Annonce

Réduire

Le forum a été mis à jour, créez un nouveau mot de passe

Suite à la dernière mise à jour, vous devez créer un mot de passe unique avant de vous reconnecter à votre compte pour la première fois.
Il suffit de cliquer sur "S'identifier ou s'inscrire" en haut à droite de l'écran puis sur "Oubli de votre mot de passe ou de votre identifiant ?". Saisissez votre email OL, vous recevrez un email de réinitialisation de mot de passe. Une fois votre mot de passe créé, connectez-vous avec votre pseudo et votre nouveau mot de passe.

En cas de problème, n'hésitez pas à contacter notre Service Relation Client, nous pourrons vous accompagner dans la démarche.
Voir plus
Voir moins

Soutien scolaire, orientations et filières

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • MockingBird69
    a répondu
    Envoyé par alain_suit_cris Voir le message
    C'est quand meme d'une partie de son job qu'il parle, pas d'une reforme qui ne le concerne pas. Et d'apres ce que tu dis, il est plutot soft, osant a peine dire qu'elle lui plait! Je ne sais pas dans quel cadre et pourquoi il a parle de cela, si c'est juste pour parler politique, ok, mais si c'etait pour repondre a des interrogations des eleves... A quelle occasion a-t-il parle de cela?
    Lors d'une réunion pour faire le bilan du Master.

    Laisser un commentaire:


  • MockingBird69
    a répondu
    Envoyé par Khider Voir le message
    Hey bien les jeunes, si vous n'avez pas aimé votre période étudiante qui se résume en général à alcool, cours aisément assimilables et petits jobs de profs pour collégiens/lycéens, je me demande comment vous prendrez le monde du travail !
    C'est dit sans humour?

    Je suis sûr que les étudiantes qui sont obligées de se prostituer pour payer leurs études regretteront amèrement d'être indépendantes financièrement.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Hey bien les jeunes, si vous n'avez pas aimé votre période étudiante qui se résume en général à alcool, cours aisément assimilables et petits jobs de profs pour collégiens/lycéens, je me demande comment vous prendrez le monde du travail !

    Laisser un commentaire:


  • alain_suit_cris
    a répondu
    Envoyé par MockingBird69 Voir le message
    Soutenir une réforme, c'est affiché une opinion politique.
    C'est quand meme d'une partie de son job qu'il parle, pas d'une reforme qui ne le concerne pas. Et d'apres ce que tu dis, il est plutot soft, osant a peine dire qu'elle lui plait! Je ne sais pas dans quel cadre et pourquoi il a parle de cela, si c'est juste pour parler politique, ok, mais si c'etait pour repondre a des interrogations des eleves... A quelle occasion a-t-il parle de cela?

    Laisser un commentaire:


  • MockingBird69
    a répondu
    Envoyé par alain_suit_cris Voir le message
    En quoi est-ce une opinion politique?

    Sinon, demande a CUI, apparemment, il ne parle que de ca a ses eleves et de facon tres personnelle... :p
    Soutenir une réforme, c'est affiché une opinion politique.

    Laisser un commentaire:


  • MockingBird69
    a répondu
    Envoyé par Nylolz Voir le message
    ****** énorme, tu dois vraiment avoir des trous du cul comme potes pour te dévisager quand tu dis que t'es boursier.

    Perso j'suis boursier à l'échelon maximal, et pas mal de mes potes ont des parents plus que bien payés. C'est pas pour autant qu'ils ne comprennent pas que c'est normal que j'en touche une et pas eux.

    Pour ce qui est de l'ennui en cours t'as qu'à choisir une filière qui te plait... au lieu d'y aller parce que tes potes y vont ou je ne sais pas quoi.

    Les résidences étudiantes sont pourries, elles sont même parfois plus chères qu'un vrai appart'. Pourquoi y aller ? Tu fais une coloc, même à deux, et tu payes moins en ayant un meilleur confort de vie.

