Annonce

Réduire

Le forum a été mis à jour, créez un nouveau mot de passe

Suite à la dernière mise à jour, vous devez créer un mot de passe unique avant de vous reconnecter à votre compte pour la première fois.
Il suffit de cliquer sur "S'identifier ou s'inscrire" en haut à droite de l'écran puis sur "Oubli de votre mot de passe ou de votre identifiant ?". Saisissez votre email OL, vous recevrez un email de réinitialisation de mot de passe. Une fois votre mot de passe créé, connectez-vous avec votre pseudo et votre nouveau mot de passe.

En cas de problème, n'hésitez pas à contacter notre Service Relation Client, nous pourrons vous accompagner dans la démarche.
Voir plus
Voir moins

Cyclisme 2019

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Magnifique Gaudu ! Il peut finir 7 ou 8ème de la Vuelta là, à voir les temps de passage, pour une course entamée en toute petite forme ça va :D

    Et bien tenté de Carapaz, il était tout près de faire chuter Roglic l'avant dernier jour encore ^^

    Commentaire


    • Bördel ce final haletant!

      Grosse échappée avec Gaudu et Martin notamment, dans le final 3 mecs dont Izaguirre et Mader prennent du champ tandis que le peloton relâche : les Movistar ont arrêté de rouler pour favoriser le retour de Soler devant.
      Bilan : 3'30" d'avance pour le trio au pied de la Covatilla sur le peloton et la grosse partie de l'échappée à 45". Gaudu flingue, fait le jump, reprend un à un les mecs dans les pourcentages difficiles et gagne. Il prend l'étape et entre probablement dans le top10.
      Du côté des favoris le mouvement a eu lieu sur les pourcentages difficiles. Carapaz fait vaciller Roglic mais il lui manquera 20 secondes.
      Quel final! Et avant ça, encore un grand numéro d'Armirail.



      PS. Hier scenario similaire aux jours précédents : étape un peu accidentée, quelques sprinteurs out, peloton réduit qu revient et victoire de Cort Nielsen. Roglic avait fait 2 (donc 6" de bonif).

      Commentaire


      • 8ème au général il lui manquait juste 10secondes pour De La Cruz :D

        Commentaire


        • Gaudu remonte à la huitième place du CG, à 10 secondes de De La Cruz et 29 de Poels. Poels si il était pas aussi grand je sais même pas si je l'aurais remarqué sur cette Vuelta...

          Pas de changement dans le top 5 malgré les attaques et les défaillances.

          A noter l'inusable Valverde, qui à défaut de tout donner pour son équipe, gratte encore un top 10 (2 secondes d'avance sur Vlasov, qui aurait mérité).

          Commentaire


          • A noter également le taf abattu par Armirail encore une fois.
            Et la tactique absolument ridicule de la Movistar, équipe en surnombre qui se grille à tirer le peloton pendant des dizaines de bornes et le ramener à 1mn30 de l'échappée pour.... lancer un contre de Soler et ne rien faire d'autre de l'étape (à par Mas qui fait un peu le train pour Roglic sur le final). Magnifique. Y'a des constantes dans le cyclisme.

            Commentaire


            • Envoyé par lochiba84 Voir le message
              C'est quoi le palmarès et les faits d'armes de Paret Peintre à bientôt 25 ans ?

              Vous voulez qu'on compare avec ce qu'avaient déjà fait Pinot, Bardet et même Barguil au même âge.

              Même pour Gaudu la comparaison est déjà accablante. Ce sont de honnêtes coureurs mais ils sont pas du tout au niveau de la génération précédente faut être honnête.

              Pinot, Bardet avaient à leur âge déjà chacun fait podium sur le Tour de France, plusieurs victoires d'étapes, plusieurs autres top 10 de GT et d'innombrables places d'honneur sur des courses par étapes WT et/ou des classiques majeures.

              Gaudu n'a encore que très peu de référence, ne parlons pas de Paret Peintre, les coureurs à se révéler plus tard sont quand même très rares, y'a pas de quoi être optimiste quand tu vois ce que font les jeunes loups d'autres nations de 21/22 ans d'aujourd'hui...

              Si Gaudu fait un top 10 sur cette Vuelta ça sera déjà beau mais Barguil et Pinot pour leur 1ère participation à tout juste 23 ans ils avaient déjà marqué l'épreuve et t'as même Elissonde qui claque l'Angliru à 22 ans donc ils ont placé la barre assez haut en fait. Entre 2013 et 2016 on peut clairement se friser les moustaches avec notre nouvelle génération qui arrive à maturité, on pense à Pinot et Bardet en premier lieu parce que c'est toujours le Tour de France et le CG qui mobilise les attentions mais y'avait du Barguil, Gallopin sans compter Démare et Bouhanni qui entre dans le gotha mondial du sprint et à partir de 2015 t'as le phénomène Alaphilippe qui commence à frôler les victoires en classiques, franchement on pouvait rêver ces années là, l'avenir était radieux et d'ailleurs à juste titre parce que quelques années plus tard on en a gagné des monuments et on a failli en gagner d'autres, on a flirté avec la victoire finale du Tour de France en 2019 après 4 podiums en 2014 (x2), 2016, 2017, on a mis fin à 23 ans de disette en championnats du monde, à certainement quasi autant à Milan San Remo, au Tour de Lombardie + énormément de succès dont ont était plus habitué (Flèche Wallonne, Clasica San Sebastian) et d'inombrables podiums sur les grandes courses où on est passé pas loin à chaque fois. Fallait remonter aux grandes années Jalabert fin des années 90 pour se gaver autant.

