Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Cyclisme

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Pas grand chose a esperer pour demain, encore une arrivée en descente et après ce qui s'est passé la dernière fois, ça va couper toute velléité surement.

    La vraie étape qui décidera du général ça doit être mercredi. 16km a 8.7%, arrivée au sommet.

    Commentaire


    • Et ben du coup moi qui croyais que le groupe de 7 pour le podium allait devenir groupe de 6 par une élimination par l'arrière, est devenu groupe de 8 avec Martin à l'avant.

      Bien content de cette étape, les bases du vélo respecté. Martin peut jamais leur coller 5min en montagne, il pouvait le faire que par le jeu tactique d'aujourd'hui bien ouèj ! Pour une fois que c'est un français qui récolte les fruits d'une étape intermédiaire.

      Le Portet du 14 Juillet va être épique. J'ai hâte.


      Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

      Commentaire


      • Envoyé par JuniGarde Voir le message
        Pas grand chose a esperer pour demain, encore une arrivée en descente et après ce qui s'est passé la dernière fois, ça va couper toute velléité surement.

        La vraie étape qui décidera du général ça doit être mercredi. 16km a 8.7%, arrivée au sommet.
        C'est très bien les arrivées en descente, il en faut et cela n’empêche pas d'exploiter la montée avant. Cela peut permettre à certain coureurs de faire des différences.
        Demain il y a également un départ difficile qu'il ne faut pas négliger. Ce sera usant d'emblée et peu donner une belle étape. L'échappée sera très difficile à prendre, j'espère surtout que Gaudu en sera (si il est remis, on a pas trop d'info).

        Envoyé par InfosGones Voir le message
        Et ben du coup moi qui croyais que le groupe de 7 pour le podium allait devenir groupe de 6 par une élimination par l'arrière, est devenu groupe de 8 avec Martin à l'avant.

        Bien content de cette étape, les bases du vélo respecté. Martin peut jamais leur coller 5min en montagne, il pouvait le faire que par le jeu tactique d'aujourd'hui bien ouèj ! Pour une fois que c'est un français qui récolte les fruits d'une étape intermédiaire.

        Le Portet du 14 Juillet va être épique. J'ai hâte.
        Ce n'est pas une bonne chose l'opération de Martin aujourd'hui hein. Pour le général cela change quedalle, il ressortira du top 5 avec le seul CLM et retournera à son fond de top 10 en y ajoutant une paire d'étapes de montagne dés qu'il y aura un peu de bataille entre favoris. Par contre il a gaspillé le bon de sortie qu'il lui restait pour tenter une victoire d'étape.
        Et Martin il a vraiment besoin de commencer à se faire un palmarès. J’espérais le voir à l'attaque sur ce Tour :/ A la place ce sera son schéma classique.

        Commentaire


        • Envoyé par Sypik Voir le message
          C'est très bien les arrivées en descente, il en faut et cela n’empêche pas d'exploiter la montée avant. Cela peut permettre à certain coureurs de faire des différences.
          Demain il y a également un départ difficile qu'il ne faut pas négliger. Ce sera usant d'emblée et peu donner une belle étape. L'échappée sera très difficile à prendre, j'espère surtout que Gaudu en sera (si il est remis, on a pas trop d'info).

          Ce n'est pas une bonne chose l'opération de Martin aujourd'hui hein. Pour le général cela change quedalle, il ressortira du top 5 avec le seul CLM et retournera à son fond de top 10 en y ajoutant une paire d'étapes de montagne dés qu'il y aura un peu de bataille entre favoris. Par contre il a gaspillé le bon de sortie qu'il lui restait pour tenter une victoire d'étape.
          Et Martin il a vraiment besoin de commencer à se faire un palmarès. J’espérais le voir à l'attaque sur ce Tour :/ A la place ce sera son schéma classique.
          Compliqué pour lui de gagner une étape, une échappée composé ni d'un mec le réglant sur la ligne, ni d'un mec meilleur que lui en punch.
          Pour moi il peut gagner que seul, mais c'est chaud, à plusieurs je le vois perdant à moins d'une échappée de quidam, mais une échappée de quidam va rarement au bout, même en arrivant à la flamme rouge avec Mollema, Mollema aurait gagné. Martin je le vois mal gagné une étape.
          Par contre je le donne pas mort pour le général, c'est une année particulière les adversaires sont pas irrésistibles, sait-on jamais..., entre 4 et 8 pourquoi pas, 3ème ça me semble très compliqué.
          Terminé 1er Français c'est toujours sympa.
          Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