    Les privations aussi ça me fait rire... Avec APL + bourse t'as de quoi payer ton loyer, acheter ta bouffe/l'essence etc. Tu donnes des cours le week-end et t'as de quoi te faire plaisir. Sûr que si tu sors tous les soirs ça va pas le faire, mais bon faut savoir gérer un budget aussi (et j'y arrive très bien, sans coup de mains de maman ou papa d'ailleurs).

    Les jobs d'été, j'ai toujours réussi à en trouver qui payaient au moins au SMIC. Pourquoi pas toi ? Et si le smic c'est des clous alors forcément...
    Discours bête et crétin.

    Toujours le même argument:"Si t'aimes pas tes cours, bin change de filière." Oui en effet, on ne va pas non plus demander à des étudiants de remettre en cause la façon dont sont tenus leurs cours, ce serait trop en demandé. Il est évident que des cours où un prof s'asseoit à son bureau, enclenche son PowerPoint, récite un texte qui doit être le même depuis dix ans, sans inclure une seule fois les étudiants dans le cours, c'est un cours plein de vie et excitant.

    Et encore une fois le même refrain libéral: "il est toujours possible de s'en sortir", en faisant ci ça ou encore ça. Tu n'aimes pas les résidences étudiantes, va en colocation. Encore une fois, c'est trop demandé d'avoir des résidences convenables à un prix convenable. Merde à la fin, on va arrêter de se plaindre oui?

    Oui, travailler dans des usines, dans des fast-food, avec un patron qui te gueule dessus comme un putois, pour 9 euros de l'heure, ce sont des conditions de travail idéales et un salaire excellent.

    C'est quoi pour toi te "faire plaisir"?
    Dernière modification par MockingBird69, 02/06/2012, 20h05.

    Laisser un commentaire:


  • slimanderson936
    a répondu
    Moi on me dévisage quand je dis que la bourse me rembourse que l'inscription:-(:grn:

    Laisser un commentaire:


  • Upe
    a répondu
    Envoyé par prince-eristoff Voir le message
    Ouaip, sauf à un détail près, quand tu bosses et que tu gagnes de la thune, tu te dis que pour rien au monde tu retournerais comme étudiant à galérer avec une bourse misère et/ou un job à MT merdique :crazy:
    Ca dépend de ta situation oui... moi je sais que pour mon cas perso et ceux de mes potes, les premières années, on habitait tous sur Lyon, chez nos parents, et donc qu'on avait pas de loyer et de bouffe à payer. J'ai toujours été économe sur les bouquins à acheter (rien à part un ou deux codes par an...), et j'ai jamais claqué de tunes en soirées étudiantes à la con! Donc peu de postes de dépenses, et une période globalement bien sympa : pas de pression (passer d'étudiant à cadre, voilà quoi...), passer ta journée avec tes potes, à déconner, à "bosser quand t'avais envie de bosser... le seul truc qui était chiant, c'était les périodes de partiels. Le reste...



    Envoyé par Nylolz Voir le message
    ****** énorme, tu dois vraiment avoir des trous du cul comme potes pour te dévisager quand tu dis que t'es boursier.

    Perso j'suis boursier à l'échelon maximal, et pas mal de mes potes ont des parents plus que bien payés. C'est pas pour autant qu'ils ne comprennent pas que c'est normal que j'en touche une et pas eux.

    Pour ce qui est de l'ennui en cours t'as qu'à choisir une filière qui te plait... au lieu d'y aller parce que tes potes y vont ou je ne sais pas quoi.

    Les résidences étudiantes sont pourries, elles sont même parfois plus chères qu'un vrai appart'. Pourquoi y aller ? Tu fais une coloc, même à deux, et tu payes moins en ayant un meilleur confort de vie.

