Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Fléchettes (DARTS-501)

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Fléchettes (DARTS-501)

    ➹➹➹

    Les Règles (pour ceux qui ne connaissent pas) : Chaque joueur débute avec un capital de 501 points. On lance alors une volée de trois fléchettes (ou moins), on additionne le score de ces dernières et soustrait le résultat à son capital pour arriver le premier à zéro exactement (sans dépasser). Pour arriver à zéro on doit impérativement lancer sa dernière fléchette de la manche dans un secteur « double » ou dans le double centre (terme double out du nom de la règle). Si l'on dépasse zéro toute la volée en cours est annulée. Par exemple, un joueur au capital de 24 doit, pour finir la manche, envoyer une fléchette dans le « double 12 ». Il peut également effectuer d'autres combinaisons tant qu'il termine avec un double (il peut ainsi faire, dans l'exemple précité, un simple dans une zone à 4 points et un double dans une zone à 10 points). S'il dépasse zéro, on dit qu'il « casse » et son capital de 24 points reste alors inchangé. Il n'est plus possible de gagner la manche si l'on arrive à 1.

    Un match se joue en deux ou trois manches gagnantes, voire davantage pour les finales. En plus des joueurs, la partie se déroule avec un "scoreur" (personne qui s'occupe de compter les manches).

    Une partie de 501 se termine au minimum en 3 volées (9 fléchettes en tout), et est alors appelée nine-darter. Elle peut se réaliser par exemple comme suit :
    • première volée : 3 triples vingt
    • deuxième volée : 3 triples vingt
    • troisième volée : triple vingt, triple dix-neuf, double douze


    Présentation de 2 participants :

    Sherrock Fallon : En 2019, elle devient la première femme à remporter un match contre un homme au Championnat du monde PDC (Professional Darts Corporation), son point fort est le taux de réussite au Double pour conclure la manche.


    Michael Van Gerwen : né le 25 avril 1989 à Boxtel, est un joueur professionnel néerlandais de fléchettes. Il est le numéro un mondial. Son point fort, l'instinct de compétiteur, un killer qui déteste la défaite.


    Les traditions : Offrir ses ailettes en fin de match, attribuer une chanson à chaque participants lors des grands championnats, le déguisement le + fun dans le public réunis non pas en gradins mais en table avec des bières.



    ➹ N'hésitez pas à échanger sur le sujet, ceux qui comme moi adorez ce jeu. Et surtout n'hésitez pas à partager des lieux où vous avez pu jouer, dans différentes villes, surtout en vacances, en France ou à l'étranger, comme ce n'est pas encore très répandu, les bonnes adresses sont les bienvenues.
    Et n'oubliez pas, la bière avec modération. ➹
    Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

  • #2
    Envoyé par InfosGones Voir le message
    ➹➹➹

    Les Règles (pour ceux qui ne connaissent pas) : Chaque joueur débute avec un capital de 501 points. On lance alors une volée de trois fléchettes (ou moins), on additionne le score de ces dernières et soustrait le résultat à son capital pour arriver le premier à zéro exactement (sans dépasser). Pour arriver à zéro on doit impérativement lancer sa dernière fléchette de la manche dans un secteur « double » ou dans le double centre (terme double out du nom de la règle). Si l'on dépasse zéro toute la volée en cours est annulée. Par exemple, un joueur au capital de 24 doit, pour finir la manche, envoyer une fléchette dans le « double 12 ». Il peut également effectuer d'autres combinaisons tant qu'il termine avec un double (il peut ainsi faire, dans l'exemple précité, un simple dans une zone à 4 points et un double dans une zone à 10 points). S'il dépasse zéro, on dit qu'il « casse » et son capital de 24 points reste alors inchangé. Il n'est plus possible de gagner la manche si l'on arrive à 1.

    Un match se joue en deux ou trois manches gagnantes, voire davantage pour les finales. En plus des joueurs, la partie se déroule avec un "scoreur" (personne qui s'occupe de compter les manches).

    Une partie de 501 se termine au minimum en 3 volées (9 fléchettes en tout), et est alors appelée nine-darter. Elle peut se réaliser par exemple comme suit :
    • première volée : 3 triples vingt
    • deuxième volée : 3 triples vingt
    • troisième volée : triple vingt, triple dix-neuf, double douze


    Présentation de 2 participants :

    Sherrock Fallon : En 2019, elle devient la première femme à remporter un match contre un homme au Championnat du monde PDC (Professional Darts Corporation), son point fort est le taux de réussite au Double pour conclure la manche.


    Michael Van Gerwen : né le 25 avril 1989 à Boxtel, est un joueur professionnel néerlandais de fléchettes. Il est le numéro un mondial. Son point fort, l'instinct de compétiteur, un killer qui déteste la défaite.


    Les traditions : Offrir ses ailettes en fin de match, attribuer une chanson à chaque participants lors des grands championnats, le déguisement le + fun dans le public réunis non pas en gradins mais en table avec des bières.



    ➹ N'hésitez pas à échanger sur le sujet, ceux qui comme moi adorez ce jeu. Et surtout n'hésitez pas à partager des lieux où vous avez pu jouer, dans différentes villes, surtout en vacances, en France ou à l'étranger, comme ce n'est pas encore très répandu, les bonnes adresses sont les bienvenues.
    Et n'oubliez pas, la bière avec modération. ➹
    J'y ai énormémént joué dans les 90's dans les pubs de Copenhague, j'

    Commentaire


    • #3
      J'ai tjrs aimé ce jeu, c'est dommage que ça reste confidentiel en France

      Commentaire


      • #4
        A peine il y a eu un soubresaut de début de hausse de pratiquants que le Covid est venu tout réduire à néant.

        J'avais découvert ça au camping avec des étrangers, ils ont mis 2h à me convaincre et me faire comprendre de pas viser le milieu de la cible, qu'il fallait prendre en compte les chiffres.
        Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

        Commentaire


        • #5
          le triple 20 c la base, c la zone la plus rémunératrice en points. On voit a la nationalité des pratiquants que ça reste tres tres majoritairement anglo saxon comme jeu.

          Commentaire


          • #6
            C'est vrai que tout les pays où les terrasses sont ouvertes la moitié de l'année ça limite un peu.

            Ça reste une culture "enfermé bien au chaud avec une pinte"
            Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

            Commentaire


            • #7
              Une pinte voire plusieurs ça peut aussi se jouer a la maison, une soirée darts c sympa. En plus il existe des protections en mousse pour entourer la cible au cas où..... il y aurait eu bcp plus qu'une pinte.

              Commentaire

              Chargement...
              X