          Commentaire


          • Bordel comment ils sous estiment Mollema c'est dingue...le même a gagné le Lombardie et San Sebastian avec les parcours pas forcément pareil mais avec à chaque fois un final presque pareil que celui de cet après midi..
            Alors franchement quelle bande de glands...

            Mais bon Martin est deuxième ouah chouette...j'ai du mal a m'enthousiasmer là dessus en fait...pas comme FTV qui s'enflamme...on verra demain si ça va jouer dans ceux qui sont dans les 10..et ne pas attendre Le Portet et Luz Ardiden..

            Commentaire


            • L'étape était pas mal, le parcours approprié pour que ça flingue! Mollema fait du "Mollema hors CG", encore une belle victoire au palmarès.
              Martin 2ème, il n'y restera pas, mais il a le cul entre 2 chaises entre les étapes et le CG.

              Demain même si ça arrive en descente, ça peut faire mal. Y a presque pas de plat, ils vont passer à 2400m d'altitude et puis Beixalis pour finir, ça risque de faire du dégât, même si les leaders jouent l'attente.


              Sypik : oui le train QS est assez seul. Tiens je me faisais une réflexion en voyant DSM dans le sprint. Ils font un Tour fantomatique comparé à 2020 (et y avait pas que Hirschi d'actif/bon)...
              Envoyé par stadier
              - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

              Commentaire


              • La montée de Fourtou quand tu pars de Céret, main gauche avant Llauro, tu traverse le hameau de Oms, pour redescendre sur Boule d'amont et Bouleternère, en direction de Millas, au pied du Canigou aurait mérité 1pt du 4ème catégorie. C'est une région que je connais bien, les cerises de Céret et sa fête, une course a pied réputé aussi ou certaines années 4 ou 5 athlètes pros sont invités à participer. La fameuse ronde Cérétane. Du coup 450m D+ dès le départ, les baroudeurs vont craquer des mèches dès le drapeau baissé.
                Je connais la route par cœur jusqu'àu centre d'athlétisme de Font-Romeu au km-94, la montée Saint-Louis est très facile.

                Par contre Envalira en fait c'est 20Km à 4% jusqu'à 2.400m d'altitude, ils l'ont coupé en deux pour le maillot à pois, mais dans la gestion de l'effort c'est une seule montée, elle paraît facile mais si une ou deux équipes de favoris font rouler leurs équipiers à bloc, c'est largement assez usant pour faire sauter des mecs en mettant du rythme sans attaquer.

                Carapaz et Uran peuvent attaquer Martin et Vingegaard dans Beixalis, c'est une vraie montée, pas du 4%, c'est du 8,5% avec la fatigue de l'étape, terrain suffisant pour attaquer.

                L'étape peut être sympa si le peloton des favoris roule tombeau ouvert dans les 20 bornes d'Envalira.

                Alaphilippe je le vois bien le coquin, encore partir dès le début dans les Aspres, les Aspres c'est La colline des premiers kilomètres. A l'hélicoptère ça devrait parler du Prieuré de Serrabonne.