              On est pas tout à fait dans la même situation aujourd'hui, ces coureurs là arrivent à la trentaine, Alaphilippe 28 est lui au sommet donc inévitablement le déclin s'amorce et je peine à entrevoir une relève à la hauteur déjà dans les coureurs actuels mais pas non plus dans les espoirs qui vont arriver à priori ?
              Barguil 8ème à 23 ans, 2 victoires d'étape à 22 ans
              Pinot 7ème à 23 ans

              (de la Vuelta je parle)

              Bon bah Gaudu à 24 ans, 8ème et 2 victoires d'étape sur un seul GT, c'est presqu'aussi bien que son leader y'a 2 ans qui fait 6ème + 2 victoires d'étape au passage. Contrat plus que rempli.

              Mea culpa, bravo à lui, il l'a marqué l'épreuve, il faudra confirmer cela mais pari réussi, c'est la 1ère grande référence de sa carrière

              Sinon Roglic a failli se faire marraver encore la veille de l'arrivée, mais au final il fait LBL et la Vuelta quand même, s'il chopait le Tour ça aurait une immense saison de sa part. Mais c'est déjà énormissime. Qui a fait 2ème et 1er de GT + un monument sur une seule saison déjà dans un passé récent ?

              Commentaire


              • Envoyé par lochiba84 Voir le message
                ....
                - Le grand départ breton je suis moyennement convaincu. Les 2 premières étapes se ressemblent non ? Arrivées pour punchers. Suivi de 2 arrivées au sprint ? Bof. Où sont les chemins de terre du Tro Bro Leon ? Je crois pas avoir entendu qu'ils soient au menu. On a voulu faire une étape par département, est-ce que ça a un sens ? Le Finistère et les Côtes d'Armor ça peut donner de magnifiques parcours mais je suis pas sûr que ça a été parfaitement exploité. J'ai rien contre l'Île et Vilaine mais on pouvait partir plus vite vers l'Est. 3 étapes suffisaient encore une fois
                .....
                Je ne suis pas trop fan de cette tendance depuis quelques années à rester plusieurs jours dans le même secteur (Nice en 2020, la Bretagne en 2021...). Autant la Corse pour le centième TDF c'était logique vu la difficulté géographique. Mais pas là. Pareil c'est bizarre de refaire plusieurs fois les mêmes passages sur 1 même étape. Quand ils avaient fait 2 fois l'ascension de l'Alpe d'Huez dans la même étape, au final ça n'avait pas pimenté plus que ça l'étape. Les élus locaux doivent donner pas mal de tune au TDF pour s'offrir cette vitrine plus de temps que les autres villes étapes. Pourtant on ne manque pas de jolis coins et de belles ascensions.
                De manière générale, j'ai le sentiment que plus les enchainements sont durs sur une même étape, plus ça attend, pour ne péter que dans l'ultime ascension. J'aimerais bien au moins 1 fois le retour d'une étape courte (80 km) avec juste 2 grosses difficultés au profil différent. Sur le papier, c'est séduisant de doubler le Ventoux, mais je ne pense pas que ça provoquera le spectacle vu la configuration de l'arrivée et la position de l'étape sur l'ensemble de la course.

                Commentaire


                • Gagner un monument + un GT, le dernier c'est Di Luca en 2007. Jalabert en 1995 (avec une 4ème place au TDF).
                  Si on parle d'ajouter un autre podium de GT en plus à mon avis faut remonter à Roche, peut être Hinault? (et probablement Merckx).



                  PS. Poels il est grand mais son maillot flashy est beau, ça aide à le voir et ça change de certains maillots très fades.

                  Commentaire


                  • Pinot n'ose même plus se présenter sur le Tour...
                    L'esprit français à son apothéose.... Pathétique.

                    Fignon doit se retourner dans tombe

                    Groupama-FDJ a officialisé le programme de ses coureurs mardi, lors de la présentation de sa saison. Thibaut Pinot renonce au Tour, où David Gaudu sera le leader pour le général.
                    Nono : "Qui parle de sportif?"

