Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Topic du jogging, trail & course à pied

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par Torpedo Voir le message
    Je suis allé courir en fin de journée dans les Monts d'Or (j'habite juste au pied des collines). Au retour je me suis fait engueulé par une voisine car je ne respectais pas la nouvelle mesure, annoncée selon elle ce midi, comme quoi on ne peut s'éloigner à plus de 500 m de notre habitation. Comme je n'ai pas regardé les infos, vous confirmez ou pas ?
    Dis lui que c'est une conne. Et apprends lui par la même occasion comment se propage le virus.

    Commentaire


    • Envoyé par JuniGarde Voir le message

      Dis lui que c'est une conne. Et apprends lui par la même occasion comment se propage le virus.
      A cause de gars comme toi qui n'en font qu'à leur tête ? Ta petite croisade devient ridicule.

      Ceci dit, l'avis du ministre Olivier Véran, à prendre ou à laisser :
      Encore une fois, il ne s’agit pas d’aller courir avec des amis même en étant à un mètre de distance, il ne s’agit pas d’aller courir une heure dehors, il s’agit, si on a besoin, de se dégourdir un peu les jambes et d’aller dans la périphérie immédiate de chez soi, dans son pâté de maison
      On n'a jamais vu autant de joggers en France... Moi j'aurais interdit tout ça, mais il faut dire que je les supporte déjà pas en temps normal.
      Plus les pandas sucent vite, plus les lamas crachent loin.

      Commentaire


      • Envoyé par Vann Voir le message

        A cause de gars comme toi qui n'en font qu'à leur tête ? Ta petite croisade devient ridicule.

        Ceci dit, l'avis du ministre Olivier Véran, à prendre ou à laisser :
        Encore une fois, il ne s’agit pas d’aller courir avec des amis même en étant à un mètre de distance, il ne s’agit pas d’aller courir une heure dehors, il s’agit, si on a besoin, de se dégourdir un peu les jambes et d’aller dans la périphérie immédiate de chez soi, dans son pâté de maison
        On n'a jamais vu autant de joggers en France... Moi j'aurais interdit tout ça, mais il faut dire que je les supporte déjà pas en temps normal.
        Et pourquoi donc ???
        Je pose la question sincèrement.
        Dans la vie quand ca va t'es content ? Eh ben quand ca va pas... Tu patientes

        Commentaire


        • Envoyé par Torpedo Voir le message
          Je suis allé courir en fin de journée dans les Monts d'Or (j'habite juste au pied des collines). Au retour je me suis fait engueulé par une voisine car je ne respectais pas la nouvelle mesure, annoncée selon elle ce midi, comme quoi on ne peut s'éloigner à plus de 500 m de notre habitation. Comme je n'ai pas regardé les infos, vous confirmez ou pas ?
          Les informations incohérentes ou contradictoires se succèdent depuis 4 jours.
          Moi je pensais sincèrement qu'avec une attestation et sa carte d'identité et en respectant les règles (courir seul et veiller a respecter au moins 2 m de distance quand on croise ou double quelqu'un) on pouvait aller courir sans que ça pose de problème.
          Du coup tous les midis je m'accorde 30 minutes de footing au parc de parilly ou je ne croise quasi personne (5 ou 6 personnes maxi).

          La a priori faudrait pas courir plus de 2km sans s’éloigner de chez soit (mais la distance d’éloignement ne serait pas précisé).
          Dans la vie quand ca va t'es content ? Eh ben quand ca va pas... Tu patientes

          Commentaire


          • Envoyé par Vann Voir le message

            A cause de gars comme toi qui n'en font qu'à leur tête ? Ta petite croisade devient ridicule.

            Ceci dit, l'avis du ministre Olivier Véran, à prendre ou à laisser :
            Encore une fois, il ne s’agit pas d’aller courir avec des amis même en étant à un mètre de distance, il ne s’agit pas d’aller courir une heure dehors, il s’agit, si on a besoin, de se dégourdir un peu les jambes et d’aller dans la périphérie immédiate de chez soi, dans son pâté de maison
            On n'a jamais vu autant de joggers en France... Moi j'aurais interdit tout ça, mais il faut dire que je les supporte déjà pas en temps normal.

            Je crois que c'est ta croisade qui est ridicule.

            Tu vas m'expliquer en quoi une personne qui pratique une activité sportive est un risque de contamination du virus? C'est simple, il n'y a absolument aucun risque à pratiquer une activité seul. Si tu veux établir des règles ridicules, inutiles et liberticides, ne t'étonnes pas qu'elles soient copieusement ignorées.

            Je crois qu'en fait ce qui te gêne, c'est que certains puissent continuer à avoir des activités qui leur plaisent. Tu voudrais que tout le monde soit déprimé, dans une sorte de deuil national , a verser des larmes de crocodiles et rester enfermer à déprimer et soutenir moralement le gouvernement. Désolé, mais si tu essaies de te convaincre que rester le cul sur ton canapé à regarder BFM TV avec ton pot de nutella et tes chips est un acte héroique et patriotique, tu te mets le doigt dans l'oeil. Tu ne fait ni plus ni moins pour lutter contre la transmission que le jogger qui fait s'entraine paisiblement, mais tu gagneras peut être 10kg avec le cerveau en compote.

