans l'ordre) :

      1 - $$$$$$$$$$$$$$$$$$
      2 - Pétage de plombs (alcool, drogues)
      3 - Divergences musicales

      Généralement, on utilise la raison 3 pour masquer la 1 et la 2. ...


      IF YOU FAIL TO PREPARE, BE PREPARED TO FAIL !

      Commentaire


      • Envoyé par Torpedo Voir le message


        Dans l'univers impitoyable du business de la musique, les groupes se battent et se séparent pour 3 raisons principales (dans l'ordre) :

        1 - $$$$$$$$$$$$$$$$$$
        2 - Pétage de plombs (alcool, drogues)
        3 - Divergences musicales

        Généralement, on utilise la raison 3 pour masquer la 1 et la 2. ...

        Pas simple de trouver du 3, c’est clair !

        Peut-être Izzy ? Slash dans un podcast récent racontait son dégoût de l’amphigouri de la production des UYI mix après mix. Et Izzy (que tu nous as si bien décrit récemment) aimait les prises raw et live initiales…

        Ou Friedman et Mustaine qui se paument et s’écharpent sur le chemin du mainstream et Friedman qui part s’éclater au Japon et kiffe Babymetal ! Mais là, je caricature…

        Commentaire


        • Envoyé par Valke 1989 Voir le message
          Pas simple de trouver du 3, c’est clair !

          Peut-être Izzy ? Slash dans un podcast récent racontait son dégoût de l’amphigouri de la production des UYI mix après mix. Et Izzy (que tu nous as si bien décrit récemment) aimait les prises raw et live initiales…

          Ou Friedman et Mustaine qui se paument et s’écharpent sur le chemin du mainstream et Friedman qui part s’éclater au Japon et kiffe Babymetal ! Mais là, je caricature…
          Izzy c'est une situation particulière. La raison de divergences musicales peut être applicable en partie parce qu'Axl avait pris le contrôle du groupe et dirigeait l'orientation musicale du groupe. Mais il y a également à prendre en compte qu'Izzy commençait à devenir clean alors que les autres étaient toujours à fond dedans (excepté le bipolaire chanteur).

          Je ne peux me prononcer sur la relation Friedman / Mustaine car la période de départ du frisé n'était pas celle où j'étais le plus assidu à Megadeth. J'avais été déçu par l'album Risk et je me suis détourné du groupe vers la fin des années 90. J'ai commencé ma période Néo-Métal (Korn, P.O.D, Linkin Park, Incubus, ...)

          En passant, je débute la biographie de Michael Balzary alias Flea, bassiste des Red Hot Chili Peppers. Je ferai probablement une chronique
          IF YOU FAIL TO PREPARE, BE PREPARED TO FAIL !

          Commentaire


          • Découvert Suzy Quatro, l’album éponyme de 1973. Régalade ! J’adore !
            https://m.youtube.com/playlist?list=...xzOKFuuVYfC_PE

            Commentaire


            • https://www.youtube.com/watch?v=4iouvtyUmFs


              Drive safe demain soir !

              Commentaire


              • Envoyé par Torpedo Voir le message
                Parlons (un peu) $$$$$$$$$$ ...

                Selon Billboard, Bruce Springsteen aurait vendu son catalogue et l’ensemble de ses droits musicaux à Sony pour 500 million $ !!! Dans le deal sont inclus “Born in the U.S.A”, et “The River”, multi-récompensés.

                De nombreux artistes ont franchi ce pas ces dernières années (Cf. Motley Crue avec 150 million $, dans un post un peu plus haut), poussés peut-être par le temps et un peu beaucoup par la situation mondiale qui les oblige à rester loin de la scène.
                250 M de dollars pour le catalogue de Bowie à Warner Chapell. Vente par les ayant droits.

                Commentaire


                • Lu Flea - Ados sous acide

                  Résumé : Les mémoires brutes et fascinantes du bassiste et cofondateur des RED HOT CHILI PEPPERS Aujourd'hui icône du rock, Flea a autrefois été un gamin turbulent occupé à courir les rues, faire la fête et prendre tous les risques. De sa prose rêveuse, teintée de jazz, il redonne vie au Los Angeles des années 1970 et 1980, avec tout le plaisir, le danger, le chaos ou l'inspiration que peuvent cacher les rues.