                Les PO, je recommande pour ceux qui connaissent pas, c'est très sympa, très nature comme département.
                Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

                Commentaire


                • Envoyé par InfosGones Voir le message

                  Compliqué pour lui de gagner une étape, une échappée composé ni d'un mec le réglant sur la ligne, ni d'un mec meilleur que lui en punch.
                  Pour moi il peut gagner que seul, mais c'est chaud, à plusieurs je le vois perdant à moins d'une échappée de quidam, mais une échappée de quidam va rarement au bout, même en arrivant à la flamme rouge avec Mollema, Mollema aurait gagné. Martin je le vois mal gagné une étape.
                  Par contre je le donne pas mort pour le général, c'est une année particulière les adversaires sont pas irrésistibles, sait-on jamais..., entre 4 et 8 pourquoi pas, 3ème ça me semble très compliqué.
                  Terminé 1er Français c'est toujours sympa.
                  Pour gagner une étape il faut qu'il s'en donne les moyens pour commencer, et qu'il prenne sa chance sur un terrain qui peu lui convenir, donc dans une étape de montagne. Il y a pas mal de coureurs pas forcément meilleurs grimpeurs que lui qui y arrivent très bien. Mais il faut accepter de prendre un risque, là ou jouer le CG c'est safe.


                  Envoyé par Upe Voir le message
                  L'étape était pas mal, le parcours approprié pour que ça flingue! Mollema fait du "Mollema hors CG", encore une belle victoire au palmarès.
                  Martin 2ème, il n'y restera pas, mais il a le cul entre 2 chaises entre les étapes et le CG.

                  Demain même si ça arrive en descente, ça peut faire mal. Y a presque pas de plat, ils vont passer à 2400m d'altitude et puis Beixalis pour finir, ça risque de faire du dégât, même si les leaders jouent l'attente.


                  Sypik : oui le train QS est assez seul. Tiens je me faisais une réflexion en voyant DSM dans le sprint. Ils font un Tour fantomatique comparé à 2020 (et y avait pas que Hirschi d'actif/bon)...
                  DSM fait une année fantomatique, sur le sportif ils ne devraient pas être en WT actuellement. C'est un effectif composé de mecs à potentiel mais qui ne gagnent pas, donc pas une surprise (je ne serais pas étonné si Roche et Bardet avaient les plus gros palmarès de l'équipe, ce qui est ridicule pour une WT). Leur saison reposait entièrement sur de très aléatoires confirmations pour SKA/Benoot/Hindley qui n'ont pas eu lieu.


                  Envoyé par InfosGones Voir le message
                  La montée de Fourtou quand tu pars de Céret, main gauche avant Llauro, tu traverse le hameau de Oms, pour redescendre sur Boule d'amont et Bouleternère, en direction de Millas, au pied du Canigou aurait mérité 1pt du 4ème catégorie. C'est une région que je connais bien, les cerises de Céret et sa fête, une course a pied réputé aussi ou certaines années 4 ou 5 athlètes pros sont invités à participer. La fameuse ronde Cérétane. Du coup 450m D+ dès le départ, les baroudeurs vont craquer des mèches dès le drapeau baissé.
                  Je connais la route par cœur jusqu'àu centre d'athlétisme de Font-Romeu au km-94, la montée Saint-Louis est très facile.

                  Par contre Envalira en fait c'est 20Km à 4% jusqu'à 2.400m d'altitude, ils l'ont coupé en deux pour le maillot à pois, mais dans la gestion de l'effort c'est une seule montée, elle paraît facile mais si une ou deux équipes de favoris font rouler leurs équipiers à bloc, c'est largement assez usant pour faire sauter des mecs en mettant du rythme sans attaquer.

                  Carapaz et Uran peuvent attaquer Martin et Vingegaard dans Beixalis, c'est une vraie montée, pas du 4%, c'est du 8,5% avec la fatigue de l'étape, terrain suffisant pour attaquer.

                  L'étape peut être sympa si le peloton des favoris roule tombeau ouvert dans les 20 bornes d'Envalira.

                  Alaphilippe je le vois bien le coquin, encore partir dès le début dans les Aspres, les Aspres c'est La colline des premiers kilomètres. A l'hélicoptère ça devrait parler du Prieuré de Serrabonne.