            Commentaire


            • Y'en a pour qui le confinement fait plus de mal qu'a d'autre visiblement.
              Diego 1960 -

              Commentaire


              • Tout le monde sur ce forum sait que Vann est le soutient principal du gouvernement effectivement...
                T'en a pas mal de mettre les gens dans des cases sérieusement ? On va supporter tes posts tout le temps du confinement ?



                Sinon Torpedo j'ai aussi entendu parler des 500m. Au JT de France 2 hier soir les policiers verbalisaient à Paris sur les quais de la Seine si tu étais à plus de 500m de chez toi.
                Hier le ministere des sports a dit 1 ou 2 km.

                "1km, 2km max... Il n'est pas question de s'éloigner de chez soi. La règle est au confinement pour tout le monde. Rappelez-vous que vous ne devez sortir que pour des urgences comme les courses ou votre santé. Un petit footing est possible pour votre équilibre mais pas un 10km !"

                https://twitter.com/Sports_gouv/stat...68627323121664


                Dans Lyon, les parcs sont fermés. Même le tout petit square avec 2 toboggans en face de chez moi. Dans les Yvelines, le préfet interdit l’accès aux forêts, parcs, berges des rivières. A mon avis ça ne saurait tarder pour les autres régions.


                Perso j'ai fait 5km hier dans mon quartier à Lyon, en mode circuit autour de chez moi. Pas très fun...

                Commentaire


                • Je suis allé courir seul ce midi a Parilly et des flics patrouillaient dans le parc.
                  Pour l'anecdote il y avait devant moi, a une 100taine de mètres un mère et ses 3 enfants qui se baladaient au moment ou ils ont vu les flics ils se sont mis a courir.

                  Ils m'ont arrêté pour me prévenir que le parc était en train de fermer (ce qui n'est techniquement pas possible vu que ce parc n'est pas "barrieré" mais bon.....)
                  Je lui ai demandé si je pouvais finir mon tour ou si je devais rebrousser chemin immédiatement il m'a répondu
                  "Non finissez votre parcours c'est pas les gens comme vous qui posent problème vous courez seul et on a vu que vous évitez les gens mais il y a eu des abus du coup ils ferment le parc"
                  Bon ben voila je l'ai salué et lui ai souhaité bon courage.

                  Voila les footing a Parilly c'est fini et comme a 14h mon patron m'a annoncé qu'on allait être en chômage partiel a partir de la semaine prochaine c'est pas le joie.

                  Je ferai le tour de mon pâté de maison je vais calculer la distance que ça fait.
                  Dernière modification par Eomer, 20/03/2020, 16h35.
                  Dans la vie quand ca va t'es content ? Eh ben quand ca va pas... Tu patientes

                  Commentaire


                  • Envoyé par JuniGarde Voir le message


                    Je crois que c'est ta croisade qui est ridicule.

                    Tu vas m'expliquer en quoi une personne qui pratique une activité sportive est un risque de contamination du virus? C'est simple, il n'y a absolument aucun risque à pratiquer une activité seul. Si tu veux établir des règles ridicules, inutiles et liberticides, ne t'étonnes pas qu'elles soient copieusement ignorées.

                    Je crois qu'en fait ce qui te gêne, c'est que certains puissent continuer à avoir des activités qui leur plaisent. Tu voudrais que tout le monde soit déprimé, dans une sorte de deuil national , a verser des larmes de crocodiles et rester enfermer à déprimer et soutenir moralement le gouvernement. Désolé, mais si tu essaies de te convaincre que rester le cul sur ton canapé à regarder BFM TV avec ton pot de nutella et tes chips est un acte héroique et patriotique, tu te mets le doigt dans l'oeil. Tu ne fait ni plus ni moins pour lutter contre la transmission que le jogger qui fait s'entraine paisiblement, mais tu gagneras peut être 10kg avec le cerveau en compote.
                    En tout cas toi le confinement te réussit pas, t'es vraiment un grand malade. Tu agresses tous ceux qui n'entrent pas dans ton délire. Au passage, puisque tu ne peux t'empêcher de verser dans l'attaque personnelle, je n'ai pas de télé et je n'aime pas le nutella si ça peut entrer en compte dans ta prochaine élucubration. Accessoirement j'ai bossé toute la semaine en télétravail, donc je n'ai pas trop le temps de glander sur le forum ou ailleurs.

                    Ma réponse était mesurée et informative. Evidemment que Torpedo qui va faire son jogging tout seul dans les monts d'or ne menace personne. Je sais, j'y suis né et j'y ai grandi, mes parents y vivent encore et on va régulièrement y faire des marches, je les connais ces collines.
                    Ce qui est grotesque et légèrement irresponsable, c'est tous ces gens qui se sont découverts une passion pour la course à pied depuis 3 jours et vont s'entasser sur les quais de Saône ou du Rhône, pour transpirer et postillonner partout. Enfin ça a été fermé depuis. Idem à Paris où on a vu des images et dans d'autres grandes villes. Il y a quelques consignes simples qui font appel au civisme de chacun et, force est de constater, que c'est visiblement trop dur pour beaucoup de monde de les respecter. Ce n'est quand même pas le bout du monde...