                  C'est à la marge de cette ville que le jeune Flea, cherchant à fuir un foyer à l'ambiance orageuse, a trouvé une famille dans une communauté de musiciens, d'artistes et de junkies. Là qu'il a rencontré un autre paria, Anthony Kiedis, rapidement devenu son âme soeur, le yin de son yang, son partenaire dans l'espièglerie. Avec une prose aussi spirituelle, divertissante et follement imprévisible que l'auteur lui-même, Ados sous acide nous révèle les sommets vertigineux comme les bas-fonds qu'il a atteints.

                  Au travers d'anecdotes hilarantes, de réflexions sensibles et de quelques envolées sauvages, Flea fait la chronique habile des expériences qui l'ont forgé en tant qu'artiste et en tant qu'homme.


                  Avis : Ayant lu des dizaines de bios de musiciens, et notamment celle d'Anthony Kiedis, son acolyte au sein des RHCP, je m'attendais à un truc dans la même veine. Pas du tout ! Tout d'abord ce bouquin se termine lorsque Flea a l'âge de 22 ans alors qu'il n'a pas encore fondé les Red Hot. Il faut dire que sa jeunesse est IN-CRO-YA-BLE !!! Pas racontable, difficilement imaginable, complètement hors-normes.

                  Une jeunesse vécu à 1000 à l'heure, vivant dans les rues dès l'âge de 11 ans, bravant tous les interdits, brûlant la chandelle par les deux bouts. Beaucoup, beaucoup d'anecdotes jonchent son adolescence. Des rencontres, des expériences, des aventures, de nombreux concerts, des moments épiques ...

                  Je retiens une chose : Flea a eu une liberté incroyable pour un gamin de son âge de pouvoir expérimenter la vie à sa guise. Mais ce que l'on pourrait envier par certains moments, Flea l'aurait volontiers échangé pour une famille stable et sans dysfonctionnements, à savoir une mère qui joue son véritable rôle et un beau-père qui ne soit pas un junkie alcoolique, pétant les plombs à tout instant.

                  Certains moments sont difficiles, traumatisants. Pas étonnant que Flea tombe dans certains travers. Mais ce style de vie déjanté engendre une certaine créativité. Elle est le lot commun de nombreux artistes. Une bio a ne pas mettre dans toutes les mains, surtout si votre enfance s'est déroulé sans heurts.



                  Note : Un tome 2 est logiquement prévu, couvrant la période Red Hot. À suivre ...
                  Fichiers attachés
                  IF YOU FAIL TO PREPARE, BE PREPARED TO FAIL !

                  Commentaire


                  • Nouvelle date à rajouter au calendrier des concerts : Judas Priest aux Théâtre antique de Vienne le 26 Juillet avec les Dead Daisies en invités

                    PS : Je m'écoute un Bonded By Blood d'Exodus. Ça faisait un méchant bail .... c'est marrant comme ça sonne ... en plein dans la lignée de Killem' All des Mets
                    IF YOU FAIL TO PREPARE, BE PREPARED TO FAIL !

                    Commentaire


                    • Salut les gars,

                      Je ne suis pas passé ici (topic) depuis un bail, j'ai du retard de lecture...

                      J'ai une question, je cherche un t-shirt de trust à offrir à mon n+2/DRH qui s'en va bientôt. (je lui avais fait chanter Antisocial au karaoké à la convention d'entreprise devant 300 personnes, y compris 2 délégués syndicaux)

                      Mais je ne trouve pas grand chose via google, et rien niveau merch sur leur page Facebook. Bizarre non?
                      Envoyé par stadier
                      - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

                      Commentaire


                      • Envoyé par Upe Voir le message
                        Salut les gars,

                        Je ne suis pas passé ici (topic) depuis un bail, j'ai du retard de lecture...