                  Les PO, je recommande pour ceux qui connaissent pas, c'est très sympa, très nature comme département.
                  Merci pour ça :)
                  Sur Streetview la départementale semble très étroite sur le départ en plus. Avec la bataille pour l'échappée et le manque de contrôle que l'on observe sur ce TDF la première moitié de course va être très usante, et si il y a de la baston sur la seconde on peu voir des coureurs complètement lâcher prise aujourd'hui y compris dans les mieux classés.

                  On doit avoir un bon tier du peloton qui évolue à domicile sur cette étape (les non européens + nos parasites :x ) sportivement ce n'est pas à négliger, ce sont leurs routes d'entrainement.

                  Commentaire


                  • Comme Sypik je ne céderai pas à une quelconque euphorie concernant la 2ème place provisoire (et illusoire) de Martin. D'autant que son interview est plus qu'inquiétante. Aujourd'hui il n'y a plus qu'à prier que la montagne accouche d'une souris entre les favoris parce que ça peut faire très mal. On a vu la défaillance d'O'Connor mais ça pourrait être très soft à côté du retour de manivelle terrible qui pourrait menacer Martin. Je veux pas faire l'oiseau de mauvaise augure mais s'il craque dans le Port d'Envalira ça peut chiffrer sévère, ça sert à rien d'avoir reprise 5 minutes si c'est pour manger plus de 10 en cas de craquante le lendemain...

                    Faut espérer qu'il puisse s'accrocher et tenir jusque Beixalis auquel cas il pourrait limiter et finalement faire une opération positive en additionnant le gain de Quillan et la perte légitime d'aujourd'hui. On verra mais après comment va t-il récupérer, sa chance est qu'il y a ensuite repos puis étape destinée aux baroudeurs avant les étapes décisives mercredi, jeudi et samedi donc 2 journées pour se refaire un peu la cerise mais d'abord faut résister aujourd'hui.

                    Pour le cas Alaphilippe, là aussi je rejoins la critique, ouais j'ai bien l'impression qu'il court un peu n'importe comment c'était déjà le cas l'année dernière. Il commence par son grand coup traditionnel, prend le jaune puis le perd de plus en plus vite et derrière il se disperse, c'est plus le Alaf triomphant du Grand Bornand ou Bagnères de Luchon, il n'arrive plus à sélectionner ses étapes, faire des Jalabert ou Virenque à faire de grands numéros avec des coups doubles (maillot + pois) voir triple (avec le jaune). A force de faire ça il ne terminera qu'avec le seul prix de la super combativité (sans lui enlever bien sûr sa magnifique victoire à la Fosse aux Loups) mais un coureur de sa trempe, on est en droit d'attendre un peu plus, il pourrait nous faire rêver en plus sur une grande étape alpine et pyrénnéenne et jouer le maillot à pois. Il faudrait juste sentir les étapes qui ne seront pas gagné par un favori (l'une des 2 alpines + celle d'aujourd'hui et encore plus sereinement celle de mardi que les favoris délaisseront) et ne pas trop se disperser sur des étapes inutiles ou des moments inutiles. Y'a pas de raison parce qu'il n'est pas moins capable de ça qu'en 2018 où ça a très bien fonctionné. 2019 était un autre scénario plus orienté vers le général mais où il a très bien joué le jeu, y'avait rien à reprocher il a donné le max et a bénéficié de l'annulation de Tignes puis du Roselend pour sauvegarder une 5ème place. Mais en 2020 il a bien commencé avant de faire un peu n'importe quoi, en 2021 pareil. La victoire d'étape du 1er week-end devrait lui permettre de s'enlever de la pression mais sans faire tout et n'importe quoi derrière. Gagner une étape tous les ans (et porter le jaune) c'est énorme, mais un champion pareil pourrait faire 2 victoires d'étape par an sans problème...

                    Commentaire


                    • Gaudu même en tête derrière 2 équipiers il se décale pour prendre du vent. Il saoule avec ça :D

                      Commentaire


                      • La GFDJ est seule à rouler dans un groupe de 32 ?

