Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Pop/Rock/Indép/Metal/Punk (concerts, matos, etc...)

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Torpedo
    a répondu
    Envoyé par Valke 1989 Voir le message

    Quand tu lis ça après avoir fini ta salade d’endives en famille sur ta table IKEA, tu te dis qu’on n’a pas tous la même vie.


    Le mental qu’il faut avoir pour rejouer après ça… Édifiant.
    Et ce qui est encore plus dingue c'est que je viens de lire sur un site que le gars a repris l'avion samedi dernier pour la première fois depuis son accident.
    Depuis cette catastrophe en 2008, il effectuait tous ces déplacements en bateau pour rejoindre l'Europe et assurer ses tournées.
    Il a vaincu ses peurs. J'ose pas imaginer ce qui lui est passé par la tête, en montant dans l'avion
    Mental hors-normes. Il ferait du bien à l'OL ...


    Laisser un commentaire:


  • Valke 1989
    a répondu
    Envoyé par Torpedo Voir le message
    Autre bio très intéressante lu ces derniers jours, celle de Travis Barker, batteur réputé, ayant joué pour Blink 182, Box Car Racer et The Transplants. Il est également producteur et a collaboré avec de nombreux musiciens hip-hop et de rock alternatif. Le dernier en date est sa collaboration avec l'artiste Machine Gun Kelly qui cartonne aux States.

    On découvre le personnage et notamment son enfance difficile avec la perte de sa mère en début d'adolescence, qui laisse une blessure profonde. Il consacre l'essentiel de son temps à taper sur ses fûts et a joué avec des groupes locaux, constituant une solide base pour sa future carrière. Vient ensuite les opportunités avec son premier groupe pro The Aquabats puis la rencontre avec Tom Delonge et Mark Hoppus, les deux cerveaux de Blink sur une tournée commune.

    En l'espace d'un an, il passe de miséreux à millionnaire, vivant pleinement l'American Dream. Mais son look (tatoué de la tête au pieds) n'est pas encore dans le moeurs en ce début des années 90. Il raconte vouloir acheter une Cadillac mais les vendeurs ne le prennent pas au sérieux. Idem pour les restaurants où il est constamment refoulé alors qu'il pourrait en devenir le propriétaire.

    Travis a un côté businessman bien sympathique. il aime retaper les voitures (tuning), adore les tatouages, pratique le skate depuis sa tendre enfance. Au final, il décide d'investir ses premiers revenus dans le lancement d'une marque de tee-shirt Famous Stars & Strap qui connaîtra un succès incroyable (Revenus + 100 Millions de $ ). Puff Daddy a tenté de lui racheter la marque, en vain.

    Côté coeur, après une période mouvementée où il tire tout ce qui bouge (P.S : Beaucoup de détails dans le bouquin, on se croirait dans The Dirt des Motley Crue), il épouse une ex-Playboy (Shanna Mokler, ex du boxeur Oscar de la Hoya) avec qui il aura 2 enfants. Cette dernière le poussera à participer à une série TV Meet The Barker au début des années 2000, qui est dans l'esprit de celle des Osbourne.

    Le point assez incroyable de son histoire est que Travis Barker a toujours eu peur des avions. Une véritable phobie qui le conduit à abuser de tranquillisants lors des tournées le conduisant au 4 coins du monde. Il devient dépend de toutes ces merdes jusqu'au jour où il monte dans un avion privé avec deux de ses meilleurs amis.

    Et c'est le crash. Il en réchappe par miracle. Ses potes et les deux pilotes meurent sur le coup et Travis arrive à sortir de la carlingue en étant une boule de feu. Ses jambes sont brulées. Il passera 8 mois à l'hôpital des Grands Brûlés de Los Angeles, subissant plus de 36 opérations et greffes de peau.