                    Eddy Fleck
                    @eddy_fleck
                    ·
                    18 mars
                    Philippe, 32 ans, fan de running depuis 48h (trois séances par jour), n’oublie pas sa séance d’applaudissements au balcon car ça ne mange pas de pain.
                    Dernière modification par Vann, 20/03/2020, 17h20.
                    Plus les pandas sucent vite, plus les lamas crachent loin.

                    Commentaire


                    • Envoyé par Eomer Voir le message

                      Et pourquoi donc ???
                      Je pose la question sincèrement.
                      Je ne sais pas si c'est lieu et le moment, mais je dirais qu'il y a le bon et le mauvais coureur. Le bon c'est celui qui court, tu vois. Alors que le mauvais, ben il court, mais c'est pas pareil... Blague à part, je ferais plutôt la distinction entre le coureur des villes et le coureur des champs.
                      Ce qui me gonfle c'est la mode du "running" depuis quelques années. Ce sont ces nouveaux coureurs Instagram, qui ont transformé une passion en un business lucratif, avec les chaussures, les vêtements, la nutrition... C'est en partie de leur faute si tu ne trouves plus de baskets polyvalentes et abordables nul part. Puis il y a les grand-messes comme les Urban trail (y compris le jour où je devais déménager, les enfoirés), sans parler des Color truc ou des Mud machin, où des imbéciles payent un bras pour aller se rouler dans la peinture ou la boue. Le runner c'est le genre de gars qui tient à te faire savoir, surtout si tu ne lui as rien demandé, qu'il est allé courir ce week-end. Ceux qui t'emmerdent quand tu marches sur le trottoir ou que tu veux flâner tranquillement sur les quais ou dans un parc. Cet envahissement de l'espace public et médiatique me gonfle. Mais je prends sur moi, je râle mais je ne mords pas. D'ailleurs je prends ma pilule et je vous laisse tranquille sur ce sujet.
                      Plus les pandas sucent vite, plus les lamas crachent loin.

                      Commentaire


                      • Envoyé par Miss-OL-Juni Voir le message
                        Tout le monde sur ce forum sait que Vann est le soutient principal du gouvernement effectivement...
                        T'en a pas mal de mettre les gens dans des cases sérieusement ? On va supporter tes posts tout le temps du confinement ?



                        Sinon Torpedo j'ai aussi entendu parler des 500m. Au JT de France 2 hier soir les policiers verbalisaient à Paris sur les quais de la Seine si tu étais à plus de 500m de chez toi.
                        Hier le ministere des sports a dit 1 ou 2 km.

                        "1km, 2km max... Il n'est pas question de s'éloigner de chez soi. La règle est au confinement pour tout le monde. Rappelez-vous que vous ne devez sortir que pour des urgences comme les courses ou votre santé. Un petit footing est possible pour votre équilibre mais pas un 10km !"

                        https://twitter.com/Sports_gouv/stat...68627323121664


                        Dans Lyon, les parcs sont fermés. Même le tout petit square avec 2 toboggans en face de chez moi. Dans les Yvelines, le préfet interdit l’accès aux forêts, parcs, berges des rivières. A mon avis ça ne saurait tarder pour les autres régions.


                        Perso j'ai fait 5km hier dans mon quartier à Lyon, en mode circuit autour de chez moi. Pas très fun...

                        C'est plutôt mignon de vouloir défendre ton petit copain, mais si tu relis, c'est lui qui vient alors que je ne lui ai rien demandé. D'ailleurs, pour venir crier qu'il ne supporte pas les joggers sur le sujet "jogging, course a pied", c'est sans doute qu'il n'est entré sur ce sujet que parce qu'il a vu que j'y avais publié un message et y faire de la provoc.

                        Commentaire


                        • Envoyé par Vann Voir le message


                          Ma réponse était mesurée et informative. Evidemment que Torpedo qui va faire son jogging tout seul dans les monts d'or ne menace personne. Je sais, j'y suis né et j'y ai grandi, mes parents y vivent encore et on va régulièrement y faire des marches, je les connais ces collines.
                          Ce qui est grotesque et légèrement irresponsable, c'est tous ces gens qui se sont découverts une passion pour la course à pied depuis 3 jours et vont s'entasser sur les quais de Saône ou du Rhône, pour transpirer et postillonner partout. Enfin ça a été fermé depuis. Idem à Paris où on a vu des images et dans d'autres grandes villes. Il y a quelques consignes simples qui font appel au civisme de chacun et, force est de constater, que c'est visiblement trop dur pour beaucoup de monde de les respecter. Ce n'est quand même pas le bout du monde...
                          Bref, même toi tu reconnais qu'il n'y a pas de risques particuliers à faire du jogging ou du vélo. C'est bien l'essentiel et le coeur du problème. Si tu souhaites faire du zèle, applique le toi pour toi et laisse les autres maitres de leur comportement.