                        J'ai une question, je cherche un t-shirt de trust à offrir à mon n+2/DRH qui s'en va bientôt. (je lui avais fait chanter Antisocial au karaoké à la convention d'entreprise devant 300 personnes, y compris 2 délégués syndicaux)

                        Mais je ne trouve pas grand chose via google, et rien niveau merch sur leur page Facebook. Bizarre non?
                        hello, tu as essayé de les contacter? y'a le mail ou le tel sur leur FB

                        edit :
                        check ça : https://shopverycords.bigcartel.com/
                        Dernière modification par Nono Red Devils, 17/01/2022, 14h17.

                        image hosting

                        Commentaire


                        • Trust .... quelle bordel ce groupe

                          C'est pourtant l'un des bands de mon enfance que j'adulais. Les trois premiers albums étaient monstrueux pour l'époque.
                          Textes engagés, rage au ventre, aucun compromis, attitude punk ... bref tout ce qu'une génération d'ados rebelles en quête d'identité apprécie

                          Et puis, le succès venu, il y a eu des choix de carrières malheureux (choix de la tournée française "les 100 jours" plutôt que d'ouvrir pour AC/DC sur leur tournée américaine ... quelle erreur !), des égo monstrueux se sont développés, des conflits avec les maisons de disques, le manageur Bobby Bruno qui les vole en vendant des disques pirates, des changements de batteurs incessants (il me semble en avoir compté 17 depuis leur création !!!), des splits et des réformations à gogo qui ont fini d'achever les die-hard fans.

                          Aujourd'hui, Trust me fait de la peine. Les nouveaux albums sont à chier.
                          C'est un groupe qui devrait être au même niveau que Téléphone ou Indochine, à remplir des stades tout en mobilisant plusieurs générations de fans.
                          À Lyon, le groupe passe au Radiant, tout est dit
                          Je garde toutefois le souvenir d'un show mémorable à Bercy, gravé dans le sillon. Ça envoyait du bois

                          Un p'tit Paris By Night pour la nostalgie ...

                          IF YOU FAIL TO PREPARE, BE PREPARED TO FAIL !

                          Commentaire


                          • Merci pour l'info mais je vais faire l'impasse. J'ai déjà 2 bouquins sur lui :

                            - Jimi HENDRIX, l'expérience des limites - Charles R. CROSS (Éditions Camion Blanc)
                            - Jimi HENDRIX - Frédéric MARTINEZ (Éditions Tallandier)

                            Je connais bien sa vie
                            IF YOU FAIL TO PREPARE, BE PREPARED TO FAIL !

                            Commentaire


                            • Envoyé par Torpedo Voir le message

                              Merci pour l'info mais je vais faire l'impasse. J'ai déjà 2 bouquins sur lui :

                              - Jimi HENDRIX, l'expérience des limites - Charles R. CROSS (Éditions Camion Blanc)
                              - Jimi HENDRIX - Frédéric MARTINEZ (Éditions Tallandier)

                              Je connais bien sa vie
                              Salut, l'auteur est aussi un grand connaisseur, non seulement de Jimi Hendrix mais aussi de tout le rock. Il vient d'éditer une fiche de lecture qui sera vendu avec un album des Doors. Grand fan aussi de Morrison. Là, il s'agit plus d'un roman légèrement fantastique sur la légende du Crossroad, et Robert Jonhson. Si tu aimes cette période, c'est un petit bonheur !

                              Commentaire


                              • Envoyé par Nono Red Devils Voir le message

                                hello, tu as essayé de les contacter? y'a le mail ou le tel sur leur FB

                                edit :
                                check ça : https://shopverycords.bigcartel.com/
                                Salut,

                                Merci, en effet il y a un t-shirt oui sur cette page mais c'est tout... bizarre non qu'il n'y ait rien d'autre?
                                Envoyé par stadier
                                - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

                                Commentaire


                                • Envoyé par Upe Voir le message

                                  Salut,

                                  Merci, en effet il y a un t-shirt oui sur cette page mais c'est tout... bizarre non qu'il n'y ait rien d'autre?
                                  on dirait qu'il y a une vraie volonté de ne pas faire de merchandising,
                                  ca collerait peut etre à leur philosophie

                                  t'as essayé de les joindres via facebook?