                        Gaudu n'aura donc assurément pas besoin d'Armirail ou Madouas dans le final de la course, ok... rendez-vous dans 3 heures pour voir si on en reparle

                        Commentaire


                        • Envoyé par lochiba84 Voir le message
                          La GFDJ est seule à rouler dans un groupe de 32 ?

                          Gaudu n'aura donc assurément pas besoin d'Armirail ou Madouas dans le final de la course, ok... rendez-vous dans 3 heures pour voir si on en reparle
                          Bah, c'est là ou Armirail peut être le plus utile et cela évites les attaques à tout bout de chant. Pas plus mal. Pour la seconde partie d'étape plus difficile il y aura d'autres équipes mieux armées qui se mettront en marche.

                          Commentaire


                          • Envoyé par Sypik Voir le message

                            Bah, c'est là ou Armirail peut être le plus utile et cela évites les attaques à tout bout de chant. Pas plus mal. Pour la seconde partie d'étape plus difficile il y aura d'autres équipes mieux armées qui se mettront en marche.
                            Avant Beixalis, on a que des montées très longues et roulantes, économiser au maximum ses équipiers en cas de coup de Trafalgar sur ces autoroutes montantes me semblait peut-être plus judicieux.

                            Bon là ils ont terminé le faux plat montant de 45 km entre Prades et Font-Romeu, il reste encore la montée un peu moins plate de 30 kms Puymorens - Envalira, c'est très roulant faudra pas se faire piéger.

                            Commentaire


                            • Envoyé par lochiba84 Voir le message

                              Avant Beixalis, on a que des montées très longues et roulantes, économiser au maximum ses équipiers en cas de coup de Trafalgar sur ces autoroutes montantes me semblait peut-être plus judicieux.

                              Bon là ils ont terminé le faux plat montant de 45 km entre Prades et Font-Romeu, il reste encore la montée un peu moins plate de 30 kms Puymorens - Envalira, c'est très roulant faudra pas se faire piéger.
                              Oui mais là c'est justement pour éviter à Gaudu de s'épuiser à suivre des attaques de rouleurs sur les longs faux plats montant qui ne le favorisent pas du tout. Idéalement il faudrait que cela tienne comme ça jusqu'à ce que la pente se cambre dans l'Envalira, à partir de là il sera sur son terrain.

                              Commentaire


                              • Martin a tenu bon dans Envalira, on sent que c'est très difficile et il craque un peu dans la descente... il va devoir faire un gros effort sur cette descente roulante et ça va se payer cher dans Beixalis...

                                Commentaire


                                • Cette dernière montée était superbe avec des attaques tout le long pour l'étape et le général. Sepp imbattable, il a parfaitement joué. Dommage pour Gaudu mais il a fait ce qu'il fallait.
                                  Les délais sont de 43mn40, je crois qu'il y a des coureurs à risque là.

                                  [edit] Je crois que Martin sera de retour ce soir à la 9eme place du général qu'il avait quitté avant hier, ça c'est fait :x

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par Sypik Voir le message
                                    Cette dernière montée était superbe avec des attaques tout le long pour l'étape et le général. Sepp imbattable, il a parfaitement joué. Dommage pour Gaudu mais il a fait ce qu'il fallait.
                                    Les délais sont de 43mn40, je crois qu'il y a des coureurs à risque là.

                                    [edit] Je crois que Martin sera de retour ce soir à la 9eme place du général qu'il avait quitté avant hier, ça c'est fait :x
                                    Ouais mais au final Martin s'en sort plutôt bien, il a gagné 5 min 30 hier je crois, il n'en reperd que 3 aujourd'hui. L'opération reste positive et j'aurais pas parié dessus. Heureusement pour lui ça s'est bien neutralisé entre les favoris. Il a reçu aussi le soutien de Cattaneo et de son coéquipier dans la descente, dommage d'avoir craqué dans cette descente, en voyant qu'il arrivait pas à suivre je pensais qu'il aurait pris plus cher que ça.