                    Commentaire


                    • Bah quoi ???!!!!!
                      Moi non plus je me présente pas au tour de france (ni au Giro non plus) et on en fait pas tout un foin
                      "Non, personne ne me dit d’aller ou je ne veux pas" J. Coburn

                      Commentaire


                      • Envoyé par Eomer Voir le message
                        Bah quoi ???!!!!!
                        Moi non plus je me présente pas au tour de france (ni au Giro non plus) et on en fait pas tout un foin
                        Oui mais toi tu as au moins une raison valable : la suppression des hôtesses sur l'estrade à l'arrivée de chaque étape

                        Sans Col de l'Utérus à gravir, ça perd de son intérêt
                        Nono : "Qui parle de sportif?"

                        Commentaire


                        • Envoyé par Hagical Voir le message
                          Pinot n'ose même plus se présenter sur le Tour...
                          L'esprit français à son apothéose.... Pathétique.

                          Fignon doit se retourner dans tombe
                          Pas du tout d'accord,

                          Il n'y a pas que Pinot à la GFDJ, Démare a remporté 4 étapes sur le Giro + maillot cyclamen, Gaudu 2 étapes + 8ème. C'est les 2 meilleurs français sur GT cette saison
                          Et il n'y a pas non plus que le Tour de France...

                          Et on peut parler aussi du parcours, des 2 chronos tout ça. Bref choix parfaitement logique et auquel je souscris totalement. C'est ce qu'il y a de mieux pour le coureur et pour l'équipe
                          Dernière modification par lochiba84, 27/01/2021, 22h47.

                          Commentaire


                          • Envoyé par lochiba84 Voir le message

                            Pas du tout d'accord,

                            Il n'y a pas que Pinot à la GFDJ, Démare a remporté 4 étapes sur le Giro + maillot cyclamen, Gaudu 2 étapes + 8ème. C'est les 2 meilleurs français sur GT cette saison
                            Et il n'y a pas non plus que le Tour de France...

                            Et on peut parler aussi du parcours, des 2 chronos tout ça. Bref choix parfaitement logique et auquel je souscris totalement. C'est ce qu'il y a de mieux pour le coureur et pour l'équipe
                            +1 et sans compter que l'on ne sais toujours pas ou en est le dos de Thibaut actuellement, c'est le choix le plus cohérent et celui que j’espérais.

                            Hier très belle course d'élimination (comme d'hab) aux Stade. VDP surpuissant et ultradominateur devant Alaf. WVA déjà en forme pour sa reprise. De nombreux jeunes se sont illustrés, et notamment Simmons dont il faut cocher le nom.

                            Première de PN remportée facilement par le sprinteur QS du moment :p (Bennett), sorti quand il le fallait, Arnaud n'a pas encore ses jambes de l'année passée et a été à l'avant un peu trop tôt.

                            Commentaire


                            • Pas franchement le temps de regarder en ce moment mais je suis tombé par hasard le week-end dernier sur Torchon21 sur une très belle victoire de Gaudu sur la classique de l'Ardèche (ou la Drôme je sais plus), devant Champoussin au sprint en ayant profité de la descente en mode fer à repasser de Carthy mais ils sont sorti en mode costaud dans la montée. Même si c'était qu'une petite course française de début de saison c'est toujours intéressant pour la confiance. On verra ce qu'il fera sur Paris-Nice.

                              Démare ne gagne pas la 1ère étape de Paris-Nice ? Roh où sont les traditions ? Tout se perd.

                              Commentaire


                              • Hello,


                                J'ai regardé pas mal de courses, entre télétravail, couvre-feu, etc. :p et quasiment tout vu puisque le Down Under et les courses Sud-Am n'ont pas eu lieu, cause COVID.


                                Déjà, j'ai suivi le cyclo-cross avec plus d'intérêt que par le passé, la saison a été top. Ce CDM de folie à Ostende. Dommage toutefois que les duals VDP-WVA aient été autant impactés par les crevaisons... Pidcock, révélation de la saison.


                                Sur route, reprise à La Marseillaise, le lendemain du report d'OM-Rennes :) sélection dans les côtes du final comme souvent, et sprint en peloton réduit. Sensation car Paret-Peintre gagne, alors que Coquard était là...

                                Ensuite y a eu Béssèges. Enorme plateau. Laporte bat Bouhanni sur un sprint en bosse le 1er jour, le lendemain, énorme chute dans le dernier km et sprint semi-massif du coup (T.Dupont qui gagne). Puis étape vallonnée : un groupe de 17 sort très tôt, avec Kwiatko, Bernal, Gilbert... finalement Wellens se barre et prend le général. Le samedi sur une étape difficile aussi, un numéro énorme de Ganna qui s'imposera aussi le lendemain sur le CLM final à Alès. Une belle édition.

                                Puis Tour des EAU. VDP gagne l'étape 1 mais l'équipe se retire à cause d'un cas de COVID. A noter un écrémage d'enfer pour le CG dès ce jour-là. Suivront un chrono, 2 étapes "arrivée en montagne" et au final Pogacar aura dominé Yates. Sur les sprints, de mémoire Bennett, Ewan ont brillé.