                                  image hosting

                                  Commentaire


                                  • Décès du chanteur / acteur Meat Loaf a 74 ans. Ca ne doit pas trop parler aux français mais son disque Bat Out Of Hell est classé 5ième album le plus vendu dans l'histoire de la musique (43 millions d'exemplaires)

                                    Meat Loaf c'est aussi un acteur reconnu avec une cinquantaine de films dont les cultissimes Wayne's World, The Rocky Horror Picture Show et Fight Club
                                    Sa fille Pearl est mariée avec le guitariste Ian Scott d'Anthrax


                                    IF YOU FAIL TO PREPARE, BE PREPARED TO FAIL !

                                    Commentaire


                                    • A l'époque addo j'avais acheté la cassette audio Dead ringer juste pour la pochette qui déchirait bien,trop miséreux pour le vinyle

                                      http://www.youtube.com/watch?v=uJF5z...eature=related

                                      Commentaire


                                      • Un prochain biopic sur Keith Moon
                                        Attendu depuis longtemps, le premier biopic sur Keith Moon, le célèbre et fantasque batteur des The Who, devrait entrer en production cette année.

                                        Selon NME, ce projet de film, inédit, provisoirement intitulé The Real Me d’après la chanson issue de Quadrophenia, sera produit par le chanteur Roger Daltrey et le guitariste Pete Townshend. Paul Whittington, le réalisateur de la série The Crown, devrait être derrière la caméra, tandis que le scénario a été écrit par le britannique Jeff Pope.

                                        Le film, dans les cartons depuis une décennie, a mis du temps à se mettre en place pour la simple et bonne raison que la production peine à trouver l’acteur qui incarnera le regretté musicien. Le scénario a longuement été retravaillé par les membres du groupe, jugeant les précédents écrits trop évasifs.



                                        IF YOU FAIL TO PREPARE, BE PREPARED TO FAIL !

                                        Commentaire


                                        • Hello,

                                          je viens pas souvent poster ici, je fais pas partie des meubles.

                                          Généralement, tous les 3-4 ans je dirais, il m'arrive de réécouter ce que j'écoutais auparavant, déclenchant un agréable sentiment de nostalgie. Et donc, passage obligé à la période de mes 12-18 ans où j'écoutais exclusivement du rock/hard rock. fin des 90's ça se limite à une génération qui m'apparait comme "ancienne" (pas au sens péjoratif) en piochant dans les CD de mes parents: Deep Purple, Scorpion, Nirvana, ACDC,... J'aime bien, mais à cette époque je trouve que ça manque un peu de fraicheur. À la maison on n'a pas LE dernière album du genre, le truc à découvrir quoi.

                                          Et puis 23 juin 2000, je quitte la France avec mes parents pour un an, direction République Dominicaine. Là bas la télé câblée propose MTV. Nous on l'a pas -la télé- mais des amis suisses oui. Et là c'est la révélation, je tombe sur un clip avec le générique de Mission Impossible en version new metal. La claque à l'époque je me souviens.
                                          S'en suivront les Korn (album Issues), Linkin Park (One Step Closer, Crawling, je kiffais vraiment ces chansons), et même des trucs comme Crazy Town,...

                                          Bref, ce jour là je venais de découvrir Limp Bizkit avec son album Chocolate Starfish And The Hot-Dog Flavoured Water. Pendant un an, je l'ai écouté en entier au moins une fois par jour. Je pouvais enchainer sur une deuxième écoute parfois. Des titres comme My Generation c'était ouf pour moi à l'époque comparé aux CD que j'avais en France qui n'avaient aucunement cette dimension hip-hop et bourrin à la fois. C'était la chanson ultime, parfaite pour moi. Avec le temps j'ai du mal à réécouter des titres comme My Way ou Take A Look Around tellement ils passaient en boucle à la télé à l'époque. Je dirais qu'il n'y a véritablement que My Generation en titre vraiment commercial sur l'album que j'aime encore. D'autres titres comme Livin' It Up ou It'll Be Ok ont ma préférence aujourd'hui.