    Sa vie est complètement chamboulée. Il a des envies de suicide tant la douleur est insupportable malgré les tonnes d'analgésiques gobés. Avec le temps et à force de volonté, il arrive à remarcher et rejouer. Il remonte la pente pour devenir un musicien très demandé en featuring

    Bref, une très belle histoire qui montre bien qu'il ne faut pas s'arrêter aux apparences.



    Voici le dernier clip de Machine Gun Kelly intitulé PapercutTravis Barker intervient.
    Le clip cartonne aux U.S.A

    Quand tu lis ça après avoir fini ta salade d’endives en famille sur ta table IKEA, tu te dis qu’on n’a pas tous la même vie.


    Le mental qu’il faut avoir pour rejouer après ça… Édifiant.




    Laisser un commentaire:


  • Torpedo
    a répondu
    Autre bio très intéressante lu ces derniers jours, celle de Travis Barker, batteur réputé, ayant joué pour Blink 182, Box Car Racer et The Transplants. Il est également producteur et a collaboré avec de nombreux musiciens hip-hop et de rock alternatif. Le dernier en date est sa collaboration avec l'artiste Machine Gun Kelly qui cartonne aux States.

    On découvre le personnage et notamment son enfance difficile avec la perte de sa mère en début d'adolescence, qui laisse une blessure profonde. Il consacre l'essentiel de son temps à taper sur ses fûts et a joué avec des groupes locaux, constituant une solide base pour sa future carrière. Vient ensuite les opportunités avec son premier groupe pro The Aquabats puis la rencontre avec Tom Delonge et Mark Hoppus, les deux cerveaux de Blink sur une tournée commune.

    En l'espace d'un an, il passe de miséreux à millionnaire, vivant pleinement l'American Dream. Mais son look (tatoué de la tête au pieds) n'est pas encore dans le moeurs en ce début des années 90. Il raconte vouloir acheter une Cadillac mais les vendeurs ne le prennent pas au sérieux. Idem pour les restaurants où il est constamment refoulé alors qu'il pourrait en devenir le propriétaire.

    Travis a un côté businessman bien sympathique. il aime retaper les voitures (tuning), adore les tatouages, pratique le skate depuis sa tendre enfance. Au final, il décide d'investir ses premiers revenus dans le lancement d'une marque de tee-shirt Famous Stars & Strap qui connaîtra un succès incroyable (Revenus + 100 Millions de $ ). Puff Daddy a tenté de lui racheter la marque, en vain.

    Côté coeur, après une période mouvementée où il tire tout ce qui bouge (P.S : Beaucoup de détails dans le bouquin, on se croirait dans The Dirt des Motley Crue), il épouse une ex-Playboy (Shanna Mokler, ex du boxeur Oscar de la Hoya) avec qui il aura 2 enfants. Cette dernière le poussera à participer à une série TV Meet The Barker au début des années 2000, qui est dans l'esprit de celle des Osbourne.

    Le point assez incroyable de son histoire est que Travis Barker a toujours eu peur des avions. Une véritable phobie qui le conduit à abuser de tranquillisants lors des tournées le conduisant au 4 coins du monde. Il devient dépend de toutes ces merdes jusqu'au jour où il monte dans un avion privé avec deux de ses meilleurs amis.

    Et c'est le crash. Il en réchappe par miracle. Ses potes et les deux pilotes meurent sur le coup et Travis arrive à sortir de la carlingue en étant une boule de feu. Ses jambes sont brulées. Il passera 8 mois à l'hôpital des Grands Brûlés de Los Angeles, subissant plus de 36 opérations et greffes de peau.

    Sa vie est complètement chamboulée. Il a des envies de suicide tant la douleur est insupportable malgré les tonnes d'analgésiques gobés. Avec le temps et à force de volonté, il arrive à remarcher et rejouer. Il remonte la pente pour devenir un musicien très demandé en featuring

    Bref, une très belle histoire qui montre bien qu'il ne faut pas s'arrêter aux apparences.



    Voici le dernier clip de Machine Gun Kelly intitulé PapercutTravis Barker intervient.
    Le clip cartonne aux U.S.A

    Laisser un commentaire:


  • Torpedo
    a répondu
    Dévoré la bio Rappels de François Ravard, le célèbre manager français.