                                Tour de la Provence ensuite; pour résumer, Ballerini prend 2 étapes (un sprint massif, une arrivée au sprint en bosse perturbée par la pluie et une chute), Julian montre de bonnes jambes mais tombe sur des Ineos en forme au Ventoux. Vlasov etc. bien placés aussi.

                                Semaine suivante, Tour du Var et des Alpes Maritimes. Mollema prend l'étape 1 (pas vue), le samedi Woods gagne à Faience, et le dimanche, quel chantier... course dans l'arrière-pays niçois, de la baston dès le début, des rebondissements, une arrivée serrée... c'est Ciccone qui prendra étape et général. Gaudu très en forme, les FDJ bien présents.

                                W-e suivant avec Drôme et Ardèche. Gaudu fait parler sa forme sans se sacrifier. Champoussin et Ag2r au RDV. Le lendemain course sympa mais un peu moins, petit groupe dans le final et Bagioli le grand espoir Italien qui gagne.
                                Dans le même temps, courses en Belgique avec le Het Volk où Julian aura bien secoué la course avant de se muer en équipier modèle, et Ballerini qui claque. A Kuurne le lendemain, sprint là encore après que VDP, qui faisait sa rentrée européenne, ait animé la course.

                                Le mardi suivant, le Samyn, rebelote VDP présent, mais au service de l'équipe. Il aura cassé son guidon :o ... Merlier qui gagne.

                                J'ai suivi de loin mais il y avait aussi deux courses en Italie : une pour Mollema, une pour Vansevenant.

                                Puis donc samedi superbe édition des Strade Bianche. Incroyable de trouver une course avec des Flandriens, cyclo-crossmens (VDP, WVA ; même s'ils sont plus que ça ; Pidcock), des puncheurs (Julian), des coureurs de GT (Bernal, Pogacar)... Encore un grand moment. Eurosport qui ne diffusait pas la course, grosse erreur... Enfin, on s'arrange hein, mais bon...
                                D'ailleurs, L'Equipe a perdu les droits RCS donc toutes les courses Italiennes sont sur Eurosport maintenant. On devrait avoir un superbe Tirreno (à partir de mercredi je crois) vu le plateau.

                                Et donc Paris-Nice, hier sprint assez spectaculaire, aujourd'hui un peu moins... Bennett, très fort, Pedersen aussi, Demare pas encore au top et Coquard qui aujourd'hui a bien raté le coche. Matthews en jaune avant le CLM, il va peut être le garder.
                                Il y a un beau plateau pour le CG.


                                Bref ça part plutôt très bien!


                                PS. Concernant Pinot euh bah... un coup il a mal au dos, un coup non. Sauf erreur de ma part, le Giro est cette année en mai, avant le Tour... Il aurait plus de chances d'être guéri en juillet... enfin bref, autant dire qu'il n'a pas envie, qu'il n'a pas ou plus le mental pour le TDF. Tant qu'il s'éclate en Italie, ça me va. A noter un point positif, il ne veut pas forcément beaucoup d'équipiers "montagne" avec lui : tant mieux! En cas de désillusion, pas de gâchis!

                                Commentaire


                                • Wouuut, merci pour la lecture et le résumé complet de ce début de saison Upe ;)

                                  J'ai repris juste avec les Strade pour ma part, et c'est devenu la misère pour voir du vélo cette année à priori :p Hors courses françaises cela risque de se restreindre à quelques jours de course en stream flamand pour ma part.

                                  Concernant Démare, physiquement je ne pense pas qu'il ai grand chose à envier à Bennett. Il n'est pas encore au top mais il n'est pas non plus en retard. Son effort sur la première étape était tout de même impressionnant (il est exposé très tôt, prends énormément de vent et résiste à tout le monde hors Bennett qui a été bien plus protégé). Seconde étape il n'a pas eu l'occasion de se tester.

                                  Pinot est dans une situation similaire à ce qu'il vit depuis Nice. Il souffre dés qu'il y a de l'intensité. Il a fait un infiltration pendant l'hiver mais c'était à double tranchant, il n'a plus eu mal pendant qu'il bénéficiait de son effet, mais cela lui a aussi permis de mesurer l'avantage énorme dont disposent les coureurs qui en profitent en cours de saison et il est un peu vert là :D (excellent extrait d'interview à ce sujet d'ailleurs : https://www.eurosport.fr/cyclisme/la...06/story.shtml ) Impossible de savoir de quoi l'avenir sera fait à l'heure actuelle. En tout cas il continue à se préparer du mieux possible et semble motivé.

                                  Commentaire


                                  • J'ai loupé la Strade Bianche, fais chier j'aime bien cette course.
                                    J'ai juste vu le résumé.

