Annonce

Réduire
Aucune annonce.

10 idées pour relancer l'emploi des jeunes

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • 10 idées pour relancer l'emploi des jeunes

    Dans le Capital de ce mois-ci un article donne 10 idées pour relancer le travail des jeunes. je vous propose de les lister et les résumer (principe/application/coût)

    A vous de nous dire ce qui vous parait bien/illusoire/stupide/utile ....




    1/ Recruter et former des conseillers d'orientation compétents
    deux rapports viennent de montrer l'inefficacité des conseillersd'orientatioin: ils sont mal formés, ne connaissent pas les filières, ni les métiers, les évolutions, ne travaillent que 27h30 par semaine. ils sont principalement de formation psychologue et ne connaissent pas le monde de l'entreprise. il faut les former et recruter des gens venant d'autres horizons

    2/ Diminuer les Effectifs des CAP comptabilité et BEP Secrétariat
    30% des élèves de CAP et BEP sont dans ces filières alors que ce sont des parking puisque pour ces métiers là on recrute à niveau BTS. de plus d'autres formations manuelles (poissonnier, boucher, maçon, cuisinier...) ont de la place et un emploi bien plus facile à trouver à la sortie à offrir

    3/ Construire plus d'internats dans les lycées professionnels
    principe: convaincre les élèves d'aller dans les filières qui ouvrent sur un boulot en leur en donnant les moyens. on leur évite le transport quotidien etc. aujourd'hui il y a 60 000 places dans ces lycées. 20 000 de plus représente un coût de 660M€

    4/ Créer un guichet unique pour aiguiller les jeunes vers l'emploi
    comme l'a montré le BIT (bureau international du travail), c'est le parcours du combattant pour le jeune sans emploi en France qui doit se répartir entre l'ANPE, les missions locales les PAIO(permanences d'accueil, d'information et d'orientation) des collectivités locales, les CIO de l'Education Nationale, les centres d'information jeunesse du ministère du même nom, les chambres des métiers... bref 4000 antennes en France pour les jeunes demandeurs d'emploi. un guichet unique (principe d'un Job Centre comme en Angleterre) simplifierait les démarches et recherches.

    5/ réduire de 20% les effectifs des clases situées dans les ZEP
    le rapport de l'INSEE publié en 2004 sur les 22 ans de ZEP montre que celles ci n'ont aucun impact significatif sur la réussite des élèves, 30 000 jeunes quittent le collège chaque année sans diplôme. d'après des estimations de chercheurs, diminuer de 20% les effectifs des classes primaires en ZEP càd passer de 22 à 18 par classe permettrait de réduire de 40% l'écart de niveau par rapports aux écoles des quartiers favorisés. pour que le coût soit nul il faudrait en contrepartie augmenter les effectifs hors des ZEP de 23 à 24 élèves par classe. cela libérera les instituteurs nécessaires pour les nouvelles classes en ZEP.

    6/ proposer en priorité les emplois aidés aux jeunes non qualifiés
    le but serait d'étendre le dispositif Borloo sur le contrat Jeunes en Entreprises, où la prime versée à l'entreprise pour une embauche est doublée si le jeune est non diplômé/qualifié. Jusqu'à présent ce genre de coup de pouce de l'Etat était donné uniformément et avait surtout profité aux plus qualifiés (80% des emplois jeunes avaient au moins le bac).

    7/ Créer un RMI spécial pour les chômeurs de moins de 25 ans
    430 000 jeunes sont concernés. A calquer sur le modèle Danois et Anglais où une telle indemnité existe (240 euros par mois en Angleterre). En contrepartie il faudra chercher assidument un emploi, rencontrer tous les 15 jours un conseiller et accepter de faire des formations. sur la base de 240 euros le coût serait de 1.3 Milliard par an

    8/ Développer les formations qui enseignent les bonnes manières
    c'est un principe développé à la base par des agnces temporaires notamment sur St Priest. ils avaient en effet des problèmes car les jeunes qu'ils plaçaient n'étaient jamais gardé: retards, tenue incorrecte, langage inadapté. aujourd hui ils leur fournissent des formation sur trois jours et les insertions se font mieux
    de la même manière les aéroports d'orly et Roissy ont mis ce système en place avec succès. Capital préconise que les conseils régionaux assurent ce genre de formation dans le cadre de leurs projets "jeunes"

    9/Assouplir les réglementations dans le secteur des services
    l'OCDE a démontré un déficit important d'emplois dans le tertiaire en France à cause de règles strictes (nombre de taxis limités, magasins fermés le dimanche, etc). ces emplois sont facilement accessible aux jeunes non qualifiés.

    10/ Mieux rémunérer les jeunes en apprentissage
    malgré toutes les places offertes les jeunes ne se bousculent pas pour l'apprentissage (seulement 360 000 en France) alors que 3 ans après leur diplôme leur niveau de chômage est de 15% contre 25% pour ceux ayant fait un CAP/BEP sans apprentissage. Le manque de candidat peut venir du fait qu'un apprenti ne touche que 300 à 645 euros par mois contre 1200 en allemagne où il ya 1.2M d'apprentis.
    Capital préconise d'augmenter de 300 euros leur indemnités soit un coût de 1.3 milliard par an. cela s'accompagne aussi de la mesure 1 qui permettrait aux élèves d'être incités à aller dans ces secteurs

  • #2
    Envoyé par Charly ESCP
    1/ Recruter et former des conseillers d'orientation compétents
    en lien avec un "catalogue" d'entrprises pour developper les liens entre educ-entreprise
    ps:bon courage si veux toucher au gros mamouth succeptible


    Envoyé par Charly ESCP
    2/ Diminuer les Effectifs des CAP comptabilité et BEP Secrétariat
    en lien avec 1/
    stop aux voies de garage


    Envoyé par Charly ESCP
    3/ Construire plus d'internats dans les lycées professionnels
    pourquoi pas, mais je ne vois pas trop l'interet a part le transport, il faut donner l'envie de suivre cette filiere

    Envoyé par Charly ESCP
    4/ Créer un guichet unique pour aiguiller les jeunes vers l'emploi
    quid des chomeurs longue durée?? un guichet pour eux aussi?

    Envoyé par Charly ESCP
    5/ réduire de 20% les effectifs des clases situées dans les ZEP
    et multiplier le personel d'encadrement

    Envoyé par Charly ESCP
    6/ proposer en priorité les emplois aidés aux jeunes non qualifiés
    c'est une sorte de discrimanation positive, je suis pas trop d'accord, cela risque de creer une sorte de communautarisme de l'emploi

    Envoyé par Charly ESCP
    7/ Créer un RMI spécial pour les chômeurs de moins de 25 ans
    +100000

    Envoyé par Charly ESCP
    8/ Développer les formations qui enseignent les bonnes manières
    + education civique obligatoire

    Envoyé par Charly ESCP
    9/Assouplir les réglementations dans le secteur des services
    et dans l'economie en general

    Envoyé par Charly ESCP
    10/ Mieux rémunérer les jeunes en apprentissage
    et les emplois precaires

    Commentaire


    • #3
      Certaines bonnes idées, meme si tout cela concerne beaucoup les études courtes.
      Pour ce qui est des jeunes sans diplôme, je veux pas dire, mais on peut pas non plus demander au patrons de les payer 1500E/mois s'ils ne sont pas qualifiés.

      Je pense qu'un des gros problèmes actuels, c'est que les employeurs misent plus sur le diplome que sur la vrai compétence des employés.
      La culture, c'est comme la confiture, faut bien l'étaler.

      Commentaire

      Chargement...
      X