    De la folle aventure Téléphone aux Stades de France des Insus, en passant par les iconiques Marianne Faithfull, Serge Gainsbourg, Jean-Pierre Mocky ou les Rita Mitsouko, il raconte son incroyable parcours en forme de montagnes russes, avec l’aide de son ami Philippe Manœuvre. Un bouquin passionnant où l'on se retrouve au coeur du système. On apprend une foule de choses sur cette industrie de la musique

    Ravard n'est pas avare d'anecdotes sur les artistes. Certains faits sont surprenants (La vie de Marianne Faithfull est incroyable !!! ).
    En tout cas, le gars a eu une vie trépidante, avec des hauts et des bas, le tout ponctué d'une solide amitié avec plusieurs artistes (J.L Aubert et Gainsbourg entre autres) et des rencontres hors-normes (Keith Richards, Lou Reed, ...). Je conseille vivement.

    Laisser un commentaire:


  • Torpedo
    a répondu
    Envoyé par Valke 1989 Voir le message
    Le nouveau Gn'R... Pas ma came.

    L'amphigouri électro de la version 2001 (Silkworm ou un truc comme ça) est remplacée avantageusement par du Slash bien identifiable.
    Mais la ligne vocale d'Absurd... Pas top du tout... https://www.youtube.com/watch?v=Qx3RfdAdCpQ
    Titre en plein dans la lignée de l'album Chinese Democracy.
    Comme toi, pas du tout fan de la ligne de chant. J'ai même eu du mal à reconnaître Axl Rose ...

    Laisser un commentaire:


  • Valke 1989
    a répondu
    Le nouveau Gn'R... Pas ma came.

    L'amphigouri électro de la version 2001 (Silkworm ou un truc comme ça) est remplacée avantageusement par du Slash bien identifiable.
    Mais la ligne vocale d'Absurd... Pas top du tout... https://www.youtube.com/watch?v=Qx3RfdAdCpQ

    Laisser un commentaire:


  • Valke 1989
    a répondu
    Envoyé par Upe Voir le message
    Tiens, j'avais envie de poster ça :

    The War on Drugs, je ne devrais pas aimer ! Pas assez agressif, éloigné des standards que j'affectionne etc...
    Et pourtant la playlist que je me suis faite (avec pas mal de titres de A Deeper Understanding) est ce que j'écoute le plus en ce moment. (Surtout tard le soir où le son prend tout son sens !)

    Les fulgurances mélodiques qui surgissent de nulle part, les influences outre-manche retro pop filtrée outre-atlantique électro-pop, les ostinatos nostalgiques au clavier, la voix aux légères inflexions d'Adams ou Springsteen : les 15 titres que j'ai sélectionnés deviennent progressivement addictifs.


    Metric et son album Synthetica était un album qui m'avait créé la même surprise à apprécier un truc que je ne devrais pas avoir autant de plaisir à écouter !

    Laisser un commentaire:


  • sixtyniner
    a répondu
    Nostalgie. Roskilde festival été 93, ZZ top, Tuborg à mort, fin de soirée mémorable.

    Laisser un commentaire:


  • fooooot
    a répondu
    Envoyé par Torpedo Voir le message

    Oui, c'est vrai. Vu 4 fois au fil des décennies.
    Mais force de constater que plus on avançait dans le temps, plus c'était merdique.
    La dernière fois que je les ai vu, à la Halle T.G (à la louche, dans les années 2012-13), je suis parti au bout de 3/4 heures tellement c'était merdique au possible
    Par contre, au début des années 80, c'était monstrueux !
    Sur la date de Grenoble (82-83 dans ces eaux-là) j'ai souvenir qu'un éclairagiste était tombé du haut de la scène. Sur le moment c'était l'hallucination complète dans le public.
    Après vérification, c'était une blague du groupe. Sur toute la tournée, il balançait un pantin. (humour texan que les ZZ Top expliquèrent plus tard dans les mags)
    Mais musicalement, ça envoyait du bois.
    Le coup du pantin c'est peut-être parti d'un fait réel au départ non ?
    J'imagine le froid dans le public ​​​​​​