                                    Sinon pour l'étape. Encore un coup dans l'eau pour tous nos français. Sepp Kuss nous fait un numéro comme au Dauphiné l'an passé. Valverde l'éternel était pas loin. Et derrière ça s'est neutralisé, drôle de montée de Quintana, à l'attaque, lâché, de retour et à l'attaque, il est un peu déstabilisant. Gaudu trop juste mais meilleur français de l'échappée enfin ça suffit pas et c'est décevant. Alaf n'a encore pas fait le poids, pourtant cette étape roulante et où il n'avait qu'à suivre jusqu'à la dernière montée assez courte et raide ça aurait pu lui convenir.

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par lochiba84 Voir le message
                                      Alaf n'a encore pas fait le poids, pourtant cette étape roulante et où il n'avait qu'à suivre jusqu'à la dernière montée assez courte et raide ça aurait pu lui convenir.
                                      Et ça se terminait dans son pays en plus :D Mais la montée était trop difficile, trop longue pour lui.

                                      Commentaire


                                      • Je pense qu'il faudrait interdire les arrivées en descente, ça a tendance a neutraliser la course pour le général. On a vu que quelqu'un comme Vingegaard n'est plus prêt a tout donner quand il y a une descente derrière après ce qui lui est arrivé la dernière fois.

                                        Je sais que Prudhomme et les organisateurs font ça à dessein, pour garder le moins d'écarts possible jusqu'à la troisième semaine mais je n'aime pas trop la neutralisation de la course par le parcours. A part Froome certaines fois, ça nuit a la lutte pour le général.

                                        Au mieux la course est figée et rien ne se passe dans la descente (pour les échappées aujourd'hui) au pire l'homme qui a fait la différence dans la montée au général se fait rattraper. Ça donne des fins d'étapes assez immondes en règle général.

                                        Pour en revenir à aujourd'hui, Gaudu n'était pas assez fort malgré les ambitions affichées. Alaphilippe n'a pas le niveau de ses meilleures années sur ce tour et ça se voit, il est dans toutes les échappées mais ne joue jamais la victoire. Quintana est très loin de son meilleur niveau, très loin, mais il essaie quand même et il se maintient dans la lutte du maillot a pois, c'est le seul de son équipe a exister sur ce tour, il court a peu près en solo et est souvent dans l'échappée. Il finit pas si mal toute proportions gardées peut etre qu'il aura de meilleures jambes mercredi.

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par JuniGarde Voir le message
                                          Je pense qu'il faudrait interdire les arrivées en descente, ça a tendance a neutraliser la course pour le général. On a vu que quelqu'un comme Vingegaard n'est plus prêt a tout donner quand il y a une descente derrière après ce qui lui est arrivé la dernière fois.

                                          Je sais que Prudhomme et les organisateurs font ça à dessein, pour garder le moins d'écarts possible jusqu'à la troisième semaine mais je n'aime pas trop la neutralisation de la course par le parcours. A part Froome certaines fois, ça nuit a la lutte pour le général.

                                          Au mieux la course est figée et rien ne se passe dans la descente (pour les échappées aujourd'hui) au pire l'homme qui a fait la différence dans la montée au général se fait rattraper. Ça donne des fins d'étapes assez immondes en règle général.