                                    Demain je vais me mater l’étape de Paris-Nice, ils passent dans le beaujolais et surtout ils grimpent 2 fois le mont Brouilly que j'ai grimpé un nombre incalculable de fois en trail et que j'ai fait fais pour la première fois l’été dernier en vélo.
                                    Je l'ai grimpé dans le sens inverse de ce qu'ils vont faire eux et j'ai trouvé ça carrément velu, j'ai mis pied a terre une fois, mais bon je debute hein.

                                    Upe
                                    Concernant le cyclo-cross, j'aime beaucoup mais j'ai toujours trouvé que c'est un truc de galérien.
                                    Les championnats du monde dont tu parles avec la rampe a 20% (je crois) et direct ensuite le sable j'ai trouvé ça totalement dingue. Surtout la façon dont la plupart arrivent a bien roulé dans le sable un bon moment.

                                    Pour Pinot : J'ai lu ça longue ITX dans L’Équipe il y a 2 ou 3 semaines et j'ai trouvé qu'il donnait pleins de signes d'un mec qui arrive en bout de piste.
                                    Blasé par ce qui se passe dans son sport, pas plus dégouté que ça quand un entrainement s'enchaine mal, il revenait tres souvent sur sa vie en dehors du velo qu'il aime bien
                                    Bref le mec qui a plus trop envie quoi
                                    C'est dommage j'aime bien ce mec (ça a l'air d’être un bon gars)
                                    "Non, personne ne me dit d’aller ou je ne veux pas" J. Coburn

                                    Commentaire


                                    • Sur PN Gaudu est entrainé dans une chute par Tao, Armirail le rammène dans le peloton. Il s'en sort bien au final vu la difficulté de la fin d'étape. Belle perf de Roglic parti à plus de 3kms pour l'étape et le jaune.

                                      Et doublé Jumbo avec la première étape de TA remportée par WVA, sprint massif devant Ewan et Gaviria.
                                      Dernière modification par Sypik, 10/03/2021, 16h14.

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par Sypik Voir le message
                                        Wouuut, merci pour la lecture et le résumé complet de ce début de saison Upe ;)

                                        J'ai repris juste avec les Strade pour ma part, et c'est devenu la misère pour voir du vélo cette année à priori :p Hors courses françaises cela risque de se restreindre à quelques jours de course en stream flamand pour ma part.

                                        Concernant Démare, physiquement je ne pense pas qu'il ai grand chose à envier à Bennett. Il n'est pas encore au top mais il n'est pas non plus en retard. Son effort sur la première étape était tout de même impressionnant (il est exposé très tôt, prends énormément de vent et résiste à tout le monde hors Bennett qui a été bien plus protégé). Seconde étape il n'a pas eu l'occasion de se tester.

                                        Pinot est dans une situation similaire à ce qu'il vit depuis Nice. Il souffre dés qu'il y a de l'intensité. Il a fait un infiltration pendant l'hiver mais c'était à double tranchant, il n'a plus eu mal pendant qu'il bénéficiait de son effet, mais cela lui a aussi permis de mesurer l'avantage énorme dont disposent les coureurs qui en profitent en cours de saison et il est un peu vert là :D (excellent extrait d'interview à ce sujet d'ailleurs : https://www.eurosport.fr/cyclisme/la...06/story.shtml ) Impossible de savoir de quoi l'avenir sera fait à l'heure actuelle. En tout cas il continue à se préparer du mieux possible et semble motivé.
                                        Salut,

                                        De rien - pour les courses à venir, je viens de voir que Tirreno n'était pas non plus sur Eurosport TV... Du coup ça sera la Rai pour moi (aujourd'hui je n'ai pu voir qu'un résumé). J'ai utilisé du stream flamand aussi, j'aime bien, même si on ne comprend pas grand chose, ils reconnaissent vite les coureurs, et il y a des sous-titres au cas ou, là où je regarde. Et sur les incrustations je commence à savoir ce que sont les "achtervolgers" par exemple :)


                                        Sinon j'aime beaucoup Demare mais tu as la sensation qu'il y a toujours meilleur (pas forcément sur la course où il s'aligne, je veux dire "dans le peloton" globalement).

                                        Quant à Pinot, je ne savais pas qu'il avait été interviewé par Eurosport, j'irai voir. Mais j'ai la sensation que c'est mental. Il a fini le Tour malgré ses problèmes, comme un fantôme, il a fait 2 jours à la Vuelta... 'fin bref ça rime à rien.



                                        Envoyé par Eomer Voir le message
                                        J'ai loupé la Strade Bianche, fais chier j'aime bien cette course.
                                        J'ai juste vu le résumé.

                                        Demain je vais me mater l’étape de Paris-Nice, ils passent dans le beaujolais et surtout ils grimpent 2 fois le mont Brouilly que j'ai grimpé un nombre incalculable de fois en trail et que j'ai fait fais pour la première fois l’été dernier en vélo.
                                        Je l'ai grimpé dans le sens inverse de ce qu'ils vont faire eux et j'ai trouvé ça carrément velu, j'ai mis pied a terre une fois, mais bon je debute hein.