                                          Bref là je suis dans ma période où je réécoute l'album. En me concentrant pour écouter les paroles, c'est quand même faiblard dans la profondeur des textes (après, je troue que dès qu'on cherche à traduire une chanson anglophone, c'est toujours la cata. Dites-vous que Michaël Jackson, avec sa tête de gentil jeune homme, chantait dans les années 80 "je suis mauvais, je suis mauvais, tu le sais").
                                          J'arriverais jamais à être objectif avec cet album (Chocolate Starfish &...) et savoir ce qu'il vaut vraiment. Sans doute une oeuvre purement commerciale qui visait ce que j'étais en 2000: un ado.
                                          Envoyé par el giovane
                                          j'ai trouvé ma femme en train de se faire sauter par un gars

                                          Commentaire


                                          • Chocolate Starfish .... est pour moi leur meilleur album. Une bombe à sa sortie, pas grand chose à jeter.
                                            Après ils ont régressé ... comme beaucoup de groupes de leur génération
                                            IF YOU FAIL TO PREPARE, BE PREPARED TO FAIL !

                                            Commentaire


                                            • Salut Torp',

                                              J'aime bien aussi leur album précédent, Significant Other avec Re-Arranged en titre par exemple.

                                              Pour l'après Chocolate Starfish, j'avoue que c'est aussi le moment où j'ai commencé à écouter d'autres trucs, des styles différent (hip hop, funk, electro,...). Mais c'est vrai que leur album suivant (ou y'avait de mémoire Behind Blue Eyes dessus) m'avait pas emballé plus que ça, et derrière je ne sais pas ce qu'ils sont devenus.

                                              Pour remettre en contexte le décalage culturel que j'ai vécu à l'époque, fin des 90's on vient à peine d'avoir internet à la maison, mais on doit payer le temps de connexions au tarif d'une communication téléphonique. Du coup on ne flâne pas sur internet et je dois de toute façon demander la permission pour me connecter à l'époque.
                                              Pas de TNT à l'époque, pas de TPS chez moi,...

                                              En fait, avant d'aller en Rép Dom, j'avais, sans m'en rendre compte, déjà entendu du Korn (Falling Away From Me) en matant un épisode de South Park. A l'époque je pensais que c'était un faux groupe créé pour la série avec une chanson écrite pour l'occasion...
                                              Mais encore une fois, pas d'internet pour vérifier si ce groupe existait,... C'est bien après, en écoutant leur album Issues que j'ai réalisé.
                                              Envoyé par el giovane
                                              j'ai trouvé ma femme en train de se faire sauter par un gars

                                              Commentaire


                                              • Les chiens ne font pas des chats ...

                                                https://www.instagram.com/p/CZ72vvYD...eo_watch_again
                                                IF YOU FAIL TO PREPARE, BE PREPARED TO FAIL !

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par rudy69140 Voir le message
                                                  Salut Torp',

                                                  J'aime bien aussi leur album précédent, Significant Other avec Re-Arranged en titre par exemple.

                                                  Pour l'après Chocolate Starfish, j'avoue que c'est aussi le moment où j'ai commencé à écouter d'autres trucs, des styles différent (hip hop, funk, electro,...). Mais c'est vrai que leur album suivant (ou y'avait de mémoire Behind Blue Eyes dessus) m'avait pas emballé plus que ça, et derrière je ne sais pas ce qu'ils sont devenus.

                                                  Pour remettre en contexte le décalage culturel que j'ai vécu à l'époque, fin des 90's on vient à peine d'avoir internet à la maison, mais on doit payer le temps de connexions au tarif d'une communication téléphonique. Du coup on ne flâne pas sur internet et je dois de toute façon demander la permission pour me connecter à l'époque.
                                                  Pas de TNT à l'époque, pas de TPS chez moi,...

                                                  En fait, avant d'aller en Rép Dom, j'avais, sans m'en rendre compte, déjà entendu du Korn (Falling Away From Me) en matant un épisode de South Park. A l'époque je pensais que c'était un faux groupe créé pour la série avec une chanson écrite pour l'occasion...
                                                  Mais encore une fois, pas d'internet pour vérifier si ce groupe existait,... C'est bien après, en écoutant leur album Issues que j'ai réalisé.
                                                  c'est l'épisode d'halloween? avec korn qui se la joue la team à scooby doo ?
                                                  l'un de mes épisodes préférés

                                                  "nibleeeet"

                                                  image hosting

                                                  Commentaire

                                                  Chargement...
                                                  X