                                          Pour en revenir à aujourd'hui, Gaudu n'était pas assez fort malgré les ambitions affichées. Alaphilippe n'a pas le niveau de ses meilleures années sur ce tour et ça se voit, il est dans toutes les échappées mais ne joue jamais la victoire. Quintana est très loin de son meilleur niveau, très loin, mais il essaie quand même et il se maintient dans la lutte du maillot a pois, c'est le seul de son équipe a exister sur ce tour, il court a peu près en solo et est souvent dans l'échappée. Il finit pas si mal toute proportions gardées peut etre qu'il aura de meilleures jambes mercredi.
                                          En terme de parcours tout ce qui commence par : Il faudrait interdire... est une idiotie.
                                          Le plus important pour l’intérêt d'un grand Tour c'est au contraire la diversité des profils et des opportunités. Pour mobiliser un maximum de coureurs différents, varier les scénarios, les vainqueurs d'étape, et couronner au général le coureur le plus complet possible.
                                          Vingegaard n'avait pas pu conserver son avantage dans la descente du Ventoux parce qu’il n’est pas suffisamment bon descendeur, tant pis pour lui, tant mieux pour ceux qui le sont. Et dans des simulations similaires d'autres coureurs profiteront d'une descente pour accentuer leurs avantages, c'est également important.
                                          Pour aujourd’hui sur une descente technique comme celle ci un groupe de coureur n'a aucune sorte d'avantage. Je pense d'ailleurs que l'on doit globalement retrouver les même écarts entre les différents groupes et individus en haut de Beixalis et sur la ligne. Elle n'a d'ailleurs pas empêché le danois de placer des attaques, ce qui les a empêché d'aboutir ce n’est pas l'appréhension de la descente mais le fait que Pogacar a tout controllé en fumant la pipe (il était super facile encore aujourd'hui).

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par Sypik Voir le message

                                            En terme de parcours tout ce qui commence par : Il faudrait interdire... est une idiotie.
                                            Le plus important pour l’intérêt d'un grand Tour c'est au contraire la diversité des profils et des opportunités. Pour mobiliser un maximum de coureurs différents, varier les scénarios, les vainqueurs d'étape, et couronner au général le coureur le plus complet possible.
                                            Vingegaard n'avait pas pu conserver son avantage dans la descente du Ventoux parce qu’il n’est pas suffisamment bon descendeur, tant pis pour lui, tant mieux pour ceux qui le sont. Et dans des simulations similaires d'autres coureurs profiteront d'une descente pour accentuer leurs avantages, c'est également important.
                                            Pour aujourd’hui sur une descente technique comme celle ci un groupe de coureur n'a aucune sorte d'avantage. Je pense d'ailleurs que l'on doit globalement retrouver les même écarts entre les différents groupes et individus en haut de Beixalis et sur la ligne. Elle n'a d'ailleurs pas empêché le danois de placer des attaques, ce qui les a empêché d'aboutir ce n’est pas l'appréhension de la descente mais le fait que Pogacar a tout controllé en fumant la pipe (il était super facile encore aujourd'hui).
                                            C'est quoi le profil que les descentes sont supposés avantagées. Ce n'est pas évident sur les étapes de ce tour de France. Il y a des gens plus ou moins bons descendeurs mais la différence c'est que quand tu joues le général, a moins d'être un excellent descendeur ou d'être dans l'absolue obligation de le faire, tu ne peux pas te permettre de prendre des risques énormes sous peine de partir dans le décors. Sans même parler de l'avantage que peut représenter d'avoir les motos/voitures devant.

                                            Sur ce tour les descentes n'offrent ni spectacle (merci l'UCI) ni intérêt particulier, que se soit pour la lutte pour la victoire d'étapes (ça se joue soit sur le plat, soit dans la montée) ou pour le général (paralysie de la course).

                                            Commentaire


                                            • Début de l'etape : https://strava.app.link/2WWoGuukOhb
                                              Mon activité sur Strava : https://strava.app.link/NevwqrCkOhb

                                              En 2019 j'etais 6ème temps, j'ai dû passer en 175ème position avec aujourd'hui mdr

                                              Aurelien Paret-Peintre me met 10min

                                              En tout cas étape sympa, Carapaz a essayé dans Beixalis comme on avait dit, Juju devant comme d'habitude, il est 10eme et 5eme du maillot à pois et du maillot vert, il a eu le jaune et une victoire d'étape, ce mec mange à tout les râteliers, insatiable.

                                              Martin, est redevenu français mdr

                                              Paret-Peintre monte 12ème au général.
                                              Il n'y a que 27 coureurs à moins d'1h de Pogacar.
                                              Il reste 147 coureurs je crois avant les 2 étapes de Montagne. Attention aux délais le 14 Juillet, qu'on assiste pas à un feu d'artifice d'abandon.