                                        Upe
                                        Concernant le cyclo-cross, j'aime beaucoup mais j'ai toujours trouvé que c'est un truc de galérien.
                                        Les championnats du monde dont tu parles avec la rampe a 20% (je crois) et direct ensuite le sable j'ai trouvé ça totalement dingue. Surtout la façon dont la plupart arrivent a bien roulé dans le sable un bon moment.

                                        Pour Pinot : J'ai lu ça longue ITX dans L’Équipe il y a 2 ou 3 semaines et j'ai trouvé qu'il donnait pleins de signes d'un mec qui arrive en bout de piste.
                                        Blasé par ce qui se passe dans son sport, pas plus dégouté que ça quand un entrainement s'enchaine mal, il revenait tres souvent sur sa vie en dehors du velo qu'il aime bien
                                        Bref le mec qui a plus trop envie quoi
                                        C'est dommage j'aime bien ce mec (ça a l'air d’être un bon gars)
                                        Pour Pinot, je te rejoins. Après je vais pas lui jeter la pierre. Quand j'étais gosse j'ai côtoyé Fréd Moncassin (son fils tout jeune, faisait le casse-cou dans le jardin : aujourd'hui il est pro :) ), et il a arrêté à 30 ans... Après, c'était un autre contexte (post Festina) mais la lassitude peut vite arriver.

                                        Concernant le cyclo cross, oui la rampe et la sable c'était ouf. Limite à rouler dans la mer aussi :D

                                        Pour les Strade Bianche, sur youtube tu trouveras ton bonheur (le final, et tu peux "zapper" etc.).



                                        J'ai regardé le résumé de Paris-Nice, superbe étape. Le Tour devrait y aller plus souvent.
                                        Juste hier, un chrono avec les hommes forts devant, une surprise avec Bissinger qui gagne (il est déjà connu comme spécialiste mais il fallait le faire).
                                        Bref, aujourd'hui beau numéro de Julien Bernard. Cavagna a tenté un truc, rejoint par LLS. Qui sait si à 2 ils n'auraient pas été plus loin et si Cavagna n'aurait pas avec les bonifs du final + une résistance dans le replat final, pris le maillot ?
                                        Roglic aura attaqué justement avant la bonif, il était presque repris par Matthews (en grande condition) puis finalement a creusé jusqu'à 20". Au final il prend 11"+ + des bonifs, le CG semble déjà plié. Demain ça sent le sprint.


                                        A Tirreno j'ai juste vu le replay du dernier KM. WVA assez fort (aux Strade Bianche il m'a fait une impression bizarre) malgré la présence d'Ewan Gaviria notamment.
                                        A noter un beau plateau globalement!

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par Upe Voir le message

                                          Salut,

                                          De rien - pour les courses à venir, je viens de voir que Tirreno n'était pas non plus sur Eurosport TV... Du coup ça sera la Rai pour moi (aujourd'hui je n'ai pu voir qu'un résumé). J'ai utilisé du stream flamand aussi, j'aime bien, même si on ne comprend pas grand chose, ils reconnaissent vite les coureurs, et il y a des sous-titres au cas ou, là où je regarde. Et sur les incrustations je commence à savoir ce que sont les "achtervolgers" par exemple :)
                                          J'ai regardé la (fin de la) première étape de TA sur la Rai également. Globalement tout le calendrier italien est en exclu sur le web (donc eurosport player) ce qui nécéssite un abonnement spécifique : Strade, TA, MSR, Giro,... Et comme j'ai une connexion adsl---, et donc que stream signifie qualité moisie de toute façon pour moi, je ne vai pas payer pour ça ;)
                                          Perso je m'en fiche un peu, même diffusé en français j'avais l'habitude de suivre très souvent sans le son :p Je perds juste la possibilité de suivre avec le son et sans l'image ce que je faisais également régulièrement.

                                          Envoyé par Upe Voir le message
                                          Sinon j'aime beaucoup Demare mais tu as la sensation qu'il y a toujours meilleur (pas forcément sur la course où il s'aligne, je veux dire "dans le peloton" globalement).
                                          Il ne faut pas oublier que l’environnement n'est pas le même. Il a souvent eu un niveau proche/ compétitif vis à vis des tous meilleurs tout en étant à la FDJ Démare. Je n'ai pas spécialement de doute sur le fait qu'il passerait cette dernière marche en faisant la pige traditionelle de 2 ans à la QuickStep des Tops sprinteurs ^^ Mais je préfère largement qu'il reste là ou il est ;)