    Les privations aussi ça me fait rire... Avec APL + bourse t'as de quoi payer ton loyer, acheter ta bouffe/l'essence etc. Tu donnes des cours le week-end et t'as de quoi te faire plaisir. Sûr que si tu sors tous les soirs ça va pas le faire, mais bon faut savoir gérer un budget aussi (et j'y arrive très bien, sans coup de mains de maman ou papa d'ailleurs).

    Les jobs d'été, j'ai toujours réussi à en trouver qui payaient au moins au SMIC. Pourquoi pas toi ? Et si le smic c'est des clous alors forcément...
    C'est clair! Peut-on parler de "potes" ? :crazy:

    Moi j'ai des amies (surtout des meufs en fait quand j'y repense), qui étaient boursières... puis j'avais un pote aussi, hyper brillant d'ailleurs le mec (mention TB au bac alors qu'il bossait pas des masses, major de toutes les promos en licence à Lyon III, concours d'entrée à l'école d'avocat du premier coup...), mais qui ne roulait vraiment pas sur l'or, et dont la mère galérait franchement pas mal, et qui n'a jamais eu le droit à une bourse... le système est injuste parfois. Enfin heureusement pour lui, il s'en sortira très bien.

    Bref, je connaissais des boursières donc (dont au moins une à l'échelle max), et c'était parfois "chaud" en effet, surtout en début d'année quand tout n'est pas encore "tombé", avec le mois de carence des APL etc. et surtout, surtout, pour pouvoir rentrer chez elles (à une époque où j'étais plus sur Lyon donc), les billets de train étaient vraiment pas donnés (Marseille-Nantes pour l'une d'entre elles...).

    Mais aucune ne m'a jamais tenu de discours hyper négatif : tout au plus, une voulait finir ses études pour bosser et gagner son fric!
    Et donc je suis plutôt d'accord avec toi sur l"'ennui en cours", pour les résidences étudiantes chères, mais qu'on pouvait esquiver via coloc ou même appart "indépendant"/privé, pour le budget, et pour les jobs d'été. Mes amies avaient à peu près le même discours que toi ;)

    Laisser un commentaire:


  • Upe
    a répondu
    Envoyé par MockingBird69 Voir le message
    L'autre jour, lors d'une réunion, un de nos professeurs qui est aussi doyen de la faculté nous a dit, à propos de la réforme des formations des enseignants:

    "On peut critiquer cette réforme mais elle a quand même de bons côtés."

    Un professeur d'université a-t-il le droit d'exprimer une opinion politique?
    Moi j'ai souvent eu des profs, de divers bords, qui critiquaient ou saluaient des réformes scolaires ou des politiques globales (mais plus rare, et surtout en cours de Science-Po, donc compréhensible), ça ne m'a jamais dérangé qu'ils en parlent, tant que c'était épisodique (non obsessionnel quoi...)... donc oui ils ont le droit, et à la fac, quand t'es majeur et vacciné, tu sais faire la part des choses. La meilleure preuve c'est que tu ne partage pas son avis, je pense :grn:

    Après, je me souviens du lycée, et j'ai eu plusieurs profs, tous marqués à gauche, qui avaient des discours orientés, et certains élèves marchaient à plein là-dedans. Je trouvais ça un peu gênant...



    Envoyé par Darc Voir le message
    Etant actuellement en plein dans cette formation, je peux te dire que les enseignants chargés de concevoir les maquettes et d'assurer les cours ne se sont pas gênés pour nous dire ce qu'ils en pensaient de cette réforme, et c'était pas en bien...

    Et je suis à Lyon III, qu'on ne peux pas vraiment qualifier de fac de gauche.
    Ouais mais ça compte pas
    :grn:


    Envoyé par MockingBird69 Voir le message
    Je pense qu'un professeur, qui plus est doyen, a un devoir de réserve sur ces opinions politiques. On est capable de se forger sa propre opinion, il n'empêche que de part son statut, il peut toujours avoir une certaine influence.