    ​​​​​

    Laisser un commentaire:


  • Torpedo
    a répondu
    Envoyé par fooooot Voir le message
    Dusty Hill cinquante ans de loyaux services avec ZZ Top, respect.
    Je jouait La Grange pas plus tard qu'avant hier encore, tellement de bons tubes les ZZ.
    Oui, c'est vrai. Vu 4 fois au fil des décennies.
    Mais force de constater que plus on avançait dans le temps, plus c'était merdique.
    La dernière fois que je les ai vu, à la Halle T.G (à la louche, dans les années 2012-13), je suis parti au bout de 3/4 heures tellement c'était merdique au possible
    Par contre, au début des années 80, c'était monstrueux !
    Sur la date de Grenoble (82-83 dans ces eaux-là) j'ai souvenir qu'un éclairagiste était tombé du haut de la scène. Sur le moment c'était l'hallucination complète dans le public.
    Après vérification, c'était une blague du groupe. Sur toute la tournée, il balançait un pantin. (humour texan que les ZZ Top expliquèrent plus tard dans les mags)
    Mais musicalement, ça envoyait du bois.

    Laisser un commentaire:


  • Valke 1989
    a répondu
    Content d’être allé à ZZTop il y a 2 ans à St Vulbas.
    Avec Phil Campbell sans Lemmy en première partie.
    Nostalgie…

    Laisser un commentaire:


  • fooooot
    a répondu
    Dusty Hill cinquante ans de loyaux services avec ZZ Top, respect.
    Je jouait La Grange pas plus tard qu'avant hier encore, tellement de bons tubes les ZZ.

    Laisser un commentaire:


  • Torpedo
    a répondu
    Envoyé par Torpedo Voir le message
    Décès de Dusty Hill, bassiste de ZZ TOP, à l'âge de 72 ans.

    J'ai un train de retard car un autre décès a endeuillé le monde du rock ces derniers jours

    Joey Jordison, l'ancien batteur et l'un des trois membres fondateurs de Slipknot, est mort à l'âge de 46 ans. Il souffrait d’une myélite transverse aiguë – une maladie neurologique rare qui provoque une inflammation de la moelle épinière – dont les symptômes avaient débuté en 2010. Ses jambes étaient de plus en plus affectées, ce qui a eu un impact sur sa capacité à jouer de la batterie.

    C'est la principale raison qui (selon lui) a entraîné son renvoi du groupe même si des rumeurs d'abus de drogues circulaient ...

    C'était un batteur important de la sphère métal. il a joué dans beaucoup de groupes et projets après son départ du Knot (Murderdolls, Sinsaenum, Wednesday 13, ...).
    Il a même dépanné des grands goupes sur des tournées (Korn, Rob Zombie, Satyricon, et même Metallica sur une date !)



    Laisser un commentaire:


  • Torpedo
    a répondu
    Envoyé par Upe Voir le message
    Tiens, j'avais envie de poster ça :

    Belle découverte effectivement.

    Le bassiste est le sosie de Joe Bouchard (Blue Oyster Cult) dans sa jeunesse et le batteur me fait trop penser à Christian Vander (Magma) sous amphéts, avec sa gueule de possédé.Trève de plaisanterie, musicalement c'est intéressant, ça monte bien puissance, comme le faisait justement remarquer l'ami Valke.

    J'ai sélectionné sur Deezer l'album Lost In a Dream d'où est extrait ce morceau. Tu conseilles quoi d'autres à écouter en priorité dans leur discographie ?

    Laisser un commentaire:


  • Torpedo
    a répondu
    Décès de Dusty Hill, bassiste de ZZ TOP, à l'âge de 72 ans.