                                          Envoyé par Upe Voir le message
                                          Quant à Pinot, je ne savais pas qu'il avait été interviewé par Eurosport, j'irai voir. Mais j'ai la sensation que c'est mental. Il a fini le Tour malgré ses problèmes, comme un fantôme, il a fait 2 jours à la Vuelta... 'fin bref ça rime à rien.
                                          L'itw est excellente, à lire absolument ;) Pour la théorie du mental, ou du coureur qui ne veut plus courir, cela ne tient pas debout, du tout.
                                          Les blessures au dos cela peu être des guérisons longues, pénibles, pendant lesquelles il faut du repos et de la patience (ce n'est pas son truc), cela peut être la fin d'une carrière oui. Mais la blessure est réelle et il l'a aggravée en insistant pour rester en compétition (Tour et Vuelta), c'est désormais clairement une douleur chronique qui a été (et qui est peut être toujours, on verra la suite) mal gerée. La blessure date de moins de 6 mois, sa mise au repos de 4 mois, il a repris les stages il y a 2 mois et a toujours des douleurs > repos patience.
                                          Alors oui, c'est toujours la même chose, à coté de ça c'est extrêmement frustrant parce qu'il se compare, et ON le compare à des coureurs qui évoluent dans d'autres environnements et pour qui la même chute aurait été une anecdote qui n'aurait même pas empêché de performer normalement sur le tour (au contraire même, la bonne AUT ça boost son bonhomme). Il le sait très bien et fait avec. Mais il a toujours de l'envie, et sa perspective est saine, même si il est désabusé par bien des aspects.
                                          Dernière modification par Sypik, 11/03/2021, 09h19.

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par Sypik Voir le message
                                            Il ne faut pas oublier que l’environnement n'est pas le même. Il a souvent eu un niveau proche/ compétitif vis à vis des tous meilleurs tout en étant à la FDJ Démare. Je n'ai pas spécialement de doute sur le fait qu'il passerait cette dernière marche en faisant la pige traditionelle de 2 ans à la QuickStep des Tops sprinteurs ^^ Mais je préfère largement qu'il reste là ou il est ;)

                                            L'itw est excellente, à lire absolument ;) Pour la théorie du mental, ou du coureur qui ne veut plus courir, cela ne tient pas debout, du tout.
                                            Les blessures au dos cela peu être des guérisons longues, pénibles, pendant lesquelles il faut du repos et de la patience (ce n'est pas son truc), cela peut être la fin d'une carrière oui. Mais la blessure est réelle et il l'a aggravée en insistant pour rester en compétition (Tour et Vuelta), c'est désormais clairement une douleur chronique qui a été (et qui est peut être toujours, on verra la suite) mal gerée. La blessure date de moins de 6 mois, sa mise au repos de 4 mois, il a repris les stages il y a 2 mois et a toujours des douleurs > repos patience.
                                            Alors oui, c'est toujours la même chose, à coté de ça c'est extrêmement frustrant parce qu'il se compare, et ON le compare à des coureurs qui évoluent dans d'autres environnements et pour qui la même chute aurait été une anecdote qui n'aurait même pas empêché de performer normalement sur le tour (au contraire même, la bonne AUT ça boost son bonhomme). Il le sait très bien et fait avec. Mais il a toujours de l'envie, et sa perspective est saine, même si il est désabusé par bien des aspects.
                                            Disons que Demare, s'il avait débuté chez QS, ou à l'époque Columbia, il aurait sans doute plus de victoires oui. Aujourd'hui en signant chez les équipes "cétonnées" c'est trop tard je pense, le sprint c'est plus un truc de jeune que de vieux :) (même s'il doit avoir "que" 29-30 ans je pense).

                                            Honnêtement pour Pinot, je suis pas totalement convaincu. En fait, j'ai du mal à le cerner (donc aucune "théorie" ne me convainc au détriment des autres!) Faut que j'aille lire l'interview.




                                            PS. Du travail de chef :) :




                                            Vous connaissez Jacoppo Fuglsang vous ? :)

                                            Commentaire


                                            • Victoire de Julian sur TA, une arrivée en bosse pas extrêmement dure, mais régulière et convenant bien aux puncheurs quand même.
                                              Il devance VDP et WVA, sacrée arrivée donc!
                                              A noter qu'un groupe de 4 (Yates, Sivakov, Landa et Joao Almeida) était sorti (pas vu précisément quand) et Almeida a résisté jusqu'à 150mètres de la ligne (Julian n'a pas roulé dessus mais a été obligé de faire le jump sinon VDP ou WVA gagnait). G.Thomas a fait un beau boulot pour ramener le paquet.
                                              Ca promet pour le général, confirmation des états de forme.


                                              Sur Paris-Nice, étape bien moins intéressante qu'hier dans l'ensemble. Dans le final petite attaque d'Izaguirre et Schachman, ils grattent où ils peuvent mais bon, Roglic semble au-dessus de toute façon.
                                              Bref, arrivée au sprint à Bollène, Bennett plus fort et très bien emmené, Bouhanni fait 2. On retrouve aussi Ackermann, Bauhaus, Nizzolo
                                              Demain étape vallonnée, arrivée à Biot.