    De plus, quand on s'engage sur ce genre de terrain, je pense qu'il serait bien d'engager au moins le débat plutôt que se livrer à un monologue sans être jamais contredit.

    Et j'ai quand même aimé à la fin de la réunion où il nous a donné des feuilles pour donner notre avis sur le Master: "Bon je vais être honnête, si il y a seulement deux étudiants qui se plaignent, je ne vais pas changer le déroulement du Master."
    Encore une fois, y a pas vraiment de devoir de réserve. Y a même parfois des "affaires internes" qui sont étalées. Jette une oreille ici (et les autres si vous voulez vous marrer un coup, allez-y!) : http://www.youtube.com/watch?v=412MJlkRCdY ... et si tu veux de la politique, ici : http://www.youtube.com/watch?v=ydwqTwjKTX4 , sur le Président Polonais... et le narrateur est loin d'être de droite :grn:

    Pour le reste, pas de débat, comme souvent à la fac en fait ; après, si t'es pas le seul à être en colère, il y aura des plaintes... ou bien alors, t'es ptet le seul à te plaindre en fait (je ne sais pas, c'est une hypothèse..).


    Envoyé par fvl Voir le message
    Lyon III n'est plus tellement un bastion de la droite concernant les enseignants. On est quelque part entre le centre gauche, le centre droit et la droite traditionnelle pour une grande majorité des profs à mon avis.
    Ouais, je suis assez d'accord avec ta description, c'est plutôt fidèle à la réalité :oui:

    Laisser un commentaire:


  • prince-eristoff
    a répondu
    Envoyé par fvl Voir le message
    Je me reconnais bien là dedans.:-) Et PE aussi je pense.:-)
    Je confirme :mdr:

    J'aurais pas supporté de faire 5 ans d'etudes sup comme ca...

    Laisser un commentaire:


  • prince-eristoff
    a répondu
    Envoyé par Nylolz Voir le message
    ****** énorme, tu dois vraiment avoir des trous du cul comme potes pour te dévisager quand tu dis que t'es boursier.

    Perso j'suis boursier à l'échelon maximal, et pas mal de mes potes ont des parents plus que bien payés. C'est pas pour autant qu'ils ne comprennent pas que c'est normal que j'en touche une et pas eux.

    Pour ce qui est de l'ennui en cours t'as qu'à choisir une filière qui te plait... au lieu d'y aller parce que tes potes y vont ou je ne sais pas quoi.

    Les résidences étudiantes sont pourries, elles sont même parfois plus chères qu'un vrai appart'. Pourquoi y aller ? Tu fais une coloc, même à deux, et tu payes moins en ayant un meilleur confort de vie.

    Les privations aussi ça me fait rire... Avec APL + bourse t'as de quoi payer ton loyer, acheter ta bouffe/l'essence etc. Tu donnes des cours le week-end et t'as de quoi te faire plaisir. Sûr que si tu sors tous les soirs ça va pas le faire, mais bon faut savoir gérer un budget aussi (et j'y arrive très bien, sans coup de mains de maman ou papa d'ailleurs).

    Les jobs d'été, j'ai toujours réussi à en trouver qui payaient au moins au SMIC. Pourquoi pas toi ? Et si le smic c'est des clous alors forcément...
    Ca dépend vraiment ou... :crazy:

    Si t'as pas un appart Crous et que t'es Lyon c'est plus que serré... (et encore nous on avait pas tout à fait 400e de bourse, et seulement 9 versements...

    Laisser un commentaire:


  • Nylolz
    a répondu
    Envoyé par MockingBird69 Voir le message
    C'est clair.

    Quelle merveilleuse période que celle des études:
    -les privations.
    -les personnes qui te dévisagent quand tu dis que tu es boursier.
    -les ennuis en cours où l'on a plus l'impression d'être là pour engloutir du savoir que pour réfléchir.
    -vivre dans des résidences étudiantes avec un Internet qui déconne, une cuisine commune dégueulasse.
    -les jobs d'été épuisants payés des clous.
    ****** énorme, tu dois vraiment avoir des trous du cul comme potes pour te dévisager quand tu dis que t'es boursier.