                                              Uran-Vingesgaard-Carapaz, je me demande qui ne finira pas sur le podium..., c'est serré.
                                              Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par JuniGarde Voir le message

                                                C'est quoi le profil que les descentes sont supposés avantagées. Ce n'est pas évident sur les étapes de ce tour de France. Il y a des gens plus ou moins bons descendeurs mais la différence c'est que quand tu joues le général, a moins d'être un excellent descendeur ou d'être dans l'absolue obligation de le faire, tu ne peux pas te permettre de prendre des risques énormes sous peine de partir dans le décors. Sans même parler de l'avantage que peut représenter d'avoir les motos/voitures devant.

                                                Sur ce tour les descentes n'offrent ni spectacle (merci l'UCI) ni intérêt particulier, que se soit pour la lutte pour la victoire d'étapes (ça se joue soit sur le plat, soit dans la montée) ou pour le général (paralysie de la course).
                                                Elles prolongent la période de tension et imposent un exercice et la maitrise de qualités différentes (ce qui est important!) Là Kuss était sous la menace d'un retour de Valverde à la moindre erreur pendant toute sa descente. Mais il l'a maitrisée, cela donne encore un peu plus de valeur à sa victoire et a prolongé le spectacle au delà de la simple course de côte pour nous autres spectateurs. Cela n'a pas été le cas aujourd'hui mais certains coureurs savent également se servir des descentes pour créer des différences, ils ne devraient pas avoir cette opportunité ?
                                                Et en aucun cas cette descente n'a paralysé la course pour le général. Si un coureur capable de descendre correctement avait creusé un écart avant le sommet dans le groupe de favoris il l'aurait certainement conservé à l'arrivée. Comme cela a été le cas dans l'échappée pour la victoire ;)
                                                Encore une fois, la seule chose qui a évité que les attaques aboutissent c'est la maitrise de Pogacar qui était extrêmement facile, tout le monde l'a vu, ses adversaires directs en étaient parfaitement conscients.

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par InfosGones Voir le message
                                                  Il reste 147 coureurs je crois avant les 2 étapes de Montagne. Attention aux délais le 14 Juillet, qu'on assiste pas à un feu d'artifice d'abandon.
                                                  EBH hors délai aujourd'hui.

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par Sypik Voir le message
                                                    Elles prolongent la période de tension et imposent un exercice et la maitrise de qualités différentes (ce qui est important!) Là Kuss était sous la menace d'un retour de Valverde à la moindre erreur pendant toute sa descente. Mais il l'a maitrisée, cela donne encore un peu plus de valeur à sa victoire et a prolongé le spectacle au delà de la simple course de côte pour nous autres spectateurs. Cela n'a pas été le cas aujourd'hui mais certains coureurs savent également se servir des descentes pour créer des différences, ils ne devraient pas avoir cette opportunité ?
                                                    Et en aucun cas cette descente n'a paralysé la course pour le général. Si un coureur capable de descendre correctement avait creusé un écart avant le sommet dans le groupe de favoris il l'aurait certainement conservé à l'arrivée. Comme cela a été le cas dans l'échappée pour la victoire ;)
                                                    Encore une fois, la seule chose qui a évité que les attaques aboutissent c'est la maitrise de Pogacar qui était extrêmement facile, tout le monde l'a vu, ses adversaires directs en étaient parfaitement conscients.
                                                    Je pense que les prétendants comme Vingegaard savent qu'ils ne peuvent pas se permettre de tout donner dans la montée, de s'exploser le cardio et les jambes de finir sur les rotules et au bord de l'asphyxie, quand tu dois faire face a une descente de 15kms après.

                                                    C'est ce que j'ai vu en fin d'étape. Il plaçait des attaques mais non soutenues pour ne pas se mettre dans le rouge et voir si ça craquait derrière.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X