    Laisser un commentaire:


  • Upe
    a répondu
    C'est devenu mon groupe préféré (et pourtant j'écoute de tout niveau genres, je me tape 150 ou 200 albums chaque année).

    J'adore, tant sur album qu'en live (vus 2 fois). Donc fonce ;-)

    Laisser un commentaire:


  • Valke 1989
    a répondu
    Envoyé par Upe Voir le message
    Tiens, j'avais envie de poster ça :

    J’aime beaucoup !
    Au casque, de nuit, la montée en puissance est carrément prenante.
    Je vais explorer leur discographie avec curiosité.

    Laisser un commentaire:


  • Upe
    a répondu
    Tiens, j'avais envie de poster ça :

    Laisser un commentaire:


  • Valke 1989
    a répondu
    https://fromhome.hellfest.fr/

    Plein de bonnes choses dedans !
    Maté et apprécié Testament 2019. Et Laura Cox Band qui a grave assuré devant un parterre vide.

    Laisser un commentaire:


  • Valke 1989
    a répondu
    Je découvre Mélissa Etheridge, l’album Brave and Crazy de 89. Très sympa. Quelle voix !!!
    Une sorte de Bryan Adams/Bruce au féminin.

    J’attends gentiment que Megadeth sorte son The Sick, The Dying and the Dead.
    Et c’est pas encore pour tout de suite, il est encore en train de tracker des voix…
    Presque 6 ans entre 2 skeud, inédit. (Un cancer et une pandémie peuvent permettre de comprendre.)

    Laisser un commentaire:


  • Valke 1989
    a répondu
    Envoyé par alf.alf69 Voir le message

    Merci à toi Torpedo ! Ca permet de faire de bonnes découvertes (pas encore eu le temps de tout regarder mais j'ai bien aimé Dirty Honey !).

    Thanks !
    J’adore Dirty Honey ! Parmi mes chouchous de l’année.

    Pearl Jam en live, j’aimerais bien voir ça. Vedder, quel chanteur…
    Il n’a plus le coffre dément des débuts (Black sur le Unplugged MTV, à couper le souffle de puissance et de beauté) mais la façon dont il fait prendre vie aux morceaux est toujours aussi incroyable.


    (Et effectivement Olweb ne serait plus Olweb sans le topic de Torpedo ! )

    Laisser un commentaire:


  • Torpedo
    a répondu
    Envoyé par alf.alf69 Voir le message

    Merci à toi Torpedo ! Ca permet de faire de bonnes découvertes (pas encore eu le temps de tout regarder mais j'ai bien aimé Dirty Honey !).

    Thanks !
    De rien. Ce topic est fait pour ça

    Sinon, Pearl Jam, tête d'affiche de l'édition parisienne 2022 du Lollapalooza


    Laisser un commentaire:


  • alf.alf69
    a répondu
    Envoyé par Torpedo Voir le message

    On parlant de culture à transmettre, voici un article sur la nouvelle génération de groupes de Classic Rock
    Faut faire le tri mais certains ont un gros potentiel ...

    Merci à toi Torpedo ! Ca permet de faire de bonnes découvertes (pas encore eu le temps de tout regarder mais j'ai bien aimé Dirty Honey !).

    Thanks !

    Laisser un commentaire:


  • Valke 1989
    a répondu
    Envoyé par Torpedo Voir le message
    Cette batteuse asiatique cartonne sur les réseaux sociaux avec des reprises.
    Plus de 20 millions de vues. Reste à déterminer si c'est pour sa plastique ou son talent
    Je vous laisse juge ...

    Sa version de Welcome to the Jungle est depuis de très longs mois sur ma playlist YouTube. Et je ne vais pas mentir…

    Laisser un commentaire:


  • Torpedo
    a répondu
    Cette batteuse asiatique cartonne sur les réseaux sociaux avec des reprises.
    Plus de 20 millions de vues. Reste à déterminer si c'est pour sa plastique ou son talent
    Je vous laisse juge ...

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X