    Perso j'suis boursier à l'échelon maximal, et pas mal de mes potes ont des parents plus que bien payés. C'est pas pour autant qu'ils ne comprennent pas que c'est normal que j'en touche une et pas eux.

    Pour ce qui est de l'ennui en cours t'as qu'à choisir une filière qui te plait... au lieu d'y aller parce que tes potes y vont ou je ne sais pas quoi.

    Les résidences étudiantes sont pourries, elles sont même parfois plus chères qu'un vrai appart'. Pourquoi y aller ? Tu fais une coloc, même à deux, et tu payes moins en ayant un meilleur confort de vie.

    Les privations aussi ça me fait rire... Avec APL + bourse t'as de quoi payer ton loyer, acheter ta bouffe/l'essence etc. Tu donnes des cours le week-end et t'as de quoi te faire plaisir. Sûr que si tu sors tous les soirs ça va pas le faire, mais bon faut savoir gérer un budget aussi (et j'y arrive très bien, sans coup de mains de maman ou papa d'ailleurs).

    Les jobs d'été, j'ai toujours réussi à en trouver qui payaient au moins au SMIC. Pourquoi pas toi ? Et si le smic c'est des clous alors forcément...

    Laisser un commentaire:


  • alain_suit_cris
    a répondu
    Envoyé par MockingBird69 Voir le message
    L'autre jour, lors d'une réunion, un de nos professeurs qui est aussi doyen de la faculté nous a dit, à propos de la réforme des formations des enseignants:

    "On peut critiquer cette réforme mais elle a quand même de bons côtés."

    Un professeur d'université a-t-il le droit d'exprimer une opinion politique?
    En quoi est-ce une opinion politique?

    Sinon, demande a CUI, apparemment, il ne parle que de ca a ses eleves et de facon tres personnelle... :p

    Laisser un commentaire:


  • fvl
    a répondu
    Envoyé par MockingBird69 Voir le message
    Une fois, j'étais allé au Quick avec des amis et ceux-ci ne trouvaient pas normal que seuls les étudiants issus des classes populaires aient droit à une bourse.

    Quand j'ai voulu préciser qu'avec ma bourse, avec tout ce que j'avais à payer, il ne me restait entre 90 et 100 euros pour tout le mois, ils se sont exclamés:

    "Entre 90 et 100 euros! Mais c'est énorme. Et tu oses te plaindre? Ca te fait de l'argent de poche. Tu peux même sortir. La preuve: tu vas au Quick."
    Des amis comme ça on s'en passerait bien :-) Des petits fils à papa qui ne se sont jamais trop forcés. J'en connais quelques uns à la fac et ceetains sont des amis. Ils ne m'ont jamais fait de remarque. Dans le cas contraire je les aurais envoyé dans les cordes. Je ne leur en veux pas parce qu'ils ne peuvent pas comprendre ce que nous vivons, les sacrifices que nous faisons. Mais il est clair qu'ils sont en décalage avec cette réalité la plupart du temps.
    Dernière modification par fvl, 02/06/2012, 11h59.

    Laisser un commentaire:


  • MockingBird69
    a répondu
    Envoyé par fvl Voir le message
    Je me reconnais bien là dedans.:-) Et PE aussi je pense.:-)
    Une fois, j'étais allé au Quick avec des amis et ceux-ci ne trouvaient pas normal que seuls les étudiants issus des classes populaires aient droit à une bourse.

    Quand j'ai voulu préciser qu'avec ma bourse, avec tout ce que j'avais à payer, il ne me restait entre 90 et 100 euros pour tout le mois, ils se sont exclamés:

    "Entre 90 et 100 euros! Mais c'est énorme. Et tu oses te plaindre? Ca te fait de l'argent de poche. Tu peux même sortir. La preuve: tu vas au Quick."