                          Commentaire


                          • Envoyé par Vann Voir le message

                            Je ne sais pas si c'est lieu et le moment, mais je dirais qu'il y a le bon et le mauvais coureur. Le bon c'est celui qui court, tu vois. Alors que le mauvais, ben il court, mais c'est pas pareil... Blague à part, je ferais plutôt la distinction entre le coureur des villes et le coureur des champs.
                            Ce qui me gonfle c'est la mode du "running" depuis quelques années. Ce sont ces nouveaux coureurs Instagram, qui ont transformé une passion en un business lucratif, avec les chaussures, les vêtements, la nutrition... C'est en partie de leur faute si tu ne trouves plus de baskets polyvalentes et abordables nul part. Puis il y a les grand-messes comme les Urban trail (y compris le jour où je devais déménager, les enfoirés), sans parler des Color truc ou des Mud machin, où des imbéciles payent un bras pour aller se rouler dans la peinture ou la boue. Le runner c'est le genre de gars qui tient à te faire savoir, surtout si tu ne lui as rien demandé, qu'il est allé courir ce week-end. Ceux qui t'emmerdent quand tu marches sur le trottoir ou que tu veux flâner tranquillement sur les quais ou dans un parc. Cet envahissement de l'espace public et médiatique me gonfle. Mais je prends sur moi, je râle mais je ne mords pas. D'ailleurs je prends ma pilule et je vous laisse tranquille sur ce sujet.
                            Ok mais si je te comprends bien c'est pas le coureur en lui même qui te débectes c'est plus le business, la hype qu'il y a autour ce que je peux comprendre
                            Par contre a mon avis la ou tu te trompes c'est que ce n'est pas les coureurs qui ont transformés ça en business mais ce sont les cellules marketing des grandes boites.
                            Apres si tu nous dis que t'aimes pas les runners parce qu'ils sont inciviques ben pardon mais tu dois pas aimer grand monde parce que des personnes inciviques t'en trouves de partout (malheureusement).
                            Dans la vie quand ca va t'es content ? Eh ben quand ca va pas... Tu patientes

                            Commentaire


                            • Envoyé par Eomer Voir le message

                              Ok mais si je te comprends bien c'est pas le coureur en lui même qui te débectes c'est plus le business, la hype qu'il y a autour ce que je peux comprendre
                              Par contre a mon avis la ou tu te trompes c'est que ce n'est pas les coureurs qui ont transformés ça en business mais ce sont les cellules marketing des grandes boites.
                              Apres si tu nous dis que t'aimes pas les runners parce qu'ils sont inciviques ben pardon mais tu dois pas aimer grand monde parce que des personnes inciviques t'en trouves de partout (malheureusement).
                              Franchement, les coureurs en ville, c'est chiant pour le piéton. Ceci dit, comme les voitures, les vélos et surtout, ceux à qui je souhaite du mal, les idiots en trottinettes électriques libre-service. Forcément le nombre de coureurs inciviques augmente avec la proportion de coureurs en général, ça c'est inévitable.
                              Oui les entreprises ont évidemment joué un grand rôle dans ce business du running, mais c'est aussi parce qu'elles y ont trouvé de bons clients. Les deux vont ensemble. Mais ça participe d'une évolution sociétale générale où le sport est devenu central dans la société et, pratiquement, un mode de vie. D'où l'aspect très communautaire du running, mais aussi de la muscu ou d'autres trucs à la mode. Ca me gênait déjà à l'époque où je faisais du rugby (avec les fameuses "valeurs du rugby", portées disparues).
                              Plus les pandas sucent vite, plus les lamas crachent loin.

                              Commentaire


                              • Je cours pas ou très peu mais je fais beaucoup de sport en extérieur et franchement ça fait chier.

                                Parce que les gens sont cons, on va empêcher des personnes d'aller courir tous seuls en pleine nature, on va en empêcher de faire de l'exercice un peu trop loin de leur domicile, pendant plusieurs semaines.

                                En 48h le nombre de jogueurs s'est multiplié par 5, les bobos vont promener avec leurs gosses, d'autres se baladent... tout à l'heure en allant chercher du pain (après être allé faire du sport à 1,7km de chez moi en étant en permanence aux aguets, quel criminel je fais...), un mec en train de se filmer "en facetime", une nana dans la cour de mon immeuble en train de téléphoner alors qu'elle n'y habite pas... plus tard je m'installe pour bosser, une autre, pareil, en train de faire du tourisme (y a juste des travaux visibles depuis la rue, sinon y a rien à y voir/faire). Bôrdel ils me sortent par les yeux ... et à cause d'eux, ceux qui font du sport régulièrement, sont pénalisés. Merde
                                Envoyé par stadier
                                - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

                                Commentaire


                                • Envoyé par JuniGarde Voir le message

                                  Dis lui que c'est une conne. Et apprends lui par la même occasion comment se propage le virus.
                                  J'ai pris quelques jours pour te répondre afin de m'assurer que mes réponses soient les bonnes.

                                  1 - Ma voisine a effectivement raison. La nouvelle mesure stipule de ne pas s'éloigner de plus de 500 m de son habitation pour la pratique sportive. J'ai pris le soin de demander autour de moi et d'appeler la gendarmerie qui m'a confirmé ce point. Par ailleurs, c'était également mentionné dans un article du Progrès.