                                              Commentaire


                                              • Sacré podium aujourd'hui sur TA oui :p Dommage pour Almeida qui a bien pris sa chance. Le groupe de 4 était parti a 30 bornes à peu près. Ineos très remuant, en fait c'est Bernal qui avait commencé à foutre le bazar avant ça.

                                                Sur PN oui Bennett parfaitement emmené, c'est cool de voir un peu Bouhanni. Le train FDJ a été absolument minable à tous les étages par contre, l'impression qu'ils sont en sous effectif, ils s'adaptent à 5 là ou ils ont leurs repères à 7 :p De Kono, Scotson, Sinkeldam qui doivent remonter le peloton et lâchent bien trop vite à Guarnieri qui se contente de coincer Démare au milieu du paquet sans jamais lui offrir d'ouverture ou le remonter.

                                                Commentaire


                                                • Dopage : L’ex-médecin de la Sky a bien commandé de la testostérone pour améliorer les performances des coureurs


                                                  CYCLISME Le Conseil général des médecins britanniques a jugé Richard Freeman coupable de pratiques dopantes ce vendredi

                                                  Bradley Wiggins et la Sky sont au coeur d'une enquête sur les pratiques au sein de l'équipe au début des années 2010. — Fabio Ferrari/AP/SIPA
                                                  L'ancien médecin de la Sky Richard Freeman, qui avait toujours nié avoir commandé de la testostérone pour en administrer à des coureurs, a été reconnu coupable ce vendredi de l'avoir bel et bien fait à des fins de dopage par le Conseil général des médecins britanniques, rapporte la BBC.

                                                  Ce tribunal médical a statué que Freeman, qui était également le médecin de l'équipe britannique de cyclisme, avait passé ces commandes «en sachant ou croyant» que le Testogel, un médicament utilisé chez l'homme adulte pour remplacer la testostérone, «devait être administré à un athlète pour améliorer ses performances sportives».
                                                  Des ombres sur les JO et le Tour de France


                                                  Ce verdict va soulever de nombreuses questions sur les pratiques passées de l'équipe britannique, qui a dominé les derniers Jeux olympiques, ainsi que sur les performances de l'équipe Sky, qui a remporté six Tours de France entre 2012 et 2018, grâce à Bradley Wiggins, Christopher Froome et Geraint Thomas.


                                                  Freeman avait reconnu 18 des 22 chefs d'accusation concernant la commande du produit, mais avait nié l'avoir acheté pour l'administrer à un coureur. Il a affirmé que la testostérone avait été commandée pour traiter les problèmes d'érection du directeur technique de la fédération Shane Sutton, ce que ce dernier a démenti.
                                                  Freeman également mis en cause par l'Agence britannique antidopage


                                                  Freeman, dont le procès est ouvert depuis maintenant deux ans, est également mis en cause par l'Agence britannique antidopage (Ukad), qui l'accuse de « possession de produits interdits » et de « perturbation ou de tentative de perturbation du contrôle antidopage ». Dans un rapport publié en 2018, les parlementaires britanniques avaient accusé la Sky (aujourd'hui équipe Ineos) d'avoir utilisé des corticoïdes pour améliorer les performances de ses coureurs et non pour les soigner, notamment sur le Tour de France 2012 remporté par Bradley Wiggins.

                                                  Le tribunal siégera à nouveau la semaine prochaine pour déterminer les sanctions auxquelles Freeman devra faire face et s'il sera jugé inapte à continuer à exercer la médecine.
                                                  Diego 1960 -

                                                  Commentaire


                                                  • Belle étape sur Paris-Nice, parcours très accidenté, une échappée qui a de la gueule. Dans le final un EF (dont je vous épargne l'orthographe) rejoint Elissonde, il leur aura manqué une trentaine de secondes pour y croire.
                                                    Peloton où quasi tous les sprinteurs vont sauter, G. Martin tente une attaque, Roglic bouche le trou et remporte le sprint. Laporte fait 2 : peut-être aurait-il mieux valu attendre un peu plus pour lancer, mais Roglic était fort. Coquard est placé mais plus loin, dommage.
                                                    Au Général, Roglic reprend ses distances, il semble injouable; à noter l'abandon de McNulty.
                                                    Demain arrivée à la Colmiane, pas fan c'est trop linéaire et pas assez dur. A noter des changements sur le parcours, pour dimanche aussi.


                                                    A Tirreno belle échappée aussi, mais quand le peloton a mis en route l'avance a fondu rapidement. Arrivée en bosse, Quick Step en force, Stybar emmène et Julian laisse une cassure. Bien joué mais WVA bouche le trou, VDP dans la roue vient le régler.
                                                    Le général est hyper dense, c'est intéressant parce que demain c'est de la montagne, curieux de voir jusqu'où WVA VDP et Julian peuvent aller, sachant qu'ensuite il restera encore des étapes en bosse + le CLM du dernier jour à SB Del Tronto comme chaque année, 10km qui conviendront bien aux 3. Du coup le CG pourrait leur revenir, comme à un leader de GT! Passionnant!

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X