Le préfet dément fermement les déclarations de la @LFPfr. En aucun cas il n’a pris la décision de reprise du match, qui ne lui appartient pas. Cette décision a été prise par l’arbitre, en présence du préfet, de la vice-Procureure, du DDSP et des présidents de clubs.