    Laisser un commentaire:


  • fvl
    a répondu
    Envoyé par MockingBird69 Voir le message
    C'est clair.

    Quelle merveilleuse période que celle des études:
    -les privations.
    -les personnes qui te dévisagent quand tu dis que tu es boursier.
    -les ennuis en cours où l'on a plus l'impression d'être là pour engloutir du savoir que pour réfléchir.
    -vivre dans des résidences étudiantes avec un Internet qui déconne, une cuisine commune dégueulasse.
    -les jobs d'été épuisants payés des clous.
    Je me reconnais bien là dedans.:-) Et PE aussi je pense.:-)

    Laisser un commentaire:


  • fvl
    a répondu
    Envoyé par Darc Voir le message
    Certes, à fortiori dans les facultés qui proposent ce genre de formations puisque ce n'est pas la fac' de droit.
    Je ne comprends pas très bien. Peux-tu me réexpliquer stp.

    Toujours est-il que la réforme consiste grosso-merdo à tout déléguer à l'université en leur disant "démerdez-vous" et en modifiant les règles du jeu à quelques jours de la rentrée leur demandant de prendre en charge de nouvelles parties de la formation alors que les maquettes ont déjà été votées par le CA.

    Les profs, même de droite, qui ont du s'occuper de ce bordel, ont pour la plupart l'impression d'avoir un peu été pris pour des cons.
    Suppression de fillières, suppression d'heures de cours,...

    L'autonomie sera un leurre tant que la perte financière ne sera pas compensée.

    Laisser un commentaire:


  • MockingBird69
    a répondu
    Envoyé par prince-eristoff Voir le message
    Ouaip, sauf à un détail près, quand tu bosses et que tu gagnes de la thune, tu te dis que pour rien au monde tu retournerais comme étudiant à galérer avec une bourse misère et/ou un job à MT merdique :crazy:
    C'est clair.

    Quelle merveilleuse période que celle des études:
    -les privations.
    -les personnes qui te dévisagent quand tu dis que tu es boursier.
    -les ennuis en cours où l'on a plus l'impression d'être là pour engloutir du savoir que pour réfléchir.
    -vivre dans des résidences étudiantes avec un Internet qui déconne, une cuisine commune dégueulasse.
    -les jobs d'été épuisants payés des clous.

    Laisser un commentaire:


  • MockingBird69
    a répondu
    Envoyé par JaackOL Voir le message
    Je pense qu'il est clairement dans son droit. De toutes les manières, ça ne peut que renforcer ton opinion dans un sens comme dans l'autre donc bon.

    De toute façon, ma question portait uniquement sur le droit ou pas et fvl m'a répondu

    Laisser un commentaire:


  • Darc
    a répondu
    Envoyé par fvl Voir le message
    Lyon III n'est plus tellement un bastion de la droite concernant les enseignants. On est quelque part entre le centre gauche, le centre droit et la droite traditionnelle pour une grande majorité des profs à mon avis.
    Certes, à fortiori dans les facultés qui proposent ce genre de formations puisque ce n'est pas la fac' de droit. Toujours est-il que la réforme consiste grosso-merdo à tout déléguer à l'université en leur disant "démerdez-vous" et en modifiant les règles du jeu à quelques jours de la rentrée leur demandant de prendre en charge de nouvelles parties de la formation alors que les maquettes ont déjà été votées par le CA.

    Les profs, même de droite, qui ont du s'occuper de ce bordel, ont pour la plupart l'impression d'avoir un peu été pris pour des cons.

    Laisser un commentaire:


  • JaackOL
    a répondu
    Envoyé par MockingBird69 Voir le message
    Je pense qu'un professeur, qui plus est doyen, a un devoir de réserve sur ces opinions politiques. On est capable de se forger sa propre opinion, il n'empêche que de part son statut, il peut toujours avoir une certaine influence.