                                  2 - Ma voisine est loin d'être une conne. Son raisonnement prend en compte qu'en allant courir ou faire du vélo, nous prenons un risque (infime mais un risque quand même) de nous faire mal et d'engorger les hôpitaux inutilement, par les temps qui courent. C'est en ce sens que sa réponse doit être comprise.

                                  Tu peux rétorquer que l'on peut se faire autant mal à domicile (Tomber de l'escalier, de sa baignoire, ...). Je suis d'accord mais pour elle (et de nombreux autres personnes non-sportives), prendre ce genre de risques n'est pas civique en cette période de confinement. D'où son coup de gueule justifié à mon égard. Je ne le prends pas mal. J'accepte d'être perçu comme un Con-fini plutôt qu'un Confiné mais je demanderai à chacun de balayer devant sa porte. Personne n'est parfait. Il y aura toujours un truc à redire (Promener ses enfants, faire ses courses sans prendre de précautions, aller laver sa bagnole, jouer à la pétanque, barbecue, ... la liste est trop longue). Même ma voisine n'est pas 100% clean (et elle le sait ...).

                                  Pour ma part, courir représente une part importante de ma vie. C'est ce qui maintient mon équilibre. Alors, je fais attention comme je le peux. Ce matin, je me suis réveillé aux aurores et je suis allé courir seul dans les collines des Monts d'Or en prenant bien soin de réduire mon allure dans les chemins de terre accidentés. J'avais mon portable en cas de soucis et une attestation qui ne m'aurait pas servi à grand chose car j'étais à 5 km de chez moi (Quel délinquant que je fais !). Je n'ai bien entendu croisé personne à cette heure aussi matinale.

                                  Je mesure tout à fait mon imprudence et je suis prêt à en payer les conséquences. Mais qui est irréprochable ?
                                  IF YOU FAIL TO PREPARE, BE PREPARED TO FAIL !

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par Torpedo Voir le message

                                    J'ai pris quelques jours pour te répondre afin de m'assurer que mes réponses soient les bonnes.

                                    (...)

                                    Je mesure tout à fait mon imprudence et je suis prêt à en payer les conséquences. Mais qui est irréprochable ?
                                    Un message plein de sagesse.

                                    Pour ma part je n'ai pas fait l'habituelle sortie jogging avec mon épouse ce week-end, mais j'ai été courir 5-6 km mercredi et jeudi tôt le matin avant de commencer le télétravail et j'en avais également grand besoin pour mon équilibre psychique.
                                    En fait j'suis un ancien de Mars 2006

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par Torpedo Voir le message

                                      J'ai pris quelques jours pour te répondre afin de m'assurer que mes réponses soient les bonnes.

                                      1 - Ma voisine a effectivement raison. La nouvelle mesure stipule de ne pas s'éloigner de plus de 500 m de son habitation pour la pratique sportive. J'ai pris le soin de demander autour de moi et d'appeler la gendarmerie qui m'a confirmé ce point. Par ailleurs, c'était également mentionné dans un article du Progrès.

                                      2 - Ma voisine est loin d'être une conne. Son raisonnement prend en compte qu'en allant courir ou faire du vélo, nous prenons un risque (infime mais un risque quand même) de nous faire mal et d'engorger les hôpitaux inutilement, par les temps qui courent. C'est en ce sens que sa réponse doit être comprise.

                                      Tu peux rétorquer que l'on peut se faire autant mal à domicile (Tomber de l'escalier, de sa baignoire, ...). Je suis d'accord mais pour elle (et de nombreux autres personnes non-sportives), prendre ce genre de risques n'est pas civique en cette période de confinement. D'où son coup de gueule justifié à mon égard. Je ne le prends pas mal. J'accepte d'être perçu comme un Con-fini plutôt qu'un Confiné mais je demanderai à chacun de balayer devant sa porte. Personne n'est parfait. Il y aura toujours un truc à redire (Promener ses enfants, faire ses courses sans prendre de précautions, aller laver sa bagnole, jouer à la pétanque, barbecue, ... la liste est trop longue). Même ma voisine n'est pas 100% clean (et elle le sait ...).

                                      Pour ma part, courir représente une part importante de ma vie. C'est ce qui maintient mon équilibre. Alors, je fais attention comme je le peux. Ce matin, je me suis réveillé aux aurores et je suis allé courir seul dans les collines des Monts d'Or en prenant bien soin de réduire mon allure dans les chemins de terre accidentés. J'avais mon portable en cas de soucis et une attestation qui ne m'aurait pas servi à grand chose car j'étais à 5 km de chez moi (Quel délinquant que je fais !). Je n'ai bien entendu croisé personne à cette heure aussi matinale.

                                      Je mesure tout à fait mon imprudence et je suis prêt à en payer les conséquences. Mais qui est irréprochable ?

                                      Ta voisine a plus ou moins raison, il n'y a aucune données concrètes et précises. Ce ne sont que des estimations à la louche donnée à géométrie variable. Et de mon point de vue, c'est une personne qui se mêle de ce qui ne la regarde absolument pas et dont on a lavé le cerveau. Je te trouve zen de réagir comme tu l'as fait, j’admets que je l'aurais rembarré nettement plus fort.

                                      Pour le reste, effectivement c'est une mesure qui n'a aucune efficacité contre la propagation du virus et qui fait que pleins de personnes vont la transgresser. Les règles idiotes et inutiles sont peu suivies. Devoir rester enfermer est déja suffisamment pénible, alors être empêché de pratique sportive quand on aime cela et qu'il n'y a aucun raison réelle l'est encore plus. Donc idem , je ne peux pas conseiller de suivre ces demandes, car elles sont injustes et ne correspondent pas à une mesure sanitaire.

                                      Donc voilà quelques points de réflexions:

                                      Les "contrôles renforcés", annoncés par les médias sont du vent, des effets d'annonce. La police est déja a pleine capacité.et en dehors des centre ville, en zone périurbaine ou la campagne, ils sont quasiment absents.

                                      Restez vigilants, si vous suspectez un contrôle, vous pouvez facilement tourné dans une autre direction, faire demi tour, s'enfoncer dans la forêt, couper un champs etc....

                                      Evitez d'utiliser strava ou autre en compte publique, et pour les plus paranos, evitez d'emmener le téléphone si vous n'êtres pas en zone à risque ou éteignez le.


                                      Commentaire


                                      • Les parcs de parilly et le fort de bron sont fermés et même si ils ne sont pas "barrierés" et que donc on peut y entrer et sortir comme on veux, je n'y vais plus.

                                        Du coup en me conformant aux dernières consignes j'ai fait le tour du pate de maison
                                        Ça fait 1400m, le parcours est nul mais bon....... C'est ça ou rester a la maison.

                                        Voila ce matin j'ai fait 5 fois le tour.
                                        On va s'accrocher.
                                        Dans la vie quand ca va t'es content ? Eh ben quand ca va pas... Tu patientes

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par JuniGarde Voir le message
                                          Ta voisine a plus ou moins raison, il n'y a aucune données concrètes et précises. Ce ne sont que des estimations à la louche donnée à géométrie variable. Et de mon point de vue, c'est une personne qui se mêle de ce qui ne la regarde absolument pas et dont on a lavé le cerveau. Je te trouve zen de réagir comme tu l'as fait, j’admets que je l'aurais rembarré nettement plus fort.
                                          Pour le reste, effectivement c'est une mesure qui n'a aucune efficacité contre la propagation du virus et qui fait que pleins de personnes vont la transgresser. Les règles idiotes et inutiles sont peu suivies. Devoir rester enfermer est déja suffisamment pénible, alors être empêché de pratique sportive quand on aime cela et qu'il n'y a aucun raison réelle l'est encore plus. Donc idem , je ne peux pas conseiller de suivre ces demandes, car elles sont injustes et ne correspondent pas à une mesure sanitaire.
                                          Donc voilà quelques points de réflexions:
                                          Les "contrôles renforcés", annoncés par les médias sont du vent, des effets d'annonce. La police est déja a pleine capacité.et en dehors des centre ville, en zone périurbaine ou la campagne, ils sont quasiment absents.
                                          Restez vigilants, si vous suspectez un contrôle, vous pouvez facilement tourné dans une autre direction, faire demi tour, s'enfoncer dans la forêt, couper un champs etc....
                                          Evitez d'utiliser strava ou autre en compte publique, et pour les plus paranos, evitez d'emmener le téléphone si vous n'êtres pas en zone à risque ou éteignez le.
                                          Comme on dit "la liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres".
                                          En ce moment, cette liberté des autres, c'est aussi pouvoir espérer ne pas débarquer dans un hôpital pour être soigné du coronavirus alors que celui-ci est rempli de patients qui se sont accidentés en courant, randonnant, escaladant, etc. Il y a déjà bien assez à faire avec tous les patients atteints de maladies lourdes habituelles (avc, arrêts cardiques, pneumonies, occlusions, problèmes de circulation, etc). Mettre en pause sa pratique pendant 2 mois, c'est pas la fin du monde.
                                          Si jamais t'es en détresse respiratoire du coronavirus, j'espère que tu ne débarqueras pas dans des urgences saturées par des traumatisés en course à pied, à ski, en escalade, en randonnée, ou autre. Les services de soins intensifs deviennent tellement saturés, que désormais on forme des soignants d'autres services à la réanimation. On les prend où ces soignants d'après toi ? Traumatologie, neurologie, etc.. Services qui n'ont actuellement vraiment pas besoin de personnes qui se sont tapés la tête en trébuchant ou de jambes cassées.

                                          Avant d'être une question d'arrêté réglementaire, d'être un question de distance maximum, c'est d'abord une question de solidarité. Le "pas-vu pas-pris" ça va bien deux minutes, mais c'est de l'égoisme au fond.
                                          Il y a 2-3 semaines, alors même qu'il n'y avait aucune restriction en vigueur et que rien ne l'interdisait, les fédérations et organismes de montagne français demandaient aux pratiquants français de ne plus aller pratiquer en Italie, pour ne pas risquer de surcharger inutilement leurs hôpitaux en cas d'accident. Je trouve ça très sage.
                                          Les accidents sont rares, mais quand ils arrivent le mal est fait. Pas besoin de prendre des risques de fou, je lisais il y a quelques semaines une publication sur l'accidentologie en montagne. Statistiquement, la randonnée est numéro 1 en nombre de pris en charge, du fait du nombre élevé de pratiquants.
                                          Faire le tour de son pâté de maison, c'est chiant. Mais a priori c'est tout à fait safe. On aura tout le temps de retourner dans les bois, dans les collines, en montagne, dans quelques semaines.