    De plus, quand on s'engage sur ce genre de terrain, je pense qu'il serait bien d'engager au moins le débat plutôt que se livrer à un monologue sans être jamais contredit.

    Et j'ai quand même aimé à la fin de la réunion où il nous a donné des feuilles pour donner notre avis sur le Master: "Bon je vais être honnête, si il y a seulement deux étudiants qui se plaignent, je ne vais pas changer le déroulement du Master."
    Je pense qu'il est clairement dans son droit. De toutes les manières, ça ne peut que renforcer ton opinion dans un sens comme dans l'autre donc bon.

    Laisser un commentaire:


  • MockingBird69
    a répondu
    Envoyé par Darc Voir le message
    Etant actuellement en plein dans cette formation, je peux te dire que les enseignants chargés de concevoir les maquettes et d'assurer les cours ne se sont pas gênés pour nous dire ce qu'ils en pensaient de cette réforme, et c'était pas en bien...

    Et je suis à Lyon III, qu'on ne peux pas vraiment qualifier de fac de gauche.
    Tu es en quelle formation s'il te plaît?

    Laisser un commentaire:


  • fvl
    a répondu
    Envoyé par Darc Voir le message
    Etant actuellement en plein dans cette formation, je peux te dire que les enseignants chargés de concevoir les maquettes et d'assurer les cours ne se sont pas gênés pour nous dire ce qu'ils en pensaient de cette réforme, et c'était pas en bien...

    Et je suis à Lyon III, qu'on ne peux pas vraiment qualifier de fac de gauche.
    Lyon III n'est plus tellement un bastion de la droite concernant les enseignants. On est quelque part entre le centre gauche, le centre droit et la droite traditionnelle pour une grande majorité des profs à mon avis.

    Laisser un commentaire:


  • MockingBird69
    a répondu
    Envoyé par JaackOL Voir le message
    A l'université je pense que c'est faisable ? M'enfin ça dépend de la filière.

    Mais en quoi ça te gène ? Je pense qu'à partir de l'université on est capable de se forger son propre avis politique sans se laisser influencer par tel ou tel prof..
    Je pense qu'un professeur, qui plus est doyen, a un devoir de réserve sur ces opinions politiques. On est capable de se forger sa propre opinion, il n'empêche que de part son statut, il peut toujours avoir une certaine influence.

    De plus, quand on s'engage sur ce genre de terrain, je pense qu'il serait bien d'engager au moins le débat plutôt que se livrer à un monologue sans être jamais contredit.

    Et j'ai quand même aimé à la fin de la réunion où il nous a donné des feuilles pour donner notre avis sur le Master: "Bon je vais être honnête, si il y a seulement deux étudiants qui se plaignent, je ne vais pas changer le déroulement du Master."

    Laisser un commentaire:


  • fvl
    a répondu
    Envoyé par MockingBird69 Voir le message
    L'autre jour, lors d'une réunion, un de nos professeurs qui est aussi doyen de la faculté nous a dit, à propos de la réforme des formations des enseignants:

    "On peut critiquer cette réforme mais elle a quand même de bons côtés."

    Un professeur d'université a-t-il le droit d'exprimer une opinion politique?
    Oui un prof d'université a le droit. T'es majeur, on considère que tu as un certain degré de réflexion pour arriver jusque là donc je ne vois pas trop où est le problème. J'ai eu des profs gauchistes, libéraux, européistes, jacobins, écologistes,... je vois pas trop où le problème. Du moment que le prof fait son cours et que les remarques politiques n'empêchent pas son bon déroulement.
    J'ai aussi eu des profs qui se sont positionnés pour cette réforme et d'autres qui y sont opposés. C'est à toi de faire la part des choses. Personnellement je ne trouve pas ça plus mal quand le prof se positionne, dans certaines matières ça peut aider à appréhender le cours et à émettre certaines réserves, certaines critiques.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X