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par huascaran Voir le message

                                            Comme on dit "la liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres".
                                            En ce moment, cette liberté des autres, c'est aussi pouvoir espérer ne pas débarquer dans un hôpital pour être soigné du coronavirus alors que celui-ci est rempli de patients qui se sont accidentés en courant, randonnant, escaladant, etc. Il y a déjà bien assez à faire avec tous les patients atteints de maladies lourdes habituelles (avc, arrêts cardiques, pneumonies, occlusions, problèmes de circulation, etc). Mettre en pause sa pratique pendant 2 mois, c'est pas la fin du monde.
                                            Si jamais t'es en détresse respiratoire du coronavirus, j'espère que tu ne débarqueras pas dans des urgences saturées par des traumatisés en course à pied, à ski, en escalade, en randonnée, ou autre. Les services de soins intensifs deviennent tellement saturés, que désormais on forme des soignants d'autres services à la réanimation. On les prend où ces soignants d'après toi ? Traumatologie, neurologie, etc.. Services qui n'ont actuellement vraiment pas besoin de personnes qui se sont tapés la tête en trébuchant ou de jambes cassées.

                                            Avant d'être une question d'arrêté réglementaire, d'être un question de distance maximum, c'est d'abord une question de solidarité. Le "pas-vu pas-pris" ça va bien deux minutes, mais c'est de l'égoisme au fond.
                                            Il y a 2-3 semaines, alors même qu'il n'y avait aucune restriction en vigueur et que rien ne l'interdisait, les fédérations et organismes de montagne français demandaient aux pratiquants français de ne plus aller pratiquer en Italie, pour ne pas risquer de surcharger inutilement leurs hôpitaux en cas d'accident. Je trouve ça très sage.
                                            Les accidents sont rares, mais quand ils arrivent le mal est fait. Pas besoin de prendre des risques de fou, je lisais il y a quelques semaines une publication sur l'accidentologie en montagne. Statistiquement, la randonnée est numéro 1 en nombre de pris en charge, du fait du nombre élevé de pratiquants.
                                            Faire le tour de son pâté de maison, c'est chiant. Mais a priori c'est tout à fait safe. On aura tout le temps de retourner dans les bois, dans les collines, en montagne, dans quelques semaines.
                                            Je pourrais comprendre l'argument si la pratique était vraiment dangereuse. Peut être que je déconseillerais le trail sur des chemins escarpés. Cependant cette limitation s'applique aussi à ceux qui courent dans les bois, ou sur le trottoir et qui n'ont pas plus de chance d'avoir un accident que s'ils couraient dans leur paté de maison.

                                            Je dirais même que statistiquement, tu as beaucoup plus de chance de finir aux urgences pour une blessure faite avec un cutter, une scie, une chute d' escabeau que pour faire de la course a pied, et personne ne songe à interdire le bricolage pendant le confinement.

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par JuniGarde Voir le message

                                              Je pourrais comprendre l'argument si la pratique était vraiment dangereuse. Peut être que je déconseillerais le trail sur des chemins escarpés. Cependant cette limitation s'applique aussi à ceux qui courent dans les bois, ou sur le trottoir et qui n'ont pas plus de chance d'avoir un accident que s'ils couraient dans leur paté de maison.

                                              Je dirais même que statistiquement, tu as beaucoup plus de chance de finir aux urgences pour une blessure faite avec un cutter, une scie, une chute d' escabeau que pour faire de la course a pied, et personne ne songe à interdire le bricolage pendant le confinement.
                                              Tu sais, un nombre incroyable d'accidents sérieux se produisent dans des circonstances complètement stupides et sans réellement de risque objectif.
                                              Perso, la totalité des blessures que je me suis faites en sport, c'était dans des conditions complètement ridicules, alors même que je suis déjà allé pratiquer dans des endroits 100 fois plus dangereux. Comme quoi.

                                              Pareil les accidents de la route, la plupart se produisent dans les 10-15 km autour de chez soi, sur des routes peu dangereuses qu'on connait pourtant par coeur.

                                              Mais je te suis sur la suite, mon raisonnement est le même pour les personnes qui font des travaux ou du bricolage chez elles. Est-ce que c'est vraiment ultra-indispensable d'aller monter en ce moment sur son toit pour changer une gouttière qu'on pourrait tout à fait changer dans 2 mois ? Probablement pas. Est-ce que ça en vaut vraiment la peine ?

                                              Donc voilà, il ne faut pas tomber complètement dans l'excès en faisant de ça une question de vie ou de mort ou une affaire de lutte contre la restriction des libertés individuelles. Arrêté ministériel ou pas, en ce moment c'est d'abord du bon sens. On ne va pas passer 3 semaines à évaluer la dangerosité objective de chaque itinéraire pour savoir si on l'autorise ou pas. On a sans doute mieux à faire.

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par huascaran Voir le message

                                                Tu sais, un nombre incroyable d'accidents sérieux se produisent dans des circonstances complètement stupides et sans réellement de risque objectif.
                                                Perso, la totalité des blessures que je me suis faites en sport, c'était dans des conditions complètement ridicules, alors même que je suis déjà allé pratiquer dans des endroits 100 fois plus dangereux. Comme quoi.

                                                Pareil les accidents de la route, la plupart se produisent dans les 10-15 km autour de chez soi, sur des routes peu dangereuses qu'on connait pourtant par coeur.

                                                Mais je te suis sur la suite, mon raisonnement est le même pour les personnes qui font des travaux ou du bricolage chez elles. Est-ce que c'est vraiment ultra-indispensable d'aller monter en ce moment sur son toit pour changer une gouttière qu'on pourrait tout à fait changer dans 2 mois ? Probablement pas. Est-ce que ça en vaut vraiment la peine ?

                                                Donc voilà, il ne faut pas tomber complètement dans l'excès en faisant de ça une question de vie ou de mort ou une affaire de lutte contre la restriction des libertés individuelles. Arrêté ministériel ou pas, en ce moment c'est d'abord du bon sens. On ne va pas passer 3 semaines à évaluer la dangerosité objective de chaque itinéraire pour savoir si on l'autorise ou pas. On a sans doute mieux à faire.
                                                Honnêtement, l'argument de la blessure me semble plus être une excuse pour les autorités qu'autre chose. Je pense plutôt qu'ils essaient de forcer une sorte d'union et ne supportent pas de voir que certains veulent continuer à faire des choses qu'ils aiment en exterieur, au lieu d'être dans un état de pseudo deuil national alors même que cela ne changerait rien. C'est comme ça que je le vois, avec tous ces commentateurs de plateau TV bouffi par la rancoeur face à ces personnes qui osent se promener ou faire du sport dans un moment grave.

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par JuniGarde Voir le message
                                                  Honnêtement, l'argument de la blessure me semble plus être une excuse pour les autorités qu'autre chose. Je pense plutôt qu'ils essaient de forcer une sorte d'union et ne supportent pas de voir que certains veulent continuer à faire des choses qu'ils aiment en exterieur, au lieu d'être dans un état de pseudo deuil national alors même que cela ne changerait rien. C'est comme ça que je le vois, avec tous ces commentateurs de plateau TV bouffi par la rancoeur face à ces personnes qui osent se promener ou faire du sport dans un moment grave.
                                                  comme je le disais dans le post précédent, les premiers avertissements, par exemple dans le milieu de la montagne (assez accidentogène tout de même si on additionne toutes les pratiques) sont venus de la part des acteurs du milieu lui-même (associations, secours en montagne, réseaux sociaux, clubs, organisateurs d'événements, etc.), bien avant les injonctions officielles du gouvernement, du ministre de l'intérieur ou des préfets.
                                                  conseil : regarde un peu moins bfmtv je pense.

                                                  Commentaire


                                                  • Tu le dis-toi même dans ton post Torp’ , les conséquences peuvent être collectives et pas seulement individuelle. Bien évidemment, si tu te fais choper, tu assumeras ta responsabilité et paieras l’amende sans sourciller, je n’en doute pas. Mais si tu te fais les croisés dans un petit chemin à 10 kms de chez toi avec l’incapacité de rentrer à ton domicile par tes propres moyens, c’est plusieurs minutes (heures) de secours sollicitées… Je ne pense pas que ce soit le moment…

                                                    Selon certains sites internet dédiés, on comptabiliserait entre 6 et 12 millions de runneurs en France ! (dont je fais partie)

                                                    Dans la mesure où avec le confinement il n’y a pratiquement plus que cela à faire, on se retrouverait donc avec plusieurs millions de personnes dans les rues, chemins etc… On est loin de l’idée du confinement.

                                                    Et puis c’est toujours la même chose avec ceux qui dérogent aux règles, on se dit « mais moi je suis prudent, c’est pas pareil, donc pas de souci »… Tu multiplies cette démarche par 10 millions et tu te retrouves avec plusieurs centaines de mecs aux urgences les prochains jours. Ça me fait penser au mec qui roule à 200 Kms/h sur l’autoroute avec sa Porsche et qui nous explique être moins dangereux que le type en 4l sur la voie de droite.

                                                    J’ajoute que comme par hasard depuis le confinement, y a des mecs qui se souviennent qu’ils ont une vieille paire de basket dans le placard qu’ils n’ont pas mis depuis 10 ans. Et par excès de zèle vont se mettre à courir subitement. Le risque de blessures pour eux (et notamment cardiaque, il y a eu un article récent dans l’équipe) est encore plus important.

                                                    Bref, je suis un gros consommateur de sport (3-4 séances par semaine dont au moins une sortie de running) mais depuis 15 jours j’ai levé le pieds. Pas une seule sortie de CAP. Juste un peu de pompe et abdos à la maison. Et pour le cardio, j’ai ressorti ma corde à sauter, mais je n’aime pas… C’est dure mentalement de savoir que tous les efforts faits depuis plusieurs mois vont s’envoler et je sais que je vais prendre 3-4 Kgs sur cette période mais si cela doit être ma petite contribution à l’effort de guerre, je m’en remettrai.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X